Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 14:40

 

                         Les « aveux de l’enfer » sont –ils une « invention » humaine ?

 

« Les textes qui suivent sont extraits des exorcismes de Suisse, publiés en leur temps par les éditions DFT sous forme de petits recueils ; les comptes rendus ont été traduits de l’allemand et diffusés à tous ceux qui en font la demande. On ne les remerciera assez de ce travail difficile. Sont-ils d’invention humaine ?

 Pour qui veut bien les analyser en détail quant à la forme et au fond, il ne peut que constater une cohérence parfaite depuis le début en1975. Nul esprit humain ne pourrait inventer cette suite de textes sans aucune faute doctrinale ou nouveauté séduisante ou dangereuse pour la foi et les mœurs .Il y faudrait une connaissance synthétique surhumaine de la psychologie, de la théologie, de l’histoire de l’Église, de son état actuel , du monde infernal etc … Et dans quel but humain, lucratif ? Pour faire une plaisanterie ou un mauvais coup ?…Impossible.

Manifestement nous assistons à des scènes de combat terribles entre la Vérité et le mensonge. Les démons savent la vérité et ils ne veulent pas la dire. Ils luttent pied à pied mais sont contraints de dire cette vérité qu’ils connaissent à propos de l’état actuel de l’Église. Ils y sont contraints par la Sainte Vierge de par la Toute Puissance Divine. Ils sont contraints de rappeler la vraie doctrine qu’ils connaissent bien mieux que les humains. Les exorcismes ne sont pas des prophéties. Le charisme prophétique, la connaissance de l’avenir est une grâce qu’ils n’ont pas. Les démons,esprits intelligents, peuvent calculer, supputer, faire des prévisions comme nous et bien mieux que nous. Ils ne connaissent pas les dates. Ils peuvent se tromper, et ,par haine ,ils veulent tromper. Il faut donc la force invincible de la Vérité divine pour qu’ils ne disent que la vérité, et rien que la vérité. C’est pour eux une souffrance infernale, car tout ce qu’ils sont forcés de proclamer ruine leurs projets et leurs désirs. Aucun écrivain ne pourrait décrire avec tant de vérité tragique ce combat vraiment apocalyptique, car il révèle la Puissance Divine, la puissance de la Sainte Vierge, la puissance de l’Église par ses exorcismes, l’infini malheur de l’enfer, l’infinie terreur des damnés…Ne méprisons donc pas ce que la Sagesse divine met à notre disposition pour nous réveiller… édifier, et sauver les âmes. Faut-il que la crise soit grave pour que la Providence privilégie ce moyen exceptionnel ? »

 

PS : Ces textes font suite aux livres édités sur ce sujet par les éditions TRC,seuls éditeurs légaux et diffuseurs exclusifs. Voir le site « Paul VI pape martyr ».Incontournable mine d’informations sur la cause la plus brûlante de l'histoire de l'Église.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 06:09

 

Déclarations des démons au cours d’exorcisme. 10 Mai 1979 extrait de « l’Église en danger » de B.Meyer

 

Démon :"Un Linceul recouvre l'Église ... la croix est effacée, si bien qu'on ne voit même pas toute la poutre horizontale de la Croix, encore bien moins la poutre verticale qui mène à la Trinité ...(La croix du blason de W)… Cachés sous ce linceul noir, nous ne voyons pratiquement que des serpents et de la vermine ... et il y a encore un dragon, un dragon à sept têtes. Ces sept têtes combattent les sept sacrements. Chez ce dragon, presque toutes les sept têtes crachent du feu, du soufre et de la fumée ... Il en est de même de l'Église et du \Vatican.(Les fumées de Satan dénoncées par SS Paul VI.)Jusqu'ici, cela a été caché à Rome sous le linceul d'un sarcophage.

Ce n'est que lorsque le souffle empoisonné de ce dragon fera des trous dans le linceul et qu'on sentira à l'extérieur la puanteur du feu et du soufre, que la vraie Église et le peuple tout entier verront que Rome ne possède pas le vrai Pape.

Malheur, quand ce monstre répugnant, d'abord encore caché aux yeux de la plupart, sortira la tête du linceul ... Alors, à Rome, ils auront perdu la partie. Car leurs têtes seront si effrayantes et leurs figures si grimaçantes, semblables à la peste, que les gens prendront peur.

 

Une sainte colère s'emparera du peuple. "Dès que le linceul sera soulevé, nous autres (en enfer) nous serons bloqués. L'odeur sortira par tous les trous, de sorte que le souffle pestilentiel empoisonnera presque les hommes."

 

Les scandales commencent à percer le voile .C’est pourquoi la sécurité de SS Paul VI ,en exil, doit être préservée, pour le Grand Jour, avec un soin extrême. Son retour fera l’effet d’un tsunami qui détruira la racine de toutes les impostures,purifiera l’Église et par le retour de la Sainte Messe une nouvelle vie refleurira, toute fragile au début puis de plus en plus solide, comme la  graine qui devient un arbuste, puis un arbre  La succession impressionnante des catastrophes qui s’accumulent font penser que l’heure décisive où chacun devra se prononcer n’est plus éloignée .Préparons- nous

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 12:35

Par décret daté du 11 juillet 2013, avec le numéro de protocole 52741/2012.

 

«  Le «  Saint Père » François a décidé que tous les religieux de la congrégation des Frères Franciscains de l’Immaculée sont tenus de célébrer la liturgie selon le rite ordinaire et que, éventuellement, l’usage de la forme extraordinaire (Vetus Ordo) devra être explicitement autorisée [sic] par les autorités compétentes, pour tous les religieux et/ou communautés qui en feront la demande ». Cette communauté bénéficiait jusqu’alors des dispositions prévues par le «  Motu proprio » de R….C’est la première attaque de B... contre la Messe de toujours, qui n’a jamais été interdite par SS Paul VI. Préparez vos catacombes, le loup dévoile ses dents…

Dialogue, dialogue, dialogue, rencontre etc….bla. bla. bla….

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 09:01

                                                      

 La jeunesse  trompée est en très grand danger …

 

Extrait d’exorcismes  du 14 Aout 1975 ; Avertissements à l’Église contemporaine Editions TRC. Diffuseur légal exclusif.

Démon Akabor : Je dis cela malgré moi, je dis tout cela malgré moi. Même la  jeunesse ,la jeunesse est trompée. Elle croit qu'elle pourra avec quelques ...

Exorciste : Dis la vérité, au nom des Trônes, tu n'as pas le droit de mentir!

A : ... œuvres caritatives arriver au Ciel ; mais cela, elle ne le peut pas, jamais.

E : Continue de dire la vérité au nom des Trônes, l'entière vérité"

 Au nom …..

A : ... ils doivent recevoir, recevoir comme il faut, les sacrements ... la confession, pas seulement participer à des cérémonies pénitentielles" et la

cornmunion. A celle-ci, le prêtre doit dire trois fois  : «Seigneur, je suis pas digne», et pas rien qu'une fois.Ils doivent recevoir la communion dans la bouche, et non dans la main. –

 E :Ne dis rien que la vérité, au nom du Précieux Sang, de la Sainte Croix, de l'Immaculée de Lourdes, de Notre-Dame du Rosaire de Fatima . .!

A :Nous nous sommes creusé la tête longtemps là en-bas (il montre en bas),jusqu’à que nous ayons réussi à mettre en train la communion dans la main La communion dans la main ... la communion dans la main est très bonne pour nous en enfer, croyez-moi.

E : Nous t'ordonnons, au nom .. , de dire seulement ce que le Ciel ordonne ! Ne dis que la vérité, et l'entière vérité, tu n'as pas le droit de mentir, sors de là va-t’en..

 

A :Elle (il montre vers le haut) veut que je dise ...

E : Dis la vérité, au nom .. !

 

A :« Elle veut que je dise ... que si Elle, la Grande Dame, vivait encore, elle recevrait la communion dans la bouche, mais à genoux, et elle s’inclinerait profondément, comme ceci (il le montre du geste).

 

E : Au nom de la Sainte Vierge ... et des Trônes, sur l'ordre des Trônes, dis vérité!

Je dois dire qu'on ne doit pas recevoir la communion dans la main. Le Pape lui-même (SSPaul VI)donne la communion dans la bouche. Il ne veut pas du tout qu'on donne la communion dans la main. Cela vient de ses cardinaux.

Alors, cela va jusque chez les évêques, et puis les évêques se figurent que c'est de l'obéissance, qu'on doit obéir aux cardinaux. Ensuite, cela va jusque chez les prêtres, et ceux-ci à leur tour se figurent qu'ils doivent se soumettre, parce que l'obéissance est écrite en grosses lettres.

 

E : Dis la vérité, tu n'as pas le droit de mentir, au nom .. !

 

A : On ne doit pas obéir aux mauvais. C'est au Pape et à Jésus-Christ et à la Sainte Vierge qu'il faut obéir. La communion dans la main n'est pas du tout voulue par Dieu.

 

A : Les "jeunes doivent se remettre à aller en pèlerinage.** Ils doivent

davantage se tourner vers la Sainte Vierge, ils ne doivent pas l' éliminer

... ils doivent reconnaître la Sainte Vierge et non pas selon l'esprit des novateurs. Ils ne doivent absolument rien accepter de ceux-ci (il crie furieusement). Ce sont eux, les loups, nous les tenons, nous les tenons déjà

E : Continue, dis la vérité, au nom .. !

 

A : Les jeunes croient maintenant qu'ils ont fait merveille quand ils accomplissent quelques œuvres caritatives et qu'ils se sont réunis entre eux Mais ce n'est pas grand'chose. C'est souvent très facile, quand ils ont la sympathie les uns pour les autres, mais avec cela il n'y a rien de fait.

Ils doivent se remettre à offrir des sacrifices, ils doivent se renoncer ils doivent prier. Ils doivent s'approcher des sacrements ; ils  doivent s'approcher des sacrements au moins toutes les quatre semaines. La prière et la souffrance sont importantes aussi. »….

 

****Il y a pélerinage et pélerinages.Voir ce que disent les démons des « pentecôtismes et de Medjugorge »….Exorcisme du 13 Octobre 1986. Documents DFT.

 

 

E =. Dis la vérité, au nom …. !

 

Démon = …….La plupart des "grâces" qui coulent à Medjugorje sont des "grâces" apparentes ; des grâces apparentes et de la fascination.(Hypnose collective) Elles peuvent être plus visibles extérieurement que les vraies grâces pour ainsi dire cachées, qui coulent dans le silence, que l'homme doit goûter, et dont il doit vivre dans de lents processus et dans l'imitation du Christ. Il ne peut pas venir de grâces de la part des CHARISMATIQUES, des francs-maçons et de faux lieux de pélerinage, DES GRACES DURABLES. Cela passera comme l' herbe qui se dessèche . La Très-Haute ne vient jamais apparaître sur commande, et pratiquement tous les jours, exactement comme cela vous convient, et comme elle doit apparaître. La Très-Haute prend son temps et est beaucoup plus sublime que ne le croient les gens et les pélerins de Medjugorje.

 

D = Medjugorje est une mise en scène pour détruire la vraie Église  Catholique et mettre à l’écart les petits lieux de pélerinage, discrets, mais authentiques qui sont ainsi en arrière plan, pour que les hommes pensent: qu'y a-t-il d'étonnant dans ces petits lieux comparativement à Medjugorje· ?

…alors que ce n'est que poussière et cendre et jeu du démon.

Voilà ce qu'il m'ait  fallu dire encore en ce jour de Fatima, en la fête de' la Reine du St Rosaire, de la Reine et Mère de la Sainte Eglise, de la Vierge de Montichiari. Je ne veux plus parler ! … - (Exorcisme et adjurations)

 

 

Prions pour tous ces jeunes que des loups s’efforcent de fasciner, de séduire pour en faire les « missionnaires » de la « religion universelle » de l’Antéchrist.

Notre Dame, Saints Patrons de la Jeunesse, intercédez pour qu’ils voient où on veut les conduire avec ces grands discours creux…et ces faux prodiges…

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 04:58

                              « Qui n’est pas avec Moi est contre Moi »

Instructions de Notre-Seigneur à Sœur Marie du Sacré-Cœur

« Ma fille, me dit un jour le Sauveur Jésus, plus on s'approche de Moi, plus on s'approche de Dieu en s'y attachant; plus on s'éloigne de Moi, plus on s'avance dans la mort.

Par le péché, l'homme avait mis un mur de séparation entre Dieu et lui, de telle sorte qu'il était impossible à l'homme d'aller jusqu'à Dieu, et de jamais trouver grâce devant Lui. Je vins sur la terre, par miséricorde pour l'homme, renverser ce mur de séparation par Ma mort et Mes mérites, rétablir l'homme dans la grâce avec Dieu, et lui donner le moyen d'aller encore à Dieu. Ce moyen, c'est Moi. Je suis la Porte qui mène au Ciel et mène à Dieu, et nul ne va à Dieu, nul n'entre dans le Ciel que par Moi.

Aussi, plus on s'attache à Moi, plus on s'approche de Moi, plus on s'attache à Dieu, car Je suis éternellement avec Mon Père et Je repose dans Son sein. Plus on cherche à M'être agréable, à Me plaire, plus Je répands Mes grâces, qui sont le lien le plus fort entre l'âme et Dieu. Plus on se détache de Moi, plus aussi on se détache de Dieu, car Dieu ne se trouve qu'avec Moi, et celui qui est séparé où éloigné de Moi ne peut qu'être éloigné et séparé de Dieu. Celui qui n'est point avec Moi, est contre Moi. Celui qui n'amasse point avec Moi, dissipe ce que Je lui ai donné. Je ne suis pas comme les hommes; parmi les hommes, on peut laisser un ami, se retirer loin d'un ami sans l'offenser pour cela; mais tout homme qui Me délaisse ou se retire loin de Moi M'offense et Me fait injure. Car on ne peut se séparer ou se retirer de Moi que par le péché, et le péché est une offense à Dieu et une injure envers le Fils de l'homme et envers Dieu. Plus on se détache de moi, plus on commet de péchés ; plus on viole Mes lois, plus on est contre Dieu. Voila comment celui qui n'est pas avec Moi est contre Moi.

Celui qui n'est point avec Moi, dissipe. Si l'on n'est pas uni avec Moi par la charité, toutes les bonnes œuvres ne sont rien, ne servent de rien, et sont, par conséquent, dissipées loin du Ciel, loin de Moi, loin de Dieu. Quand une âme, chargée de mérites, pèche mortellement, tout est perdu pour elle, pour le ciel, pour Moi, pour Dieu.

Enfin, plus on se sépare de Moi, plus on s'avance dans la mort. Je suis la vie. Quand on se sépare de Moi ou de la vie, on tombe dans la mort; car le péché, c'est la mort, et on n'est séparé de Moi que par la mort. Plus on commet de péchés, plus on se sépare de Moi et plus la mort prend empire sur les pêcheurs; et cette mort n'est point la mort temporelle, mais la mort de l'éternité, qui est punie éternellement par la justice de Dieu ; comme la vie de l'âme, vie de la grâce, sera la vie de l'éternité, que Dieu récompense par le don éternel de Lui-même à ceux qui auront cette vie, à l'heure de Sa visite et de Son passage.

Restez dans la vie afin que Dieu vous trouve vivante, Ma fille ; restez dans la vie, c'est-à-dire restez avec Moi; restez dans la vie, c'est-à-dire restez unie avec Moi; ne faites qu'une même chose avec Moi, et vous aurez Ma vie et la possession éternelle de Dieu. N'imitez pas les insensés qui sont contre Moi, qui dissipent loin de Moi et meurent en se séparant de Moi. Gardez la vie; en Me gardant toujours avec vous, vous êtes sûre de ne la perdre jamais.»

 

 

Pour l’heure, être catholique, c’est souffrir, c’est être crucifié, maltraité , injurié, exilé, incompris. C’est ne vouloir faire qu’une chose avec Lui .Deo gratias

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 08:29

 D'un site de conseils touristiques : RIO Ne jamais aller à la plage de Copacabana la nuit.Haut lieu de la prostitution et de la drogue. Eviter l'Avenue Atlantica après minuit comme elle est remplie de prostituées et de mendiants. Eviter aussi Praça Lido park sur l'Avenue Atlantica comme il n'y a aucun commerce de ce côté, les agressions sont plus fréquentes."No comment...

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 06:29

 

 

 

 

                                          B…comme Babel .Message aux JMJ

 

« La contribution des grandes traditions religieuses, qui exercent un rôle fécond de levain de la vie sociale et d’animation de la démocratie, est fondamentale. La laïcité de l’État, qui, sans assumer comme propre aucune position confessionnelle, mais respecte et valorise la présence du facteur religieux dans la société, en en favorisant ses expressions concrètes, est favorable à la cohabitation entre les diverses religions…..

 

Quand les leaders des divers secteurs me demandent un conseil, ma réponse est toujours la même : dialogue, dialogue, dialogue. L’unique façon de grandir pour une personne, une famille, une société, l’unique manière pour faire progresser la vie des peuples est la culture de la rencontre, une culture dans laquelle tous ont quelque chose de bon à donner et tous peuvent recevoir quelque chose de bon en échange. L’autre a toujours quelque chose à me donner, si nous savons nous approcher de lui avec une attitude ouverte et disponible, sans préjugés. C’est seulement ainsi que peut grandir une bonne entente entre les cultures et les religions, l’estime des unes pour les autres sans précompréhensions gratuites et dans le respect des droits de chacun. Aujourd’hui, ou bien on mise sur la culture de la rencontre, ou bien tous perdent ; parcourir la voie juste rend le chemin fécond et sûr (...) »

 

Rien de bien nouveau donc…dans la langue de buis. Pas de dialogue prévu avec les tradis…

Mais le Ciel ne parait pas enchanté de cette nouvelle évangélisation. Déjà en Espagne, les précédentes Journées avaient été copieusement arrosées.Celles ci sont un désastre financier pour les brésiliens, le » sanctuaire de la rencontre » ayant été transformé en marécage. Enfin Saint Jacques est l’Apôtre de l’Espagne et donc des pays de l’Amérique latine. La catastrophe ferroviaire,le jour de sa fête, pourrait bien être l’annonce qu’il «  retire sa protection »?

Les amis lecteurs qui pourraient me fournir une définition des mots : rencontre, dialogue,culture…seront les bienvenus. Personnellement je cherche depuis plusieurs décennies….Merci

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 06:29

 

 

 

 

                                          B…comme Babel .Message aux JMJ

 

« La contribution des grandes traditions religieuses, qui exercent un rôle fécond de levain de la vie sociale et d’animation de la démocratie, est fondamentale. La laïcité de l’État, qui, sans assumer comme propre aucune position confessionnelle, mais respecte et valorise la présence du facteur religieux dans la société, en en favorisant ses expressions concrètes, est favorable à la cohabitation entre les diverses religions…..

 

Quand les leaders des divers secteurs me demandent un conseil, ma réponse est toujours la même : dialogue, dialogue, dialogue. L’unique façon de grandir pour une personne, une famille, une société, l’unique manière pour faire progresser la vie des peuples est la culture de la rencontre, une culture dans laquelle tous ont quelque chose de bon à donner et tous peuvent recevoir quelque chose de bon en échange. L’autre a toujours quelque chose à me donner, si nous savons nous approcher de lui avec une attitude ouverte et disponible, sans préjugés. C’est seulement ainsi que peut grandir une bonne entente entre les cultures et les religions, l’estime des unes pour les autres sans précompréhensions gratuites et dans le respect des droits de chacun. Aujourd’hui, ou bien on mise sur la culture de la rencontre, ou bien tous perdent ; parcourir la voie juste rend le chemin fécond et sûr (...) »

 

Rien de bien nouveau donc…dans la langue de buis. Pas de dialogue prévu avec les tradis…

Mais le Ciel ne parait pas enchanté de cette nouvelle évangélisation. Déjà en Espagne, les précédentes Journées avaient été copieusement arrosées.Celles ci sont un désastre financier pour les brésiliens, le » sanctuaire de la rencontre » ayant été transformé en marécage. Enfin Saint Jacques est l’Apôtre de l’Espagne et donc des pays de l’Amérique latine. La catastrophe ferroviaire,le jour de sa fête, pourrait bien être l’annonce qu’il «  retire sa protection »?

Les amis lecteurs qui pourraient me fournir une définition des mots : rencontre, dialogue,culture…seront les bienvenus. Personnellement je cherche depuis plusieurs décennies….Merci

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 14:00
Partager cet article
Repost0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 10:34

                                       Les miracles de Lourdes

                                          Critères et procédures

Pour les guérisons miraculeuses de Lourdes, une procédure scientifique et religieuse est longue de plusieurs années.

Depuis 1884, plus de 7000 cas de « guérisons inexpliquées » ont été enregistrés. Mais seuls 68 ont été reconnues comme "miraculeuses" par l'Église, après une procédure scientifique et religieuse longue de plusieurs années.

  • 3 premières étapes

- Pour commencer, le malade qui affirme être guéri peut rencontrer le médecin du Bureau des constatations médicales des Sanctuaires de Lourdes (créé en 1883). Si le médecin juge son cas probant, il constitue un dossier et demande à la personne de revenir un an plus tard : l'un des critères du sérieux de la guérison est sa permanence.

- Si la personne revient à Lourdes un an plus tard et est toujours guérie, le docteur peut réunir en sa présence un "Bureau médical" composé de médecins disponibles à Lourdes ce jour là, sans distinction de leurs convictions personnelles. Ils peuvent poser des questions au malade et discuter entre eux.

- Si le médecin et le Bureau médical ne parviennent toujours pas à expliquer la guérison du malade, ils transmettent son dossier au Comité médical international de Lourdes (Cmil), qui se réunit une fois par an. En même temps, l'évêque de Lourdes prévient son confrère du diocèse dans lequel vit la personne guérie.

  • 7 critères d'une vraie guérison "miraculeuse" ont été établis par le cardinal Lambertini, au XVIIIe siècle : futur Benoit XIV 1740-1758

L'enquête du Cmil va alors durer plusieurs années. Avant de donner son avis final, le Cmil tient compte des "sept critères du cardinal Lambertini", établis au XVIIIe siècle. Voici ces critères :

1. La maladie doit être grave

2. Elle doit être reconnue, répertoriée par la médecine

3. Elle doit être organique (les maladies psychiques, nerveuses ne sont pas prises en compte)

4. Aucun traitement ne doit être responsable de la guérison

5. La guérison doit être subite, instantanée

6. Il ne doit pas s'agir de simple régression des symptômes, mais bien d'un retour de toutes les fonctions vitales.

7. On ne doit pas parler d'une rémission mais bien d'une vraie guérison: elle doit être durable.

  • Quatrième et dernière étape: le dernier mot revient à l'évêque du diocèse où vit la personne guérie, sans l'aval du Vatican

Au final, le dernier mot revient à l'évêque du diocèse où vit la personne guérie.

Sur les conclusions du Cmil, mais sans avoir recours à Rome, il décide du degré de reconnaissance par l'Église de cette guérison. Le degré ultime est le miracle.

Voici la procédure pour les guérisons miraculeuses de Lourdes. N'oublions pas que« Les miracles y sont le plus souvent le fruit de la triple rencontre de Jésus-Hostie, de Notre Dame et du malade » (Mgr Matthieu-ancien évêque de Dax)

Il apparaît que pour « accréditer » les pontificats de Jean XIII et le pseudo pontificat de W….et par suite du Concile et de ses « fruits », la discipline vaticane a été singulièrement « assouplie »…L’histoire jugera de la réalité et des intentions…Parce Domine

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens