Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 07:52

sans-titre

 

                                                                    Divins enseignements

 

Sainte Gertrude, méditant sur le Don de Dieu, dit « Et quel mérite Vous apporterai-je, lorsque Vous daignerez venir à moi avec tant de générosité? »: Le Seigneur répondit; « Je te demande une seule chose: « Viens à Moi toute vide disposée à recevoir; car tout ce bien qui pourra Me plaire en toi aura été un don de Ma Bonté infinie »

. Elle comprit que ce vide est l'humilité par laquelle l'homme reconnaît n'avoir rien de lui-même et ne rien pouvoir sans un don gratuit de Dieu; Car tout ce qu'il peut faire, il doit le compter pour rien.

                                       « Sans Moi, vous ne pouvez rien faire » Saint Jean XV-V

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 07:47

16%20GRECE%20PIERRE%20ET%20PAUL

18 Novembre. Fête de la Dédicace des Basiliques des saints Apôtres Pierre et Paul. Instituée par SS Pie IX.

Cette fête des deux Apôtres qui sont les piliers porteurs de l’Église Romaine nous sera particulièrement chère en cette époque de ténèbres et de confusion, où « l’abomination de la désolation » étend ses impostures. Nous les prieront ces deux martyrs de la foi d’intercéder pour que la Vérité resplendisse à nouveau, que notre Saint Père SS Paul VI puisse chasser du Sanctuaire les fumées de Satan.

 

La Messe de ce jour est la Messe « Terribilis », une des plus belles de la liturgie.

Elle rappelle les vérités essentielles et éternelles qui doivent nous remplir de la crainte de Dieu, commencement de la sagesse, du respect profond pour ces demeures et pour ceux qui y officient, pour  les mystères qui s’y manifestent, pour la Tradition de la doctrine qui y est enseignée, pour la Nourriture que nous y trouvons et l’espérance que nous y puisons.

Que notre prière soit offerte en réparation de tant de profanations et de sacrilèges… ! Confions-la aux saints Anges gardiens de ces églises et chapelles, oratoires et calvaires, objets de la rage satanique

 

« Que ce lieu est redoutable ! C'est véritablement la Maison de Dieu  et la Porte du Ciel et on l'appellera : la Demeure  de Dieu. »

 Psaume 83 : Qu'elles sont aimables, Vos Demeures, .Seigneur des Armées! Mon âme a soupiré jusqu'à défaillir après les Parvis du Seigneur. Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancto

 

Oraison, - O Dieu, qui , chaque année, faites renaître le jour où ce saint Temple Vous fut consacré et qui nous ramenez toujours sains et saufs à Vos saints mystères : exaucez les prières de Votre peuple et accordez à tous ceux qui entrent dans ce Temple pour solliciter Vos bienfaits la joie de se les voir accorder. Par Jésus- Christ  Notre- Seigneur .

 

 

A chaque temple, il faut un prêtre.

A l’Église il faut un Grand –Prêtre, un Chef, un Souverain Pontife, légitimement choisi parmi les prêtres, pour les ordonner, les guider, les instruire, être le lien de la foi des fidèles et des prêtres. Telle est la loi établie par Jésus- Christ, la Sagesse Divine en personne, qui n’admet aucune dérogation.

Voilà pourquoi nous sommes « survivantistes », car Notre Seigneur ne peut laisser ses enfants errer sans leur chef, sans celui qui les relie en un corps.

Et le« Lien de la foi », c’est SS Paul VI, le « Pierre » de notre temps réparant par son exil, et son sacrifice saint, les erreurs passées, et destiné à les corriger par l’éclat de son retour. Lui seul peut relier la gerbe qui se défait, réunifier  ce qui se désagrège. Cette espérance est fondée sur de multiples arguments .Notre confiance n’est pas aveugle. Etudions attentivement le dossier solide rassemblé sur le site SS Paul VI, le pape martyr de la fin des temps. Et prions la Sagesse Divine de nous éclaire . Alors la paix, tranquillité de l'ordre, reviendra dans les âmes : paix que nous ne trouvons pas dans l’obéissance à des guides douteux ou des impasses . .Patience…..Jusqu’au bout….AMDG

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 07:38

 

                           Cantique dans la fournaise - Mgr Ghika 2/2

 

 

Bénissez le Seigneur, ténèbres et éblouissements ...

Bénissez le Seigneur, extases et délaissements.

Bénissez le Seigneur, fatigues et agonies ...

 Bénissez le Seigneur, offrandes et sacrifices, vœux et serments, choses données et point reprises.

Rêves et désirs, bénissez le Seigneur ...

 Nos saintes et bienheureuses ignorances, bénissez le Seigneur.

Frémissements de la vie de Dieu dans tout ce qui est, bénissez le Seigneur.

Mystères de la Providence et du salut, blottis jusque dans les plus petites choses, bénissez le Seigneur .

 

~Morts et poussières, bénissez le Seigneur.

 Ma mort à moi, bénis le Seigneur 1

Choses qui naîtront de moi,

 Quand je ne  serai plus de ce monde, bénissez le Seigneur.

 

Silence autour de ma mémoire, bénis, toi aussi, le Seigneur. ..

Mon âme, mon âme qui jamais ne devras mourir,

Crie ton éternité déjà commencée, en bénissant,

 Dès cette heure, éternellement, le Seigneur. »

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 12:21
Le gouvernement Hollande contre la Déclaration universelle des droits de l'homme (SB)

Article 16 de la Déclaration universelle des droits de l'homme :

"1. A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.
2. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux.
3. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'Etat."

Pour que survive la famille telle que Dieu la veut,engageons-nous, utilisons cet argument imparable

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 07:48

sans-titre

...

 

LE 16 NOVEMBRE

 

Sainte Gertrude, Vierge.

 

Sainte Gertrude, qu'on appelle la grande Sainte Gertrude, était cistercienne et fille tout à la fois de Saint Bernard et de Saint Benoît.

 Sa vie presque entière s’écoula dans le cloitre, où elle fut offerte à Dieu dès l'âge de cinq ans. Le 27 janvier 1281- Gertrude avait alors un peu plus de vingt-cinq ans-, l'Époux divin se révéla à elle et la favorisa durant les huit années qui suivirent de visions dont elle nous a laissé le merveilleux récit dans un livre .Intitulé: « Les Révélations. » Nous possédons d'elle aussi des « Exercices » et des « Prières »  « Nul ne peut lire, écrit le P. Faber, les écrivains spirituels de l'ancienne école de Saint Benoit, sans remarquer avec admiration la liberté d'esprit dont ils étaient pénétrés. Sainte Gertrude en est un bel exemple; elle respire partout l'esprit de Saint Benoit. L'esprit de la religion catholique est  un esprit de liberté;  et c'était là surtout l'apanage des Bénédictins ascétiques de la vieille école ». Les œuvres* de Sainte Gertrude  ne sont en effet que comme un écho des pensées qu'elle puisait dans la Sainte Liturgie; Enfant docile de l'Église, elle écoutait chaque jour sa voix maternelle, qui, tour à tour, pleure et se réjouit dans la divine Psalmodie et dans les textes de sa prière officielle. Cette direction sûre et infaillible la conduisit rapidement aux sommets de la perfection. « Vous Me trouverez, déclarait Jésus, dans le Saint Sacrement et dans le cœur de Gertrude » Prophétesse de l'amour de Dieu, elle fut la première grande révélatrice de la dévotion au Sacré-Cœur. Notre-Seigneur lui apparut un Jour avec Saint Jean, et ce dernier lui dit de se pencher sur la poitrine du Maitre afin d'entendre les battements du Cœur divin, et d'en faire la révélation aux âmes. Prions-la pour que la vraie mystique surnaturelle soit à nouveau à l’honneur dans l’Église, car « sans elle on ne peut rien faire »

 

Gertrude mourut vers 1302, consumée plutôt par l'ardeur de son amour que par la maladie. Elle fut déclarée patronne des Indes occidentales, et au nouveau Mexique une ville bâtie en son honneur porte encore son nom.

*Ces livres sont téléchargeables gratuitement sur le site jésusmarie.com

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 10:47

0702280905462071355563.jpg

 

                           Les miracles : règles traditionnelles de prudence.(RP Hugon)

 

« En essayant d’analyser, au point de vue théologique, les diverses actions qui interviennent dans les miracles de Lourdes par exemple, nous découvrons une série de causes enchainées dans un procédé plein d’harmonie. Ce procédé est celui de Jésus pendant sa vie terrestre, bien décrit par les évangélistes. Pour nous faire comprendre que la Sainte Humanité du Verbe fait chair coopère efficacement aux œuvres de Sa Divinité, Notre- Seigneur veut que Ses miracles soient précédés de certaines actions corporelles, attouchements, onctions, etc..Pour certains cas de possession démoniaque, Il ordonne et est obéi aussitôt. Le démon  est chassé sur le champ. Il  parle, ordonne et les morts ressuscitent. Il souffle, impose les mains et les péchés sont remis, l’Esprit- Saint est infusé. Ces actions corporelles sont toutes pénétrées de divin élevées, transformées par l’agent principal, elles portent la vertu de l’infini et le sublime passe par elle. De la sorte, les miracles sont vraiment les effets de l’homme-Dieu, dignes de l’homme, dignes de Dieu.

 Dans les miracles authentifiés de Lourdes (ou d’ailleurs) il y a d’abord la prière du malade ,ou des personnes qui l’entourent ; c’est la valeur morale, clameur éloquente qui pénètre les Cieux et incline Marie à se montrer toute puissante, parce qu’elle est toute bonne. Émue par ces ardentes supplications ,la Mère compatissante transmet la requête à son Divin Fils et ,à Son tour Notre Seigneur intervient auprès de Son Père. Son action, souverainement efficace pourrait être immédiate mais Il veut que le miracle s’accomplisse par les divers intermédiaires qui l’ont demandé.

Cette sagesse se retrouve dans les miracles attribués aux reliques des saints. Le miracle se produit  au contact direct avec une relique ou un objet lui ayant appartenu et se produit instantanément. Les faits sont si nombreux qu’on peut voir en cela une sorte de loi générale établie par la Cause Première de tous les miracles. Les saints exerceront une double causalité ; l’une morale : mérites, prières, intercession ;l’autre physique ; action personnelle du thaumaturge, ou vertu de ses vêtements ou de ses reliques.

 Les miracles sont toujours faits pour la gloire de Dieu qui en est le Principe et la Fin, et de Lui seul. L’Église, pour être fidèle à sa tradition,  doit être extrêmement  exigeante sur tous ces points et agir avec une sage lenteur. Toute précipitation à caractère « utilitaire » serait suspecte.

(Extraits adaptés du livre du R.P E.Hugon sur « la causalité instrumentale dans l’ordre surnaturel » -1923)

 

Ces quelques notions doivent nous faire réfléchir  à l’heure présente où l’on présente des « miracles » dûsseulement à l’invocation personnelle ou collective d’un présumé « Bienheureux »sans qu’il y ait ces «  contacts » qui permettent la propagation de la Vertu miraculeuse qui sort de la Sainte Humanité de Jésus. Il faut aussi que l’attitude et la doctrine du candidat à la béatification, sa sainteté soit très solidement établie, la sainteté étant la parfaite connaissance et amour de Dieu, au point de le faire admettre sans délai à la Vision Béatifique.

 Il y a lieu d’être aussi très prudent en présence des «  miracles » provenant de transes collectives dont certaines communautés sont coutumières. Tout n’y est pas diabolique, mais  la pente est savonneuse…. !

Prudence donc, car il y «  aura de faux sauveurs » qui feront des prodiges, de faux miracles pour séduire les foules. Que ces quelques repères nous aident à y « voir clair et à marcher droit » Merci

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 07:57

vision-of-the-empyrean

 PENSÉES POUR LA SUITE DES JOURS Ed .Beauchesne

 

  Mgr Ghika 1872-1954, mort martyr Victime du communisme roumain

              DANS LA FOURNAISE,1/2

                  CANTIQUE

en attendant le Jugement de Dieu.

 

Bénissez le Seigneur, larmes et sourires .

Bénissez le Seigneur, regrets et repentirs .

Bénissez le Seigneur, fièvres et ferveurs .

Bénissez le Seigneur, pensées plus hautes

que les cieux, soucis tout proches de l'humble terre ...

 

 Bénissez le Seigneur, péchés lavés et pardonnés ...

Bénissez le Seigneur, crimes expiés et réparés.

Bénissez le Seigneur, injustices devenues servantes du salut.

Bénissez le Seigneur, bourreaux absous et victimes volontaires.

 

Bénissez le Seigneur, oubliés dont Dieu se souvient ...

Bénissez le Seigneur, ingratitudes doucement accueillies ...

Bénissez le Seigneur, secrets du fond des âmes ...

Bénissez le Seigneur, mensonges agenouillés devant la Vérité.

 

Bénissez le Seigneur, énigmes et perplexités.

Bénissez le Seigneur, appels, attentes et recherches.

Bénissez le Seigneur, misères faites pour être comblées.

Bénissez le Seigneur, espérances faites pour être dépassées

 

Bénissez le Seigneur, impatiences faites pour être confondues.

Bénissez le Seigneur, obstacles faits pour être surmontés. A SUIVRE

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 07:35

christ-pantocrator-chapelle-300x299-copie-1

 

 

                   Louanges au Dieu Créateur .

 

Mgr Ghika - Pensées pour la suite des jours (ed .Beauchesne)

 

« Le sacrifice pour le Seigneur, c'est un cœur brisé; le parfum de bonne odeur pour le Seigneur, c'est un cœur qui rend gloire à son Créateur »

 

Au matin de notre éternité déjà commencée.

Louanges en chaque jour, anniversaire de la Création.

 

«  Louée soit l'Immensité où sombre la multitude des étoiles

 car elle est le signe et le reflet de la Bonté de Dieu, plus grande qu'elle.

 

Loués soient les Siècles des Siècles qui n'épuisent pas la Bonté de Dieu, plus infatigable qu’eux-mêmes,

Loué soit l'accueil du Sein de Dieu où se précipitent et se mêlent toutes choses.

 Louées soient les créatures, à cause de leur qualité de créature, elles, au nom décrié et magnifique, qui ont été jugées dignes par Dieu de venir du néant à l'extase de l'existence et de coopérer, de leur place bénie, à l'œuvre de Dieu.

 

Louées soient les créatures humaines, que Dieu a jugées dignes d'avoir à jaillir du néant pour ne jamais finir, et qui le glorifient à jamais par leur bonheur ou par Sa justice.

Louez Dieu, souffrances sacrées de l'Univers qui honorez et purifiez le monde - qui, pénétrées jusqu'au Cœur de Dieu, pouvez servir à effacer la trace du mal.

 

Louez Dieu, Saint Purgatoire, séjour de la Sainte Attente où disparaissent les dernières misères de nos péchés - où l'espoir de Dieu est déjà sûr et grand comme Dieu Lui-même.

Louez Dieu, Patrie des bonnes larmes, où les larmes flamboient et les flammes pleurent -prairie d'âmes dont nos prières sont la rosée.

 

Louez Dieu, peines éternelles qui gémissez être peines et qui avez le terrible honneur être éternelles - qui n'êtes faites que amour indéfectible et repoussé.

Louez Dieu, peines éternelles, hymne involontaire de l'homme et de Dieu, indûment séparés, indestructiblement unis à l'origine et à la fin.

 

Louez Dieu, joies éternelles, dont l'aurore dès cette terre, transfigure déjà nos horizons.

Louez Dieu, joies éternelles, dont rien n'approche et que nous atteindrons. »

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 07:59

sans-titre

                                                 

Jésus, Charité … !

De Vos Lumières, faites-nous la Charité !

De Votre Force, faites-nous la Charité !

De Votre Douceur, faites-nous la Charité !

De Votre Humilité, faites-nous la Charité !

De Votre Zéle, faites-nous la Charité !

La Charité de Vous ! La Charité pour Vous !

L’Aumône de Votre Grâce pour la louange de Votre Gloire !

Par Charité pour Vous, faites-nous la Charité !

( Extrait de « Cum Clamore Valido »)

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 07:46

numérisation0025

                      SOYEZ DES INTERCESSEURS

-

                          

 Extraits du « Message d’amour et de miséricorde -œuvre de Rédemption)

1972-1973

 

« Soyez de doux intercesseurs.

Ne vous lassez pas d'implorer la compassion de votre Jésus qui peut vous accorder Son Pardon, si vous le Lui demandez.

Ayez à cœur d'intercéder pour ces pécheurs qui Me mettent à mort ... (*note)

Que vous sachiez vous oublier toujours davantage afin de pouvoir obtenir de Mon Père le pardon de leur faute. (22-2-1973)

Vous pouvez sauver les âmes des pécheurs, intercédant pour elles et en offrant ce que vous êtes afin que Mon Père vous agrée comme «Hosties Vivantes» soumises à Son Amour. Alors vous pourrez obtenir de Mon Père le rachat de beaucoup d'âmes. 7-1-73.

 

Quand le Monde aura compris que voici arrivé le règne de Satan et que seules les âmes pour qui vous priez seront sauvées, alors viendra le temps des conversions, et vous commencerez à comprendre que vous devez prier les uns pour les autres et que c'est ce devoir d'amour envers votre prochain que Je vous ai ordonné. 25-8-72.

 

Vous devez intercéder auprès de Mon Père pour ceux qui Me crucifient de nouveau.*

Celui qui demande en Mon Nom (In Nomine Domini) est assuré d'être exaucé. Celui qui intercède auprès du Père en portant sa requête devant le Fils est assuré d'être exaucé.

Pour que vous soyez de doux intercesseurs il faut que vous sachiez demeurer en Ma Présence afin que vous soyez offerts avec Moi. .

 

Vous pourrez ainsi obtenir le rachat de ces douloureux péchés qui percent la voûte des Cieux et qui offensent si gravement Mon Père.

 

Demandez-Lui de Me donner satisfaction, accordant Son Pardon à ceux qui M'ont oté la vie*, et vous aurez su demeurer à Mes côtés jusqu'au dernier avènement - celui de Mon Esprit d'Amour dans vos cœurs12-3-73.

Sache avoir une grande douceur envers ceux qui M'ont mis à mort*car tu sais que  Je suis Doux et que Je suis venu vous sauver non pour vous condamner.

Ce que vous demanderez à Mon Père vous l'obtiendrez, et vous pouvez Lui demander de sauver ceux qui M'ont crucifié de nouveau.

 

Oui vous pouvez intercéder auprès de Mon Père en Mon Nom et IL vous accordera ce vous Lui demanderez - mais ne tardez car voici venir l'heure de la grande colère de votre Dieu, et ceux qui auront refusé Son Amour seront rejetés dans les ténèbres -et vous savez que là est la Mort et que nul ne peut plus rien pour ceux qui ont manifesté le désir de rejeter l'Amour de Dieu. Leur peine est de vouloir se donner à l’amour et de ne plus être acceptés dans la compagnie de ce qu'ils ont connu pendant que leur âme se trouvait confrontée avec Mon Amour. (8-5-1973

 

Je suis donné à ceux qui M'ont mis à mort *et Je suis offert pour que pas un seul ne se perde. - Vous qui le pouvez, vous devez demander à Mon Père de leur pardonner ...

 

Que tu saches que Mon meilleur Pouvoir d'Amour est donné à ces bourreaux car Mon Désir de les sauver est sans limite, et que vous devez vous offrir avec Moi à Mon Père afin qu'Il accepte vos supplications et qu'IL sauve ces malheureux.

 

Que vous soyez conscients de la grave responsabilité qui vous est donnée et que vous sachiez répondre à Mon Appel. 10-5-73.

 

Mon amour pour Mes bourreaux est tel  que Je M'offre à Mon Père afin qu'IL soumette Mon Désir de les sauver à Ma Volonté de vous offrir à Sa Justice, vous qui êtes Mes amis, afin qu'IL leur accorde vos mérites et que vous ayez ainsi part à Mon Œuvre de Rédemption. 16-5-73.

 

Maintenant ouvrez vos cœurs à une compréhension totale de l'Amour que Mon Père ~et Moi nous vous accordons afin de mieux comprendre la communion des saints et la façon dont vous pouvez intercéder pour les pécheurs - car vous SEULS avez ce pouvoir

 

Il faut que vous compreniez que vous avez 1à une grave responsabilité car vous pouvez, par vos prières d'intercession, sauver beaucoup d'âmes qui auraient connu le feu éternel si vous n’aviez pas prié Dieu de leur accorder Son Pardon.

 

C'est pourquoi vous pouvez demander à votre Père qui est dans les Cieux et vous serez exaucés - et vous savez le prix que J’attache à une seule âme.

 

Vous voyez comme vous avez là une grande responsabilité.

 

Vous avez le pouvoir de fléchir la grande colère  de Dieu contre ce peuple outrageant pour son Père, et vous avez le pouvoir de ramener à Dieu , par votre exemple, des âmes qui ont perdu le goût de la prière et de la méditation.

 

Voilà ce que J'attends de vous qui êtes Mes co-rédempteurs - car vous avez, vous aussi, votre rôle à jouer dans l'œuvre de rédemption. Vous ne serez sauvés que si vous participez activement à cette Œuvre de Salut. .20-8-1972

 

Donnés à Mon Amour vous avez part à Mon Sacrifice, et aussi doucement à Mon Œuvre de Rédemption. Voilà ce que, dans Mon Amour, Je vous ai réservé à vous qui M'aimez ; Vous avez part à cette Œuvre de Rédemption, et vous pourrez vous glorifier d'avoir su prendre part à cette œuvre de salut - car ce que vous accomplissez avec Moi est grand. . 21-1-1973

 

Donné en partage à ceux qui savent aimer, ce rôle de Co-Rédempteur est véritablement comme un gage de souveraine confiance que Je vous accorde afin que vous puissiez être unis à Moi en tout ce que vous accomplissez en Mon Nom.10-1-73

 

Note *sur la notion de mort mystique              L'ÉGLISE, CORPS DU CHRIST

 

. « De même qu'un mari aime sa femme  comme son propre corps » lui qui en est le chef, la tête, de même le Christ a aimé l'Église et s'est livré pour elle, Lui le Sauveur  du Corps. Ainsi l'Église est Son Corps Mystique, Sa plénitude et Lui-même est la Tête qui assure l'unité de ce corps. En ce Corps dont nous sommes tous membres, nous ne faisons plus qu'un  car, quelle que soit notre origine, nous sommes tous réconciliés pour devenir un seul peuple :un seul homme nouveau .

L’Église a été violemment attaquée  avant, pendant et après le concile et par ses enfants- mêmes. On a attenté à sa vie, à son cœur qu’est l’Eucharistie, Présence réelle de Son Chef. Sa doctrine a été méprisée, défigurée, ses demeures vandalisées. On a voulu une nouvelle fois mettre à mort Jésus, en Le mettant au rang des faux dieux .Qui attente à la vie du  Corps attente à la vie de la Tête. Qui attente à la vie de la Tête attente à la vie du Corps. Voilà pourquoi Notre-Seigneur dit que Sa Passion et Sa mort ont été renouvelée dans Son Corps Mystique qu’est Son Église et qu’Il offert ce sacrifice à Son Père pour que Ses bourreaux soient pardonnés. Ceci éclaire le mystère du sacrifice de SS Paul VI, offrant sa vie pour l’Église dont il est le chef visible, représentant Notre –Seigneur. On a attenté à sa vie, on le déclare mort, on veut détruire jusqu’à sa mémoire et en le mettant à mort, c’est l’Église que l’on veut tuer dans son unité, son apostolicité, sa sainteté. Mais comme Jésus, il sortira du «  tombeau » et la vérité resplendira.

Notons que ce message correspond à la période 1972-1973 où l’étau de la subversion  s’est refermé sur lui et où il a pris conscience* d’avoir à faire le sacrifice de sa vie, «  Afin qu’il apparaisse clairement que  c’est le Seigneur et Lui seul qui sauve l’Église »

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens