Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 07:47

605090227

                               Préparer la venue du Pape Paul VI par des prières et la patience dans les épreuves de la vie

 

                                                                      Extraits des déclarations au cours d’exorcismes Ed.DFT-1988

 

J : LE PAPE PAUL VI VIT ET SAUVERA L’ÉGLISE. Il est placé pour la chute et la résurrection de beaucoup, pourrait-on dire. Quand il viendra, celui ne le croira pas aura bien des difficultés; bien des difficultés pour appartenir à la véritable Eglise ou à croire à la véritable Eglise, car alors viendra l’antéchrist qui est déjà très actif (comme antéchrist- légion préparant la venue de l’Antéchrist lui-même, Satan en forme humaine, président du gouvernement mondial dans une période non précisée. Dieu seul le sait .Cf Le secret de la Salette)

Vous-mêmes, ainsi parlent la Très Sainte Trinité et la grande Dame du Rosaire particulièrement dans la lumière du Saint-Esprit: vous-mêmes, RESTEZ CONSTANTS ET PERSÉVÉRANTS Tenez bon dans votre dure mission ! Conduisez –là à son terme et croyez! Allez votre dur chemin! Soyez fermes et ne chancelez pas. Soyez fermes et laissez-vous conduire par la lumière du Saint-Esprit et non par de fausses âmes privilégiées. Soyez sur vos gardes et faites attention: ne questionnez pas n'importe qui! Il n'y a presque plus personne vers qui vous pourriez aller. Restez donc plutôt à l'écart, priez, luttez et allez par le clair chemin, même si vous devez renoncer à beaucoup de choses, même si vous ne recevez pas tout de suite de réponse à ce qui brûle votre âme! ….

LE PAPE PAUL VI VIT! CROYEZ-LE ET ALLEZ VOTRE CHEMIN! Cela doit vous suffire pour le moment. Il vous sera donné des instructions plus tard, sur ce que vous aurez à faire, quand vous aurez à le faire. Il vous sera donné des instructions et ce sera assez tôt (Ndt : pour que vous puissiez vous préparer spirituellement et matériellement). Priez pour que sa venue et son action porte du fruit, pour que beaucoup se convertissent quand il viendra et apparaitra ! Priez, c'est maintenant l'essentiel! C'est maintenant important pour que beaucoup puissent encore se convertir et n'aillent pas à leur perte, comme ce serait le cas autrement et comme c'est maintenant le cas. Priez et allez le droit chemin ; le droit chemin de la Croix et du Sacrifice, du renoncement, plus précisément de la prière et (de l’acceptation de) l'incompréhension. Ne vous relâchez pas même si c'est maintenant devenu plus difficile ! Avancez!

Allez tous le droit chemin ! Ne regardez ni à droite, ni à gauche, ni en avant, ni en arrière ! Soyez forts et habiles, et laissez-vous guider et éclairer, même si c'est très difficile et très dur!

 

Ces conseils sont fort utiles et sont plus que jamais valables.. Les « survivantistes » sont maintenant absolument incompris et méprisés. Ils sont pourtant les seuls à soutenir la solution à l’impasse actuelle. Ni sédévacantistes, ni suiveurs aveuglés de personnages manifestement douteux,ils fondant leur position sur des arguments de foi, d’espérance et de charité et de multiples prophéties concordantes .Ils vivent dans la « clandestinité »,exilés, solitaires dans la foule, un peu partout.  C’est un excellent signe. C’est pourquoi, il ne faut rien faire de spectaculaire. Nous n’avons pas à démontrer ,mais à montrer combien il est impensable que Jésus et Sa sainte Mère abandonnent l’Église. Gardons nous des illuminés déraisonnables autant que des rationalistes, coupeurs de cheveux en quatre ….Gardons la tête froide et les nerfs solides. Il faut prier, faire dire des Messes traditionnelles .Quand l’Heure sera venue, tout se clarifiera. L’heure est à la formation doctrinale et spirituelle, car nous aurons à éclairer les âmes qui, petit à petit, retrouveront le bon chemin. Ce sera un chemin de croix. Préparons nos catacombes avec un minimum d’autonomie…Pensons à nous munir de bons livres car l’internet ne sera probablement plus utilisable. »

Il est dit très souvent dans les déclarations que le pape légitime n’aurait pas subi toutes ces persécutions internes et externes si le clergé, les consacré(es) les laïcs avaient plus prié pour le pape et s’il tarde à revenir c’est par défaut de prières et de pénitence d’une chrétienté endormie. « Peccavimus…. »Nous avons péché et il est juste que Dieu nous corrige.

 C’est le moment de chanter le « Rorate » de l’Avent , d’une actualité étonnante. « Voici que la cité sainte est désertée, que Sion est dans la désolation, le lieu de la sanctification et de la gloire, où nos pères Vous louèrent.. Envoyez- nous celui qui doit être envoyé …Console- toi Mon peuple, bientôt vient ton salut. Magnifique liturgie de la sainte Attente de l’ Heure de Dieu…Merci

 

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 14:23

clues_3.gif

 

           " L'affaire Mindszenty "

 

Les évènements  dramatiques entourant le vaillant pasteur, le cardinal Mindszenty de Hongrie (à gauche sur la photo), ajoute une autre dimension à l’entreprise d’écrasement de l’autorité et de la réputation du Pape Paul VI. Ce saint cardinal a souffert l'emprisonnement et la torture dans son pays d'origine, la Hongrie, ​​en essayant de défendre son troupeau du nazisme, puis contre les ravages du communisme. Le cardinal Mindszenty  a souffert aux mains des communistes de tortures  pendant 39 jours et nuits consécutifs, composé de la privation de sommeil et des outrages inconcevables. En 1956, le communisme a  resserré son emprise sur l'Église en Hongrie, le cardinal Mindszenty s ’est vu accorder l'asile à l'ambassade américaine à Budapest par le président Eisenhower. Le cardinal languit pendant quinze ans, incapable de quitter le bâtiment. Des agents communistes l'attendaient jour et nuit, pour l'assassiner s'il quittait l'ambassade. Le 28 Septembre 1971, le monde a entendu que le cardinal Mindszenty était arrivé à Rome à l'invitation du Pape Paul VI. Il fut reçu avec joie et de tendresse réelle par le pape Paul. Le Saint-Père  a embrassé le cardinal Mindszenty et passa sa  propre croix pectorale autour de son cou. Ils ont tous deux  célébré la  Messe et le Saint-Père a parlé du cardinal comme «d’un invité,que nous avons attendu... un symbole de force inébranlable dans la foi et dans la dévotion désintéressée à l'Église." Le 23 Octobre 1971 le pape Paul VI à nouveau concélébré avec le cardinal Mindszenty. Paul VI a donné   au cardinal Mindszenty son manteau cardinalice personnel et lui a dit en latin, "Vous êtes et restés Archevêque d'Esztergom et Primat de Hongrie. Continuez à travailler et si vous avez des difficultés, tournez- vous avec confiance vers nous!" Le Cardinal est revenu à ses visites pastorales dans le monde entier. Ce qui devait fort déplaire aux soviétiques….

 Mais le 5 Février 1974, quelque chose d'incroyable s'est produit: il a reçu une lettre du «pape» qui déclarait vacant le siège d'Esztergom. Le Vatican a annoncé au monde entier que le cardinal Mindszenty avait «pris sa retraite». Dans sa profonde tristesse le cardinal Mindszenty a dû préciser qu'il n'avait pas abdiqué, mais avait été déposé. Ses Mémoires se terminent par les mots: «. C'est ainsi que je suis arrivé à l'exil complet et total" Le Vatican a été inondé de protestations .. Rien n’y a fait et la machine infernale a continué son œuvre ténébreuse.Les noms des cardinaux responsables de ce faux évident nous sont bien connus. Le cardinal exilé meurt à Vienne le 6 mai 1975.Que  s'est-il passé?

Si on s’en tient aux versions officielles, hélas colportées par les adversaires de SS Paul VI aujourd’hui encore, il aurait pris cette décision dans une sorte de marchandage avec les soviétiques. Il aurait livré auparavant ,sous Pie XII, les noms de prêtres clandestins envoyés en mission dans les pays de l’Est, ce qui lui aurait valu la « punition » d’être nommé archevêque de Milan, le « marchepied » le plus sûr pour un papabile.SS Pie XII aurait manqué de prudence, ce qui est inconcevable de sa part. Une enquête devrait pouvoir nous en dire plus. Connaissant l’intelligence et la rigueur morale de SS Paul VI par ailleurs mille fois témoignées, l’hypothése d’une ignoble trahison est inconcevable. Quel intérêt aurait –il eu à passer à la face du monde entier pour un parjure, un traître sans parole, un sacrilége inouï. Par contre on voit bien dans cette machination la signature démoniaque et ses horribles complicités. Puissions-nous ne pas collaborer avec ceux qui propagent ces inepties profanant l’Église toute entière… !

Mais la vérité se fait entendre par les moyens voulus par le Ciel. Voici ce que relève dans son petit livre « l’Église en danger »Mr Bonaventur Meyer,assistant aux exorcismes de Suisse.(Alors que SS Paul VI est « officiellement » mort le 6 aout 1978…. !)

Déclarations des démons du 2 février 1979: «  Paul VI était bien intentionné, mais il aurait cependant dû faire mieux attention .,. Il s'en est rendu compte plus tard. Il a expié bien au-delà de sa faute. Bien sûr, nous ne devons pas l'accuser (à voix basse) c’est un très grand Pape, c'est le plus grand Pape martyr que vous n'avez jamais eu. Il n'a pratiquement pas de repos, ni le jour ni la nuit, parce qu'il sait que de choses terribles se passent. Mindszenty aussi fut un martyr! Ce n'est pas le vrai le qui a condamné Mindszenty. C’est d'autres qui sont coupables '" les fidèles aussi, tout le peuple, tout le clergé et tous les laïcs, le monde entier ont porté et portent en quelque sorte la faute, parce qu'on a trop peu prié pour Rome, le siège du ministère de Pierre. Les fidèles se sont presque endormis."

 

Prions donc pour que notre Saint Père Paul VI soit lavé de toutes ces calomnies et que Dieu pardonne à ses ignorants détracteurs, involontairement complices des fumée infernales.Prions pour Mr Meyer qui a tant fait pour notre cause et que de bonnes âmes ont atrocement fait souffrir. Prions pour l’âme victime très méritante.Prions pour le « sosie » au plus profond du Purgatoire. Dieu l’a sauvé car il a refusé de continuer à  jouer le jeu des cardinaux félons.

 






.

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 08:00

605090227

                        Le démon forcé de dire la vérité : l’homosexualité peut être vaincue par la grâce .

                                          EXTRAITS D’EXORCISMES (ed . dft)13 Mai 1987

 

D = Déjà une fois, nous dûmes dire que l'homosexualité peut être ,certes, pour l'individu une dure pierre de touche quand il a une tendance à ce vice (en langage moral ,un vice est une inclination au mal, comme la vertu est une inclination au bien) mais toute homosexualité, même si elle est excusée par des psychanalystes, des psychiatres et le diable sait quoi, est finalement à COMBATTRE avec la grâce de Dieu. Et c'est déjà combattre l'homosexualité que deprier dès le début, de se confesser, de soumettre tout à un bon prêtre et de suivre ses conseils dans la mesure du possible. Alors, la grâce de Dieu aidera cet homme et il sortira tôt ou tard de ce vice, selon la façon dont il se conduit et combat contre. Aucune homosexualité n'est congénitale, comme cela est maintenant écrit et dit bientôt dans le monde entier. Aucune particularité, de même pour le lesbianisme, n'est congénitale de telle sorte qu'elle ne serait pas à combattre. Tout vice a son remède quand l'on vit en Dieu et dans le christianisme. Tout combat que les hommes mènent les porte plus près du Ciel, les rapproche, les élève vers le Ciel. Certains sont certes plus fortement enclins à la sexualité, d'autres sont plus froids. L'on ne peut pas dire que celui qui est le plus enclin soit le plus mauvais parce qu'il a de plus grands combats à soutenir. Mais avec l'aide du Très-Haut et de l'Immaculée, il soutiendra au mieux ces combats. Rien ne surpasse la grâce et le secours de Dieu. Il est insurpassable dans Sa Bonté et dans sa Miséricorde.. Il enlèvera ce vice aux hommes qui le Lui demande d'un cœur contrit. Il pourra le conduire dans le spirituel, le transformer pour ainsi dire progressivement, et l'amener vers des valeurs plus élevées, si cet homme le veut et lutte, fait des efforts et fait de son mieux. Je ne veux pas parler . ! Adjurations…

... - (Adjurations)

 

D = Mais s’il ne fait pas cela et élimine Dieu et le Ciel, il tombe, tombe jusque dans les plus profonds abîmes et ne peut presque plus revenir en arrière, s’en sortir ou se relever du vice. Tout homme devrait, dés le début du vice et quand il éprouve des tentations, au mieux découvrir déjà ces tentations au confesseur, pour que ce dernier prie pour lui, pour que la tentation soit avouée et que l’homme ainsi s’humilie. Alors, le vice doit céder, céder beaucoup plus tôt. Il pourra certes venir à nouveau des combats et des tentations, mais cet homme pourra leur résister et en triompher,avec l’aide du Très-Haut, la force et la grâce et de l'lmmaculée, la grande Médiatrice des grâces. Il n’y a rien qui ne puisse être surmonté' quand on implore le Ciel en toute simplicité, comme un enfant, et quand on efforce de correspondre à la grâce, dois-je dire, moi Beelzébuth, en ce grand jour, en cette si grande fête de la Dame de Fatima, la Reine du Rosaire, qui a recommandé Elle-même la prière pour les pêcheurs et a demandé que l’on prie pour les pêcheurs. Par là, Elle pensait aussi à ceux qui vivent dans l’impureté Elle a dit un jour que tant de pécheurs viennent en enfer parce que personne ne prie et ne se sacrifie pour eux, etc  Par là , elle pensait surtout aussi aux hommes qui tombent dans le vice de l’impureté .Je ne veux plus parler! Je ne veux pas dire ce qui sert à votre salut ! Laissez-moi ! ... - (Adjurations)

 

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 17:44

 

Texte de présentation de la brochure des éditions DFT (1990)dont sont extraits les « aveux de l’Enfer »

BP 28 35370 Argentré –du- Plessis –F.

 Lecture  attentive et reconnaissante indispensable à qui veut sortir de la confusion

 

Depuis 1975, par la bouche d'une possédée-expiatrice de Suisse (âme victime), la T.S. Vierge Elle-même contraint les démons à faire des déclarations bouleversantes sur l'état actuel de l'Église et du monde, rappelant au cours de nombreux exorcismes (qui se poursuivent toujours actuellement) la Tradition, la Foi Catholique, et dénonçant toutes les ténébreuses et incroyables machinations au sein de l'Eglise.

 

On peut être étonné, de prime abord, que le Ciel se serve de démons pour prècher la vérité aux hommes. Mais si le grand nombre n'avait pas refusé écouter le Ciel lors de ses manifestations à la terre, le Bon Dieu n'aurait pas j besoin de recourir à cette voie extrême pour parler aux hommes et les lettre en garde une ultime fois contre les dangers présents qui risquent d'entraîner beaucoup dans les tourments éternels de l'enfer. Le passé nous montre d'ailleurs qu'il y eut tout au long des siècles des faits similaires - lors de circonstances extraordinaires - dont la liste serait trop longue à citer ici. St Alphonse de Liguori, St Louis-Marie Grignon de Montfort, St Léonard de Port-Maurice, et d'autres auteurs se sont même appuyés dans leurs ouvrages sur des révélations qu'avait faites le démon au cours d'exorcismes. Citons seulement le cas d'Antoine Gay au XIXe siècle et surtout celui du pénitent breton Pierre de Kériolet, qui se convertit grâce aux déclarations des possédés de Loudun (se reporter au livret «Le démon parle: que penser de ses révélations?» qui analyse très bien le cas des révélations de démons).

 

Rappelons que lors des premiers exorcismes, le but des exorcistes était de chasser les démons et non de « provoquer» des révélations. C'est dès leurs premières manifestations que les démons ont déclaré qu'ils ne sortiraient pas de la possédée-expiatrice avant que la mission que leur imposait le Ciel ne soit entièrement réalisée, c'est-à-dire avant qu'ils n'aient dit tout ce que le Ciel voulait qu'ils révèlent. « C'est parce que c'est la FIN DES TEMPS que le Ciel a prévu de faire parler même les démons pour aider au bien surtout dans l'état lamentable de l'Eglise actuelle» (Béelzébuth).

 

Nous reproduisons dans cette brochure la traduction française des révélations faites lors des plus récents exorcismes. Beaucoup de sujets brûlants y sont abordés, notamment la dénonciation de ce qui se passe actuellement au Vatican et les événements qui vont très prochainement survenir dans l'Eglise. Ces révélations sont vraiment une grâce du Ciel !

 

Il convient de souligner l'ambiance de prière et de lutte spirituelle intense qui se déroule lors de chaque exorcisme. La lecture de ces révélations ne donne en effet qu'un faible aperçu de la lutte qu'il a fallu mener. Pour raccourcir et pour éviter de surcharger les textes, bien des passages ont été supprimés (les nombreuses adjurations, les litanies, les rosaires, etc.) de façon à ne faire ressortir que les seules révélations du démon contraint par Dieu. Que le lecteur n'oublie pas ce fait de première importance…. !

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 07:29

605090227

                                                                 Aveux de l’Enfer .(dft)suite 1987

                                    Les méfaits d’une psychologie sans âme  La sanction : Le sida

 

D : Si actuellement, partout, tous les verrous ont sauté et si les écluses laissent jaillir toute la masse des eaux, et le diable sait quoi, ce n’est pas la faute du Très-Haut et cela ne se trouve pas dans Son décret et Son plan éternel, si maintenant l'humanité est tombée dans le sexe et le péché, dans ce péché dégoûtant, voluptueux, répugnant. Cela ne se trouve et ne se trouvera jamais dans les Plans du Très-Haut. On  ne peut par exemple jamais dire : les temps sont maintenant différents, ils ont évolués, changés, ou semblables choses. Freud, Jung et tous ces psychanalystes, etc, quels que soient leurs noms ont causé et fait venir un grand malheur dans le monde et l’humanité . Nous avons essayé de séduire souvent justement ces hommes, qui sont dans la détresse psychique et pour cette raison, nous avons transmis à l'humanité ces idées insensées, comme Freud et Jung, etc .., les ont défendues  afin qu’une absence vicieuse de frein, de maîtrise, et une frénésie vienne sur l’humanité et la possède de son emprise avec une terrible avidité et force. Alors, on voit que, en fait, chaque liberté chaque absence de contrainte qui est actuellement tant louée, n’est véritablement aucune liberté, mais est en fait finalement une terrible captivité, un état prisonnier du vice (Vice doit être pris dans son sens fort d’inclination au mal par opposition à vertu qui est inclination au bien)et du péché, un état d’esclave dans les chaînes de 1’ impudicité et de la luxure et de chaque vice qui en écoule, jusqu'à la mort, jusqu’à la mort par ce maudit plaisir, qui pour le Ciel a une odeur abominable. Je ne veux pas parler! (Adjurations) …Le vice est maintenant loué comme s’il était nécessaire au bonheur et au salut de l’humanité. On se moque du purgatoire et de l’enfer…. Auparavant, le risque de maladies (sexuellement transmissibles ) était une crainte protectrice contre le vice et beaucoup de malades se repentaient et ont crié vers le ciel pour obtenir miséricorde.

                  Mais maintenant que le vice crie vers le Ciel, plus qu’à Sodome et Gomorrhe, il fallait logiquement que le Ciel envoie un autre fléau, un fléau encore pire, le SIDA et ce fléau ne pourra pas être combattu. Contre ce fléau n'a poussé aucune plante. Le Très-Haut veille à cela. Ce ne serait pas bon au fond, si une plante médicinale avait poussé contre cette maladie, car le vice, l'impudicité, et l'immoralité s'étendraient alors encore mille et mille fois plus et les frapperaient éternellement dans l'autre monde. Maintenant, cela tourne au salut de plus d'un s'il a peur de cette maladie. Il n'y a pas de protection efficace contre cette maladie, si l'homme pratique l'impudicité, s'il pratique la luxure, il est toujours exposé au danger de contracter cette maladie. Personne ne sera à l'abri du danger. Ils s'en apercevront dans peu de temps et ils le voient déjà en partie maintenant. …Je dois dire que le SIDA est un grand châtiment de Dieu, parce qu’on ne suit pas Ses commandements, parce que l’on n’obéit pas et  ne fait pas ce qu’Il veut.***

***(Ceci  concerne les sujets contractant la maladie du fait de leur sexualité désordonnée homo ou hétéro- sexuelle ( Cette épreuve peut atteindre  accidentellement des innocents de ces fautes (transfusions, transmission accidentelle ou par la mère..La miséricorde divine en tient compte )

La meilleure prévention est la chasteté et la  fidélité dans le cadre du mariage béni par l’Église.

Ce fléau atteint trente millions de sujets à travers le monde et aucun traitement vraiment curatif n’a été découvert, car le virus se transforme constamment déjouant les tentatives de vaccination. Prions pour ces malheureux, laissant à Dieu le soin de les juger.

 

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 07:25

605090227

 

                        CHUTE DES ANGES : AVEUGLEMENT A CAUSE DE L’0RGUEIL

 

                           Extrait des exorcismes  1987 Ed DFT

 

                             La chute des Anges : aveuglement à cause de l’orgueil. L’enfer et son horreur.

 

D : « Si j'avais triomphé de l'épreuve, si seulement j'avais triomphé de l’épreuve! Si j'avais eu une seule étincelle de plus d'humilité, peut-être aurais-je alors triomphé ? J'en aurais triomphé. Cela tenait à un fil, mais j'ai suivi Lucifer, Lucifer, cette calamité, ce funeste meurtrier, dès le commencement pourrait-on dire, c 'est-à-dire que dès le commencement, iD. lit créé comme ange, comme ange il fut appelé à l'existence, comme ange pur, plus limpide. Ah ! Et il me faut encore parler de cela! …Il voulait alors être prince, quand le Très-Haut le plaça devant l’alternative lui disant qu' il était maintenant dans l'épreuve, et qu' il devait choisir entre la gauche et la droite, quand Il lui montra l'Enfer où il sera a précipité pour toujours, à jamais et éternellement, s'il ne se soumettait à Lui. Lorsque Le Très-Haut fit cela, Lucifer dit dans son fol orgueil, dans son orgueil insensé, maudit: "Je ne sers pas" (le démon déchire alors avec

fureur et de désespoir, comme rien du tout, un chapelet fabriqué en corde d’une façon particulièrement solide, et il crie : Je peux tout, si je veux.C’est pour moi comme l'herbe qui pousse dans les champs. Quoique les mains de la possédée soient paralysées et qu'elle soit déjà affaiblie, je peux cependant tout; je suis Béelzébuth, le grand ange-démon. Maintes choses me sont possibles, c'est-à-dire tout ce qui appartient au domaine de la terre,pour  ainsi dire, et qui n'est pas Grâce, je dois le reconnaître.

Je ne veux plus parler. Je ne veux pas en dire plus !

 

E Dis la vérité, au nom... (adjurations) ! En l' honneur de Marie, 1a Reine du saint Rosaire !

 

L’ENFER FUT MONTRE A LUCIFER ET A SES ACOLYTES, AVANT LA CHUTE

D = Devoir toujours dire cette maudite et damnée vérité, qui nous rappelle notre faute épouvantable, notre grande faute effroyablement maudite que nous commîmes autrefois, lorsque nous nous tenions à la limite entre le ciel et l'Enfer ! J’étais sous la force de Lucifer, un peu comme un serviteur très élevé se tient sous la puissance d'un roi. Mais le seul Roi, le vrai Roi, c’est Jésus-Christ qui était présent quand nous étions devant la décision. Il est de toute éternité le seul Roi dominant avec Dieu le Père" et le Saint-Esprit, ensemble à tout jamais et de toute éternité. Ce qui fût également décisif pour nous, ce fut qu’une Immaculée se tenait dans le chemin... que la plus pure parmi les pures allait être créée alors et devait nous écraser la tête comme il fut dit~ quand nous avions déjà pris notre mauvaise décision. Lucifer vit l'enfer. Il le vit mieux que les enfants de Fatima ne le virent. Il lui fut montré d'une façon encore plus étendue, plus épouvantable, plus terrible, beaucoup plus terrible qu'en 1917, aux enfants  de Fatima qui seraient d'ailleurs morts de frayeur si auparavant la grande Dame de Fatima ne leur avait assuré que l'éternité -le Ciel- leur était assuré.Je ne veux pas parler - (adjurations)

 

D : Lucifer était déjà si aveuglé dans son fol orgueil, qu'il croyait devenir le prince de ce monde des enfers, et ainsi adoucir ce caractère épouvantable de l'enfer ou pouvoir l'atténuer. Il pensait qu'il y avait encore là en dessous un royaume pour lui, un royaume à gouverner qui perdrait son caractère épouvantable et son horreur, si seulement d'abord les anges attachés à lui ou les anges tombés étaient en dessous, qu'il gouvernerait  le royaume et qu'il pourrait encore accaparer beaucoup de choses, qu'il croyait devoir et pouvoir amener à lui. Je ne veux plus  parler! ( Adjurations)

D : L'enfer nous fut montré à nous aussi, tous les partisans de Lucifer, pas seulement à lui. Car le Très-Haut, la Sainte Trinité est infiniment sainte, puissante et élevée! Jamais Il n'aurait laissé quelqu'un marcher à tâtons, à l'aveuglette et tomber dans un piège ! Jamais, Il n'aurait permis que nous ne prévoyions pas la pleine conséquence de nos actes, et que nous arrivions pas à la pleine connaissance auquel finalement nous nous condamnions nous-mêmes. Je ne veux plus parler ! - (adjurations)

 

D : Même lorsque nous, 1es autres démons, avec Lucifer nous vîmes déjà cette terrible ruine, nous aurions pu encore revenir sur nos pas (faire marche arrière). Le Très-Haut dans Sa Miséricorde infinie nous a encore montré une fois une dernière lumière ; une dernière, forte, épouvantable lumière ; une dernière clarté, grâce à laquelle nous aurions dû reconnaître dans quel malheur inexprimable, effroyable, nous tombions. Mais nous n'avons pas correspondu à cette lumière et à cette clarté. Nous ne voulions, dans notre terrible orgueil, aucune clarté, aucune complète vérité, aucune lumière divine ,pourrait-on dire. Je ne veux pas parler ! - (adjurations)

 

Ndlr : Ces déclarations sont d’une importance capitale en un temps où l’existence de l’enfer est tenue pour un mythe** Elles montrent l’infinie Miséricorde de Dieu qui avertit, qui prévient les pêcheurs qui défient Sa Justice,,jusqu’au dernier moment. Ensuite le retour en arrière n’est plus possible. Ces révélations sont de cet ordre. Ultimes mise en garde, ultimes grâces qui nous dévoilent les plans de l’Adversaire et  les moyens de défense. Terrible erreur de ceux qui les refusent et renouvellent ainsi le « Non Serviam » par leur «  je n’y crois pas »…Pauvres aveugles volontaires, prions pour eux. Seigneur, faites qu’ils voient.. ! et croient… ! Notre Dame de la Clarté , Rosa Mystica ,dont l’humilité immaculée a vaincu les fumées de l’orgueil, éclairez les pauvres  aveugles que l’on précipite dans l’abîme.

.

Note**L'enfer existe mais 'il est vide (Urs Von Balthazar, cité par W …dans « Entrez dans l'espérance » p. 200), ou que le jugement et la damnation évoqués dans l’Évangile ne concernent que Satan et les anges déchus (W… -« Encyclique » Dominum vivificantem, 18-05-1986, n° 27-28), ou que l 'enfer ne recèle que « certains personnages de notre histoire » (R…, « Encyclique » Spe salvi, 30-11-2007, n° 45)

 

Comparez avec ce texte de SS Paul VI, de 1967 (donc après Vatican II, qui n'a rien modifié sur ce sujet et qui n'en avait pas le pouvoir) : "Poussés par l'amour, résolus à réparer nos offenses faites à la sainteté et à la justice de Dieu, et confiants dans Sa miséricorde infinie, nous devons donc supporter la souffrance de l'esprit et du corps afin d'expier nos péchés et ceux du prochain et d'éviter ainsi la double peine du dam et des sens, c'est-à-dire la perte de Dieu, souverain bien, et le feu éternel." Paul VI réaffirme ainsi cet enseignement séculaire sur la double peine de l'enfer, celle de la privation de Dieu, et la peine des sens, qui est principalement le feu, dont parle Jésus dans l'Evangile (notamment Matt. 25). (Exhortation Apostolique Signum Magnum, 2° partie § 4).Et c’est lui que l’on qualifie d’hérétique… !Parce Domine

A SUIVRE

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 08:02

coeurimmaculemarie" Le Seigneur fit pour moi des merveilles"

 "Saint est Son Nom."

"Il disperse les orgueilleux et élève les humbles"

Il  sauvera Son  Église,comme Il l'a promis.

Il lui redonnera son chef légitime

 

De la France,O Marie,obtenez le pardon

rappelez au Seigneur Sa Divine Promesse:

Un chef que guidera l'Éternelle Sagesse,

 dans le texte des lois

 remettra Son Saint Nom

 

 

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 07:53

 

 

                                                       8 décembre« Fête de L’Immaculée Conception »

 

 

Au XVe siècle, le Pape Sixte IV fit construire au Vatican une chapelle qui porte son nom, la chapelle Sixtine, en l'honneur de la Conception de la Vierge. Le 8 décembre 1854, Pie IX, se faisant l'écho de toute la tradition chrétienne, proclama solennellement l'Immaculée Conception de la Sainte Vierge comme l'un des dogmes de notre foi. A Lourdes, en 1858 la Sainte Vierge donna son Nom à Bernadette « Je suis l’Immaculée Conception »confirmant ainsi le dogme, et ouvrant la voie au dogme de l’infaillibilité  du pape  en matière dogmatique adopté par le Concile Vatican I. Les deux dogmes sont liés. C’est le même mystère de la pureté spirituelle, de la conformité aux inspirations de l’Esprit de Vérité et d’Amour. C’est cet Esprit  qui fait la sainteté de l’Église fidèle à la tradition

 

.

 

       Divins enseignements. Extraits des lettres de Sœur Marie du Sacré Cœur (Ed. Téqui)

 

                « Ma fille, Je veux vous parler aujourd'hui de Ma Mère, me dit un jour le Sauveur Jésus. Sa conception a été immaculée. Il devait en être ainsi pour qu'elle fût digne de Moi. Je suis la Sainteté même, comment aurais-Je pu M'incarner dans un corps qui eût été souillé par le péché ? Toute la substance de Mon corps a été prise du corps de Marie; par conséquent, si Marie avait eu une chair, même un seul instant, souillée par le péché, Ma chair eût été une chair sur laquelle le péché aurait eu un instant empire, ce qui ne pouvait être compatible avec Ma Divinité et Ma Sainteté. C'est pour cela que Marie, destinée à être Ma mère, a été exempte du péché originel; c'est pour cela  que, dès le premier instant de sa conception, Marie reçut de Moi la sainteté en partage, et avec cette sainteté originelle toutes les prérogatives qui pouvaient y être attachées. Elle reçut une telle abondance de grâce en ce moment, que vous chercheriez en vain dans la création une semblable merveille. Elle resta neuf mois voilée et cachée pour la terre, comme Moi-même Je devais plus tard rester neuf mois voilé et caché en elle. En ce temps son âme douée d'intelligence et de raison s'unissait de plus en plus à Dieu, pendant qu'elle était encore inconnue au monde et qu'elle ne voyait pas le monde, afin qu'à l'heure de sa naissance et durant toute sa vie, son regard ne fut fixé que sur Dieu, ne cherchât que Dieu, ne se plût qu'en Dieu. La naissance de Ma mère fut ignorée de la terre, méconnue de la terre, mais non du Ciel. Dieu, dès lors, put s'arrêter avec complaisance sur une créature pleine de justice et de sainteté, et, en sa faveur, accomplir l'œuvre de miséricorde qu'Il avait promise au monde. Dieu ne regardait que Marie, ne vivait qu'avec Marie, ne se plaisait qu'en Marie. Il ne regardait point les grands, les puissants ni les rois de la terre; Son œil ne s'arrêtait que sur l'humble Marie, sur Marie inconnue, sur Marie enfant, qu'Il aime comme Sa fille, comme Son épouse, comme Sa mère, comme Son temple. Du sein de Son éternité, Il veille sur Marie, Il la dirige, Il la conduit, Il la regarde comme celle qu'Il veut faire participer aux plus étonnants mystères qu'Il doit opérer dans le temps. Chaque jour Il augmente les grâces dans son âme, chaque jour Il la fait croître en âge, en vertus, en mérites à Ses yeux.

                         Bientôt Marie fut tellement élevée en sainteté, que le monde ne fut plus digne de la posséder; et Dieu, malgré qu'elle fût bien jeune, l'appela dans Son Temple, où elle se consacra à Lui pour toujours: offrande spontanée, offrande sainte, offrande sans retour! Dieu l'accepta afin que Marie voulût accepter un jour aussi Son offrande. Dieu lui donna Son Temple pour retraite, afin qu'elle Lui donnât son sein virginal, où Il voulait habiter corporellement. Temple de Dieu et solitude de Marie! Dieu et Marie! Ma fille, pensez souvent à ces grandes choses, à ces admirables relations de la Divinité avec cette créature dont le nom est Marie. Votre âme s'y perdra comme dans un abîme sans fin, et dans cet abîme, qui ne l'entraînera pas à sa perte, elle goûtera un bonheur inexprimable. Marie se retira près de Dieu, et Dieu vint près de Marie; Marie se plaça sous la garde de Dieu, et Dieu veilla sur Marie; il déploya toute Sa Puissance, toute Sa force, toute Sa vertu pour entourer Marie, pour environner son âme, éclairer son esprit, enflammer son cœur. Il fut tellement occupé de Marie, tellement agissant en Marie, que Marie sembla ne pas vivre, mais Dieu vivre en elle. Marie, c'était une créature manifestant l'action de Dieu. Cette manifestation était toute secrète, c'est-à-dire qu'elle n'était qu'entre Dieu et elle. La terre ne la connaissait point et ne pouvait la connaître, parce que la terre était séparée de Dieu, parce que la terre avait tellement perdu le souvenir de l'influence de Dieu et de Son action, qu'elle ne l'aurait point aperçue, quand elle eût été extérieure en Marie. Marie, Trésor du Ciel, inconnue sur la terre, Dieu la voile dans sa simplicité, dans son humilité, dans son abaissement; mais il la tient sous Ses yeux, Il la tient dans Sa Main, Il la tient dans Son Esprit, Il la tient dans Sa grâce, et quand viendra l'heure fixée éternellement, elle sera prête, elle sera disposée. Dieu aura Marie en Marie, c'est-à-dire Sa Mère dans la Vierge annoncée par les Prophètes, attendue par les Patriarches, et promise au premier homme après sa chute »

 

Dans cet entretien ,Notre Seigneur nous rappelle trois notions qui semblent occultées de nos jours :

1-Le péché originel est un fait historique et non un mythe.

2- L’existence de l’âme de l’enfant dès la conception.

3- La place suréminente de Marie dans les desseins de la Sainte Trinité, qui fait tout à Son Heure avecPuissance, Sagesse et Bonté.

N’oublions pas de remercier Dieu pourtant de merveilles.Magnificat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 08:01

imagesCANDFIXL.jpg

                                           L’Heure de Dieu dans la sainte Écriture.

 

 

 

  

  Nous devons attendre avec patience et confiance,c’est-à-dire avec sagesse, l’Heure de Dieu. Le retour de notre Pape légitime sera un des heures les plus marquantes de l’histoire de l’Église.Elle portra la marque de toute la sagesse divine révélée à travers l’histoire. Dieu intervient quand tout semble humainement perdu. L’heure des ténèbres est suivie de peu de l’éclair de lumière qui sauve. C’est une constante, une signature des œuvres saintes. Il est bon de parcourir la Sainte Écriture et ainsi de nous retrouver frères des générations qui ont dû attendre patiemment la manifestation merveilleuse de la Toute Puissance, de la Sagesse , de la Bonté Divine. Prions -les de nous obtenir la grâce de la persévérance.

 

 

« Dieu agit avec nombre, poids et mesure (Sg 11,21)» »Dieu est l’Auteur de ce qui s’est passé, se fait actuellement et se fera plus tard (Jdt 9,58)

 

Dans la Bible, l'histoire se divise sans doute en époques, en mois, en jours, en heures; mais temps, jour et heure débordent souvent cette acception chronologique et offrent une signification religieuse. Comme le temps de la Visite de Yahweh ou  le Jour du salut, l'heure marque les étapes décisives du dessein de Dieu.

1. L'heure eschatologique.

                   L'apocalyptique juive convaincue de la proximité des derniers temps, ceux de la plénitude, décompose le temps prévu pour l'intervention divine en jours et en heures ; tous les instants comptent quand arrive la fin. Daniel apprend que sa vision concerne « l'heure du temps » et la colère agira « pour les heures du temps de la fin » (Dn 8,17.19), « car le temps court vers des heures » (1I,35) En fait, il y aura une heure définitive, celle de la consommation qui verra la ruine de 1'Ennemi (11,40.45; cf' Ap 18,10.17·19)·. C'est dans un tel climat que Jésus annonce l'heure du triomphe final du Fils de l'homme. Heure parfaitement inconnue des humains, c'est l'heure du jugement (Mt 24,36.44.5o- Jn 5,25-28), celle de la moisson (Ap 14,155ss). Également imprévue seront l’heure des visites diverses qui annonceront I'heure dernière: épreuves générales (Ap 3,10) ou particulières (9,15), Le croyant doit se tenir prêt pour cette heure précise quoique indéterminée (Mt 25,I3) Il sait ,d'ailleurs que l'heure est proche, et, en ce sens, déjà venue (Jn 4,23), elle est en marche (5,25.28) : c'est la « dernière heure » (1 Jn 2,I8) celle de la vigilance active (Rm 13,Il), mais aussi du culte parfait, dans l'intimité du Père, par I'Esprit  (Jn 4,23).

 

2. L'heure messianique.

- En fait, d’une façon moins spectaculaire, l'heure vient avec Jésus: l'heure de l'annonce du Royaume surtout celle de Sa Passion et de Sa Gloire qui mène à son l’achèvement le déroulement du plan sauveur  de Dieu."

 

Les Synoptiques la désignent d'une formule simple et solennelle : « Voici venue l'Heure, etc (Mt 26,45 p). Moins qu'un moment précis du temps c'est l'ensemble de la phase suprême de son activité qu'elle couronne, comme le fait l'heure de la femme dont les douleurs marquent l'apparition d'une nouvelle vie (Jn 16,21); C'est une heure de souffrance dont l'approche déclenche un rude combat (Mc. 14,35) Car c'est aussi l'heure de l’ennemi et du triomphe apparent des ténèbres (Lc 22,53)Mais c’est plus encore l’heure de Dieu, fixée par Lui seul, et vécue par Jésus selon la volonté du Père.Venu pour faire cette volonté, Il accepte l’heure, malgré l'angoisse qu'Il en ressent (Jn 12,27) n'est-elle pas aussi celle de Sa gloire(I2,23) sa pleine activité salvifique (12,24) ?

 

                         D'après Jean, Jésus l'appelle une fois « Mon heure », tant Il fait Sienne cette volonté de Dieu. Il ordonne toute Son activité. de thaumaturge et de prophète en fonction de Son heure., Nul ne peut , pas même la Mère de Jésus, déroger au plan divin sans que Jésus n'évoque la venue de Son Heure(Jn 2,4)  tout essai de d’arrestatation ou de lapidation est vain, tant que Son Heure n’est pas venue (7,30; 8,20) :  les velléités humaines se brisent contre cette détermination divine. Mais lorsque vient « l'heure de passer du monde au Père  (13,1)heure de l'amour poussé à son terme, le Seigneur va à la mort librement, dominant les événements, tel un pontife accomplissant les rites de sa liturgie (cf 14,29s;17,1)

                      Ainsi derrière l’apparence selon laquelle les événements se succèdent sans coordination, tout est dirigé vers un but qui sera atteint en son temps. Les heures de cette marche sont minutées comme le seraient aujourd’hui celles d’un plan économique ou politique. II en est de douloureuses comme celles de l’Agonie mais toutes tendent vers la gloire, celle du retour du Seigneur glorifié; toutes portent,dans leur précision même, témoignage du dessein de Dieu qui mène l'histoire .                   

 

.R.Motte OMI/1962

 

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 08:26

56726750

 

Aveux de l’enfer. Avertissements de l’au-delà.Extraits d’exorcismes de 1975-1976

Pour toutes précisions, voir DFT et le site « Paul VI martyr de la fin des temps »

 

Nous devons analyser avec grand soin tout ce que la Sainte Vierge oblige les démons ou les damnés à nous dire pour que nous puissions mieux comprendre la situation présente. Ces éclaircissements datent de la période la plus pénible du martyre de SS Paul VI. Il a pu s’enfuir du Vatican en Juillet 1981et comme on le comprend pour des raisons de sécurité son refuge actuel est tenu secret.

Ces aveux de l’enfer nous révèlent des choses importantes :

1- Les événements sont prédits dans la Sainte Écriture et SS Paul VI a été choisi par le Très-Haut pour cette époque de fin des temps.  Un pape plus énergique à la façon d’un St PIE X aurait été renversé. Ceci pour répondre aux reproches de ceux qui l’accusent de manque d’autorité.

2- Son martyre est voulu et agréé par Dieu comme sacrifice expiatoire pour les péchés du troupeau et ainsi il tient pleinement sa place de serviteur des serviteurs de Dieu, hier comme aujourd’hui et jusqu’à sa mort. Voilà pourquoi il faut nous associer à sa prière et sa douleur, activement et non comme de curieux spectateurs ,attentistes plus ou moins sceptiques… Ceci pour répondre à ceux qui le considèrent comme le « plus grand malfaiteur » de tous les temps. »C’est pour nos péchés qu’il est crucifié. »

3- L’assurance de son retour est de multiples fois affirmée,retour sans lequel les divers courants de l’Église se disperseront dans le marécage des polémiques. Le « survivantisme » n’est donc pas une solution parmi d’autres, c’est la seule. Soyons donc « forts dans la foi » comme des phares dans la tempête…

4 – Ces aveux ne sont arrachés aux esprits reprouvés(Anges ou hommes réprouvés) qu’après des exorcismes très, très pénibles  exécutés sur ordre de la Sainte Vierge dans la parfaite conformité aux règles établies par l’Église. Ils ne veulent pas être contraints de révéler leur plan. C’est un combat terrible où ils n’ont plus la possibilité de mentir en ce qui concerne la situation de l’Église .Par contre, ils peuvent se tromper ou tromper si les questions posées concernent d’autres points ou si la curiosité s’introduit subtilement. Les démons anges réprouvés savent des choses de l’avenir, plus ou moins clairement, mais ils ne peuvent donner de dates, car ceci relève de l’Heure de Dieu. Il y a là des preuves indubitables de la très grande valeur de ces exorcismes. Ils sont forcés d’affirmer leur ignorance et leur obligation de se soumettre. A noter aussi que les réprouvés ne désignent la sainte Vierge que sous le vocable de reine , de Dame d’en haut, de très haute, jamais sous son Nom de Marie. Ce Nom les écrase.

5- Prions pour l’âme de Suisse qui ne sera délivrée  de cette possession très pénible  qu’au retour du Pape légitime. Nous lui devons beaucoup.Hâtons sa délivrance.

 

 Exorcismes 1975-76

« Paul VI .C'est un grand Pape Mais il a pieds et mains liés

 

Judas : IL faut prier pour le pape. Il est plus mal en point qu'un martyr. Il préférerait être lapidé comme Etienne. C'est un grand pape, bien qu'il soit forcé de se taire. Il porte une croix. Peu arrivent à sa hauteur, bien qu'il passe pour petit et impuissant. Au début, il a commis des fautes, mais il y a longtemps qu'il s'en rend compte, et maintenant il a pieds et mains liés, même la langue. Il crie au Ciel qu'il voudrait restaurer l'ancienne liturgie, la messe tridentine, il voudrait ... mais ses pieds et mains sont liés. Il ne peut rien faire.

E : Dis seulement la vérité, de la part de la Sainte Vierge ! Dis la vérité, et rien que la vérité, sur l'Eglise et sur le pape Paul VI !

J : Bien sûr que le pape Paul VI voudrait réintroduire la messe tridentine.

Lorsque vous voyez à la télévision ou devez voir ou lire quelque part des nouveautés, (bien sûr) cela ne vient pas de lui.

E : Dis la vérité, au nom .. !

  

J : Ils font de lui ce qu'ils veulent. Ce sont des loups qui hurlent comme le vent souffle ... Ce qu'ils veulent, et comme le veut le peuple moderne, la masse. Alors, ils sont popu1aires. Depuis peu de temps même, de bons prêtres «traditionalistes», qui auparavant ne doutaient pas de ce qu'était la pensée du pape, sont induits en erreur. Mais voilà, maintenant, les pensées du pape ne sont plus les siennes. Maintenant, en ce temps d'effroyable désarroi, le pape ne peut pratiquement plus rien faire. Maintenant, il faut que Dieu lui-même intervienne ... et Il interviendra, Il interviendra, bientôt, sous peu. Il y aura une grande épuration.

E : Qu'est-ce que cela veut dire : bientôt? Dans des années? Dis, au nom ... , toute la vérité!

J : Non, pas cela. C'est plus proche, plus proche que vous ne croyez. (Mais les démons ne connaissent pas l’Heure de Dieu  qui dépend pour une part de la prière et des sacrifices des prêtres et des fidèles…)

E : Dis la vérité, au nom de la Sainte Vierge, sur l'Église et sur le pape!

Continue de dire ce que tu dois dire, rien que la vérité !

J : Le plus terrible pour le pape, c'est de voir comment même des prêtres «traditionalistes» doutent de sa pensée et de son vouloir.Il ne peut rien faire. On lui subtilise tout. A supposer qu'il veuille faire passer quelque chose au-dehors, cela n'arrive pas à sortir. On le lui subtilise avant que ce soit arrivé à la poste.

E : Pourquoi ne parle-t-il pas dans les audiences, dans les audiences publiques? Là, il pourrait parler librement l

J : Bien des fois, il n'en peut plus; il n'en peut même plus. Bien des fois, il sait à peine encore ce qu'il dit. C'est ainsi que se produisent alors ces effroyables erreurs et embrouillaminis C'est un pauvre pape. La Sainte Vierge a pitié de lui, et le Christ aussi. Mais il faut qu'il vive son martyre.

 

Il y a longtemps qu'il aimerait mieux être lynché par ses propres cardinaux que de vivre ainsi, il y a longtemps. Il sait qu'ils sont contre lui. Il le sent, il est trop sensible. Il a les nerfs sensibles. Il n'est pas un pape énergique, mais maintenant on n'aurait que faire d'un pape énergique; il y a longtemps qu'il serait renversé.

 

E : Continue de dire la vérité.Au nom de la Sainte Vierge, dis la vérité!

 

Nous t'interdisons, au nom ... , de mentir!

J : C'était dans les plans de Dieu de mettre en place un pape humble, soumis, détaché de lui-même, maintenant que la situation est ce qu'elle est. Il faut que l'Ecriture soit accomplie, l'Ecriture; c'est pourquoi il fallait que maintenant vienne le pape Paul VI. Il était effectivement désigné. Eux seuls (il montre vers le haut) ont pitié de lui.

Mais cela ne durera plus longtemps. Son martyre prendra bientôt fin ; mais pour lui, cela dure encore longtemps ; car pour lui, les jours sont comme des semaines, ou pire, comme des mois. Il faut prier pour lui, prier beaucoup plus. C'est affreux pour lui de voir que l'Eglise dégringole, de voir comment tout est sens dessus dessous. Croyez bien qu'il voudrait que tout soit encore d'après l'ancien. Il aimerait que ce Concile n'ait pas été convoqué. Il s'aperçoit qu'il a des conséquences effroyables, dévastatrices, catastrophiques, qui ne peuvent plus être enrayées. ….

 

J : Nous craignons le pape; c'est-à-dire qu'au fond nous n'avons plus tellement à le craindre maintenant, car son Vatican est dirigé par les cardinaux. Le pape souffre tout le temps, mais au fond, il peut ainsi, en dernière analyse, sauver plus d'âmes et faire plus que nous ne voudrions.

 

E : Dis la vérité, de la part de la Sainte Vierge, rien que l'entière vérité!

 

J : Il arrivera que Dieu lui-même sera obligé de tout renverser, de renverser le modernisme. Cela recommencera là où l'on en était resté, au bon vieux, au traditionnel, à ce qui doit être, et à ce qu'Ils veulent là-haut (il montre vers le haut) ; non à ce que l'humanité se crée à elle-même.

 

E : Continue, dis la vérité, de la part de la Sainte Vierge, rien que la vérité !

 J : Si le pape n'était pas séquestré  et constamment espionné à droite et à gauche, et à ses côtés, il pourrait encore gouverner assez pour que ses paroles parviennent au-dehors. Mais ces quelques derniers mois, c'est devenu terrible. Pratiquement, plus rien ne parvient au public, et ce qui voudrait encore sortir est aussitôt démenti, détoumé, changé ... jusqu'à la falsification. C'est falsifié.

 

Aucun moyen ne leur est trop vulgaire pour produire au-dehors ce qu'ils ont dans leurs têtes - les cardinaux. Rien ne leur est trop vulgaire, car ce sont les derniers temps. Si nous n'étions pas au gouvernail de la sorte, et si nous n'avions pas de la sorte les cardinaux en notre pouvoir, alors ils se contrôleraient mieux. Mais comme nous nous démenons de la sorte, et que tant d'adeptes de la magie noire  poursuivent encore leurs menées, nous avons en ce moment les cardinaux, totalement sous notre domination. Le mieux, c'est que vous priiez beaucoup le Saint-Esprit.

 

B : Nous avons déjà dit une fois que le pape Paul VI avait élaboré et voulait promulguer un document en faveur de l'ancienne messe. Il y a eu ceci: le pape avait voulu réintroduire la messe de Saint Pie V. Il avait rédigé en bonne et due forme un document pour cela. Il voulait alors le publier urbi et orbi

Quelques-uns de ses subordonnés délibérèrent pour voir comment ils pourraient empêcher la restauration de l'ancienne messe. Ils rédigèrent un autre document, qui imitait le premier de façon si parfaite, dans son format et sa rédaction, qu'on ne s'apercevait pas au premier coup d'œil que c'était un document faux. A Suivre

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens