Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 08:54

Les souffrances de SS Paul VI suite

 

SS Paul VI, face à la meute

 

Roberto de Mattei Vatican II une histoire à écrire(extrait)

Un livre très éclairant sur une tragédie

Rendre S S Paul VI responsable personnellement de tous les malheurs de l'Église est un très grande injustice,qui demande réparation.Peu à peu la vérité se fait jour.Ne le laissons pas seul face à la meute des loups....de gauche comme de droite.....

 

« Les libéraux-progressistes avaient quatre grands motifs d'être insatisfaits du comportement du Souverain Pontife à la fin de la troisième session du concile.

En premier lieu,, sa décision d'une note d'interprétation de la collégialité communiquée à l'assemblée le 16 novembre.(Le pouvoir personnel du Pape qu'il tient de Dieu est sauvé des dérives démocratiques qui veulent que tout vienne d'en-bas...)

En second lieu, le renvoi du décret sur la liberté religieuse, prévu pour le vote.

En troisième lieu, les amendements sur le dernier schéma sur l'œcuménisme.

Enfin, l'annonce inattendue, que Paul VI fit le 18 Novembre, jour de la clôture de la troisième Session, de l'attribution à la BienheureuseVierge Marie du titre de «Marie Mère de l'Église », titre que la commission conciliaire avait refusé d'insérer dans le texte de Lumen Gentium. Paul VI,après avoir en vain tenté de faire proclamer Marie, Mère de l'Église par les pères conciliaires, fut contraint de le faire de sa propre initiative. Pourtant, l'annonce seule de I'évènement indigna les Pères et les théologiens progressistes, « car ce geste allait blesser les protestants..... »....La proclamation fut néanmoins acceuillie par un applaudissement prolongé de l'assemblée,mais suscita de la déception parmi les observateurs et les Pères les plus "œcuménistes" :A suivre

 

« Bienheureux êtes vous quand on dira du mal de vous à cause de Moi... ! ».....Seigneur, pardonnez-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font....

 

,

 

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 08:00

Aveux de l'enfer suite Doc DFT

Judas Iscariote est contraint par la puissance de l'exorcisme de dicter sur l'ordre de la Sainte Vierge la très belle prière suivante.

 

Exorcisme du 14 septembre 1988

Offrez quotidiennement vos souffrances unies aux mérites de Jésus et de Marie.

Judas = Il faut et l'on doit prier quotidiennement:

 

"Père céleste, je vous offre la cruelle Passion de Jésus-Christ avec tous Ses mérites et toutes les souffrances de Sa très sainte Mère, ses peines, ses mérites et les mérites de tous les Saints et Bienheureux du Ciel. J'offre cela en union avec mes souffrances, mes luttes, mes misères, mes fatigues, mes travaux et mes peines. J'offre cela pour mes péchés et ceux de mon prochain, ceux du monde entier et pour la Sainte Église.

Sainte Mère du Ciel, faites fructifier celà là où c'est le plus nécessaire et comme la Très Sainte Trinité le veut que se convertisse le pécheur qui peut être maintenant converti par mes souffrances et par celles du prochain qui les accepte de bonne grâce. J'unis toutes ces souffrances aux vôtres. Aidez-moi! Assistez-moi dans mon combat ! Assistez-moi, vous tous les saints chœurs des Anges, tous les Anges du jour, tous les Saints du jour, et tous les Saints et Bienheureux du Ciel! Ne m'abandonnez pas! Portez-moi! Que la Très Sainte Trinité, par votre intercession, me donne la force de soutenir le combat du jour et à l'heure de ma mort, Ainsi soit-il! »

 

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 09:00

O vous st Martin, qui fûtes si charitable avec le pauvre, venez au secours de notre pauvre France ! Vous dont le tombeau est glorieux, auprès duquel Clovis s'est définitivement converti et où sont venus se recueillir tant de nos Rois, intercédez encore pour la conversion des français afin que, la Fille aînée de l'Eglise, puisse accomplir sa mission rédemptrice sur le monde. Nous vous en supplions. Ainsi soit-il.(SB)

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 07:56

 

 

Le « mystère d'iniquité » à l'œuvre dans l'Église avant le concile.Extrait du livre de R.de Mattei Vatican II une histoire à écrire

La destruction planifiée et méthodique.

La  prophétie de Catherine Emmerich réalisée.

 

« Au début du mois de janvier 1960, Mgr Antonino Romeo (ne pas confondre avec Mgr Romero) de 1a congrégation des Séminaires et des Universités, déclenchait une attaque virulente contre les dérives de l'Institut biblique,qui remettait en cause l'historicité et l'inerrance des évangiles Son article dénonça pour la première fois, l'existence d'une conspiration articulée, menée par des groupes néo modernistes qui œuvraient au sein de l'Église.

Mgr Romeo définissait comme: « un groupe qui, infatigablement, s'agite pour ouvrir des brèches toujours plus larges dans l'édifice surhumain de la foi catholique, prétextant que de nos jours il n'y a que la nouveauté qui est intéressante. puisque l'Évangile que l'on doit admettre n'est pas celui du passé, mais celui du futur, l'Église à laquelle nous devons obéir n'est pas celle que nous connaissons, mais celle du futur. »«( ... ) On en est ainsi arrivés à la «nouvelle théologie », qui s'inspire des slogans du moment; de la «nouvelle» morale, qui veut satisfaire les passions humaines et abolir la notion et le sens du péché; de l'histoire nouvelle», qui consacre l'historicisme, ou le triomphe du fait; du «droit nouveau», qui proclame la liberté du mal et de ceux qui sont suffisamment puissants pour pouvoir tout se permettre; de la «psychologie nouvelle», basée sur la psychanalyse pansexuelle; de la ''pédagogie nouvelle", qui satisfait tous les instincts; de l'art sacré nouveau", qui exalte le surréalisme et le conceptualisme des charlatans. Le vocable, autrefois tellement employé de «principes», est en train de disparaître de la circulation ( ... ). Les progressistes d'aujourd'hui, se basant sur le double mythe de la liberté humaine et du progrès humain, double postulat gnostique qui divinise la contingence fugace de notre valeur individuelle et de notre façon de couler éternellement et collectivement vers un futur inconnu, en en faisant l'ersatz de l'Absolu, ces progressistes, dis-je, transforment la religion et la science en une recherche continuelle, sans en déterminer la finalité, ni l'objet, ni les constantes que toute foi et toute science doivent pourtant se préfixer. Ainsi est consacré. le triomphe de l'indétermination, c'est-à-dire du relativisme, et, en fin de compte, de la négation. »

« Tout un travail incessant de termites qui s'agitent dans l'ombre, à Rome et dans toutes les parties du monde, oblige à deviner la présence active d'un plan complet d'encerclement et d'effritement des doctrines dont se forme et s'alimente la foi catholique. Des indices toujours plus nombreux, provenant d'horizons différents attestent du déroulement graduel d'une manœuvre ample et progressive, menée par des chefs très habiles apparemment très pieux, qui. tendent à supprimer le christianisme enseigné jusqu'ici et vécu pendant dix-neuf siècles, pour le remplacer par le christianisme "des temps nouveaux".

 

La ·religion prêchée par Jésus-Christ et par les Apôtres, intensément appliquée par saint Augustin, saint Benoît, saint Dominique, saint François, saint Ignace de Loyola, est attaquée fébrilement pour la faire disparaître, et qu'à sa place s'impose une nouvelle religion, la religion rêvée par les gnostiques de tous les temps, qui s'appelle déjà ici et là, "le christianisme adapté aux temps nouveaux". Le christianisme des "temps nouveaux" sera basé sur la divinité cosmique, sur les droits de l'Homme; elle aura pour dogmes de son "Credo" le monisme évolutionniste avec le progrès indéfini, la liberté humaine sans limites et l'égalité universelle, avec quelques touches de ''foi'' scientiste, théosophique et occultiste qui varieront en fonction des différents, milieux. Elle aura pour morale obligatoire l'adaptation'', c'est-à-dire le "conformisme", avec l'interdiction de tout type de ''frustration'' et le devoir de satisfaire tous les instincts et toutes les pulsions; la fin ultime de la vie éternelle sera abolie et remplacée par les "réalités terrestres" que l'obscurantisme des dix-neuf siècles avait mises en quarantaine, et qui aujourd'hui ont été "réhabilitées" avec beaucoup de zèle. Dans ce christianisme "nouveau", Jésus, les Apôtres, les définitions et directives du Magistère de l'Église des 19 siècles, ne resteront qu'à titre de souvenirs, avec une valeur. uniquement "historique et apologétique" : cycles de l'évolution indéfectible qui s'arrêtera seulement lorsque l'homme, devenu l'Être très parfait, retournera dans l'infini du Tout... »

 

Ndlr: Mgr Romeo avait vu juste .Le concile n'a été qu'une mise en pratique de ce mouvement destructeur.

On comprend mieux pourquoi Jean XXIII avait pris un énorme risque en le convoquant. SS Paul VI ne peut donc être tenu pour responsable unique de ce qui allait advenir.Il ne pouvait plus parler contre un tel ouragan.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 12:06

Les dispositions relatives à la prélature sont presque prêtes dixit Mgr fellay

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 08:24

La contestation de Humanae Vitae ,la grande douleur de SS Paul VI

 

Extrait de Vatican II :une histoire à écrire Pr Roberto de Mattei Ed Muller

 

Une nouvelle contestation explosa lorsque, le 25 juillet 1968, Paul VI publia l'encyclique Humanae Vitae. Après la clôture du Concile, la commission créée pour approfondir les nouvelles questions concernant la vie conjugale, instituée par Jean XXIII et augmentée par Paul VI à 75 membres, avait continué ses travaux et vers la fin du mois de juin 1966, elle remit ses rapports à un groupe de cardinaux, chargés de donner leur opinion et de tout rapporter au Pape . Dans l'opinion publique la conviction se répandit que Paul VI avait modifié la doctrine traditionnelle de l'Église sur le contrôle des naissances, aussi parce que partout le Planning familial était présenté comme une nécessité contemporaine, et la pilule anti -conception comme un instrument de « 1ibération de la femme", Entre 1966 et 1968, Paul VI sembla hésiter, avant de prendre une décision réfléchie. Finalement, par l'encyclique Humanae vitae et contrairement à l'avis de la majorité des experts qu'il avait consultés, le Pape réaffirma position traditionnelle de l'Église sur la contraception artificielle. Il s'agissait ,d' après Romano Amério de l'acte le plus important de son pontificat .

 

Peu de jours après, le 30 juillet 1968, avec le titre «Contre l'Encyclique de Pape Paul », le New York Times publia un appel signé par plus de théologiens, qui invitait les catholiques à désobéir à I'encyclique . Cette déclaration, connue aussi sous le nom de « Déclaration Curran » du nom de l'un de ses promoteurs : L'abbé Charles Curran, théologien de la Catholic University of America. C'est, de l'avis de Ralph McInerny, un document fondamental pour quiconque veut comprendre «ce qui a mal tourné» après Vatican II.Il s'agit de quelque chose de jamais vu dans l'histoire longue et tourmentée de l'Église. Mais le fait exceptionnel, comme le souligne Leo Declerck, c'est que la contestation provient non seulement de théologiens et de prêtres, mais également de quelques épiscopats, parmi lesquels, in primis, l'épiscopat belge, dirigé par le cardinal primat Leo Suenens. La déclaration de l'Épiscopat belge sur l'Encyclique Humanae Vitre, du 30 aout 1968, a été, avec celle de l'épiscopat allemand, l'une des premières élaborées par une Conférences épiscopale, et a servi de modèle de contestation à d'autres épiscopats'", L'auteur principal du texte était Mgr Philips, rédacteur principal de Lumen Gentium, qui s'était distingué au Concile comme Iun des membres du «Troisième Parti »(NDLR Le parti... centriste)

 

Un groupe de protagonistes du Concile opposés à l'encyclique de Paul VI, parmi lesquels les cardinaux Suenens, Alfrink, Heenan, Dôpfner et KÖnig, se réunit à Essen pour organiser une opposition à ce document et, le 9 septembre 1968, au cours du Katholikentag de Essen, en présence du Légat pontifical, le cardinal Gustavo Testa, fut votée avec une majorité écrasante une résolution pour la révision de l'encyclique. Par la correspondance entre Suenens et Mgr Huyghe, évêque d'Arras, nous connaissons d'autres réactions, comme celle du cardinal Pellegrino, archevêque de Turin, qui définit cette encyclique comme «l'une des tragédies de l'histoire pontificale », exprimant, par ces mots, un jugement qui ne diffère pas de celui qu'au même moment Frère Roger Schutz …..(NDLR Fondateur de Taizé... ! Et mort assassiné)

 

....La gravité du cas Humanae Vitae est confirmée par une donnée qui concerne la personne même du Pape Paul VI: au cours des dix années qui suivirent ce document, le Pontife, traumatisé par une contestation qui provenait de certaines figures qui ,durant le Concile, lui avaient été les plus proches, ne publia plus aucune encyclique, après en avoir publié sept entre 1964 et 1968. » ( NDLR Il en fut empêché par la contrainte et par la ruse)

 

NDLR Il faut se souvenir que cette encyclique parut au plein moment de la « révolution » de 1968 qui prônait la liberté totale, pour tout.C'était véritablement un formidable coup de barre.Même les écologistes athées de 2016 reconnaissent que ce geste du refus des moyens artificiels et surtout chimiques était un « grand geste de sauvegarde de l'humanité. »SS Paul VI dut affronter en même des vagues de fronde et de contestation sur le célibat des prêtres et bien d'autres sujets explosifs....Sur tous ces sujets,il se sentit trahi par ses proches,et par ceux qui auraient dû le soutenir. Il en a pleuré.

Le cumul de ces contestations fut pour lui un véritable martyre. Réduit à l'impuissance totale il a renouvelé  le sacrifice de sa vie pour ses bourreaux et pour notre salut. Unissons nous à ce sacrifice qui seul peut sauver l'Église.

Bientôt nous saurons ce que nous lui devons..!Patience et reconnaissance .

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 09:45

"Le monde évite la guerre, car la corrompue et criminelle Clinton ne se cachait pas d’envisager une guerre avec la Russie. L’élection de Trump va nécessairement marquer un tournant rapide en Syrie notamment, où un rapprochement avec les Russes et l’arrêt des financements à l’Etat Islamique va changer le cours de la guerre. Les relations avec le Qatar et l’Arabie Saoudite vont être revus en profondeur, Trump n’ayant pas caché ses hostilités guerrières envers ces états terroristes(MPI)

 

Note.Une guerre mondiale  façon 14-18 ou 39-45 n'aura pas lieu. Une guerre atomique totale  est impensable Ce serait le suicide de l'humanité entière. Ce n'est pas le plan divin. Mais l'Europe sera abandonnée pour un temps à ses conflits civils,sociaux et raciaux interminables. Ce ne sera donc pas la vraie paix;  Poutine le néotsar deviendra le" gendarme  suprême"et étendra sa puissance de proche en proche Jusqu'à la grande purge des "impies" par la justice divine et les grands bouleversements  de la restauration. A suivre...de près

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 07:58

 

 

Les miracles, témoignages du Vrai(Blaise Pascal)

 

« Les miracles discernent les choses douteuses :

- entre les peuples juif et païen;

-juif et chrétien;

-catholique -hérétique;

calomnié-calomniateur;

entre les trois croix;

C'est ce que l'on a vu dans tous les combats de la vérité contre l'erreur:

D'Abel contre Caïn;

de Moïse contre les magiciens du Pharaon;

d'Élie contre les faux prophètes;

de Jésus-Christ contre les pharisiens;

de Saint Paul contre Barjésu;

des Apôtres contre les « exorcistes »(chasseurs de démons non chrétiens)

des chrétiens contre les infidèles;

des catholiques contre les hérétiques.

Et c'est ce que l'on verra aussi

dans le combat d'Élie et d' Hénoch contre l'Antéchrist.

Toujours le Vrai prévaut en miracles. »

Blaise Pascal

 

Voilà pourquoi le démon est si habile à faire de faux miracles,pour faire triompher des causes mensongères.

 

Voilà pourquoi l'Église,(la vraie) est si lente à déclarer un fait « miraculeux ».Le démon est pressé...car ses prodiges ne durent pas.D'où l'importance de la formation d'un solide discernement et de la prière au Saint Esprit et à Notre -Dame du Bon Conseil.

Dans ce monde où le sort des peuples est soumis aux caprices des urnes où à la violence,gardons bien à l'esprit que Dieu seul fait de vrais miracles pour Sa gloire:gloire de Sa miséricorde, gloires de Sa Justice. »Notre secours est dans le Nom du Seigneur »In Nomine Domini (Devise de SS Paul VI

« Stat Crux dum volvitur orbis »( Devise des Chartreux)

La Croix est notre ferme secours dans ce monde en révolutions

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 07:53

 

 

Les miracles, témoignages du Vrai(Blaise Pascal)

 

« Les miracles discernent les choses douteuses :

- entre les peuples juif et païen;

-juif et chrétien;

-catholique -hérétique;

calomnié-calomniateur;

entre les trois croix;

C'est ce que l'on a vu dans tous les combats de la vérité contre l'erreur:

D'Abel contre Caïn;

de Moïse contre les magiciens du Pharaon;

d'Élie contre les faux prophètes;

de Jésus-Christ contre les pharisiens;

de Saint Paul contre Barjésu;

des Apôtres contre les « exorcistes »(chasseurs de démons non chrétiens)

des chrétiens contre les infidèles;

des catholiques contre les hérétiques.

Et c'est ce que l'on verra aussi

dans le combat d'Élie et d' Hénoch contre l'Antéchrist.

Toujours le Vrai prévaut en miracles. »

Blaise Pascal

 

Voilà pourquoi le démon est si habile à faire de faux miracles,pour faire triompher des causes mensongères.

 

Voilà pourquoi l'Église,(la vraie) est si lente à déclarer un fait « miraculeux ».Le démon est pressé...car ses prodiges ne durent pas.D'où l'importance de la formation d'un solide discernement et de la prière au Saint Esprit et à Notre -Dame du Bon Conseil.

Dans ce monde où le sort des peuples est soumis aux caprices des urnes où à la violence,gardons bien à l'esprit que Dieu seul fait de vrais miracles pour Sa gloire:gloire de Sa Miséricorde, gloire de Sa Justice. »

Notre secours est dans le Nom du Seigneur  "In Nomine Domini" (Devise de SS Paul VI

« Stat Crux dum volvitur orbis »( Devise des Chartreux)

La Croix est notre ferme secours dans ce monde en révolutions; Patience et confiance

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 11:38

Il est désolant de constater combien le personnage de W.Poutine exerce une fascination sur des gens apparemment sensés comme les souverainistes et les nationalistes.

J'invite ces admirateurs à lire le très impressionnant livre des prophéties de Zacharie le voyant "Dies Irae "Il décrit le sombre Empire d'aquilon(empire du nord) dont l'antechrist sera le dernier Empereur. Il décrit le caractère sulfureux des principaux tsars,sur fond de meutres de mensonges de parjures et d'hypocrisie.se servant de la religion pour règner en autocrate, à la fois roi et pape

Poutine se veut le  nouveau tsar et se veut le maître du monde Ses méthodes sont -gog et magog- la ruse et la brutalité Sa force lui vient aussi de l'effondrement occidental et catholique.Il n'est pas l"antéchrist mais un précurseur,comme les faux papes W....R....B..sont les préparateurs de sa tyrannie.

.Je vous invite à lire le dossier de" Garabandal clic forum -visions prophétiques de Zacharie le voyant L'auteur de ce dossier courageux discerne bien l'actualité de cet empire du Nord.Il montre bien la nécessité absolue de la conversion de la Russie au catholicisme et donc à sa soumission à l'autorité du Pape .Cela ne peut être obtenu que par la consécration de cet empire au Cœur immaculé de Marie  et par le retour miraculeux de Ss Paul VI.,pape légitime.qui ouvrira les yeux des moins obstinés à nier les secours du Ciel.Les autres sont en voie de" voter Poutine" et de se perdre. On aurait tort de se priver de cette source qui s'est avérée très exacte jusqu'à la fin  tragique de la dynastie des Romanov, commencement de la tyrannie stalinienne et antichrist. Il suffit de bien le lire pour mieux comprendre l'attitude de Poutine  en Syrie et ailleurs,qui est le prolongement de l'exacte politique des tsars .Gog et Magog- ruse et brutalité. Ne vous laissez pas séduire.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens