Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 07:51

                      Prophètes et prophétie ….suite 2 /4 RP SINEUX OP

 

3-Mode d'opération de la Prophétie.

 

Porter la Vérité divine à la connaissance de l'intelligence humaine, tel est le but de la Prophétie.

Or, respectueux de l'ordre que Lui-même a établi, Dieu agit sur ses créatures sans violenter leur nature, conformément à leurs aptitudes respectives.

Et, « depuis la création du monde, les perfections invisibles de Dieu deviennent intelligibles, grâce à l'intermédiaire de Ses œuvres visibles.

 « Rien ne pénètre dans l'intelligence qui n'ait d'abord été perçu par les sens », dit un adage philosophique .

Il est indiscutable que Dieu pourrait procurer immédiatement à l'homme des « espèces intelligibles », c'est-à-dire des idées toutes faites, qui le dispenseraient de la lente élaboration habituelle; mais cette simplification serait moins en harmonie avec la manière qui convient à la nature humaine.

C'est pourquoi, ordinairement, Dieu instruit ses prophètes au moyen d'images empruntées à la vie sensible; et Il leur demande de parler à leur tour un « langage humain», celui des signes s'adressant directement aux sens. Les  visions prophétiques  sont généralement des représentations tirées du monde matériel, dont une lumière spéciale permet seulement de discerner la véritable signification spirituelle. Ces représentations sensibles ou imaginatives seraient en effet superflues elles deviendraient dangereuses même et sources de perplexités ou de funestes illusions, si elles ne recevaient de suite une interprétation authentique. Du Pharaon qui avait des songes énigmatiques ou de Joseph qui lui en révélait le sens, le véritable «Voyant », c'était Joseph.

 

4. - Les agents de la prophétie

 

En vertu de l'ordre naturel et providentiel toujours, il est normal que les communications de Dieu aux hommes soient faites par le ministère des Anges. Purs esprits, et infiniment plus éclairés que nous sur tout ce qui concerne l'au-delà et l'avenir, ils sont en outre les Messagers-nés des desseins du Tout-Puissant.

Il n'est pas jusqu'aux démons qui, grâce à leurs lumières naturelles, ne peuvent découvrir aux humains bien des horizons ignorés. Leur science reste suspecte cependant puisqu'elle ne se puise plus à la source divine. Et surtout leur intention est perfide. Ils risquent de se tromper : et ils veulent délibérément induire les hommes en erreur. Si, de temps à autre, ils révèlent des choses vraies, ce n'est jamais que dans le but de gagner leur confiance afin de mieux les berner ensuite. C'est le loup qui revêt une peau de brebis afin de pénétrer impunément dans la bergerie.

 

Pourquoi, toutefois, Dieu n'obligerait-il pas le « père du mensonge » à se faire malgré lui le témoin de la Vérité? C’est le cas dans les exorcismes de possédés où la toute Puissance divine force les démons à se dévoiler et à dévoiler leurs plans. Ceci dans les circonstances de crise très graves pour les âmes. Les démons ne sont forcés que dans un but bien limité au Bien commun. Si des questions indiscrètes sont posées, le démon reprend tous ses droits.

 

C'était un vrai suppôt de Satan ce Balaam (Nombres XXIII, 8; XXIV, 12-16)

qui s'était laissé corrompre par le roi des Moabites pour maudire le peuple de Dieu, et qui se vit tout à coup contraint de prononcer des paroles de bénédiction et de se faire le héraut de la Promesse messianique. Au prince qui s'évertuait à lui arracher des anathèmes contre Israël, le Prophète, sous l'empire d'une vérité supérieure à sa volonté, ne pouvait que répondre : « Quand Balac me donnerait plein sa maison d'argent et d'or, je ne dirai que ce que Jahweh me dictera ... Oracle de l'homme dont l'œil est fermé; oracle de celui qui entend les paroles de Dieu, qui connaît la science du Très-Haut, qui contemple la vision du Tout-Puissant ... Comment maudirai-je lorsque Dieu ne maudit pas; comment me courroucerai-je, alors que Jahweh n'est pas courroucé?»

 

N'est-ce pas l'aveu, de la bouche même du prophète, qu'il n'est que l'organe de Dieu?· .

Mais s'il arrive qu'un quelconque messager de l'Enfer veuille jouer au prophète, un discernement s'impose, dont Dieu donne le secret à Ste Catherine de Sienne : « Les Prophéties qui viennent de Moi inspirent d'abord la terreur, mais s'achèvent dans un sentiment de sécurité, C'est tout le contraire pour les visions qui proviennent de l'ennemi: elles commencent dans la joie et la douceur, mais finissent dans l'amertume et l'angoisse », « En voici un signe plus infaillible » « Puisque Je suis la Vérité, les visions qui viennent de Moi apportent toujours une connaissance plus claire du Vrai; l'âme apprend alors à Me connaître et à . se connaître elle-même; elle Me voit et se voit, pour M'honorer et se mépriser. C'est-à-dire qu'elle grandit en humilité. Tandis que l'ennemi est le père du mensonge et le prince de l'orgueil : aussi excite-t-il l'âme à l'estime de soi, et à la présomption . « La Vérité rend humble, et le mensonge rend orgueilleux."

A cela tu pourras reconnaître l'origine et la nature de tes visions »( Dialogue)

 

A Suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens