Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 08:48
Cardinal Burke à propos d’Amoris Laetitia : « Nous sommes prêts à corriger le pape »MCI

Si le pape ne répond pas à la demande de clarification des quatre cardinaux qui lui ont écrit à propos de l’Exhortation post-synodale Amoris Laetitia,

« alors nous devrons affronter cette situation : il y a en effet, dans la Tradition de l’Église, la possibilité de corriger le Pontife romain. C’est très rare, il est vrai. Mais s’il n’y avait pas de réponses aux demandes sur les points controversés, alors je dirai que se poserait la question d’assumer un acte formel de correction d’une erreur grave. »

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 08:36

Catherine Emmerich  dit vrai

Visions prophétiques 3/4

7 octobre: «Quand je traversai Rome avec Sainte Françoise et un autre Saint, nous vîmes un grand palais (le Vatican), en flammes du haut en bas. J'avais très peur que ses habitants ne périssent carbonisés; personne n'éteignait; mais lorsque nous approchâmes, les flammes cessèrent et la maison était noire et brûlée. Nous traversâmes beaucoup de salles magnifiques et arrivâmes jusqu'au Pape. Il était assis dans l'obscurité et dormait dans une grande chaise ; il était très malade et épuisé, il ne pouvait plus aller (marcher)

 

«Je vois l'église toute désertée, comme complètement abandonnée. IL semble que tout le monde la fuie. Tout autour d'elle est en guerre. Partout, je vis grande détresse, haine, trahison, exaspération, trouble, délaissement et complet aveuglement».

 

10 octobre: «Je vis l'église Saint-Pierre démolie jusqu'au chœur et au maître-autel. Saint Michel descendit équipé et armé dans l'église et barra la route à beaucoup de mauvais pasteurs qui voulaient y pénétrer.

 

«Déjà toute la partie antérieure de l'église était abattue, il ne restait que le Saint-Sacrement! Alors j'aperçus une Dame majestueuse. Elle traversa la grande place devant l'église. Elle avait ramassé sur ses deux bras son ample manteau et elle s'éleva doucement dans les airs. Et voilà qu'elle se tenait au-dessus de la coupole et étendait au loin, sur toute la place de l'église, son manteau protecteur rayonnant d'or.

 

«Les démolisseurs avaient laissé un peu de répit. Maintenant, ils voulurent revenir, mais ils ne purent en aucune manière approcher du manteau protecteur de Marie !

 

«De l'autre côté cependant, se manifesta une extraordinaire activité des reconstructeurs. Il en arrivait beaucoup, des gens vigoureux, des jeunes gens, des ecclésiatiques et des laïcs ; il arrivait aussi des femmes et des enfants. Il arrivait également des hommes très âgés, estropiés, oubliés. Et la bâtisse fut reconstruite. »A suivre

 

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 09:01
No comment

No comment

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 08:37

 

Catherine Emmerich -Visions prophètiques 2/4

 

Depuis début août à fm octobre 1820, Anne-Catherine se livra à des prières et supplications pour le Saint-Père, qui furent déterminées par une vision d'ensemble.

Je vois de nouveaux martyrs, pas de maintenant, mais dans l'avenir; mais je les vois déjà se presser. .

 

«Je vis, poursuivit-elle, des gens continuer toujours leur travail de démolition après la grande église; et je vis près d'eux une bête monstrueuse qui était montée de la mer. Elle avait une queue comme un poisson, des griffes comme un lion, et beaucoup de têtes qui entouraient une grande tête comme une couronne. Sa gueule était grande et rouge. Elle était tachetée comme un tigre et elle était toute familière avec les démolisseurs. Elle se couchait souvent au milieu d'eux pendant qu'ils travaillaient ; eux, de leur côté, allaient avec elle dans la caverne dans laquelle elle se cachait quelquefois.

 

«Pendant ce temps, je vis ici et là dans le monde entier beaucoup de gens pieux et bons, et spécialement des ecclésiastiques, torturés, emprisonnés et opprimés, et j'eus le sentiment qu'ils deviendraient un jour de nouveaux martyrs.

«Quand la démolition de l'église fut déjà bien avancée, au point qu'il ne restait plus que le chœur avec l'autel, je vis ces démolisseurs pénétrer avec la Bête dans l'église, et là ils trouvèrent une Femme, grande et pleine de majesté. Elle paraissait enceinte, car elle marchait lentement; à sa vue, les ennemis furent saisis de stupeur, et la Bête ne put pas faire un pas de plus. Elle tendit son cou avec fureur en direction de la Femme, comme si elle voulait la dévorer. Mais la Femme se retourna et tomba la face contre terre. Alors je vis la Bête s'enfuir vers la mer, et les ennemis se sauvèrent' en désordre; car je vis alors dans le lointain, tout autour de l'église, de grands cercles qui se rapprochaient, aussi bien sur la terre que dans le ciel».

 

Le 10 août, elle raconta: «Je vois le Saint-Père dans une grande tribulation. Il habite un autre palais et ne laisse en sa présence que peu de familiers. Si le mauvais parti savait la grandeur de sa force, il y a longtemps qu'ils se seraient déchaînés. Je crains que le Saint-Père ne doive encore souffrir, avant sa fin, de grandes tribulations. Je vois la noire église usurpatrice s'accroître et exercer une influence désastreuse sur l'opinion.

La détresse du Saint-Père et de l'Eglise est si grande qu'il faut prier Dieu jour et nuit. Je suis chargée de beaucoup prier pour l'Église et le Pape ...

 

«Cette nuit, je fus conduite à Rome, où le Saint-Père, très affligé, est encore caché pour échapper à des exigences mauvaises. Il est très faible, et épuisé par le chagrin, le souci et la prière.Il s'est caché surtout parce qu'il y en a beaucoup à qui il ne peut plus se fier. Mais il y a près de lui un vieux prêtre, simple, très pieux, qui est son ami; à cause de sa simplicité, on a jugé que ce n'était pas la peine de l'éloigner du pape. Mais cet homme reçoit beaucoup de grâces de Dieu. Il voit et remarque beaucoup de choses et les communique fidèlement au Saint-Père. De cette façon, celui-ci est mis en garde contre celui qui, jusqu'à présent, faisait tout, mais qui ne fera plus rien. Le pape est si faible qu'il ne peut aller tout seul».

 

1er octobre': «L'Eglise, gémit-elle, est dans un grand danger; il m'est ordonné de demander à tous ceux qui viennent me voir, de dire un Notre Père à cette intention. Il faut supplier Dieu que le pape ne s'éloigne pas de Rome: il en résulterait un dommage incalculable. Il faut supplier Dieu qu'il reçoive le Saint-Esprit».

 

4 octobre: «Cette nuit, quand j'ai vu Saint François, dans une vision du pape, porter l'Eglise, je vis ensuite un petit homme noir, qui avait quelque chose de juif sur son visage, porter sur ses épaulés l'église Saint-Pierre. La situation paraissait très dangereuse. Marie se tenait du côté Nord de l'église, et étendait son manteau protecteur. Le petit homme parut s'effondrer. Les douze, que je vois comme les nouveaux apôtres, devaient l'aider à la porter. Mais ils arrivaient un peu trop lentement. Il parut succomber, quand ils arrivèrent enfin tous et se joignirent à lui, et beaucoup d'Anges vinrent les aider. Il ne restait plus que le sol et la partie arrière, tout le reste avait été démoli par les sectes secrètes et par les serviteurs de l'Église eux-mêmes.

 

«Ils portèrent l'église à une autre place, et ce fut comme si plusieurs palais tombaient devant eux comme des champs d'épis. Quand je vis l'église Saint-Pierre dans son état de ruine, et tant d'ecclésiastiques prenant part à l'œuvre de destruction, sans qu'aucun d'eux voulût reconnaître devant un autre qu'il en était, j'en conçus une telle peine que je criai avec véhémence vers Jésus qu'Il ait pitié.

 

«Je vis mon céleste Époux devant moi comme un jeune homme, et Il me parla longuement. Il me dit que ce déplacement de l'église signifiait qu'apparemment elle sombrerait totalement mais qu'elle reposait sur ces porteurs et qu'elle ressusciterait de leur fait; que, même s'il ne restait plus qu'un seul chrétien, l'Église pourrait vaincre de nouveau, car elle n'était pas fondée sur l'intelligence et le conseil des hommes.

 

«IL me montra alors comment l'Église n'avait jamais manqué d'âmes priantes et souffrantes. Il me fut aussi montré qu'il ne restait pour ainsi dire plus de chrétiens avec l'esprit ancien. Je suis très affligée par cette image».

 

A suivre

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 08:19

 

 

 

Vision de la Vénérable Anne-Catherine Emmerich racontée au Pèlerin C.Brentano, au cours des années 1819 et 1820.

Extraits de "Veillez et priez " 

Éditions TRC

Batiment 2 :appart.  19

1,Rue Saint Léger

78100 Saint Germain en Laye

À la même adresse avertissements de l'au delà aveux de l'enfer

Ces textes sont très importants ; ils nous expliquent en clair la situation actuelle de l'Église.Les visions sont assez simples à comprendre quand on connait un peu la symbolique classique en ces matières;Ils sont à la portée de tous .

La Basilique Saint Pierre est le personnage central, représente l'Église Universelle de toutes parts attaquée.

 

 

 

«Je vis une énorme quantité de gens qui étaient occupés à démolir l'église Saint-Pierre. Mais j'en vis d'autres qui travaillaient à la reconstruire. Je vis des files de manœuvres s'étendant à travers toute la terre, et je fus étonnée de l'unité de l'ensemble. Les démolisseurs arrachaient des pans entiers, et il y avait parmi eux en particulier de nombreux membres de sectes et d'apostats.

 

«Il y avait des gens qui démolissaient comme d'après un plan et un mot d'ordre; ils avaient des tabliers blancs bordés d'un ruban bleu avec des poches, et la truelle de maçon passée dans la ceinture. Pour le reste, ils avaient des habits de toute sorte, et il y avait parmi eux des hommes grands et distingués en uniforme qui ne travaillaient pas eux-mêmes, mais se contentaient de marquer avec leur truelle des endroits sur les murs, où et comment les ouvriers devaient démolir .(On reconnaît facilement la franc-maçonnerie avec ses chefs, ses exécutants et ses initiès manipulant la politique dans le secret.Ils agissent avec unité car leur but est commun :la destruction de l'Église pour instaurer le culte de l'homme sans Dieu .Le plan est méthodiquement mené,avec grande habileté et persévérance ,pas à pas,depuis 300ans.fondation de la FM en 1717

«Parfois, quand ils ne savaient pas tout de suite comment démolir, pour y aller à coup sûr, ils s'approchaient de l'un des leurs, qui avait un grand livre, comme si ce livre contenait toute la manière de bâtir et de démolir. Alors ils marquaient de nouveau avec leur truelle un endroit précis, et très vite, il était à bas. Ces gens démolissaient calmement et sûrement...

 

«Je vis le pape en prière. Il était entouré de faux amis qui souvent faisaient le contraire de ce qu'il ordonnait .,Je vis un laïc, un petit gaillard noir, en pleine activité contre l'Eglise.

 

«Pendant que d'un côté de l'église on démolissait, de l'autre côté on reconstruisait, mais sans énergie. Je vis beaucoup d'ecclésiastiques et l'un d'eux alla, sans se laisser détourner, droit à travers les démolisseurs et ordonna de s'arrêter et de reconstruire. Je vis d'autres prêtres dire leur bréviaire négligemment et entre temps apporter sous le manteau ou passer à d'autres comme une petite pierre très rare.(De petits efforts,discrets mais surévalués(?)rien d'héroïque..)

 

.Ils paraissaient tous n'avoir aucune confiance, aucun plaisir, aucune directive, et ne pas du tout savoir de quoi il s'agissait .( l'aveuglement des bons fait la force des méchants.) C'était une lamentation».

 

Depuis début août à fin octobre 1820, Anne-Catherine se livra à des prières et supplications pour le Saint-Père,(à l'époque ,SS PIE VII,qui fut exilé à Savone) qui furent déterminées par une vision d'ensemble(:Il n'est pas toujours facile de distinguer ce qui concerne Pie VII et des papes futurs.Mais il y a certainement des préfigurations prophètiques de SS Paul VI,le pape martyr par excellence

A suivre

PS: COM thom Je suis un simple laïc. adresse demandée ci dessus merci

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 15:33

Pour me contacter merci d'emprunter la voie "commentaire" sur le dernier courrier

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 10:12

Aveux de l'enfer suite Doc.DFT extrait de l' exorcisme du 14 septembre 1988 ( La Mère des douleurs suite)

J =Judas

E=Exorciste

 

Supplication des mères(et des pères) pour leurs enfants en danger

 

J = Tant de mères sont maintenant mères des douleurs et portent dans leur cœur une grande peine. Mais elles doivent lever les yeux et élever leur regard vers la Très Sainte Mère des Sept Douleurs qui dut supporter dans son cœur beaucoup de tourments bien plus grands, d'immenses tourments car Elle était et est toujours la Mère de tous les croyants et la Mère de l'Eglise. Elle vit, Elle aussi d'avance, combien d'âmes n'écouteraient pas le Très-Haut, ne le voudra~ent pas, et que tant d'âmes iraient à leur perte. ,Pour Elle, ce fut le plus grand tourment, la plus grande douleur, le plus grand effroi de penser que le Sang de son très grand et très Saint Fils coulerait en vain pour de telles âmes ; que le Sang, le dernier Sang de Son Coeur, même ce Sang mêlé d'eau, la dernière goutte, s'écoulerait pour les hommes, mais que tant d'âmes ne l'accueilleraient pas, ne voudraient pas l'accueillir et se perdraient. Je ne veux pas parler- (Adjurations)

 

J = Et ainsi toutes ces pauvres mères dans la peine doivent s'unir à la plus sainte et à la plus pure de toutes les mères et l'invoquer par ce nom ci : "Ô Mère des Sept Douleurs, ô Mère du Bon Conseil, assistez-nous ! Aidez-nous et éclairez-nous ! Sauvez nos enfants de la mort éternelle ! Aidez-nous de votre force et de votre puissance ! Procurez-nous toutes les grâces nécessaires et le retour (à la Foi) de nos enfants, Amen" ! Qu'elles prient ainsi et qu'elles recommandent leurs enfants au Très Saint Cœur, au Cœur de la plus pure des mères et de la Très-Haute, ainsi qu'au Très Saint Cœur de Jésus, naturellement, au Très-Haut. Et puis, qu'elles envoient leurs saints Anges et les Anges du jour, et tous les chœurs des Anges, pour qu'ils avertissent leurs enfants, les appellent, les implorent, et les rappellent hors du péché, afin qu'ils les remettent sur le bon chemin et leur indiq~ent ce qu'ils doivent faire et où ils doivent aller; et pour qu'ils prennent conscience de leur mauvaise manière d'agir, et qu'ils aient et implorent un vrai repentir. IL FAUT BEAUCOUP PRIER POUR CELA. Ce sont d'abord le discernement et le repentir qui doivent venir. Quand cela vient trop tard, il est alors vraiment trop tard, comme il en est advenu pour moi Judas Iscariote qui suis maintenant réprouvé pour l'éternité. Je ne veux pas en dire plus. - (Adjurations de l'exorciste)

Ndlr Ces prières concernent aussi ,bien entendu les pères et toute la famille.Il y  va de la survie de l'Église.

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 08:22

N'oublions pas :Prions pour le Sosie assassiné .

Au cours des exorcismes de Suisse le démon déclare que le sosie de SS Paul VI ,qui fut assassiné parce qu'il refusait de continuer cette imposture, est dans «  le lac profond du purgatoire » ;

Ceci nous a valu des condamnations peremptoires d'adversaires pugnaces.Ils ont hélas rejetté tous les exorcismes en bloc,sous le verdict d'invention...diabolique

Nous avons voulu vérifier chez les auteurs classiques si cette allégation était une nouveauté,un mensonge, une hérésie... Dans un traité intitulé « Triomphe des âmes du purgatoire écrit en 1620 le RP Alexius de Salo, capucin, débat de la question de savoir si les démons peuvent avoir accès au Purgatoire.La question n'a pas été tranchée,car il y a des partisans du pour et du contre..selon l'idée que l'on se fait du Purgatoire. Mais il note que l'on peut tirer de plusieurs révélations de sainte Brigitte,de la Bienheureuse Madeleine et d'autres « qu'il y a au Purgatoire un lieu plus profond auquel ont accés les démons et où sont « détenues et tourmentées »les âmes qui ont «  commis de très graves péchés,mais qui ont exprimé "in extremis un repentir sincère ».

Les dires des démons ne sont donc pas de "totales inventions" pour nous perdre.De saintes âmes en ont témoigné. Mais il est aussi révélé, que la Sagesse divine règle toute chose y compris les peines.C'est Elle qui en ordonne la nature,la durée et l'intensité.Dieu rend à chacun ce qui lui est dû.L'action des démons est permise comme cause instrumentale,sous contrôle très étroit selon le plan divin qui seul sait tirer un bien d'un mal.

Ces informations nous obligent à prendre au sérieux les peines du Purgatoire, lieu d'expiation,mais aussi à louer la Miséricordieuse Justice de Dieu.On ne parle plus de nos jours de la valeur expiatoire et réparatrice de la souffrance.

Les démons sont obligés sous contrainte d'en parler. Bien loin de nous détourner de ces avertissements, de pareilles informations vont nous en confirmer l'authenticité.

Se moquer des exorcismes , c'est se moquer de l'âme expiatrice (RIP) Prions pour le « sosie »qui a refusé de jouer le jeu des loges.Comme le Cardinal Luciani,il mourut pour ne pas se rendre complice d'une « supercherie  »On ne doit pas se moquer de ceux qui souffrent

A la lecture de ces œuvres traditionnelles on peut constater combien on attachait d'importance aux peines du purgatoire.Les textes modernes ont tendance à n'y voir qu'une « salle d'attente » assez paisible.Un grand nombre d'âmes privilégiées mettent en garde contre une vue trop « confortable » des exigences divines,voulues par une Justice et une Miséricorde qui fait expier les fautes par un tourment plus intense afin d'en diminuer la longueur.

On peut donc affirmer que les déclarations des démons dans les exorcismes ne sont pas des inventions mensongères des démons.Ils auraient tout intérêt à ne rien révéler.Mais ils y sont contraints et forcés par la Toute Puissance divine.

Soyons reconnaissants à Dieu de nous avoir révéler l'importance du repentir ,même in extremis.Ce repentir est une grâce qui fut méritée par de bonnes actions antèrieures ou obtenues par d'autres âmes qui ont prié et souffert pour elles. Il est très importants de prier pour les mourants et les souffrants.L'agonie est un combat. C'est pourquoi il faut la respecter et ne pas avoir recours à des « exécutions euthanasiques. »

:Sainte Marie ,Mère de Dieu,Saint Joseph, patron des agonisants, terreur des démons, priez pour nous maintenant et à l'heure de notre mort.

Prions pour le sosie qui est dans un effroyable tourment jusqu'à l'apparition publique du Pape Paul VI.C'est un devoir absolu de charité.

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 07:36

« Mon peuple périt faute de connaissance » ou l’exigence de se former pour se dire catholique.

« Mon peuple périt faute de connaissance. » Telle est la triste constatation que Dieu livre au prophète Osée (Osée 4.6). La connaissance est une constante de la révélation biblique. Sans tomber dans la gnose qui voudrait que le salut vienne par la seule connaissance, on ne peut accéder au salut sans connaître, parce que connaître c’est aimer. La connaissance n’est pas ce qui fait de nous des justes et ouvrirait les portes du ciel. La connaissance est le chemin par lequel nous pouvons identifier la porte du ciel et le chemin qui y conduit. En d’autres termes, la connaissance est une lumière dans les ténèbres."...... Rip. Cath.

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 07:04

Aveux de l'enfer DOC DFT

Extrait : Exorcisme du 14 Septembre 1988

« Avec la Mère des Douleurs, entrez dans le combat final »

 

Judas = Priez maintenant. dans cette fin des temps, chaque jour dans cet esprit ! Unissez-vous au Cœur de la Très-Haute, de la très sainte et grande Dame, et au très Saint Cœur de mon Maître, le Très-Haut, qui s'appelle Jésus-Christ ! Unissez-vous et priez afin qui Ils vous enferment dans leurs Très Saints Cœurs et qu'Ils vous gardent des attaques du Malin, des mauvais esprits et des attaques des hommes mauvais par lesquels nous, les mauvais esprits, nous agissons aussi, et qui souvent ne sont plus eux-mêmes. Souvent, les mauvaises paroles, ce qu'ils disent et le mal qu'ils font, veulent et vomissent en écumant ne sont plus leurs propres paroles. Ils sont poussés par le mauvais esprit, par l'enfer, parce que maintenant l'enfer est déchainé comme. jamais encore il ne l'a été. VOUS ETES MAINTENANT ENTRÉS DANS LA LUTTE FINALE. Vous avez maintenant particulièrement besoin de la protection d'en-Haut. Vous avez besoin de la protection de la Sainte Église. Mais vous ne pouvez plus la recevoir de l'Église Catholique toute entière parce que la plus grande partie de l'Église n'est plus l'Église …..Je ne veux pas en dire d'avantage-.....(Adjurations de l'exorciste)

 

J = La sublime Reine du Ciel souffre un grand tourment à cause de l'état de la Sainte Église. Elle est, oui, la Dame des Sept Douleurs dont ce sera demain la fête. Elle souffre pour tous ses enfants qui se perdent. Elle a souffert horriblement pour moi aussi. Elle ne pouvait pas comprendre que je ne l'écoute pas.

 

Il en est ainsi maintenant dans beaucoup de familles aussi : des milliers et des milliers de mères et de pères doivent supporter de très grandes douleurs et souffrances, parce que leurs propres enfants ne les écoutent pas et ne veulent pas suivre leurs conseils. Ils se détournent froidement, ces enfants, pour se tourner vers le mal, contre leurs parents et leur propre mère qui n'a pourtant que de bonnes intentions. Une fois qu'ils sont dans le mal et sur le chemin de l'abîme, il est difficile de se relever Il est de plus en plus facile de descendre et de suivre la voie facile que de la remonter avec beaucoup de peine et de travailler avec la grâce (Ndt1) : Surtout en ces temps de grande Apostasie où la voix du mal est si puissante contrairement à celle du bien, si faible). C'est comme pour une plante qui est traitée avec du poison. Elle devient jaune et beaucoup de feuilles tombent, avant qu'elle puisse en réchapper et pousser à nouveau non sans beaucoup d'amour et 'de soins. Je ne veux pas parler. - (Adjurations)

 

(Nd traducteur1 : Mais pas impossible. En particulier lorsqu'après un certain temps d'égarement, le jeune expérimente les mensonges des paradis éphémères du matérialisme, il est amené à faire de salutaires réflexions et sa conscience avivée lui rappelle les conseils de ses parents).

NDT 2 Surtout en ces temps de grande Apostasie où la voix du mal est si puissante contrairement à celle du bien, si faible)

A suivre

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens