Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 04:07

«  Un Jour qu’elle était particulièrement désolée qu’il y eût dans le monde tant de scandales et de fausses religions, Notre–Seigneur dit à Sœur de la Nativité : « Tu voudrais , Ma fille, que J’abolisse tous les scandales, tous les faux cultes et toutes les sectes qui portent ombrage à Mon Église et qui font injure au seul culte que J’ai établi. Autant vaudrait que Je fisse cesser le péché qui est la source de tous ces désordres…. !

Sache qu’en fait de religion, comme en affaire de mœurs, l’homme doit être libre de choisir entre le bien et le mal. Sans cela Je ne pourrais exercer ni Ma Bonté, ni Ma Justice. Si l’homme n’était pas libre dans ses actions, il ne pourrait ni mériter, ni démériter ; il n’aurait ni récompense à espérer, ni châtiment à craindre. Un instrument purement passif ne peut Me rendre un hommage qui M’honore.

S’il n’y avait qu’une seule religion dans le monde, quel mérite y aurait-il à la suivre, quand il n’y aurait point de choix et qu’on ne pût se comporter autrement ?Si les hommes n’étaient pas libres de pêcher, que mériteraient-ils de s’en abstenir ?Exempts de désirs et de tentations, leur état serait celui des saints dans le Ciel :l’état de justice et non celui d’épreuve. Et encore cet état de justice serait aussi peu méritoire qu’inadmissible. On ne peut abolir le péché et le mal sur la terre sans abolir en même temps la liberté de l’homme. Cela répugne à MES ATTRIBUTS COMME AUX INTÉRÊTS de Ma créature. L’homme , maitre de soi-même, doit être tenté et éprouvé*** pendant un temps. Ce n’est qu’à cette condition que Je Me tiens honoré des mouvements de son cœur, et de ses actions. Je l’ai fait maître de choisir et de se déterminer LIBREMENT en tout. »

                                                    A Suivre

*** Note : On voit là combien la détestable traduction*** du Notre Père « Ne nous soumets pas à la tentation.. » est contraire à l’enseignement divin. Il faut supplier Dieu de ne pas nous «  laisser succomber » à l’épreuve, c'est-à-dire de nous donner, comme le pain quotidien, la force de tenir pour Sa gloire dans l’épreuve quotidienne avec ses tentations charnelles et /ou spirituelles .Dieu ne peut exaucer une prière faussée aussi gravement, qui ne peut que Lui déplaire.

 

Voir les désastres-châtiments de Lourdes où le clergé « moderne » s’acharne à faire réciter des « rosaires » ainsi falsifiés , introduit des danses profanatoires dans le sanctuaire….et idolâtre W…dont la « canonisation »fera "descendre la foudre du Ciel et trembler la terre".…Tout se tient…. ! Tout se paye ! Parce Domine

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens