Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 07:45
Ce que Dieu a uni....(Thème des apparitions de Kérizinen) Magnificat

Ce que Dieu a uni....(Thème des apparitions de Kérizinen) Magnificat

Partager cet article
Repost0
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 07:11

Prions le Sacré-Cœur avec Marie-Julie du Crucifix

  Extase du 12-6-1874          

Cœur Sacré de Jésus, nous sommes en Votre Présence pour Vous prier.

Nous portons nos cœurs si misérables dans le Vôtre si bon, si ouvert pour nous.

Cœur rempli de grâces et de parfums, Vous nous appelez avec tendresse, Vous, Cœur ouvert pour le juste et le pécheur, source d'eau vive qui jaillira de Votre Cœur.

           Cœur Sacré de Jésus, nous sommes pécheurs et malheureux et Vous venez nous consoler, nous rassasier, nous faire goûter le bonheur.

Vous êtes au milieu de nous et on Vous insulte. Divin Cœur, comme Vous souffrez pour nous.

Vous ouvrez Votre Cœur à nos prières.

            Cœur Sacré de Jésus, ouverture sacrée, embrasez notre cœur de ce feu ardent qui sort de Votre poitrine.

Je voudrais, comme la cire, aller me fondre près de Votre Cœur parce que nous Vous outrageons encore tous les jours.

         Cœur Sacré de Jésus, donnez-nous ce germe d'espérance, Source de bonheur, Venez nous apporter la victoire de la France, Venez apporter ce lys de pureté.(Le roi)           

Cœur Sacré de Jésus, qui soutenez le Souverain Pontife, Venez faire triompher vos enfants.

            Cœur Sacré de Jésus, fleur de lys des âmes de la terre et de la France, Venez apporter le germe d'espérance qui sort déjà de Votre Cœur.

                                 Je Vous contemple et je Vous adore, Cœur Sacré de mon Jésus, je Vous vois, je vois ces grâces sorties de Votre Cœur adorable comme la fumée qui s'envole et se disperse dans toute la France.

Et je vois ce germe d'espérance et ces petites fleurs qui sortent de leur tige.                     

Puisque Vous voulez nous bénir, nous allons nous purifier et nous préparer.

Cœur Adorable de Jésus, je Vous demande toutes ces bénédictions pour mes amis et mes ennemis, consumez-moi toute entière dans Votre Cœur. »  

Partager cet article
Repost0
4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 18:06

Scholas Occurrentes": la révolution pédagogique de François(Les écoles de la rencontre)

Adieu à l’enseignement catholique.

Le réseau mondial d’écoles que le pape supervise et dont il assure la promotion avec beaucoup d’ardeur s’appuie sur un paradigme éducatif qui est totalement sécularisé. On n’y parle plus des saints, mais plutôt des stars du spectacle et du sport

par Sandro Magister ROME, le 3 juin 2016 –

 

Plus d’une douzaine de rencontres publiques en moins de trois ans, presque toujours en présence de stars du spectacle et du sport. Il n’y a pas une seule autre de ses créations à laquelle François manifeste davantage d’affection : la dernière fois, c’était le dimanche 29 mai et il y avait, parmi les invités du pape, rien de moins que George Clooney et Richard Gere. Cette création très aimée s’appelle Scholas Occurrentes, écoles pour la rencontre. Et elle est née à Buenos-Aires à l’époque où François en était archevêque. Voici en quels termes le pape a décrit cette naissance, le 4 septembre 2014, au cours de l’une de ces vidéoconférences au moyen desquelles il aime s’adresser, depuis le Vatican, aux élèves des Scholas du monde entier. Il avait à ses côtés les deux fondateurs : "Scholas est née... j’allais dire par hasard, mais non, ce n’est pas par hasard. Elle est née d’une idée de ce monsieur ici présent, José Maria del Corral, qui a été aidé par Enrique Palmeyro. Elle est née de la constitution d’un réseau d’'escuelas de vecinos', d’écoles de quartiers, qui avait pour objectif de construire des ponts entre les écoles de Buenos-Aires. Et elle a construit beaucoup de ponts, y compris, maintenant, des ponts transocéaniques. Cela a commencé comme une petite chose, comme une illusion, comme quelque chose dont nous ne savions pas si cela allait réussir, et aujourd’hui nous pouvons communiquer entre nous. Pourquoi ? Parce que nous sommes convaincus que les jeunes ont besoin de communiquer entre eux, qu’ils ont besoin de montrer leurs valeurs et de partager leurs valeurs. Aujourd'hui, les jeunes ont besoin de trois piliers fondamentaux : l’instruction, le sport et la culture". Aujourd’hui il y a plus de 400 000 Scholas Occurrentes, réparties dans environ 80 pays sur les cinq continents. Et, depuis le 15 août 2015, elles constituent une " fondation pieuse " de droit pontifical, érigée comme telle par un chirographe du pape François : > Quirógrafo Leurs finalités sont reconnues dans le chirographe comme "cohérentes avec la mission de l’Église".(Chirographe=Document manuscrit)

Mais, si l’on va explorer le site officiel des Scholas, où se trouvent les programmes, les objectifs, les activités, on n’y trouve rien, mais vraiment rien, de spécifiquement chrétien, et encore moins de catholique :  Et cela avec l'évidente approbation du pape. Parce que, quand on parcourt les discours, désormais nombreux, que François a adressés aux Scholas, le silence en ce qui concerne le Dieu chrétien, Jésus, l’Évangile, est quasi total. Les exceptions, très marginales, peuvent se compter sur les doigts d’une seule main : - le 4 septembre 2014, un rapide "Jésus l’a dit à de nombreuses reprises : N’ayez pas peur" et un "Dieu vous bénisse" final ; - le 6 février 2015, un bref "Le livre de la Sagesse dit que Dieu jouait" pour introduire une réflexion à propos du jeu ; - le 29 mai 2016, une invocation finale volontairement interreligieuse : "Et nous nous tournons vers Dieu avec le texte de bénédiction le plus ancien, qui est valable et en usage pour les trois religions monothéistes : Que le Seigneur vous bénisse et vous protège ; qu’il fasse resplendir son visage sur vous et qu’il vous montre sa grâce ; qu’il vous révèle son visage et vous donne la paix. Amen". D’autre part, ce qui prédomine, dans les discours que le pape François adresse aux Scholas comme aussi dans ses échanges de questions et réponses avec les élèves, ce sont des termes et des concepts neutres tels que "dialogue", "écoute", "identité", "appartenance", "intégration", "ponts", "paix", "harmonie", "accord en matière d’éducation", "culture de la rencontre", "monde meilleur", "nouvel humanisme". Aux trois piliers que sont "l’instruction, le sport, la culture", le pape aime associer les trois langages "l’esprit, le cœur, les mains". Et souvent il remplace "instruction" par "technologie". Avec des applications pratiques comme lorsque, à la fin du mois de mai, il a reçu pendant une heure, dans une petite salle du Vatican, douze jeunes youtubeurs parmi les plus entreprenants au monde, dont les followers se comptent par millions, et qu’il s’est fait prendre en photo avec eux pour un selfie qui est immédiatement devenu viral. Mais c’est le sport – et en particulier le football - qui est le plus grand moyen d’appel pour les Scholas. Alors qu’il était pape depuis quelques mois seulement, François a tout de suite associé les Scholas au match amical Argentine-Italie qui a eu lieu au Stade Olympique de Rome le 13 août 2013 et qui était placé sous sa présidence et celle de Lionel Messi et Gigi Buffon. Le 19 mars de l’année suivante, Messi et Buffon étaient de nouveau présents à la première reconnaissance pontificale officielle des Scholas. Elles ont été placées sous l'égide de l’académie pontificale des sciences et le chancelier de celle-ci, l’évêque argentin Marcelo Sanchez Sorondo, est devenu leur vice-président. Le 1er septembre 2014, un autre match "interreligieux pour la paix" a eu lieu au Stade Olympique, devant une très nombreuse délégation des Scholas et en présence de Diego Armando Maradona, Xavier Zanetti et Alessandro Del Piero, qui ont été reçus par le pape. Le 25 avril 2015, Maradona est à nouveau présent au Vatican lors du lancement des nouvelles activités des Scholas. Interviewé par Radio Vatican, il déclare qu’il a de nouveau rencontré le pape. Le 9 mai 2015, José María del Corral, directeur exécutif des Scholas, annonce que, lors de la Copa America dont le début est imminent, les équipes nationales latino-américaines feront un don de 10 000 dollars "pour chaque but marqué et pour chaque pénalty paré" au profit des activités de Scholas Occurrentes, dans leurs pays respectifs. Mais deux jours plus tard, le 11 mai, premier jour de la Copa, Mgr Sanchez Sorondo fait machine arrière depuis le Vatican. Il annonce l’annulation de l'accord passé entre les équipes nationales de football et les Scholas, pour que le Saint-Siège ne soit pas mêlé au scandale financier dans lequel, entre temps, la FIFA, la fédération internationale de football, a été impliquée. Le 3 février 2016, dans le cadre d’une rencontre avec des élèves des Scholas – mais, cette fois, la transcription de la conversation n’a pas été divulguée, à l’exception d’une phrase du pape contre le prosélytisme religieux –François reçoit Ronaldinho. Et Radio Vatican annonce que le pape a annoncé, pour le 7 mai, "un match de boxe entre un catholique et un musulman, à Las Vegas". La rencontre a effectivement lieu et marque le commencement de la collaboration entre Scholas Occurrentes et le World Boxing Council. Les deux adversaires sont le Mexicain Saul Alvarez, champion du monde WBC des poids moyens, qui est catholique, et le boxeur d’origine pakistanaise Amir Khan, champion de Grande-Bretagne des poids mi-moyens, qui est musulman. Notamment en raison de l’avantage en termes de poids, c’est Alvares qui gagne. Au sixième round il met KO son adversaire, qui reste à terre pendant plusieurs minutes et finit à l’hôpital. Le 28 mai, les deux boxeurs, accompagnés par l’ancien champion américain Oscar de la Hoya, sont reçus en audience privée par le pape François, alors qu’a lieu le énième congrès mondial de Scholas Occurrentes. Nous arrivons ainsi à ces jours-ci. Le congrès qui vient de se terminer –

il a eu lieu du 27 au 30 mai – est le sixième depuis le début du présent pontificat. Et tous ces congrès se sont déroulés au Vatican, où les Scholas sont désormais comme chez elles ; elles ont annoncé ces jours derniers qu’elles y avaient installé un local. À la fin du congrès, on a appris que le gouvernement argentin de Mauricio Macri avait alloué une somme de 1,16 millions de dollars au soutien du programme éducatif des Scholas. Mais ce n’est pas tout. Les dirigeants de Scholas Occurrentes sont parfois invités à intervenir lors de colloques organisés par d’autres organismes du Vatican. Par exemple celui qui a eu lieu du 13 au 16 novembre 2015 sous le patronage de l’académie pontificale des sciences et dont le thème était : "Les enfants et le développement durable, un défi pour l'éducation".

Parmi les orateurs, en plus du célèbre économiste néomalthusien Jeffrey Sachs, désormais incontournable lors de tels événements, on remarquait Enrique Palmeyro et une autre dirigeante de haut niveau des Scholas, l'Argentine Maria Paz Jurado, qui est intervenue sur le thème de la "citoyenneté mondiale" en tant que "changement de paradigme dans l'éducation". Cette fois encore, lorsqu’on lit les recommandations finales du colloque, on ne trouve pas la moindre trace de christianisme. En revanche le pape est bien visible dans une collection de petits livres destinés aux élèves qui est publiée par Scholas Occurrentes et qui est intitulée "Con Francisco a mi lado", avec François à mes côtés. Dans le numéro d’avril 2016 de la revue en ligne "Christian Order", la chercheuse catholique Maike Hickson a commenté quelques-uns de ces petits livres, qui lui avaient été envoyés par Maria Paz Jurado. Dans celui qui est consacré au thème de la "diversité" elle a remarqué que différentes formes de "famille" sont toutes mises sur le même plan, y compris les couples homosexuels qui ont des enfants. Dans un autre de ces petits livres, intitulé "Estime de soi", elle a constaté qu’était valorisée la notion de choix variable, pour chacun, de son identité, y compris sexuelle. Maike Hickson indique qu’elle n’a reçu de réponse d’aucun des dirigeants de Scholas Occurrentes à sa demande écrite d’explications à propos de cette ligne d’éducation tellement éloignée du magistère de l’Église. Pendant des siècles, les écoles de la Compagnie de Jésus ont été le phare de l'instruction catholique. Le paradoxe, c’est que, aujourd’hui, le premier pape jésuite se fait le promoteur très actif d’une éducation scolaire totalement sécularisée. __________ Traduction française par Antoine de Guitaut, "

Parce Domine

Partager cet article
Repost0
4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 07:13

«Souvenez-Vous» à Notre Dame du Sacré -Coeur

« Souvenez-Vous, ô Notre Dame du Sacré-Cœur, de l'ineffable pouvoir que votre divin Fils vous a donné sur Son Cœur adorable.

Pleins de confiance en vos mérites, nous venons implorer votre protection.

O céleste Trésorière du Cœur de Jésus, de ce Cœur qui est la source intarissable de toutes les grâces et que vous pouvez ouvrir à votre gré pour répandre sur les hommes tous les trésors d'amour et de miséricorde, de lumière et de salut qu'Il renferme, accordez-nous, nous vous en conjurons, les faveurs que nous sollicitons! (exposer ici la grâce que l'on désire) ...

Non, nous ne pouvons essuyer de refus; et, puisque vous êtes notre Mère, ô Notre Dame du Sacré-Cœur, acceuillez favorablement nos prières, et daignez les exaucer! Ainsi soit-il »(P Chevallier)

La dévotion à Notre Dame du Sacré -Cœur(Issoudun) est comme incluse dans la spiritualité de la dévotion au Sacré –Cœur de Jésus. Marie est Toute puissance implorante, avocate  et secours des plus désespérés.

Tout doit passer par elle, car elle doit purifier nos prières avant de les présenter à Son Divin Fils.

Elle est Médiatrice de toutes les grâces, des grands miracles extraordinaires comme des secours de la vie de chaque jour. Elle doit être remerciée des unes et des autres .La meilleure façon de la louer, c’est de l’imiter dans les grandes et petites choses.   "Sur le calvaire, fécondé par le Sang et la Grâce du Christ qui s'échappent de Son Cœur Sacré, elle enfantera à Dieu tous les peuples (Jn 19, 27). A Cana, elle obtiendra de son Fils le premier des miracles, établira les Apôtres dans la foi (Jn 2, 11) et recevra l'assurance de l'institution de l'Eucharistie et des autres sacrements."

Père J. Chevalier                                      

Missionnaire de Notre Dame du Sacré Cœur

Partager cet article
Repost0
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 07:20

Ce Cœur qui a tant aimé les hommes...

                                                                          Marguerite-Marie Alacoque naquit à Vérosvres (diocèse d’Autun) en 1647. Toute jeune encore, elle se consacra à Jésus- Christ par le vœu de virginité perpétuelle .A vingt-ans elle entra chez les Visitandines de Paray-le-Monial. Le Sacré-Cœur se révéla à elle dans trois grandes révélations, sans que la communauté s'en doutât. Sainte Marguerite employa ses dernières années à répandre cette admirable dévotion au Divin Cœur et mourut le 17 octobre 1690, à l'âge de quarante  trois ans. Son corps virginal fut enseveli sous une dalle du chœur près de la grille où elle était à genoux quand le divin Maître apparut. Elle fut béatifiée par SS Pie IX en 1864 et canonisée par SS Benoît XV en 1920 ; le Pape Pie XI a étendu sa fête à l'Église universelle.                  Ces apparitions de Notre Seigneur dévoilant Sa tendresse infinie pour les âmes des pauvres pêcheurs n’étaient pas le fruit du hasard. L’Église connaissait alors l’épreuve du Jansénisme,(1640-1746) doctrine proche du calvinisme, qui  considérait que les hommes sont prédestinés par Dieu soit au salut, soit à la damnation qu’elles que soient leurs œuvres. Jésus ne serait mort que pour les seuls prédestinés. Cette doctrine, sans cœur, ne tient aucun compte de la liberté sans laquelle il ne peut y avoir acte d’amour et,conséquemment, du mérite ou du démérite de nos actes. Elle fut condamnée par les papes, mais causa de grands troubles surtout dans les élites. Jésus, le Fils de Dieu fait homme, est venu montrer qu’Il n’était pas uns idée abstraite et insensible, mais qu’Il nous aimait avec un cœur de chair, tout semblable au nôtre et que ce Divin Cœur, transpercé pour nous donner la vraie vie, était très ingratement traité par la dureté des hommes.

               Son directeur spirituel fut le Bienheureux Père de la Colombière qui fut un grand propagateur de la dévotion au Sacré-Cœur en Angleterre. C’est en ce pays, Douaire de la Sainte Vierge que le Seigneur choisit Teresa Higginson (1844-1905)  celle qui fut la messagère (stigmatisée)de Ses demandes pressantes de l’instauration d’une dévotion à Son Chef Sacré, Siège de la Divine Sagesse, en complément et couronnement de la dévotion au Sacré-Cœur, en couronnement du culte envers Son Humanité Sacrée,(car en l’homme la tête ne peut être séparée du cœur) et en réparation des péchés d’orgueil intellectuel et de refus de croire, grands maux de ces derniers siècles, comme le jansénisme avait été le fléau des siècles précédents .Il demandait aussi que le vendredi octave de la fête du Sacré-Cœur soit consacré à une fête en l’honneur de Son Chef Sacré. Il y a donc continuité parfaite entre les célébrations en l’honneur de la Divinité,(fête Dieu),de la Sainte Eucharistie et les fêtes de la Sainte Humanité.                                               Promesses du Divin Cœur

                  « Que tous ceux qui Lui seront dévoués et consacrés ne périront jamais.

                   Comme Il est la Source de toutes bénédictions, Il les répandra avec abondance dans tous les lieux où sera posée et honorée l'image de Son Divin Cœur.

             Qu'Il réunira les familles divisées et protégera et assistera celles qui seraient en quelque nécessité et qui s'adresseront à Lui avec confiance             

Qu'Il répandra la suave onction de Son ardente charité sur toutes les communautés qui L'honoreront et se mettront sous Sa spéciale protection ; qu'Il en détournera tous les coups de la Divine Justice pour les remettre en grâce lorsqu'elles en seront déchues.(par le péché)              

Que ceux qui travaillent au salut des âmes travailleront avec succès et sauront l'art de toucher les cœurs les plus endurcis s'ils ont une tendre dévotion à Son Sacré-Cœur et s'ils travaillent à l'inspirer et à l'établir partout.           

Je te promets, dans l'excessive miséricorde de Mon Cœur, que Mon Amour tout-puissant accordera à tous ceux qui communieront neuf premiers vendredis du mois consécutifs, la grâce de la pénitence finale, ne mourront point dans Ma disgrâce et sans recevoir leurs sacrements, Mon Divin Cœur se rendant leur asile assuré au dernier moment. » (lettre à Mère de Saumaise).      

« Notre- Seigneur a dit que toutes Ses promesses relatives à ceux qui honoreraient dignement Son Sacré-Cœur seraient aussi le partage de ceux qui honoreraient eux-mêmes Son Chef Sacré, ou qui le feraient honorer par d’autres »Lettres de Teresa Higginson - Ed Tequi

Partager cet article
Repost0
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 07:15

En réparation des mensonges des faux sauveurs et des prophètes de fausse paix.

Les calamités actuelles sont des avertissements providentiels qui ont pour but de prévenir les âmes qu'elles ont à se reconcilier d'urgence avec Dieu,leur Créateur et Maître.C'est cette reconciliation qui ramènera l'ordre et la paix qui est la tranquillité de cet ordre.(voir secret de la Salette. où la Mère de Dieu en larmes supplie ses enfants) »Sans Moi vous ne pouvez rien faire » ST Jean XV-V

 

Jésus-Christ est la Paix parce qu'Il est la Sagesse du Père.

DlEU est appelé notre Paix : 1° En tant qu'Auteur de toute paix et de tout repos de nos esprits, puisqu'Il est l'Auteur de tout le bien que les hommes désirent et dans la possession duquel ils se reposent.

2° Jésus-Christ est appelé particulièrement notre Paix parce qu'Il est l'Auteur de cette grande réconciliation avec Dieu, et avec la divine Justice qui faisait planer sur nos têtes un éternel châtiment. Or, Il nous a tellement réconciliés que non seulement Il a détourné la colère de Dieu, mais que, d'ennemis que nous étions, Il nous a faits enfants de Dieu et héritiers de Son Royaume.

3° Jésus-Christ est aussi appelé notre Paix parce qu'Il a enlevé à jamais le différend qui était entre les Juifs et les Gentils, les unissant et ne faisant d'eux qu'un seul peuple, comme parle l'Apôtre.

4° De plus, Jésus-Christ est appelé notre Paix parce que toute paix et toute consolation spirituelle nous viennent de Lui, et que c'est par Lui que nous espérons la vie éternelle et obtenir le repos béatifique de nos âmes.

5° Enfin Dieu est appelé notre Paix, parce qu'Il est l'accomplissement de tous nos désirs et le très parfait repos de nos âmes , attendu qu 'au delà de Lui il n'y aura plus rien à désirer. Car tout ce que nos âmes pourront désirer, selon la droite raison, elles le posséderont en Dieu dans une souveraine plénitude."

 

Prions pour les victimes des calamités,des inondations. Le remède universel à tous les maux est la sainte Messe de toujours.Lisons dans notre missel les prières votives en cas de catastrophes.

Avez-vous un missel traditionnel ? En cette période ,il est indispensable d'y avoir recours.et d'en faire provision d'autant qu'il y a une menace d'interdiction par la censure ,comme en Urss. Vous pouvez vous procurer une bonne édition chez DFT*.ainsi que des Bibles selon la Vulgate.Nous allons en effet traverser une très grave crise politique,et comme toujours la République s'attaquera à l'Église en premier,faute de pouvoir faire autre chose de constructif *DFT -éditions 35370 Argentré du Plessis voir site Paul VI Pape martyr

Partager cet article
Repost0
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 07:55

Conseils  divins et consolations aux âmes de bonne volonté.

NSJC à Marie Lataste- en religion Sœur Marie du Sacré-Cœur) Ed Tequi.Conseils très précieux pour les âmes en peine dans ces moments de nuit et de tentations de révolte et de désespoir.Distinction de l'amour affectif et de l'amour effectif.

 

"Je me trouvais un jour dans un état qui me parut déplorable. Je ne sentais pas en moi de sentiments affectueux pour le Sauveur Jésus. Au souvenir de mes péchés, je n'éprouvais pas de douleur dans mon âme, et j'accomplissais mes actions pendant cette journée sans les offrir au Bon Dieu.

En examinant mon état pendant ce jour, je me vis telle que je viens de le dire et je m'attristai; je tombai à genoux, priant le Sauveur Jésus d'avoir pitié de moi. Il me sembla aussitôt entendre Sa voix dans mon cœur.

Voici ce qu'Il me dit : " Vous vous trompez, si vous pensez ne point M'aimer parce que vous ne pouvez prier avec attention, parce que votre esprit est distrait et dans la sécheresse; parce que votre cœur n'éprouve point pour Moi des sentiments affectueux. Quand vous serez dans cet état, rappelez-vous ce que J'ai dit lorsque J'étais sur la terre: » Celui qui M'aime garde Mes commandements. Car l'amour se montre plus par des actes que par des sentiments. »

Les sentiments ne dépendent pas toujours de vous; quelquefois même Je me plais à les retirer d'une âme pour l'éprouver; mais Je ne l'empêche pas d'accomplir Ma loi, d'être fidèle à Mes commandements; si quelquefois elle ne peut Me témoigner son amour affectif, elle peut toujours Me témoigner son amour effectif. Ainsi donc, Ma fille, pourvu que vous ne vouliez point vous séparer de Moi par le péché, pourvu que vous désiriez Me demeurer toujours unie par l'observation de Mes préceptes, pourvu que vous priiez, parce que vous connaissez votre misère et Ma bonté, soyez calme et tranquille, vous Me prouvez ainsi votre amour d'une manière suffisante.

 

«  Vous vous trompez aussi, si vous pensez n'avoir point la contrition de vos péchés, parce qu'en vous les rappelant vous ne ressentez pas en vous une douleur sensible de ces péchés. La marque d'une contrition sincère, la contrition elle-même, est dans la haine et la détestation des péchés passés et dans l'intention de ne plus pêcher à l'avenir Voilà la contrition.

La contrition ne requiert nullement qu'on verse des pleurs. Les larmes sont un don particulier de Dieu. Il le donne à qui Il lui plaît; Il ne le donne pas à tout le monde; mais Il donne à tous de pouvoir de détester le péché et d'avoir l'intention de ne plus pêcher car Il donne à tous ceux qui le veulent de se repentir du mal qu'ils ont fait. Ordinairement, ceux qui craignent de n'avoir point la contrition, l'ont réellement. S'ils ne l'avaient point, ils n'y aviseraient pas autant. Ainsi donc, Ma fille, tant que vous n'aurez point d'attache à vos péchés passés, tant que vous les détesterez,tant que vous serez dans l'intention véritable de ne plus pécher, soyez calme et tranquille, vous avez la contrition de vos fautes, et vous êtes dans un état qui M'est agréable ainsi qu'à Dieu Mon Père.

 

« Enfin, vous vous trompez, Ma fille, si vous croyez que vos actions sont sans mérite, parce que vous ne tiendrez pas toujours votre intention unie à Dieu. La faiblesse de votre nature est telle que, depuis le péché d'Adam, il est impossible pour vous comme pour tous les hommes, de vous tenir ainsi constamment unie à Dieu. Combien même est petit le nombre de ceux qui offrent en particulier à Dieu chacune de leurs actions! Tâchez d'être de ce nombre, et quand votre intention ne sera pas permanente pendant chacune de vos actions, soyez sans inquiétude, cette action sera pourtant agréable à Dieu et méritoire pour vous. Il en serait encore ainsi quand même vous n'auriez offert à Dieu vos actions que d'une manière générale au commencement de la journée, si vous n'aviez rétracté pendant cette journée d'aucune manière votre intention du matin. Il est mieux d'offrir en particulier chaque action; mais ce n'est pas un mal de ne point le faire. On ne perd point le mérite ·de ses actions en ne le faisant pas, si l'offrande générale en a été faite à Dieu. " Courage, Ma fille, et confiance en votre Dieu. Je suis votre Rédempteur; Je ne vous demande que l'abandon à Ma miséricorde, la confiance en Ma bonté et l'observation de Mes commandements, que Je rends facile par l'effusion de toutes Mes grâces. »

Quam bonus est Dominus.....! Deo gratias

Partager cet article
Repost0
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 08:23

De Dieu,  «  Père du siècle futur. »

      L.Lesssius SJ- Les Noms Divins

- En réparation pour le pessimisme ambiant....

                Prophétie d’Isaïe IX,1-6 -lue à Noël« Filius datus est nobis… Et vocabitur Nomen Ejus, Admirabilis, Consiliarius, Deus, Fortis, Pater futuri saeculi, Princeps pacis »

« Un fils nous est donné et on L’appellera L’Admirable,le Conseiller, Dieu Fort, Père du siècle à venir, Prince de la paix »

Ce Nom convient à Jésus-Christ en deux manières : selon l'Humanité et selon la Divinité; et, en tant qu'il Lui est attribué selon la Divinité, il convient aussi à toute la Très Sainte Trinité.

Jésus-Christ est donc appelé Père du siècle futur :

                 1-Parce qu'Il est l'Auteur et le propagateur de tous les justes et de tous les enfants de Dieu qui devaient exister au temps du Nouveau Testament, ainsi que de tous les biens de cet état. Car de même que tous les Juifs selon la chair sont venus de Jacob par ses douze fils patriarches de l'Ancien Testament, de même tous les justes, qui sont les Juifs et les Israélites spirituels, sont venus de Jésus-Christ qui a été le véritable Israël par Ses douze apôtres, patriarches du Nouveau Testament. Or, ce temps est appelé siècle à venir, parce que, du temps de l'Ancien Testament, il était l'objet d'une souveraine et universelle attente.                 

2- Jésus-Christ est appelé dans un sens plus élevé Père du siècle futur, parce qu'Il est l'Auteur et le Père de tous les hommes bienheureux qui dans le siècle futur, après la résurrection, règneront au Ciel. Car c'est de Lui qu'ils ont reçu tous leurs biens; c'est Lui qui les a délivrés de la mort éternelle; c'est Lui qui leur a mérité, tous les moyens de salut et toute la grâce qui leur était nécessaire pour obtenir la vie éternelle;

 

Il est donc l'Auteur de toute la gloire du corps et de l'âme dont ils resplendiront au Ciel. Et Lui-même brillera parmi les saints, comme le Soleil parmi les astres. Ainsi, puisque Ses mérites sont pour les hommes la cause de cet état souverainement heureux et de toute la gloire dont ils seront couronnés au Ciel, c'est à juste titre qu'Il est appelé Père du siècle futur.                    

3° Jésus-Christ est encore appelé Père du Siècle futur selon la Divinité, car c'est la Divinité qui a été cause qu'Il a racheté le genre humain, et c'est de la Divinité que Ses mérites ont tiré la puissance de nous sauver. Enfin, la Divinité est la cause principale efficiente de tous les dons de la grâce et de la gloire, ainsi que de cet état souverainement heureux.

D'où il suit que Jésus-Christ, comme Dieu, n'est pas seulement Père du siècle futur, en tant que ce siècle comprend les hommes bienheureux, comme lorsqu'on Le considère selon l'Humanité, mais encore en tant qu'il comprend les Anges. Car les Anges ont toute leur gloire et tout leur être déiforme de Jésus-Christ, non en tant qu'Il est homme, mais en tant qu'Il est Dieu. Ainsi tous sont fils de Dieu comme étant déifiés et déiformes par les dons de Sa gloire »                                          Fiat -Magnificat

Partager cet article
Repost0
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 16:32

B.....se range à l'avis du Cardinal Schönborn concernant la communion des divorcés remariésCe cardinal est très progressiste. C'est un camouflet pour le Cardinal Müller,en charge de la doctrine de la foi et défenseur d'une certaine orthodoxie.....Encore qu'il n'aime pas les tradis....

La liquéfaction est le terme de la décomposition.....Pestilentielle

Partager cet article
Repost0
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 12:24

Selon MCI"Un article paru sur le site La Porte Latine rapporte que le pape François, photo à l’appui, ne s’agenouille pas devant le Saint-Sacrement lors de la Fête du Corpus Christi, le 26 mai dernier. “ « http://laportelatine.org/vatican/le_pape_francois/francois_fete_dieu_160526.jpg Depuis son élection en 2013, le Pape refuse obstinément de s’agenouiller devant le Saint-Sacrement [Photo ci-dessus]. Nombreux sont ceux qui ont invoqué à titre d’excuse des problèmes de hanches ou de genoux, mais il est avéré qu’ils ne tiennent plus devant certaines évidences, apparues notamment lors du rite du lavement des pieds du Jeudi Saint 2016 comme ceux des précédentes années"où il s'agenouille avec facilité devant les faux apôtres)

Voir MCI l'article en entier

C'est un scandale gravissime.Un de plus....Pour les protestants,ce n'est qu'une pratique d'idolatrie devant un simple morceau de pain

Parce Domine A suivre

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens