Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 17:55

"La Foi est le sens de la vie intime de Dieu"
Elle est l'oreille divinement ouverte aux secrets d'En Haut.
Elle est l'œil qui perçoit l'aube de la Vision Béatifique.
Elle est la main qui déjà saisit et s'empare.
Elle est un pied robuste et hardi.
Elle est une aile étendue et puissante."
(Mgr Gay)

C'était au temps où la foi n'était pas obscurcie par certaines fumées...

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 17:15

Oui ,j'ai lu l'encyclique de R+B,"la lumière de la foi" .Pas de surprise .c'est pratiquement illisible en dehors des universités. C'est un mélange de "phénoménologie"made in germany" saupoudré de sentimentalité argentine.C'est pénible d'y retrouver tous les poncifs conciliaires.Mais c'est surtout triste de constater dans quel état de délabrement est tombée la théologie romaine.Où est la clarté, la vraie Lumière de saint Thomas?Où sont les vraies distinctions? Ce qui est à pleurer (ou à hurler ou les deux), c'est que tout ce discours reste une pure description,sans lumière sur le mystère de la Grâce. Le mot grâce n'est cité qu'une seule fois et encore en citation de Saint Paul.Pas un mot des miracles qui sont un des motifs essentiels de la foi des premiers chrétiens.etc...Bref,ce texte savant n'aidera pas les martyrs syriens ni les chômeurs qui se suicident de désespoir...Comparez le texteW+R avec les enseignements  de Notre Seigneur à Marie Lataste...EN voici le premier arti

 

                                              Enseignements de Notre-Seigneur sur la Foi ¼

 

Extrait des lettres de Sœur Marie du Sacré -Cœur(Marie Lataste) à son directeur spirituel (Ed.Téqui)Imprimatur

 

 

              Cette année, il sera beaucoup parlé de la foi. C’est pourquoi il est nécessaire d’écouter les enseignements très clairs du Maitre Lui-même. La foi est une grâce surnaturelle, accordée en vertu des mérites de Jésus-Christ.Tout ce qui vient de Lui peut donc dire comme Lui « Sans Moi, vous ne pouvez rien faire »Saint Jean XV-V

 

« Gloire et louange, amour et reconnaissance soient à jamais rendus à Jésus au Saint Sacrement de l'Autel au Père et au Saint-Esprit dans tous les siècles des siècles. Amen »

 

                   « Voici ce que Notre -Seigneur m’a enseigné ce jour-là :

 « La grâce sanctifiante met dans l'âme les trois vertus de foi, d'espérance et de charité pour la diriger vers Dieu; celles de justice, de force, de prudence et de tempérance pour la diriger dans ses rapports avec les créatures, et enfin les sept dons du Saint-Esprit pour la disposer à recevoir les mouvements qu'Il donne à ceux qui veulent se sauver. »

Il ne me parla ce jour-là que de la foi, de l'espérance  et de la charité.

 

 La foi, me dit-Il, peut s'entendre de plusieurs manières, comme l'espérance, la charité et la grâce.

La foi désigne le jugement intérieur de l'âme, qui marque le bien et le mal; comme on vous dit d'un homme : Il a fait cela de bonne foi, ou de mauvaise foi.

La foi désigne la fidélité à tenir un pacte ou une promesse.

La foi désigne la confiance que l'on a en la parole de quelqu'un.

La foi désigne cette inclination par laquelle quelqu'un donne son assentiment, sans crainte d'être trompé, à ce qu'il ne voit pas pourtant d'une manière précise.

La foi désigne un des dons gratuits de Dieu par lequel on a une certitude suréminente des choses qu'on doit croire.

 La foi désigne le caractère distinctif entre les chrétiens et ceux qui ne le sont pas, c'est le Baptême.

La foi désigne la matière ou la réunion des vérités qu'il faut croire, ou les credos.

La foi désigne un état d’âme informe et sans vie, insuffisante au salut, la foi sans les œuvres.

 

                 Voilà les diverses manières d'entendre la foi; mais la foi dont Je veux vous parler et que vous ne devez pas confondre avec ces sortes de foi, c'est la foi théologique, la vertu surnaturelle de foi.

 

                   Vous devez distinguer dans la vertu de foi quatre choses: sa nature, son acte, son objet, sa cause et son effet.

La vertu de foi, Ma fille, est une inclination surnaturelle que Dieu met dans l'âme et qui lui donne la conviction ferme et l'assentiment libre aux vérités qu'Il a révélées, et que l'Église catholique propose à sa croyance.

 

                    La foi est une vertu surnaturelle, par conséquent un don de Dieu. Elle donne la conviction ferme, c'est-à-dire qu'elle enlève toute crainte d'erreur dans ce que l'on croit. Cette conviction produit l'assentiment de la volonté, assentiment libre et non forcé, comme celui des démons, qui croient, eux aussi, mais avec nécessité. La foi se porte sur les vérités que Dieu a révélées et que l'Église catholique propose à sa croyance. Il a institué l'Église pour  cela. Celui qui a la vertu de foi croit ces vérités sans peine ni difficulté; il est porté à les croire vérités, parce que la vertu de foi est un « habitus », une inclination, une propension que l'âme reçoit de Dieu par cette vertu, et qui la porte à croire ce qu'Il révèle. Celui qui a la vertu de foi est convaincu de ces vérités, bien qu'il ne les comprenne pas.

                      Ces vérités ne sont point une simple opinion ; c'est une réalité divine; et la conviction est d'autant plus ferme qu'elle repose sur Dieu, Vérité éternelle qui ne peut tromper. Celui qui a la foi a en lui le commencement de la vie éternelle, c'est-à-dire qu'il possède par la croyance ce qu'il ne voit point, mais qu'il espère, qu'il désire et vers quoi il tend par ce mouvement de son intelligence et cet assentiment de sa volonté.

 

                  La foi est la première des vertus et le fondement des autres vertus. Elle est avant l'espérance, parce que pour espérer il faut savoir ce qui fait l'objet de cette espérance. Elle est avant la charité, parce que la charité c'est l'amour, et pour aimer aussi, il faut connaître l'objet de cet amour. Or, la foi fait connaître Dieu et ce qui a rapport à Dieu. C'est donc sur elle que reposent l'espérance et la charité. »A Suivre

 

 

cle.Fouillez nos trésors de prés de 2000 articles.Merci

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 00:50

 

Pourquoi tant de désordres… suite 3/3

 

 

Il est essentiel à la vérité d'être combattue.
Elle révèle ainsi son invincibilité."
Il est essentiel à l'amour d'être mis à l'épreuve.
Il révèle ainsi sa Vérité."

 

« Voici la raison pourquoi Dieu permet que le juste souffre et que le méchant triomphe pour un temps.

Il n’est point d’homme, si juste soit ou si saint soit-il, qui n’ait encore, ou qui n’ait eu bien des défauts. De même, il n’est point d’homme si méchant qui n’ait encore du bon à certains égards. Or Dieu, qui est juste et bon envers tous, ne peut laisser sans punition les infidélités et les imperfections des justes ; de même, il ne peut priver les méchants de la récompense des vertus morales qu’ils ont pratiquées. Que fait-il donc ? Il récompense les méchants pendant cette vie, afin de ne rien leur devoir à la mort ; il punit les justes pendant leur vie afin qu’ils s’acquittent par la pénitence, de sorte qu’à leur mort il n’ait plus aucune expiation à leur demander.

Ainsi, ces prétendus désordres contre les quels les esprits forts ont tant argumente, prouvent l’ordre le plus parfait. Ils établissent la nécessité d’une autre vie, aussi bien que de l’immortalité de l’âme et de l’existence nécessaire de la Justice Divine.

Pour en revenir à Ma Religion Sainte, sachez, Ma fille qu’on sera toujours libre de l’embrasser ou de la rejeter….On ne la prêche point à main armée. C’est par la persuasion et non par le force que la vérité entre dans les cœurs. Elle respecte le libre arbitre ; mais, à ceux qui veulent se tourner vers elle, Je ne refuserai jamais le moyen de la trouver. Ceux qui s’obstinent à lui tourner le dos, Je les laisserai courir à l’erreur. Je veux qu’on agisse sans contrainte ; Je veux à MON SERVICE DES ENFANTS ET NON DES ESCLAVES ; Je veux être servi librement et non par une crainte servile qui Me déshonore.

Vous gémissez ,Ma fille, de voir Ma religion persécutée, et vous ne remarquez pas que J’en tire une gloire infinie. Le Miracle le plus éclatant de l’univers, n’est- ce pas le fait que cette Religion subsiste , et subsistera jusqu’à la fin du monde, sans cesser d’être persécutée, souvent même par ceux de ses enfants qui ont le plus d’intérêt à la protéger et à la défendre. »

 

 Domine,  Omnia in Sapientia  fecisti… !

 

 

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 08:23
L'art au service de la Foi : une urgence....

Giotto 1276-1336 La Sainte Église fuyant au désert pour protéger le Saint Sacrement....

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 04:44

 

Pourquoi tant de désordres…suite 2/3

 

« Il est essentiel à la vérité d'être combattue.
Elle révèle ainsi son invincibilité."
« Il est essentiel à l'amour d'être mis à l'épreuve.
Il révèle ainsi sa Vérité."

 

«  Cette situation d’épreuve, où l’homme se trouve, est l’ouvrage de Ma Justice. (La justice rend à chacun ce qui lui est dû).IL suffit à Ma bonté de  lui avoir fourni le moyen d’éviter le mal et de pratiquer le bien. Le grand Jour de Ma manifestation justifiera Ma Providence : on verra qu’aucun ne se sera perdu que par sa faute. On verra qu’à tous J’ai accordé plus que Je ne devais, et que J’ai consulté plus Ma Bonté que Ma Justice. On ne pourra sans blasphème, M’accuser d’indifférence , moins encore d’injustice et de cruauté.

Si cela se trouve vrai à l’égard des peuples infidèles, et même barbares, que sera-ce donc à l’égard des chrétiens, et surtout des enfants de Mon Église. ? Que pourraient-ils alléguer pour se plaindre de Moi …surtout après les grâces que Je leur ai accordées ?

 Je les détourne du péché par la crainte du châtiment ; Je les porte à la vertu par l’espoir de la récompense. J’amortis en eux le feu de la sensualité ; Je ne leur laisse de difficultés à surmonter que ce qu’il en faut pour qu’ils puissent vaincre..Je ne souffre jamais qu’ils soient tentés au dessus de leurs forces, et Je sais tirer parti de leurs tentations, et même de leurs chutes pour les leur faire réparer avec avantage. Tu dis, Ma fille, que, s’il n’y avait qu’une seule religion, les impies ne triompheraient pas et ne prendraient pas occasion de la pluralité des cultes pour blasphémer Mon Saint Nom. C’est vrai, Ma fille : s’il n’y avait dans le monde qu’une seule religion et que des gens de bien, il n’y aurait plus d’erreurs, plus d’impies, mais la Vérité ne serait pas combattue comme il lui est essentiel de l’être. Les gens de bien ne seraient plus persécutés…Ma cause ne triompherait plus, or elle doit toujours triompher. Mes fidèles enfants jouiraient d’une paix inaltérable….Mais ce n’est pas compatible avec l’état présent des choses. Mon Église militante ne peut être sans combattre : il lui faut des combats pour qu’elle puisse remporter la victoire. Il faut souffrir cela pour être récompensé ; il n’y a de vertu que là où il y a des tentations et des épreuves. Il vaut mieux qu’il y ait de l’ivraie dans le champ, plutôt que de n’y trouver ni ivraie ni bon grain.

Ce n’est pas Moi qui ai semé l’ivraie ; mais il entre dans Mon plan de tirer parti de ce qu’a fait Mon ennemi sans Mon consentement.Le mieux est de tout souffrir jusqu’au temps de la moisson .Si tout était clair dans la Religion ,s’il n’y avait point de mystères, où serait le mérite de la foi ?Donc, Ma fille, il n ’est pas difficile de comprendre, jusqu’à un certain point, pourquoi les méchants prospèrent si souvent dans le monde, et pourquoi les justes sont si souvent opprimés. Autrement on pourrait conclure qu’il n’y a point d’autre vie après la mort. Dieu serait supposé s’être acquitté envers tous dès la vie d’ici-bas, et chacun, déjà ,y aurait reçu ce qui lui revient. »

                                                             A Suivre

 

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 04:07

«  Un Jour qu’elle était particulièrement désolée qu’il y eût dans le monde tant de scandales et de fausses religions, Notre–Seigneur dit à Sœur de la Nativité : « Tu voudrais , Ma fille, que J’abolisse tous les scandales, tous les faux cultes et toutes les sectes qui portent ombrage à Mon Église et qui font injure au seul culte que J’ai établi. Autant vaudrait que Je fisse cesser le péché qui est la source de tous ces désordres…. !

Sache qu’en fait de religion, comme en affaire de mœurs, l’homme doit être libre de choisir entre le bien et le mal. Sans cela Je ne pourrais exercer ni Ma Bonté, ni Ma Justice. Si l’homme n’était pas libre dans ses actions, il ne pourrait ni mériter, ni démériter ; il n’aurait ni récompense à espérer, ni châtiment à craindre. Un instrument purement passif ne peut Me rendre un hommage qui M’honore.

S’il n’y avait qu’une seule religion dans le monde, quel mérite y aurait-il à la suivre, quand il n’y aurait point de choix et qu’on ne pût se comporter autrement ?Si les hommes n’étaient pas libres de pêcher, que mériteraient-ils de s’en abstenir ?Exempts de désirs et de tentations, leur état serait celui des saints dans le Ciel :l’état de justice et non celui d’épreuve. Et encore cet état de justice serait aussi peu méritoire qu’inadmissible. On ne peut abolir le péché et le mal sur la terre sans abolir en même temps la liberté de l’homme. Cela répugne à MES ATTRIBUTS COMME AUX INTÉRÊTS de Ma créature. L’homme , maitre de soi-même, doit être tenté et éprouvé*** pendant un temps. Ce n’est qu’à cette condition que Je Me tiens honoré des mouvements de son cœur, et de ses actions. Je l’ai fait maître de choisir et de se déterminer LIBREMENT en tout. »

                                                    A Suivre

*** Note : On voit là combien la détestable traduction*** du Notre Père « Ne nous soumets pas à la tentation.. » est contraire à l’enseignement divin. Il faut supplier Dieu de ne pas nous «  laisser succomber » à l’épreuve, c'est-à-dire de nous donner, comme le pain quotidien, la force de tenir pour Sa gloire dans l’épreuve quotidienne avec ses tentations charnelles et /ou spirituelles .Dieu ne peut exaucer une prière faussée aussi gravement, qui ne peut que Lui déplaire.

 

Voir les désastres-châtiments de Lourdes où le clergé « moderne » s’acharne à faire réciter des « rosaires » ainsi falsifiés , introduit des danses profanatoires dans le sanctuaire….et idolâtre W…dont la « canonisation »fera "descendre la foudre du Ciel et trembler la terre".…Tout se tient…. ! Tout se paye ! Parce Domine

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 09:01

 

 

                              La plus grande douleur des Cœurs de Jésus et de Marie

 

La douleur la plus atroce de la Sainte Âme de Jésus fut de penser que Sa Passion serait inutile pour un grand nombre d’âmes, qui ,en refusant la Vérité salvatrice, se condamneraient à l’Enfer éternel. Ce fut également la douleur la plus atroce pour la Sainte âme de Marie compatissante en parfaite union avec Son Fils. Les deux Cœurs ne font qu’Un.

 Voici un extrait de l’exorcisme du 14 Septembre 1988.(Documents DFT.Ces documents sont la suite du livre absolument « incontournable » des « Avertissements  à l’Église contemporaine »Editions TRC  éditeurs diffuseurs exclusifs)

Ces documents complémentaires sont à commander : DFT BP 28-35370 Argentré du Plessis France. Pour l’essentiel du « Dossier survivantiste »,  « le site Paul VI, le pape martyr » est la référence la plus compétente. Attention, plus la Vérité se fera jour, plus il y aura de « piratages »et de risques de dérives….

 

Judas = Tant de mères sont maintenant mères des douleurs et portent dans leur cœur une grande peine. Mais elles doivent lever les yeux et élever leur regard vers la Très Sainte Mère des Sept Douleurs qui dut supporter dans son cœur beaucoup de tourments bien plus grands, d'immenses tourments car Elle était et est toujours la Mère de tous les croyants et la Mère de l'Église. Elle vit, Elle aussi d'avance, combien d'âmes n'écouteraient pas le Très-Haut, ne le voudraient pas, et que tant d'âmes iraient à leur perte.*** Pour Elle, ce fut le plus grand tourment, la plus grande douleur, le plus grand effroi de penser que le Sang de son très grand et très Saint Fils coulerait en vain pour de telles âmes et que le Sang, le dernier Sang de Son Cœur, même ce Sang mêlé d'eau, la dernière goutte, s'écoulerait pour les hommes, mais que tant d'âmes ne l'accueilleraient pas, ne voudraient pas l'accueillir et se perdraient. Je ne veux pas parler … - (Adjurations)

 

***Une preuve supplémentaire s’il en était besoin de croire que l’Enfer existe.

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 05:53

LITANIES DE NOTRE-DAME

POUR LE SOUVERAIN PONTIFE

ET LA FRANCE

En ce jour,(2juillet) où l’Église célèbre la Visitation de La Sainte Vierge, unissons nos supplications à celles de Marie-Julie du Crucifix en unissant notre intention à la sienne ;(Extrait de Prières litaniques ED.Résiac)Cette fête doit être particulièrement chère aux « survivantistes »

1-.En effet, cette solennité fut instituée pour l’univers entier par SS Urbain VI en 1389 afin d’obtenir la fin du grand schisme d’Occident,(1378-1417) qui prit sa source dans un conflit entre plusieurs prétendants à la papauté. La question de la légitimité se posa de façon particulièrement aigüe. Où est le vrai Pape ?question d’actualité…

2-La Fête de la Visitation fut élevée à un rang plus élevé dans la liturgie par SS Pie IX, afin de solenniser l’anniversaire de la victoire de l’Église sur la révolution italienne de 1849 qui voulait détruire la papauté. Aux mêmes maux, les mêmes remèdes.La Révolution veut aujourd’hui,  par force et par ruse, de l’extérieur comme de l’intérieur, réaliser son projet antichrist .Les saints Papes sont nos intercesseurs et tout spécialement SS Pie IX qui a promis de venir au secours de la France catholique qui était venue à son aide. Prions-le tous les jours.

 

Virga Jessé floruit…Magnificat…Deo gratias

       

Extase du 17-8-1874

Ô Marie Immaculée, le Sacré-Cœur dit : La France vous appelle et vous tend les bras, priez pour elle.

Ô Marie Immaculée, la France est souillée, elle a péché, elle demande un nouveau baptême, priez pour elle.

Ô Marie Immaculée, beau lys du Sacré-Cœur de Jésus,

priez pour le Souverain Pontife et la France.

Ô Marie Immaculée, beau lys de toutes grâces,

priez pour le Souverain Pontife et la France.

Ô Marie Immaculée, beau lys du parfum du Sacré-Cœur de Jésus,

priez pour le Souverain Pontife et la France.

Ô Marie Immaculée, beau lys de grâces mystérieuses, du Ciel et du Sacré-Cœur,

priez pour le Souverain Pontife et la France.

Ô Marie Immaculée, beau lys de la fontaine miraculeuse du Sacré-Cœur de Jésus,

priez pour le Souverain Pontife et la France.

Ô Marie Immaculée, beau lys de grâces que vous répandez chaque jour sur le Souverain Pontife, priez pour le Souverain Pontife et la France. »

 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 06:46

 

 LITANIES DU PRÉCIEUX SANG

Seigneur, ayez pitié de nous

Jésus-Christ, ayez pitié de nous

Seigneur, ayez pitié de nous

Jésus-Christ, écoutez-nous

Jésus-Christ, exaucez-nous

Père Céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu ayez pitié de nous

 

Sang du Christ, Fils unique du Père Éternel, sauvez-nous

Sang du Christ, Verbe de Dieu fait homme, sauvez-nous

Sang du Christ, répandu sur la terre pendant l’Agonie, sauvez-nous

Sang du Christ, jailli sous la Flagellation, sauvez-nous

Sang du Christ, répandu au Couronnement d'épines, sauvez-nous

Sang du Christ, versé sur la Croix, sauvez-nous

Sang du Christ, prix de notre Salut, sauvez-nous

Sang du Christ, sans Lequel il n'y a pas de pardon, sauvez-nous

Sang du Christ, qui désaltérez et purifiez les âmes dans l’Eucharistie, sauvez-nous

Sang du Christ, torrent de Miséricorde, sauvez-nous

Sang du Christ, vainqueur des démons, sauvez-nous

Sang du Christ, force des martyrs, sauvez-nous

Sang du Christ, vertu des confesseurs, sauvez-nous

Sang du Christ, qui suscitez les vierges, sauvez-nous

Sang du Christ, fermeté de ceux qui sont dans l’épreuve, sauvez-nous

Sang du Christ, soulagement de ceux qui peinent, sauvez-nous

Sang du Christ, consolation dans les larmes, sauvez-nous

Sang du Christ, espérance des pénitents, sauvez-nous

Sang du Christ, réconfort des mourants, sauvez-nous

Sang du Christ, paix et douceur des cœurs, sauvez-nous

Sang du Christ, gage de vie éternelle, sauvez-nous

Sang du Christ, délivrance des âmes du Purgatoire, sauvez-nous

Sang du Christ, très digne de tout honneur et de toute gloire, sauvez-nous

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur

V. Seigneur vous nous avez rachetés par Votre Sang,

R/. Et Vous avez fait de nous un Royaume pour notre Dieu.

Prions :

Père Tout-Puissant, vous avez donné au monde pour Rédempteur Votre Fils unique, et Vous avez voulu Vous laisser apaiser par Son Sang, prix de notre salut. Accordez-nous de L’honorer si bien et de trouver en Lui, contre les maux de cette vie terrestre, un si puissant secours que nous goûtions dans les Cieux la Joie qui en est le fruit éternel. Par Jésus -Christ Notre-Seigneur. Amen "

 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 06:39

 

Sainte Catherine de Sienne et la dévotion au Précieux Sang de l’Agneau immolé.(Voir tableau de Van Eyck plus haut)

La dévotion au « Sang du Christ » ou « Sang de l'Agneau » est une dévotion qui existe déjà dans le christianisme à la naissance de Catherine de Sienne, notamment auprès d'autres mystiques chrétiens. Dans ses écrits, Catherine se réfère à de nombreuses reprises au Sang du Christ et invite à « se plonger dans le Précieux Sang »

Cette dévotion repose sur la doctrine catholique selon laquelle le Sang du Christ, versé lors de Sa Passion et sur la Croix, le fait que le Christ, par Son Sang, rachète le péché. La délivrance du péché n'est pas seulement un discours, mais peut se vérifier par le sang versé. Pour Catherine de Sienne, le sang devient une preuve du rachat des fautes par le Christ : « Nous n'avons pas été rachetés à prix d'or, ni même par l'amour seulement, mais par le Sang. »

Le péché nécessite une réparation, pour  Sainte Catherine de Sienne, parce que c'est une offense faite à Dieu. Or aucune réparation ne peut être à la hauteur de l'offense qui est faite à Dieu : « C'est à la lumière de la foi qu'il nous est donné de voir que le bien doit être rémunéré et la faute punie et que chaque petite faute mériterait une peine infinie parce qu'elle est faite contre le Bien infini » Pour expier ces fautes, et donc accéder à la justice de Dieu, c'est le Sang du Christ qui est versé à travers Sa mort sur la croix.

Le sang du Christ représente donc pour Sainte Catherine de Sienne le salut pour les pécheurs. Ce salut est donné à chacun afin de le sauver du péché, et le sang versé représente donc la justice de Dieu et le salut donnés par amour par Dieu comme l'écrit Catherine de Sienne : « Avec l'amour et le zèle de la sainte justice, parce que le regard de son intelligence est fixé sur la sagesse du Fils de Dieu où elle voit abonder la justice au point que, pour ne pas laisser la faute impunie, il l'a expiée dans son humanité ». Le Précieux Sang représente donc pour Catherine de Sienne l'amour de Dieu qui meurt par amour et pour nous sauver : « Je suis le voleur et tu t'es pendu à ma place »

Dans les écrits de Catherine de Sienne, le sang est donné par Dieu pour sauver l'humain du mal, et elle l'identifie à la grâce. De cette dévotion naît aussi la dévotion au Cœur du Christ, source inépuisable du Sang. Elle est, pour Catherine de Sienne, le signe de la Nouvelle Alliance entre Dieu et les hommes et qui permet d'accéder au paradis.

« Dignus est Agnus, qui occisus est, accipere Virtutem et Divinitatem et Sapientiam et Fortitudinem et Honorem et Gloriam et Béatitudinem in Sæculorum Sæcula Amen » Apocalypse de Saint Jean V,12

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens