Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 04:32

images-copie-5

                        

 Divines plaintes ; Message d’amour et de miséricorde 1972

 

« Je donne ces douloureux événements à connaître à ceux qui peuvent porter avec Moi le poids de Ma Croix et qui savent partager Mon Agonie ...

Je vous fais partager Mes souffrances et Ma Mort afin que vous puissiez être donnés à Mon Amour et que vous soyez à Ma Droite dans les Cieux.

Je suis à l'Agonie.                 Que vous compreniez que la mesure est comble et que Je ne Me ferai plus connaître qu'à ceux qui désirent Me trouver et M'aimer, car voici l'heure et Je vous offre de nouveau ce Sacrifice afin que le Monde soit sauvé.

Vous devez comprendre dans quel état de délaissement et d'abandon est laissé le Fils de l'Homme... !

 

                        Je suis arrivé à la limite de ce que Je peux endurer de votre part car, ouvertement, le  Monde a crucifié de nouveau le Fils de Dieu fait Homme par Amour - crucifié de nouveau par la haine de ceux qui ne veulent pas Le reconnaître - et crucifié plus encore par l'indifférence de ceux qui Le connaissent et qui Le trahissent.

 

                        Voici I'heure de Ma Passion Mystique et ce sont ceux qui devraient être auprès de Moi qui M'abandonnent.

C'est l'heure du reniement car les meilleurs Me quittent et préfèrent se mettre du côté de Mes bourreaux.

                          Je suis Mort par Amour. Dans très peu de temps Je renouvellerai ce sacrifice et Je désire que ceux qui savent aimer soient, à Mon grand bonheur, présents à Mon Chevet et que ceux qui ont su Me demeurer fidèles aient part à Ma Gloire.

                           Ce dont Je souffre le plus c'est de donner des preuves de Mon Amour et de voir avec quelle dureté de cœur ces signes de Mon amour pour vous sont accueillis.

C'est pour vous que Je renouvelle ce sacrifice, afin que vous ne soyez pas livrés à votre ennemi et que vous puissiez être donnés à Mon Amour - et que vous soyez offerts avec Moi à Mon Père afin de sauver  le plus grand nombre et de donner ainsi à votre Jésus cette consolation et cette compréhension du Sublime Sacrifice qu'II renouvelle pour vous sauver de Satan et de ses légions infernales qui sont maintenant données au Monde afin de le châtier de son inconduite et de son oubli de Dieu. »

 

Partager cet article
Repost0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 19:21

images-copie-11.jpg

Partager cet article
Repost0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 19:13

images-copie-10.jpg

Partager cet article
Repost0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 01:16

croix_coeur.jpg

                    La Croix, Instrument et Canal de la Grâce

           

Extrait de l’extase de Marie-Julie du Crucifix du 2 Septembre 1879 - Un des sommets de la théologie mystique.

 

Vision de la Croix, apparaissant transfigurée, comme Jésus-Christ sur le Thabor

«La Croix, transfigurée, nous dit que toujours il y a un premier instrument choisi, désigné, par la Volonté de Celui qui fait tout et qui a toutes les puissances au Ciel, Dieu le Fils, et que c'est par cet instrument que descendent les grâces et les plus beaux prodiges. Pour nous, cet Instrument a été la Croix. La Croix a été l'Instrument envoyé par Dieu pour nous aider à souffrir d'abord, et nous faire persévérer dans la crainte de Dieu.

 

C'est sur cet Instrument que nous avons reçu les dons de Dieu, chacun selon sa mesure, et c'est cet Instrument Divin qui est destiné à servir de Canal Divin.

C'est par la Croix que tout est descendu depuis le commencement, mais ce canal est, au commencement, comme étroit, invisible. Mais voilà que la Croix devient comme le canal transfiguré, glorieux et triomphant de tous les Dons des Trois Personnes Divines ensemble. Je vois que le Cœur de la Croix est rempli des dons divins. À partir du Cœur de la Croix, je vois l'ouverture du Canal Divin. Ce Canal Divin est comme une voie d'une beauté inexprimable, formée de diamants d'une valeur inestimable. .

 

Les Trois Personnes Divines disent: « Nous avons réservé à tous Nos enfants véritables et comptés une part de grâces dans le noble Cœur de la Croix transfigurée, dans un mystère encore inconnu, mais qui se dévoilera. Voici les places que Nos amours prédestinent à Nos enfants pour contempler, des yeux de la Foi, les mystères incompréhensibles que Nous voulons. Nous ne voulons que des enfants pleins de Foi, d'Espérance et de Dévouement à la Croix. Chacun doit porter la parcelle qui lui est destinée par la Volonté de Dieu.»

 

Extase du 23 Septembre 1879

« Les épreuves des Chrétiens sont un aliment qui fortifie l'union de la grâce et donne à l'âme des ailes doubles pour voler dans la sainte perfection et l'affermissement des Voies Divines. L'union d'une âme avec Dieu doit être mise en doute, si elle est sans épreuves et sans tentations. Tous ceux qui sont unis à Jésus-Christ souffriront par leur union à Jésus-Christ: Qu'aucune âme ne se décourage au milieu de ses peines! Dieu change tout cela en Bien! Ces peines sont sur terre des pièces bien noires, au Ciel, elles seront changées en or de récompense. Toute âme qui veut aimer en vérité aura à souffrir et à combattre comme Jésus, avec Jésus. »

 

« L'âme, dans le secret de la Vision Béatifique, voit la mystérieuse voie de la Croix. Cette voie conduit directement aux plus grands desseins de Dieu. »

Elle est toute transfigurée et la puissance de la transfiguration chante, dans la voie de la Croix, les douces béatitudes qui se nourrissent dans la souffrance, et la souffrance qui est nourrie dans les béatitudes. Le Saint Esprit dit qu'il n'y a pas d'autre voie qui mène aux desseins de Dieu et au comble de l'héritage de Sa gloire que l'Unique Voie de la Croix.

 

Si une âme est éprouvée par son Créateur, c'est un signe rassurant, et même certain, que Dieu le Fils conduit cette âme, par la voie de la Croix qui a été Sa propre et glorieuse voie à Lui-même. Le Fils de Dieu prend la Croix que Son amour choisit pour cette âme, Il la pose devant Lui comme sur une table divine et Il y dépose Ses grâces adorables. Par ce dépôt, enfants de lumière, comprenez bien que c'est la Croix qui vous porte Ses desseins admirables. La Croix les commence avec Lui, elle les finit avec Lui. La Croix est absolument nécessaire.

Si quelqu'un veut fuir les desseins de Dieu, qu'il fuie la Croix! Tout s'enfuira par cette fuite! TI n'y a pas de bien plus grand, ni de trésor plus cher que la Croix, puisque c'est elle qui, de ce lieu si bas de la terre, mène directement au Royaume de Dieu, au bonheur éternel du Ciel! C'est la voie, non seulement la plus sûre, mais c'est la seule!. .. »

 « Quel beau mystère que celui de la Science de la Croix! C'est l'entrée de toutes les connaissances divines! Cette Science élève l'homme au-dessus de toute connaissance concevable. Cette Science mystérieuse fonde aussi dans l'âme un grand et saint jugement de sagesse qui nous porte au-dessus de tout ce qu'on doit connaître. La Science de la Croix, c'est la vie du Verbe fait chair. Dans cette Science sont Ses œuvres et Ses paroles. La Science de la Croix nous donne la raison du Don de Dieu et nous l'explique. Mais pourquoi trouve-t-on si peu d'esprits mystiques? D'esprits qui veulent arriver aux degrés sublimes des divines connaissances? Parce qu'on ne veut pas se gêner, ni sacrifier ce qui plaît à l'humain, pour monter dans les sciences divines. On ne veut plus voir que l'humain, que par l'esprit humain seulement. On tâche d'étouffer l'esprit contemplatif, mystique, qui, seul, conduit aux sources et aux voies divines. La Science de la Croix n'est ouverte qu'aux humbles, aux simples et aux petits qui savent lever les yeux et ouvrir leur cœur! Il y aura un jour un compte terrible à rendre de l'orgueil vaniteux qui ne veut rien recevoir que de lui-même et, surtout, ne rien souffrir en se soumettant à la Vérité de la sagesse de la Croix qui sortirait les âmes de leur aveuglement et de leur endurcissement. Mais la Science de la Croix est en train de jeter son flambeau inattaquable. Elle est livrée au combat mais, dans le plus fort du combat, ses ennemis seront aveuglés et terrassés. Dans ce combat, il y aura deux livrées: l'une portera une blanche et mystérieuse fleur, c'est la livrée de la Croix glorieuse et triomphante; l'autre portera des fleurs périssables d'erreur, de mensonge. Le mensonge, la calomnie sont les armes de l'ennemi. Mais il n'y a pas de réussite pour ce qui n'est pas la vérité! Courage! »

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 06:16

Les informations nous signalent qu'une comète sera visible à partir du 12 mars.Une comète fut également visible un certain 15 mars 44 avant JC ,jour des fameuses "ides de Mars "du calendrier Romain.Ce jour César fut assassiné ....et le destin de Rome en fut changé... et celui de ses héritiers dont nous sommes...

Pas de panique,ce ne sont que des signes providentiels pour nous avertir d'avoir à tenir compte des volontés divines.Fiat voluntas Tua...Parce Domine.

"Je donnerai Mes avertissements par les signes de la nature au début de chaque année..." NS à MJC

Le grand avertissement n'aura lieu qu'aprés le retour de SS Paul VI,car les brebis dispersées doivent être confiées au pasteur légitime avant l'orage et non à un "mercenaire qui prend la fuite".....UDP

Partager cet article
Repost0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 05:24

josue.jpg

 

Enseignements divins à Sœur Marie du Sacré-Cœur.Suite

                                        L’Ancien Testament est l’image du Nouveau

 

                                                         Responsabilités des chefs temporels et spirituels

 

« Ma fille, me dit un jour le Sauveur Jésus, Josué succéda à Moïse, et fut placé par Dieu à la tête du peuple  juif, qu'il introduisit dans la terre promise. Or, Moïse et Josué  peuvent servir de modèles à tous ceux qui sont chargés de la conduite temporelle ou spirituelle des peuples

 

Ils sont les modèles des rois et de tous ceux qui sont établis sur la terre pour maintenir la justice dans la société. Quelle sagesse et quel désintéressement en eux ! Le désintéressement était le fondement inébranlable de leur sagesse. Que de potentats, que de princes, que de puissants, que de juges marqués du sceau de la folie à cause de leur cupidité ! Cupidité de l'or et de l'argent, cupidité de leurs aises et de leurs plaisirs, cupidité de leurs passions et de leurs vices. Malheur à ces potentats, à ces rois, malheur à ces princes, malheur à ces puissants, malheur à ces juges! Ils sont établis pour faire  la justice de Dieu sur la terre, et par eux l'injustice règne partout. Ils oppriment la veuve et l'orphelin ,le faible et l'innocent.

 

En vérité, Je vous le dis, ces hommes sont fous; aussi au lieu de ramener les peuples à Dieu, ils les enchainent pour les rendre tributaires de Satan. Qu'ils mettent la main sur leur conscience, qu'ils s'interrogent eux-mêmes et qu'ils répondent à celui qui leur demande à chaque instant du jour: Faites-vous régner la justice parmi vos peuples ?.

Si vous voyez l'injustice, la détruisez-vous selon votre pouvoir ou bien ne cherchez-vous pas à l'augmenter? Un jour leur conscience s'élèvera contre eux avec la voix de tous ceux qu'ils ont opprimés .

 

Les rois devraient avoir une seule vue, une seule idée, celle de soutenir parmi leurs peuples l'ordre et la justice; or, cet ordre et cette justice ne peuvent exister, ni être soutenus que par la conformité à l'ordre souverain, à la justice éternelle, Dieu. Le Seigneur a tracé aux princes et aux rois Ses commandements, comme Il les a donnés à Moïse et à Josué. S'ils les font observer comme eux, ils rendront leurs peuples heureux et feront couler dans tout leur empire le lait et le miel en abondance. c'est-à-dire que Dieu bénira le roi et les sujets, et les comblera de biens, comme les Israélites dans la terre promise. Les bons rois font les bons peuples, et les pervers les pervertissent.

 

Moïse et Josué sont encore les modèles de ceux qui sont chargés de la conduite spirituelle des âmes. Ils avaient à gouverner et à maintenir un peuple grossier, difficile et opiniâtre, et tous leurs actes sont empreints néanmoins de sagesse, de douceur et de charité. Quand le zèle et 1’intérêt de la gloire de Dieu les obligeaient à user de sévérité, ce n'était point par caprice ni par un mouvement de leur volonté propre, mais toujours selon l'esprit de Dieu; afin de rappeler les coupables à une sincère pénitence et de faire sur le reste du peuple une salutaire impression. Enfin ils s'interposaient entre Dieu et le peuple pour fléchir la colère du Tout-Puissant par leurs prières et leurs larmes.

Ainsi doivent faire les directeurs des âmes, en enseignant, en exhortant, en reprenant, en corrigeant, en punissant toujours avec sagesse, et surtout en priant beaucoup pour ceux qu'ils dirigent, afin de fléchir la colère divine.

S'ils font comme cela, Dieu les récompensera, quand même ils auraient obtenu peu de succès; car Dieu récompense toujours la bonne volonté et ne demande pas le succès pour couronner Ses serviteurs »

 

Prions tous les saints de l’Ancien testament, les Prophètes et les Patriarches pour l’Église et Son Chef légitime, SSPaul VI.

 

Partager cet article
Repost0
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 12:07

CLÔTURE DU CONCILE VATICAN II

MESSAGE DU PAPE PAUL VI
AUX FEMMES

Mercredi 8 décembre 1965

Et maintenant, c’est à vous que nous nous adressons, femmes de toutes conditions, filles, épouses, mères et veuves; à vous aussi, vierges consacrées et femmes solitaires: vous êtes la moitié de l’immense famille humaine!

L’Eglise est fière, vous le savez, d’avoir magnifié et libéré la femme, d’avoir fait resplendir au cours des siècles, dans la diversité des caractères, son égalité foncière avec l’homme.

Mais l’heure vient, l’heure est venue, où la vocation de la femme s’accomplit en plénitude, l’heure où la femme acquiert dans la cité une influence, un rayonnement, un pouvoir jamais atteints jusqu’ici.

C’est pourquoi, en ce moment où l’humanité connaît une si profonde mutation, les femmes imprégnées de l’esprit de l’Evangile peuvent tant pour aider l’humanité à ne pas déchoir.

Vous femmes, vous avez toujours en partage la garde du foyer, l’amour des sources, le sens des berceaux. Vous êtes présentes au mystère de la vie qui commence. Vous consolez dans le départ de la mort. Notre technique risque de devenir inhumaine. Réconciliez les hommes avec la vie. Et surtout veillez, nous vous en supplions, sur l’avenir de notre espèce. Retenez la main de l’homme qui, dans un moment de folie, tenterait de détruire la civilisation humaine.

Epouses, mères de famille, premières éducatrices du genre humain dans le secret des foyers, transmettez à vos fils et à vos filles les traditions de vos pères, en même temps que vous les préparerez à l’insondable avenir. Souvenez-vous toujours qu’une mère appartient, par ses enfants à cet avenir qu’elle ne verra peut-être pas.

Et vous aussi, femmes solitaires, sachez bien que vous pouvez accomplir toute votre vocation de dévouement. La société vous appelle de toutes parts. Et les familles même ne peuvent vivre sans le secours de ceux qui n’ont pas de famille.

Vous surtout, vierges consacrées, dans un monde où l’égoïsme et la recherche du plaisir voudraient faire la loi, soyez les gardiennes de la pureté, du désintéressement, de la piété. Jésus, qui a donné à l’amour conjugal toute sa plénitude, a exalté aussi le renoncement à cet amour humain, quand il est fait pour l’Amour infini et pour le service de tous.

Femmes dans l’épreuve, enfin, qui vous tenez toutes droites sous la croix à l’image de Marie, vous qui, si souvent dans l’histoire, avez donné aux hommes la force de lutter jusqu’au bout, de témoigner jusqu’au martyre, aidez-les encore une fois à garder l’audace des grandes entreprises, en même temps que la patience et le sens des humbles commencements.

Femmes, ô vous qui savez rendre la vérité douce, tendre, accessible, attachez-vous à faire pénétrer l’esprit de ce Concile dans les institutions, les écoles, les foyers, dans la vie de chaque jour.

Femmes de tout l’univers, chrétiennes ou incroyantes, vous à qui la vie est confiée en ce moment si grave de l’histoire, à vous de sauver la paix du monde!

 

 

Partager cet article
Repost0
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 08:55

Démon :"C'est le devoir de tous ceux qui ont la foi d'en appeler aux Anges, aux Saints,aux Papes et aux Patriarches,afin que le plus possible croient en lui (SSPaul VI)lorsque'il réapparaitra à Rome.C'est une mission très dure quand il devra d'abord se montrer,faible, vieux et misérable humainement,comme il est.Il est si frêle.Ce sera pourtant une apparition religieuse très triomphale,glorieuse pourtant,de votre Chef,là bas à Rome, quand les flammes brûleront et déjà jailliront en léchant les fenêtres du Vatican,suis-je contraint de dire.Ce sera terrible pour l'humanité,pour Rome,pour le monde, quand le péril jaune viendra,et qui menacera pour ainsi dire d'anéantir l'humanité....."

NDLR: Ne négligeons aucun signe des temps.Le péril jaune c'est la menace de l'Asie contre l'Occident;menace réalisée sur le plan économique,menace  proférée de destruction physique par l'arme atomique telle qu'elle vient d'être rèitérée par la Corée du Nord etc... Il y a en ce jour deux détonateurs allumés contre la paix du monde et des menaces d'attaque préventive prêtes à tous les délires. (Corée et Iran)Nous somme en pleine folie.

Ne serait-ce pas le temps choisi par la Sagesse Divine de se manifester en la personne du Vrai Vicaire de Jésus-Christ.SS Paul VI pourrait renouveler de vive voix son déchirant appel devant l'Onu "ASSEZ de guerres, plus jamais la guerre".La Sainte Vierge nous mobilise pour que s'élève de toute la terre menacée une "immense clameur" ,en union avec toutes les forces célestes, "una cum" le pape légitime.Soyons attentifs à ce qui se passe en Asie.Nous sommes prévenus. A titre de confidence aux amis,je rève que SSPaul VI se manifeste lors de l'assemblée générale de l'Église qu'est le conclave:visiblement ou par écrit .Mais c'est heureusement le Bon Dieu qui décide du jour et de l'heure et s'il faut attendre encore(faute de prières et de pénitence581677_coree-pyongyang-kim.jpg suffisantes) nous patienterons encore et encore...Union de prières

Partager cet article
Repost0
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 06:45

com0308p

Bénédictions accordées à ceux qui font du bien aux amis de Jésus

Le Seigneur dit à  Sainte Marguerite de Cortone : « Ma fille, si Je considérais les œuvres des habitants de Cortone, ils mériteraient d’être châtiés de différentes manières, mais eu égard à leur respect et à leur dévouement pour toi, Je leur ferai grâce et ils n’auront rien à souffrir du péril qui les menace. J’accorderai la même faveur à tous ceux qui par amour pour Moi t’aimeront et te protègeront. Au contraire, J’affligerai ceux qui te molesteront soit par leurs paroles, soit par leurs actions, soit même dans le cœur. » Aussitôt la sainte intercéda pour ceux-ci, à l’exemple de Moïse priant pour sa sœur et pour ceux qui l’outrageaient. (Vie intime, ch. VI, § 11.)

Une autre fois le Seigneur lui dit : Dis à tel Frère Mineur (le P. Giunta) de te visiter et de te consoler par amour pour Moi. Je l’en récompenserai par de grandes grâces sur la terre et par une gloire plus grande dans le ciel…Tous ceux pour lesquels tu Me prieras en ressentiront de suite l’heureux effet. Je vais plus loin en t’assurant que J’aime ceux qui t’aiment ; et ceux qui ne t’aiment pas ne sentiront point la saveur de Ma grâce. » (Ibid., ch. IX, § 26.)

« Sache, dit un jour le Seigneur à la vénérable Marie-Céleste, que Je donne des grâces et des bienfaits à tous ceux qui t’aiment ou qui te font quelque bien, et Je recevrai comme fait à Moi-même ce qu’on te fera à toi, car Je Me réjouis de voir aimé ce que J’aime. Vois donc jusqu’où va Mon amour pour toi. » (Vie, p. 154.)

Combien le Seigneur est un ami fidèle et délicat ! N’a-t-il pas dit à Son peuple : « Si tu écoutes ma voix et si tu fais tout ce que je te dis, je serai l’ennemi de tes ennemis et j’affligerai ceux qui t’affligent. » (Exode, XXIII, 22). Auparavant Il avait dit à Abraham : « Je bénirai ceux qui te béniront et Je maudirai ceux qui te maudiront. » (Genèse, XII, 3.)

 S’Il a dit : « Toutes les fois que vous aurez fait – de pareilles œuvres de charité – au moindre de mes frères, c’est à Moi que vous l’aurez fait » (Matth., XXV, 40 ), combien est-Il plus sensible encore à tout ce que l’on fait pour ou contre Ses vrais amis !

 

 Note : Ceci est valable pour ceux qui aident notre pape légitime ,SS Paul VI, en exil….Sans oublier la personne « possédée expiatrice » de Suisse,à qui notre cause doit tant…

 
La foi sans les œuvres est vaine.Il y a tant de façons d’aimer son prochain, par amour de Dieu !
 
 
Les œuvres de miséricorde

On distingue les œuvres de miséricorde spirituelles et les œuvres de miséricorde corporelles.

Les œuvres de miséricorde spirituelles sont :

Enseigner l’ignorant.
Conseiller celui qui en a besoin.
Corriger l’égaré.
Pardonner les injures.
Consoler le triste.
Souffrir avec patience les adversités et les faiblesses du prochain.
Prier Dieu pour les vivants et pour les morts.

Les œuvres de miséricorde corporelles sont :

Visiter le malade.
Donner à manger à celui qui a faim.
Donner à boire à celui qui a soif.
Secourir le captif.
Vêtir celui qui est sans vêtement.
Accueillir le pèlerin.
Enterrer les morts.

 

 

Partager cet article
Repost0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 00:02

numérisation0025

         Aveux de l’enfer : Exorcisme du 1er mai 1978, en la fête de Saint Joseph .                                           SS Paul VI , soutien de l’Église

 

D : Tout serait complètement détruit - au Vatican - s'il n'y avait pas la présence du vrai Pape. Oui ! si le Pape ne priait pas à genoux, jour et nuit, et ne faisait pas monter ses plaintes vers le Seigneur, il y a beau temps que l’Église aurait déjà fait naufrage, que toute l'Église aurait touché le fond. Mais ce Saint-Père, dans sa haute sainteté, a été installé et prévu afin que l’Église ne sombre pas.

 

Votre Église ne serait plus l'Eglise, si le Pape Paul VI n'existait pas. Mais le Pape Paul VI était déjà prévu, de toute éternité, dans le Plan de Dieu, pour cette époque: afin que l'Eglise ne soit pas submergée et qu'un seul, le Pape, sache la porter. Parce que ses souffrances, et ses croix lui permettent de la porter encore. C'est tous les jours qu'il vit le martyre, un grand martyre. Le Pape supporte des douleurs immenses, qu'aucun, parmi ceux qui sont au Vatican, ne serait capable de supporter.

 

Et ce très Saint-Père, des bouches sales osent l'attaquer ! Car ce n'est pas le Pape qui a faussé la barre de l'Église, mais le sosie et ses coadjuteurs. Ces malheureux ne se rendent pas compte que les souffrances qu'ils ont provoquées dans l'âme du Pape, leur ont fait chausser les bottes qui les conduisent en enfer et les condamnent.

C'est nous-mêmes (les démons - sur l'ordre de la Sainte Trinité) qui faisons savoir ce que l'Evangile a déjà répété plusieurs fois ... c'est-à-dire que l'Enfer est une chose terrible. Ni l'Évangile; ni toutes les explications qu'on pourrait vous donner ne sauraient vous traduire la chose effrayante qu'est l'Enfer. Et c'est nous qui suggérons à- tout le monde, prêtres ou laïcs, que l'Enfer n'existe pas. »

 

Ces aveux nous montrent combien le pape est la pierre angulaire qui assure le Lien ,le maintien de l’équilibre de l’édifice. SS Paul VI, en exil, poursuit, devant Dieu cette tâche véritablement écrasante, jusqu’à l’Heure prévue . Non, le Siège n’est pas vacant tant que SS Paul VI est en vie et poursuit malgré tout sa mission spirituelle. Quand il reparaitra, quelle confusion pour ceux qui l’auront combattu ! Ne cessons pas de le soutenir par tous les moyens à notre disposition. La Sainte Messe avec communion pour le pape légitime en exil est sans égal. Lire dans vos missels la Messe pour le pape et celle pour la libération des captifs. On pourra s’inspirer aussi de la Messe en l’honneur d’un pontife martyr. Una cum Paulo sexto….

Offrons nos  exils personnels dans la situation actuelle. La Vérité triomphe toujours. Saint Joseph,au secours… !Les Hérodes veulent nous tuer… !

 

PS : Une question: Pourquoi ce procédé, si exceptionnel, des aveux arrachés au démon pour faire connaître la vérité sur l'Église actuelle ?

 

La réponse (donnée par Judas, au cours de l'exorcisme du 15 septembre 1977 - texte inédit) :

 

«L'Église n'a encore jamais été, de mémoire d'homme, livrée à une destruction si subtile opérée par toutes les forces et puissances démoniaques, la franc-maçonnerie, et tout ce qui s'y rattache. Voilà pourquoi la Très-Haute (il montre en haut) doit employer tous les moyens qui sont ENCORE à sa disposition».

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens