Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 07:11

Les lépreux ,hors des églises…

Mgr Morerod évêque de Lausanne a décrété que l’accés des lieux de culte catholiques ne serait plus autorisé aux prêtres de la FFSPX.

Parce Domine

Partager cet article
Repost0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 06:23

34288620

                                                      Enseignements divins à Sœur Marie du Sacré-Cœur (suite)

                                                                      La prière à Marie, Mater Purissima

 

                 « Voilà ce que m'a dit le Sauveur Jésus sur la prière à Dieu. Il m'a parlé aussi d'une autre prière, et pendant qu'Il me parlait, il se fit, je me le rappelle, comme une clarté brillante autour de Ses paroles. Il me parlait de la prière à Marie. Les instructions qu'Il m'a données m'ont été fort utiles. .

 

                 Les honneurs que l'on rend et les prières qu'on adresse aux statues et aux images saintes de Marie se rapportent directement à elle, comme les injures des méchants et des impies ne s'adressent point à ses images et à ses statues, mais à Marie elle-même. Marie est grande, puissante, compatissante, pleine de bonté; mais la bonté, la compassion, la puissance et la grandeur de Dieu sont bien supérieures, car elles sont infinies comme Dieu, tandis que Marie n'est que l'œuvre et la créature de Dieu; aussi l'honneur qu'on rend à Marie doit se rapporter à Dieu, mais il faut l'honorer et l'aimer, parce que Dieu le veut. Marie est le chef-d' œuvre des mains du Créateur. Il en a fait la plus belle, la plus sainte, la plus parfaite de toutes les créatures .. Il l'a aimée, honorée, élevée en dignité, plus qu'aucune autre créature sur la terre et dans le ciel. Aussi devez-vous honorer Marie, l'aimer et la louer, en rendant grâce à Dieu de tout ce qu'Il a fait pour elle.

 

                Marie doit être l'objet de vos hommages; elle est aussi celle à qui vous devez recourir dans les tentations, les besoins de votre âme, vos malheurs et vos peines, et elle vous accordera secours, grâces. et consolations. Je vous dis cela non pour vous faire supposer que Marie est plus puissante que Dieu, mais pour vous apprendre que Dieu ne veut rien accorder que par Marie. Voici tout le plan et toute l'économie de la Providence sur les hommes.

 

            Je suis entre Dieu et les hommes. Nul ne peut rien obtenir de Mon Père, s'il ne l'obtient par Moi. Or, J'ai placé Ma Mère entre les hommes et Moi, et Je n'accorde rien aux hommes que par Ma Mère et en sa considération. Que le pécheur s'adresse à Marie, qu'il obtienne sa protection, et il sera pardonné. Celui qui est en paix avec Moi est aussi en paix avec Mon Père; de même celui qui a l'amitié de Ma Mère possède aussi Mon amitié. Demandez à Marie toutes les grâces qui vous sont nécessaires, elle vous les obtiendra; reconnaissant votre indignité, adressez-vous à Marie, et Marie priera pour vous.                           

              Toutes les grâces que Dieu distribue sont en Moi comme dans un immense réservoir. Je les fais couler dans Marie comme dans un réservoir nouveau, et c'est là qu'il faut venir les puiser. On demande une grâce, Mon Père consent, Je l'accorde et Marie la donne. Si vous voulez toujours être reçue par Moi, priez Marie de vous présenter, ou bien présentez-vous vous-même au nom de Marie, en Me demandant de vous recevoir non pas pour vos mérites, mais en considération de Marie. Quand vous ne pourrez pas venir à moi; allez à Marie, priez-la d'intercéder pour vous; Je vous verrai avec plaisir à ses pieds. Aller à Marie dans les tentations, les dangers et les périls, c'est être assuré de la victoire." Être entre les mains et sous la protection de Marie, c'est avoir son salut en sureté. »

 

 

Partager cet article
Repost0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 06:53

00502769

                                                         Marie, Refuge des pêcheurs

Instructions de la Sainte Vierge à Sœur Marie du Sacré-Cœur

« Je suis le refuge des pécheurs. Les hommes avaient établi autrefois des villes où les criminels pouvaient se retirer, et l'entrée de ces villes les rendait inviolables. Je suis aussi une cité de refuge. Tous les pécheurs, même les plus grands pécheurs, peuvent venir à moi. Je n'en rejette aucun ; je permets à tous d'habiter dans cette cité qui est moi-même.

Là, ma fille, ils sont aussi abrités, non pas contre les hommes, mais contre Dieu, là, ils peuvent se dépouiller et ils se dépouillent complètement de leurs vices, de leurs crimes, de tout ce qu'il y a de souillé en eux. Aussi Dieu, qui ne veut pas la mort des pécheurs, mais leur vie, les respecte parce qu'ils sont sous ma protection. Sa justice ne les frappe pas, au contraire, il abaisse sur eux des regards de miséricorde, et voyant qu'ils reviennent à Lui dans la sincérité de leur âme, Il les aime de nouveau comme Ses enfants, et les comble de bénédictions.

« Oh ! Venez tous à moi, vous qui êtes affligés, je vous consolerai; venez à moi, vous tous qui êtes infirmes, je vous guérirai, venez à moi, vous tous qui êtes pécheurs, je vous sanctifierai. »

 

 O Mère, soyez notre refuge dans le grand naufrage. Au secours….

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 06:53

aveugles00 - Copie

                                Les révélations au cours d’exorcismes auraient pu empêcher l’état actuel de l’Église

 

C’est Judas qui est forcé de dire la vérité.1988

 « J'étais moi-même Apôtre. Je sais ce qui arrive à ceux qui sont dans des postes élevés et qui portent la responsabilité. Il y a maintenant 12 ans, juste le nombre des Apôtres, que le nouvel Ordo (après que fut réduit à l’impuissance totale le Pape Paul VI, contre sa volonté} fut introduit  de façon obligatoire en Suisse et en Allemagne. Depuis 12 ans, l'Eglise court de façon effrayante vers l'abîme  Il y aurait eu beaucoup de choses qui auraient pu être empêchées en Suisse et aussi à l'étranger si l'on avait adhéré aux déclarations auxquelles nous fûmes contraints au nom de l'Église, de la Dame de l'Église (la T. S.V Marie) et de la Très Sainte. Ce n'étaient pas des mensonges. Ce  n’étaient pas simplement des paroles en l'air. Qui peut réfuter ne serait-ce seul point particulier du livre "Avertissements de l'au-delà" ? Aucun point particulier ne peut être réfuté! C'est la vérité, entière et incontestable ! Pour l'amour du Ciel, ils doivent revenir en arrière, tant qu'il est encore temps ! Je ne veux pas en dire davantage! » - (Adjurations)

 

Il est fort dommage que l’on n’ait pas tenu compte de ces révélations dont il y a d’autres exemples authentiques dans l’histoire de l’Église. Cela aurait du aboutir à mettre en question la légitimité de W… et de R… en exigeant que toutes les lumières soient faites sur la mort du Cal Luciani « Jean-Paul Ier »C’est une immense perte pour les âmes qui auraient pu  connaître la vérité et ainsi prier, faire pénitence et se sauver. Terribles responsabilités… de « modernistes » , et aussi hélas de « traditionnalistes » L’infiltration des fumées de Satan a aveuglé  les gardiens du troupeau. Parce Domine

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 05:43

numérisation0025

          Dieu demande des larmes pour Son Église

 

                   « Désirer pleurer, c’est déjà pleurer »

 

« Il y a un moyen d'apaiser Ma colère, dit le Père Éternel à Sainte Catherine de Sienne. Mes serviteurs peuvent l'arrêter par leurs larmes et la vaincre par l'ardeur de leurs désirs : c'est ainsi que tu en as triomphé, parce que Je t'en ai donné la puissance, afin de pouvoir faire miséricorde au monde. Oui, J'excite Moi-même dans Mes serviteurs une faim et une soif dévorante du salut des âmes, afin que leurs larmes tempèrent les rigueurs de Ma justice. Versez donc des larmes abondantes, puisez-les dans l'océan de Ma charité, et lavez avec des larmes la Face de Mon Épouse bien-aimée. Vous lui rendrez cette beauté que ne donnent pas la guerre et la violence, mais que procurent les humbles et continuelles prières de Mes serviteurs, et les larmes qu'ils répandent dans l'ardeur de leurs désirs. Oui, Je satisferai ces désirs ; J'éclairerai, avec la lumière de votre patience, les ténèbres des méchants. Ne craignez pas les persécutions du monde ; Je serai toujours avec vous, et Ma Providence ne vous manquera jamais. » (Dialogue, ch. 15)

 

Le Seigneur Jésus apparut un jour à Sainte Gertrude, debout et semblant soutenir de Ses épaules une grande maison qui s'inclinait sur Lui, comme si elle voulait tomber. « Voici, dit-il, avec quel zèle Je soutiens Ma maison bien-aimée, c'est-à-dire la Sainte Religion, qui, dans presque tout le monde, menace ruine, parce qu'il n'y en a qu'un très petit nombre, dans tout l'univers, qui veuillent sincèrement travailler à sa défense ou à son extension et souffrir pour cela quelque peine.

Ainsi, Ma bien-aimée, regarde et compatis à Ma fatigue ! Tous ceux qui par un acte ou une parole propagent la Religion sont comme des contreforts qui Me soulagent selon leurs forces du poids qui M'accable et soutiennent avec Moi l'édifice. » (Liv. 1Er, ch. 7)

 

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 07:30

                             Pour mieux connaître les « enseignements divins »publiés dans ce blog

 

Marie Lataste, une mystique française méconnue 1822-1847

Rappel de quelques dates

 

Née à Mimbaste, près de Dax, (Landes) le 24 février 1822. Elle note  par obéissance sur des cahiers tous les enseignements qu’elle reçoit de Jésus – Hostie.

Le 21 février 1844, elle donne la propriété pleine et entière de ses écrits à son directeur, l'abbé Pierre Darbins, curé de Mimbaste.

10 mai 1844, elle est reçue par Mme Barat chez les Dames du Sacré-Cœur (elle a 22 ans).

10 mai 1846, elle arrive à Rennes. Sa courte vie religieuse est un modèle de toutes les vertus.

10 mai 1847, très malade, elle meurt à Rennes à l'âge de 25 ans, après un véritable martyre qui l’unit à jamais à Son Sauveur. Elle choisit comme nom de religion Sœur Marie du Sacré- Cœur.

 En 1904, les religieuses, expulsées de Rennes, transportent le corps à Londres où il repose dans la chapelle du Sacré-Cœur (Roehampton - Londre SW. 15).

« La vie et les œuvres de Marie Lataste sont publiées en 1862, avec approbation épiscopale puis rééditées en1872 ,1974.

On peut la télécharger  sur le site jésusmarie.com  (catégorie mystiques)

Ces enseignements très clairs ,concrets, à la portée de tous, sont donnés pour ceux qui veulent se former sans avoir recours à de grands traités de théologie. Ils sont écrits pour notre époque en état de famine spirituelle.Ils nourissent l’esprit et le cœur, l’intelligence et la volonté Encore faut–il vouloir s’instruire… ! On peut mourir de faim par paresse… !

                 « Ma fille, les choses les plus cachées seront connues un jour; et ce qui se dit aujourd'hui dans le silence de Mon Sanctuaire ou de votre cœur sera publié sur le toit des maisons. Ce qui s'est passé pour Mes disciples arrivera pour vous aussi.

          Tout ce que Je vous ai dit se répandra dans le monde, et ce sera pour le bien d'un grand nombre. Ceux qui sont dans la peine trouveront la paix dans Mes paroles rapportées par vous; ceux qui sont dans la tiédeur y trouveront la force et l'énergie; ceux qui sont dans l'incrédulité y trouveront la foi; ceux qui sont dans le désespoir y trouveront la confirmation dans la Vérité; enfin, ceux qui sont dans la mort y trouveront la Vie. »

                Elle-même dit de ses écrits : C'est le Sauveur Jésus, Lumière du monde, qui a été celle de mon âme; si je sais quelque chose de plus aujourd'hui, c'est à Lui que je le dois, je tiens tout de Lui. »

 

« Mon peuple, ce sont tous les hommes qui Me connaissent pour Dieu et pour Roi, qui obéissent à Mes commandements et à Mes lois, qui Me donnent leur esprit et leur cœur; voilà Mon peuple, le peuple que Je proclamerai AU JOUR QUE J'AI CHOISI, que nul ne connait parce qu'il est Mon jour, et que Je ferai poindre bientôt, alors qu' on y pensera le moins malgré tous les signes avant-coureurs qui seront donnés au ciel et sur la terre, « 

 

Enseignements divins Suite :La paresse de l’esprit et du corps

 

« Ma fille, le dernier des vices capitaux, c'est la paresse. Il y a deux sortes de paresse: la paresse de l'esprit et celle du corps. .

  La paresse de l'esprit peut s'entendre aussi de deux manières : celle qui concerne les affaires du salut , celle qui concerne les travaux intellectuels de la vie du temps.

La paresse de l'esprit, qui fait négliger l'affaire du salut, qui engourdit pour la pratique du bien spirituel et surnaturel, est la plus dangereuse de toutes, parce qu'elle entraîne directement à la perte du salut, à l'enfer.

La paresse de l'esprit, qui fait qu'on néglige d'occuper son intelligence de choses utiles, de travaux sérieux, est également très dangereuse, parce qu'un esprit non occupé tend naturellement vers le mal; il suit l'inclination de sa nature, parce qu'il n'a rien pour l'arrêter sur la pente rapide où il se trouve.

L'esprit peut être paresseux alors même que le corps travaille, ou bien il peut être occupé de pensées mauvaises, coupables et criminelles, et ainsi faire le mal.

 La paresse du corps consiste à demeurer inoccupé, à ne point travailler selon les devoirs de son état et à demeurer dans l'inaction. Cette paresse est dangereuse et entraîne aussi au péché, parce que l'homme inoccupé est environné de mille tentations auxquelles il ne peut résister parce qu'’il ne travaille pas.

 La paresse du corps n'est point si terrible que celle de l'esprit. Il y a des personnes, en effet, qui ne peuvent pas s'adonner aux travaux matériels et qui peuvent pourtant travailler intellectuellement pour elles, ne pas occuper leur corps n'est point un vice ni un péché, parce que la plus noble partie d'elles-mêmes travaille et fuit la paresse.

 

Fuyez la paresse qui vous empêcherait, Ma fille, de travailler à votre salut; occupez-vous constamment de cette affaire, la plus importante et la plus utile, et que toutes vos actions tendent vers ce but.

  Fuyez la paresse de l'esprit, elle inspire toute sorte de maux. Rien n'agit sur un esprit paresseux: ni les exhortations, ni les reproches, ni les menaces, ni les promesses; tout est inutile, il s'endort dans l'inaction et dans la mort.

Fuyez la paresse du corps: le travail est une pénitence, le travail est un bien, le travail prolonge la vie, et la paresse, au contraire, l'arrête et la suspend. Que deviendrait le laboureur, s'il ne travaillait pas son champ?

Ne mourrait-il pas de faim ?

Habituez-vous dès votre jeunesse au travail, vous vous réjouirez toujours d'avoir porté ce joug dès votre jeune âge. Tous doivent travailler, c'est une condamnation contre le premier homme et contre tous ses descendants; le riche doit veiller à l'administration de ses biens, le pauvre à se procurer son pain de chaque jour. Chacun, dans sa profession, doit remplir les devoirs qui lui sont imposés.

  Considérez, Ma fille, pour fuir la paresse, combien elle est odieuse au Seigneur, qui condamne aux ténèbres extérieures le serviteur inutile. Considérez que si vous ne semez pas  vous ne pourrez rien récolter. Considérez que la vie est courte, et que ce n'est pas trop de quelques années pour mériter le ciel. Considérez que tous les saints du ciel n'ont atteint cette récompense que par le travail. Considérez que le travail matériel fournit à l'entretien de la vie naturelle, que le travail intellectuel réjouit le cœur et l'intelligence, considérez enfin que Je suis venu Moi-même sur la terre pour vous donner l'exemple du travail, que J'ai gagné Mon pain de chaque jour à la sueur de Mon Front, que J'ai gagné la gloire du ciel par Mes travaux, Ma Passion et Ma Croix. Suivez Mon exemple, Ma fille, soyez toujours occupée comme Moi de la gloire de Mon Père, soyez toujours occupée de votre âme, ne demeurez jamais oisive. Quand vous n'avez rien à faire, pensez à Dieu, pensez à Moi, pensez à Ma Passion et vous vous occuperez utilement.

Fuyez tous ces vices, Ma fille; fuyez-les de tout votre cœur, de toute votre âme, de toutes vos forces. Le vice, c'est l'inclination au mal.

Aimez la vertu de tout votre cœur, de toute votre âme, de toutes vos forces. La vertu c'est l'inclination au bien, l'amour de la vérité, la force qui attache à. Dieu.

"Demeurez toujours inclinée vers Lui, soyez toujours attachée à Lui, et vous trouverez en Lui le repos, la paix et le bonheur. »

 

Amour à jamais au Sauveur Jésus dans le Saint Sacrement de l'Autel. Amen ML

 

 

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 06:18

1215006523647

                                                                     

                                                                Aveux de l’enfer : extraits d’exorcisme :13 mai 1987 :Ed.DFT

 

                                                               « La Fleur des fleurs sauvera l’Église »

                       D : Le Pape Paul VI vit encore et est toujours en vie, mais il est faible naturellement. Il s'est rétabli, dans une certaine mesure, des terribles mauvais traitements qu'il a subis, c'est-à-dire des mauvais traitements avec poison, etc... et de sa terrible vie de prisonnier, qu'il dût mener. Il a repris un peu ses forces, mais l'on ne pourra plus faire disparaitre les marques des drogues, des empoisonnements et des martyres qu'il a subis. Elles resteront toute sa vie et sa vie n'est plus longue maintenant. Il n'a plus beaucoup de temps à vivre - Je ne veux pas parler! - (Adjurations)

                 D : Vous devez dire trois fois "Saint, etc" (la prière est faite, puis suivent les adjurations). La Dame de Fatima l'a protégé également jusqu'à ce jour, autant qu'il y avait à le protéger. Il eut beaucoup de souffrances, un grand et dur martyre à subir. Un martyre non sanglant comme on l'appelle. Cela peut parfois être plus dur que lorsque l'on verse son sang pour l'Église et meurt aussitôt .Il ne s’appelle pas en vain "Fleur des Fleurs". Il sauvera l'Église, c'est-à-dire, il proclamera à nouveau à l'Église la véritable doctrine catholique. Il devra pour ainsi dire chasser le faux -pape (R…?)

                Malgré cela, beaucoup resteront accrochés au faux-pape, comme nous l'avons déjà dit. Beaucoup suivront le faux; il y en aura moins qui seront attachés à Paul VI, mais il arrivera ensuite que ces derniers deviendront de plus en plus nombreux, de telle sorte qu'au fond, malgré cela, le Pape Paul VI triomphera. Il triomphe au sens spirituel de l'Église et de la véritable Église Catholique et Apostolique, celle qui sauve, la Médiatrice de grâces pour  les pécheurs, les fidèles et l'humanité, celle qui doit être un panneau indicateur et un vrai guide pour aller vers le Ciel; ce que maintenant l’Église moderniste n'est plus.

 

                D : Paul VI viendra. Il doit réapparaître. Il sauvera l’Église. Il dressera à nouveau l'étendard, le véritable étendard de l’Église. Je vois sa couronne de pape et les clés de Saint Pierre et Paul, comment de son séjour…je ne veux pas parler- Adjurations

                 D :… comment de son lieu de séjour seront apportées à Rome la couronne de pape, la vraie couronne …qui ne fut jamais disparue, la vraie bannière, les vrais clés de Saints Pierre et Paul, du vrai Vicaire du Christ, de l'Église catholique et apostolique. La loge doit reculer. Il y aura un horrible combat. Mais la loge doit reculer. Elle doit reculer devant le vrai chef suprême de l'Eglise, "la Fleur des Fleurs", le Pape Paul VI; reculer en tout cas assez pour qu'il puisse proclamer à nouveau la véritable doctrine et puisse dire à l'Église où elle ne doit pas conduire et où elle doit et à l'obligation de conduire. Je ne veux pas parler ! - (Adjurations)

                 D = Les hommes de la loge, que ce soient des cardinaux, des évêques ou des prêtres, dès l'instant du retour de Paul VI tomberont dans un grand embarras. Leurs pratiques de l'occultisme et de la magie, ils ne pourront pas les utiliser à ce moment-là. Elles les aideront peu. Elles seront mises à nu par la grâce et la lumière de l’Église, du Saint Esprit, de la Sainte Trinité, des Saints Apôtres Pierre et Paul, de tous les Apôtres, de toute l'armée céleste, qui craint, espère, prie et implore pour ce grand et si important évènement de l'Église. Ainsi, la magie et l'activité de la franc-maçonnerie, de l'occultisme, du spiritisme, etc …  seront réduits à l'impuissance, en tout cas provisoirement. Je ne veux plus parler ! - (Adjurations)

                  D = La loge sera mise au ban autant qu'il est nécessaire pour que Paul VI puisse accomplir sa mission et la conduire à sa fin, autant que cela se trouve dans le Plan Éternel de Dieu, comme la Trinité l'a fixé, pour lui et la Sainte Église catholique. Je ne veux pas parler ! - (Adjurations)

Priez pour lui et bénissez-le. Ne baissez pas dans la foi et ne doutez pas de la vérité que le pape Paul VI vit. Ne regardez ni à droite, ni à gauche, ni vers les hommes qui voudraient vous en dissuader, ni vers les fausses brebis, mais marchez uniquement sur le chemin de la croix, sur le chemin qui mène au Ciel. »

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 05:10

                         L'ÉGLISE MODERNISTE MÈNE A L'APLATISSEMENT

 

Extrait de l’exorcisme du 26 Octobre 1986 Ed.DFT

 

Judas = Vous pouvez lire dans la Bible ce que mon Maître disait. Jésus-Christ disait par exemple dans les évangiles : Le Royaume des Cieux souffre violence. Seuls ceux qui se feront violence y arriveront !". C’est le contraire  que proclame 1’Église moderniste, dont 1’enseignement n’a pratiquement plus rien à voir avec celui de mon Maître. Le modernisme proclame aujourd’hui un enseignement du laisser-aller, d’un monde facile mais qui va à la perdition pour finir. Jamais on ne 1’entend proclamer un enseignement sur la voie des forts et tout ce qui en découle, pour aller au Ciel. C’est pourquoi, 1’homme de la rue prend le chemin de la perdition, parce que tout 1’enseignement "catholique moderniste" donné aujourd’hui ne parle que d’aide du prochain, d’ouverture aux autres, de fraternité et de vie facile. Cela va totalement à 1’encontre de 1’enseignement de mon Maître, des Évangiles et de toute la Bible. Vous ne pouvez pas, par exemple, venir au devant du protestantisme et marcher à sa rencontre, si vous voulez garder et enseigner le vrai enseignement catholique, le vivre et le proclamer, car le protestantisme n’est qu’une chute, un amollissement et un aplatissement général pour ainsi dire, de la totalité de la vraie Foi. Je ne veux plus parler ! - (Exorcisme, adjurations)

 

                                 L'IMPURETÉ FUT LE POINT DE DÉPART

                                    DE LA CHUTE DE MARTIN LUTHER

J = Luther était à vrai dire comme un égaré, farouchement acharné à détruire l'enseignement catholique, disant que cet enseignement était trop pénible, et que lui-même en tout cas avait l'impression qu'il était trop dur. Il ne voulait pas suivre ce chemin vertueux. Cela a tout d'abord commencé par la chasteté. Il ne voulait pas vivre chastement. La plupart des choses que l'enseignement catholique proclamait, il ne pouvait ni les croire ni les accepter, bien qu'il voyait pourtant, dans leur ensemble, les prêtres catholiques vivre saintement et mener une vie vertueuse. Ainsi il ne voulait pas voir. Ainsi, il ne voulait pas croire, pas croire sincèrement, parce que la sincérité, la vertu et la pleine lumière intérieure lui manquaient, parce qu'il avait déjà commis le péché, parce qu'il ne voulait pas la chasteté. C'était pour lui une mauvaise épine. C'est de là que presque tout est venu. Je ne veux plus parler ! - (Exorcisme)

 

J = C'est de là qu'est venue la plus grande partie de sa propre destruction. Il faut dire qu'il était trop peu sincère, trop peu profond, trop peu intérieur. Il a trop peu cherché Dieu, son Maître, et trop peu cru en Lui de façon sincère. Et puis il est tombé. Sans doute n'avait-il pas les meilleurs ancêtres. Je dois dire que son père était un assassin. Et lui-même n'était pas si loin derrière … Je ne veux plus parler ! ... - (Exorcisme)

 

J = Ses opinions religieuses ne furent jamais basées sur la vraie et véritable Foi Catholique. Sa vie intérieure n'était pas celle de la Foi Catholique. Il a pourtant bien essayé, durant un certain temps, mais ensuite il est tombé et de là s'en est définitivement éloigné. Pour lui aussi la Parole s'applique : "Il n'a pas cru avec sincérité, ce qu'il n'a pas vu". Il voulait être sûr d'avoir joué le "bon numéro" (ne rien perdre de ce qu' offre le monde), et c'est aussi ce que veut aujourd'hui la terre entière, hormis les vrais catholiques, les vrais chrétiens. Je ne veux plus parler!

                          C’EST PARCE QU’0N NE VEUT PLUS

            VIVRE SELON LA FOI QUE TOUT S’ÉCROULE AUJOURD’HUI

J = Tout s’écroule maintenant. Tout doit être détruit, car cela ne peut plus rester dans le mensonge. Tout doit être anéanti, parce que l’on ne veut plus vivre selon la vraie Foi. Parce que l’on ne veut pas de la Foi, parce que l’on a déjà pactisé avec le monde, et que l’on ne veut rien perdre de ce qu'il donne. On ne veut en aucune façon se priver de ce que le monde nous offre. Cela vaut pour l' homme de la rue, et même déjà pour ses petits enfants jusqu’aux aînés, et même pour les prêtres, les évêques, les cardinaux et le "pape" Jean-Paul II. Je dois dire le "pape", bien qu'il ne mérite pas ce nom. Jusqu'à ce "pape", dont on pense qu'il est le Pape, mais QUI NE L'EST PAS EN RÉALITE. Je ne veux plus parler! (Exorcisme, 3 fois "Sanctus,… ")(1986)

 

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 07:26

BIENHEUREUX CEUX QUI CROIENT SANS AVOIR VU

 

 Exorcisme du  26 10 1986 Ed.DFT

 

Exorcisme. Judas : S’il m'était possible de le dire, alors je préfèrerais

de beaucoup dire que Paul VI ne vit plus. La Foi a déjà sauvé de nombreuses âmes, et bien sûr la Charité y était pour quelque chose. Celui qui vraiment croit, profondément, avec un cœur pur, alors celui là aimera aussi. Je ne veux plus parler !- (Adjurations)

 

J = Si contre toute espérance (humainement parlant), les saints n'avaient pas cru et espéré en toute confiance, ils ne seraient pas devenus des saints. Bienheureux ceux qui croient sans avoir vu. C'est une parole aussi vraie que le monde existe. Quel mérite auriez-vous donc à croire seulement ce que vous pourriez voir? C'est exactement ce que font les hommes du monde. Ce qu'ils voient, ils le croient, que ce soit dans la science, dans la technique ou dans le progrès. Tout homme de la rue qui n'a ni religion, ni Foi en Dieu, ne peut croire que ce qu'il voit, que ce qui est évident : la nature, les montagnes, les lacs, certaines catastrophes … Je ne veux plus parler ! …(Exorcisme)

 

                        LES APOTRES DEVAIENT SUIVRE LE SEIGNEUR

                              MALGRÉ LES OBSCURITÉS DE LA FOI

 

J = Ce n’est pas sorcier de croire de telles choses. Ces choses là, même l'insensé et le dernier des hommes les croit. Mais la difficulté, et par là même la vertu et les mérites, c’est bien de croire ce que l’on ne voit pas et ce qu'il est difficile de croire.

J = C’est bien ce qu’a appris l'Apôtre Pierre, ainsi que les autres Apôtres. Ils ne savaient pas toujours, et même pratiquement jamais ce qui allait advenir. C’est aveuglément pour ainsi dire, qu'ils avançaient, au service du Seigneur. Bien sûr la grâce descendait abondamment sur eux, afin qu'ils marchent sur les traces du Seigneur. Ils étaient entrainés par la grâce, qui les conduisait sur la Voie. Bien sûr, ils auraient pu ne pas se conformer à l'inspiration de la grâce, mais cela aurait attiré sur eux de nombreuses calamités. Ils ont laissé agir la grâce en eux. C’est la raison pour laquelle ils n’ont pas vu tout ce qui adviendrait, car il fallait qu’ils croient. C’ est pourquoi les vertus de Foi, d’Espérance et de Charité sont devenues chez eux plus saintes, plus grandes et plus fortes. Et leur charité, pour leur Seigneur et Maître était fortifiée lorsqu'ils voyaient Ses œuvres et Ses vertus. Ils étaient vraiment entraînés et conduits par les vertus et la parfaite pureté de leur Maître. Ils étaient pour ainsi dire, fascinés et comme attirés par Sa haute et sublime Vertu, si incomparable, et qu’aucun homme n’a jamais atteinte et n’atteindra jamais. Et je dois dire qu'ils étaient attirés par la grâce et le rayonnement de Sa majesté. A tel point que même les incroyants étaient attirés où auraient pu l'être, s'ils l’avaient vu.

Mais voyez qui vous parle: c’est moi, Judas Iscariote, moi l’un des douze, moi qui ai trahi ce grand et incomparable Maître. Après tout ce que j'avais vu, j'aurais dû accéder à la plus haute sainteté et au lieu de cela, je me suis moi-même voilé la face ….Comme le fait aujourd'hui l’humanité... Je refusais d'ouvrir les yeux, je ne voulais pas croire …. Je ne voulais pas, en tout cas, croire avec sincérité. Je ne veux plus parler ! ..

 

(Exorcisme, puis les 3 actes de Foi, d'Espérance et de Charité, avec la prière "Nous vous prions, Seigneur Jésus, et vous rendons grâces, etc … ")

 

                   C'EST DANS LES GRANDS SACRIFICES

                          QUE GRANDIT LA FOI VIVANTE

J = J'ai vu de mes propres yeux quelle vie pure et vertueuse le Maitre menait.

Moi-même j'ai été fasciné durant un certain temps. Moi-même j'ai été attiré. Mais en même temps, j'étais aussi un de ces hommes dont le Christ, 1e Très-Haut, disait: "Au temps de la tentation, ils chutent". Et c’était mon destin... Les autres apôtres se sont battus pour la Vérité et pour leur Foi. Ils ont agi dans ce sens. Ils ont aussi essayé de croire, où cela leur semblait difficile, là où il n’était pas si aisé de croire. Bien sûr les 3 apôtres qu'Il a emmené avec Lui sur le Mont Thabor, avaient d’une certaine façon plus de facilité à croire, car ils virent la Transfiguration. Ils virent un peu plus profondément dans Sa sublime Divinité et Sa Majesté. Mais à vrai dire, ils le méritaient. Ils étaient très dévoués au Christ. C’est pourquoi le Maître les a choisis, et les a emmenés avec Lui sur le Mont Thabor. Rien n’est fait au hasard. Il ne servira pas tout sur un plateau à quelqu'un. Ne croire que ce que l’on voit, il n’y a rien de difficile à cela, il n’y a besoin d'aucune vertu. Mais croire sans avoir vu, cela nécessite l'assentiment de l’homme. Tout doit être mérité et obtenu par les efforts personnels. Et à ce propos, je dois dire, moi Judas Iscariote …. Je ne veux plus parler ! (Exorcisme, adjurations)

J = Vous devez répéter: "Bienheureux ceux qui croient sans avoir vu !", les paroles de Mon Maître … Ce qui peut encore se dire: Si j’avais une Foi capable de soulever les montagnes, sans avoir la Charité, alors je ne serais rien". M@me si cela veut dire la même chose, le plus important est cependant "Bienheureux ceux qui croient sans avoir vu !". Cela concerne de nos jours tout le catholicisme; oui, toute l’humanité. Cela la concerne, et c’est une vraie tragédie que cela puisse la concerner (au regard de 1’actuelle perte de la Foi dans le monde), quand on voit la profondeur et la vérité de la Foi Catholique. Je ne veux plus parler ! - (Exorcisme) »

 

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 09:27

numérisation0025

            

 

  DES AMES CACHÉES OBTIENNENT BEAUCOUP DE GRACES AUX                 PRÊTRES D’ÉCONE

                                                Extraits d’exorcismes suite Octobre 1986 Éditions DFT

 

Judas : J = Transmets à Mgr Lefebvre qu'il a reçu de grandes grâces, de grandes grâces. Il en a bien mérité certaines en collaborant lui-même avec l'effet de la grâce. Mais au fond il n'a pas mérité lui-même de si grandes grâces. C'est le Ciel qui les lui a données. Et le Ciel lui a accordé beaucoup de grâces qui autrement n'auraient pas abouti. S'il n'y avait beaucoup de gens à prier, même des laïques, qu'ils(Écône) ne connaissent, ils n'auraient pas actuellement tous ces centres répandus presque dans le monde entier. Leur action ne s'étendrait pas bientôt au monde même si elle avait un petit rayonnement. Je ne veux pas parler! (Adjurations)

 

J = Ils reçoivent de grands secours par la pénitence, l'expiation et la prière, par la souffrance expiatoire. Je ne veux pas parler ! (Adjurations)

 

J = Ce ne sont pas seulement ceux qui prient et pas seulement ceux d’Écône qui obtiennent les grâces qu'ils ont maintenant, dont ils jouissent et qui font pour ainsi dire fleurir leurs églises, mais il y a beaucoup d’âmes expiatrices, cachées, beaucoup, qui tiennent bon dans des mariages où ça ne va plus et cette expiation est gagnée et utilisée par Dieu pour les prêtres d'Écône, parce. que C'EST LA VRAIE ÉGLISE. Et il y en a d’autres immobilisées dans une dure maladie et dans de grandes douleurs, et attendent le rétablissement, mais n'ont pas le droit de l'avoir, parce que le Christ-Roi et Ceux du Ciel en ont décidé autrement, parce qu'il est nécessaire qu'ils souffrent. Il y en a aussi beaucoup, actuellement, qui souffrent de maladies incurables et ne trouvent pratiquement de soulagement près d'aucun médecin, qui doivent tout simplement souffrir, sans que leur souffrance puisse (pour l'instant) être enlevée. Je ne veux pas parler ….(adjurations)

 

J - Mais c'est comme cela. Plus celui qui souffre est placé haut dans la grâce de Dieu, plus il est lié au Christ-Roi, plus sa souffrance a de valeur devant le Très-Haut. C'est aussi … Je ne veux pas parler!... (Exorcisme)

 

PLUS LA SOUFFRANCE EXPIATOIRE EST DURE,

 PLUS DIEU PEUT AGIR

 

J = On peut dire que plus cet homme a déjà longuement souffert, a été tourmenté, a offert, a prié, a désespéré, s'est relevé, est de nouveau tombé, a perdu courage, n'a plus eu confiance, est remonté, plus ces processus ont duré longtemps, plus il a été épuisé, et plus cela a été dur, plus il peut sauver d'âmes, et il est mis en place par ceux du Ciel pour expier de grandes choses, s'il supporte cela en véritable esprit d'expiation. Le véritable esprit d'expiation ne signifie pas nécessairement, dans ces cas-là, qu'il puisse intérieurement se répandre en louanges, ni qu'il puisse porter cela tout a fait bien, etc. Le véritable esprit d'expiation signifie que même quand il est totalement épuisé, désespéré, et est au bout de ses forces, il veut cependant avec son ultime volonté intérieure offrir cela au Christ-Roi, même s'il ne peut plus sentir et s'il croit ne plus avoir de volonté, ne plus rien avoir, s'il reste seulement une étincelle de son ultime disposition d'esprit par laquelle il désire offrir cet épuisement et ce désespoir au Christ-Roi pour le salut des âmes et pour l'Église. Cela est alors très puissant et plein de valeur auprès du Très-Haut. Alors, Il accepte cela avec bonté et satisfaction et le fait parvenir aux âmes et à l'Église.

 

IL Y A DES POSSÉDÉS QUI SOUFFRENT BEAUCOUP ET ONT BESOIN D'AIDE

J ~ Mais il n’y a pas seulement les âmes des malades, dont je viens de parler, des âmes qui prient, etc., qui prient pour Écône. Il y a aussi des âmes infestées, des MILLIERS ET DES MILLIERS d’âmes infestées, très infestées qui ne peuvent plus supporter leur souffrance qu'à grand peine. Il y a les âmes périodiquement possédées sur lesquelles nous pouvons nous précipiter périodiquement, ou , par permission, prendre possession de celles-ci, que ce soit par malédiction, ensorcellement, magie noire, par tel ou tel moyen; celles-ci peuvent aussi expier, si elles le supportent en véritable esprit d'expiation.

 

J = Et puis il y a les possédés, d'où ne partent plus les mauvais esprits ou le mauvais esprit, possédés qui doivent supporter leur souffrance, qui en périssent presque parfois, qui ne savent plus ce qu’ils doivent faire. Dans toutes ces catégories, il serait grandement nécessaire qu’une aide leur soit accordée, car il arrive que des infestés, des possédés périodiques et des possédés désespèrent et puissent même aller jusqu’au suicide, parce qu’on ne leur accorde pas d'exorcisme, pas de bénédiction du prêtre, ou qu’on ne leur donne pas au bon moment les sacrements, quelques paroles de consolation, ou quelques secours. Au sujet de cette catégorie, il me faut dire … Je ne veux pas parler l … (Adjurations) A suivre

 

 N’oublions pas de prier en particulier pour l’âme possédée expiatrice de Suisse à qui nous devons beaucoup. Elle ne sera délivrée qu’au retour de SS Paul VI.

 

« Mon Dieu ,je ne refuse pas de souffrir, pourvu que je Vous aime »MJC

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens