Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 08:29

Jésus témoigne en faveur de Son Vicaire SS Paul VI.

Extrait du message de Kerizinen (1938-1965) VENDREDI 4 DECEMBRE 1964 – (A l'époque du Congrès Eucharistique de Bombay, présidé par S S Paul VI )

Le Sacré-Cœur: Restez bien unis de cœur et d'esprit à ce beau Congrès Eucharistique, aux fêtes d'adoration et à tous les honneurs qui Me sont rendus dans l'Hostie. Quand, la veille de Ma mort, Je trouvais dans Mon Cœur, dans Ma Puissance aussi, le secret d'être en même temps le Dieu qui s'en va et Celui qui reste, J'ai créé l'Eucharistie, J'ai créé le Sacerdoce et aussi tous les honneurs publics et manifestations qui, dans la suite des temps, seraient rendus à l'Eucharistie; ils réparent la froide indifférence dans laquelle on me laisse, le plus souvent, dans Mon Sacrement d'Amour. Comprenez la joie débordante de Mon Divin Cœur, le soir après l'institution de ce Sacrement : c'est là que J'ai pensé à toutes les âmes qui, dans la suite des temps, trouveraient force, joie, amour dans Mon Cœur Eucharistique. En créant la Papauté J'ai créé l'Église. Je l'aime comme une épouse. Avec quelle tendresse Je veille sur Elle comme un fidèle Epoux. Je lui prête aide et assistance. C'est Moi qui lui donne la vie, la force, en restant caché dans l'Eucharistie. C'est par Mon Cœur, immolé chaque jour sur le Calvaire Eucharistique que Je répands, dans son sein, une affluence de grâces et de lumières. Comme le soleil matériel vivifie la terre engourdie par l'hiver, ainsi Mon Cœur Eucharistique donne à l'Eglise force, lumière et chaleur en la vivifiant avec Amour. Que les âmes s'approchent davantage de l'Eucharistie et la société deviendra plus pure. Je sanctifie par Mon divin contact et Je secours l'âme dans sa lutte contre le monde et ses propres passions. Ne constatez-vous pas d'étonnantes ascensions spirituelles chez les âmes eucharistiques? Elles deviennent des âmes de grand essor. La sainteté catholique fleurit à tous les degrés sous l'influence de Mon Hostie. Partout où mon Eucharistie est à l'honneur, il y a des saints ; là où on la méconnaît, la sainteté languit. Quelle abondance de grâces et de bénédictions Je répands dans les âmes par ce beau Congrès Eucharistique! Mais priez et pensez à cette foule considérable qui, en grande partie, assiste sans comprendre à ce spectacle divin, à ces frères innombrables du Monde, incrédules, indifférents, sectaires qui, malgré tant de témoignages, s'obstinent à M'ignorer, à Me méconnaître et à Me blasphémer au lieu de s'incliner humblement, comme Mes fidèles serviteurs, devant le mystère de Mon Amour et M'adorer à deux genoux, de toute leur âme, sous les seules inspirations de mon Cœur et de leur cœur. » En annonçant ce Congrès Eucharistique de 1964, le premier en Asie,  SSPaul VI avait dit : « le Pape se fait missionnaire ». Que signifie ce mot aujourd'hui ? A en juger par les multiples déclarations de SS Paul VI avant, pendant et après son pèlerinage, la mission de l'Église en notre temps se ramène à une double fidélité du croyant : au Christ et à tous les hommes. Si le Pape est allé à Bombay, c'est d'abord en « témoignage religieux au Seigneur, roi immortel des peuples et des siècles». i Son voyage n'a donc « aucun caractère politique » : « Nous sommes venu au milieu de Nos fils de l'Extrême-Orient pour adorer Notre Seigneur Jésus-Christ présent dans l'Eucharistie » ; « Nous sommes ici en pèlerin ». Ce voyage, le Saint-Père le voulait « à l'honneur du Christ seul », « incitant les âmes de ceux qui y assisteraient de près ou le suivraient de loin à se concentrer d'autant plus dans le mystère de la Présence Eucharistique », loin de constituer une « cause de distraction attirant l'attention sur Notre personne aux dépens de la dévotion qui doit être toute concentrée sur Jésus-Christ».

Voilà qui devrait rassurer sur la validité des actes de SS Paul VI, Pape légitime ; ! Prions pour ceux qui refusent que Jésus et Sa Sainte Mère viennent nous donner des conseils et choisissent des âmes ,messagères et victimes réparatrices, en cette période affreuse.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 11:36
Lumière pour éclairer les nations païennes

Lumière pour éclairer les nations païennes

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 08:07

Priéres de la liturgie syrienne 2/2

En union de prière avec les martyrs de Syrie

Ô Père, faites que l'image de Votre Fils unique rayonne dans notre âme et que la splendeur de Votre bonté réchauffe à jamais notre esprit. Que la lumière de Votre douceur brille en nous d'un nouvel éclat, afin que nous puissions en être toujours enflammés. Que notre louange s'élève sans interruption vers Vous, qui êtes le Seigneur de l'univers. Il est digne et juste de Vous glorifier, de Vous adorer, de Vous louer et de Vous rendre gloire, vous, le Créateur de tout ce qui est visible et invisible. Votre création se donne à Vous dans une louange éternelle. Le renom de Votre gloire, ô Seigneur, est annoncé par les ordres des Anges, les légions des Archanges, la milice des esprits incorporels, qui ne cessent de faire entendre leurs cris d'allégresse et qui surabondent de connaissance, de vénération et de sagesse. Ils élèvent la voix, ils proclament et disent: « Saint, Saint,Saint »   ;Qui donc possède une sainteté si parfaite, ou plutôt, où nous faut-il chercher la source première de la Sainteté, l'origine éternelle d'où proviennent les saints, si ce n'est en Vous, Père, et en Votre Fils adorable, et en l'Esprit-Saint ? Établissez Votre demeure en nous, Ô Sainteté incompréhensible, sanctifiez-nous, guidez-nous; non pas comme un maître implacable, mais comme un père plein de bonté! Grâce à Votre amour pour les hommes, nous avons été purifiés des passions et délivrés des chaînes du péché, pour que nous puissions accueillir la sainte connaissance que Votre Fils unique nous a apportée et pour que notre joie soit en Vous. Nous vous rendons gloire, action de grâces et honneur, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant, et toujours, et dans tous les siècles. Nous vous adorons, Seigneur, nous vous rendons grâces et nous vous glorifions pour tous vos bienfaits envers nous: vous nous avez tirés du néant, vous nous avez rendus dignes du grand honneur de la liberté et de l'intelligence et vous étendez sans vous lasser votre main sur nous pour nous conserver en vie. Nous nous prosternons devant votre nom grand et redoutable, dans la plus humble adoration. Tous les chœurs des esprits célestes se joignent à notre louange et à notre action de grâces. Car, dans Votre amour ineffable pour nous les hommes et pour notre salut,Votre Fils unique, le Verbe divin, l'expression parfaite de Votre Être, n'a pas jugé qu'il lui fallait garder jalousement son égalité avec Dieu, mais s'est anéanti Lui-même en prenant la nature d'un esclave. Il est descendu du ciel et a fait Sienne notre humanité, notre corps mortel, notre âme raisonnable et immortelle,d'une Vierge sainte, par la vertu de l'Esprit-Saint. Il a ainsi accompli toute cette grande et admirable économie qui avait déjà été préparée par Votre Providence bien avant la création du monde et qui fut consommée dans les derniers temps par Votre Fils unique, Notre Seigneur JésusChrist, dont le corps humain abrite la plénitude de la Divinité. C'est lui qui est la Tête de l'Église, le premier-né d'entre les morts. Il est la plénitude de tout et c'estpar lui que toutes choses sont parfaites. C'est lui qui, par l'Esprit éternel, s'est offert luimême à Dieu comme une victime immaculée et qui nous a sanctifiés par le sacrifice - fait une fois pour toutes - de son corps. C'est Lui qui, par son Sang répandu sur la croix, a rendu la paix à tout ce qui se trouve au ciel et sur la terre. C'est Lui qui a été livré à cause de nos péchés et qui est ressuscité pour nous justifier."

PS:Merci alain UDP

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 08:31

PRIÈRES DE LA LITURGIE SYRIENNE ½

En union de prière avec les martyrs de Syrie

« TOUT Vous glorifie, mon Seigneur: le ciel, que Vous avez tendu, le firmament, que Vos mains ont fait, et les lumières qui lui sont fixées pour les jours et les nuits. Et la terre entière est remplie de Votre Bonne Nouvelle jusqu'à toutes ses frontières, avec toutes les créatures qui s'y trouvent, ô Vous, notre Seigneur et notre Dieu pour l'éternité. Vous êtes glorifié et digne de l'être, Seigneur, Vous à qui les Anges rendent gloire par leurs hymnes et que les Puissances célestes adorent. Nous voulons vous chanter sans cesse et Vous rendre grâces dans la joie. Avec le divin psalmiste David, nous voulons vous invoquer et dire: "Glorifiez le Seigneur avec un nouvel hymne, maintenant, et toujours, et dans l'éternité." Amen. À Vous, Seigneur, grand Soleil des êtres raisonnables et Père du splendide Soleil de justice, reviennent l'adoration et la louange de tout ce qui existe au ciel et sur la terre. Dans Votre sublime bonté, Vous n'avez pas permis que le plus petit rayon qui jaillit de Votre lumière éternelle soit obscurci par la témérité du Rebelle et vous avez envoyé, dans la plénitude des temps, le Verbe, Votre Fils unique, Splendeur glorieuse de Votre Substance, pour venir en aide à l'ouvrage de Vos mains. Il a paru, revêtu de notre chair humaine; il a vécu parmi nous sur terre, selon Votre volonté; il a purifié Votre demeure de tous les dieux immondes et Il l'a reconstituée; Il a exhumé et retrouvé Votre image royale, qui était enfouie sous la boue des passions; Il a fait participer à l'allégresse universelle les esprits célestes qui se tiennent près de l'antique lumière, et libéré de l'esclavage de la mort et du démon, grâce à Son bras puissant, tout le genre humain; Il nous a tous appelés à devenir Vos fils et Ses frères; Il nous a frayé lui-même un chemin vers la vie nouvelle et immortelle et nous a enseigné par Son exemple à offrir nos prières et nos supplications à Votre glorieuse Majesté, pour notre salut. Nous vous supplions donc, Seigneur miséricordieux: accordez-nous à tous qui vous servons et qui Vous adorons, de Vous prier avec une conscience nette, un cœur contrit et humilié, des lèvres pures et la confiance qui convient à des fils. » A SUIVRE

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 09:57

Glanes pour survivre - Suite

La Bonté Divine a su tirer le bien du mal. O felix culpa !

« Si Adam n'eût pas péché, dit le Père éternel à Sainte Madeleine de Pazzi, et que le Verbe ne fût pas mort pour vous, nous n'en auriez pas moins joui de la gloire éternelle, mais dans une mesure plus restreinte … Vous eussiez mérité en partie la récompense que Je vous aurais accordée, mais vos mérites eussent été beaucoup moindres, et les saints n'auraient pas eu les couronnes qui brillent maintenant sur leurs fronts. Ils n'auraient pu acquérir la couronne du martyre, faute de persécuteurs, ni celle de la virginité, faute de concupiscence. L'Église n'aurait point eu ses docteurs pour enseigner la vérité et combattre l'erreur, puisque l'ignorance et la mauvaise foi eussent été inconnues parmi les hommes. Enfin votre gloire eût été beaucoup moindre, parce que vous n'eussiez pas eu à combattre contre vous-mêmes et contre le monde. Il vous eût été fort facile d'observer Mes commandements, parce qu'il n'y aurait eu en vous aucun penchant mauvais. En un mot il y aurait eu entre la gloire que Je vous aurais donnée et celle que Je vous donne maintenant la même différence qu'il y a entre une créature ornée du Sang de Mon Fils et une autre qui ne l'est pas. Oh! Qu'elle est grande, Ma fille, la gloire que Je vous donne maintenant ! Oh! Combien le Sang de Mon Verbe a grossi le torrent de bonheur du Paradis. » (4è part., ch. 12) »

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 09:17

En réponse aux courriers de sédévantistes  qui avec obstination nous traitent de fous (Ce qui est interdit par l'Évangile....) en se servant de la documentation de l'Abbé Villa(RIp),je ne puis qu'à nouveau les mettre en garde sur la valeur de leur source favorite.

 

".Mr L’abbé Villa ,un des plus féroces critiques de S S Paul VI vient de mourir (RIP)Ses écrits qui nous sont présentés avec force publicité nous avaient paru assez incohérents et imprégnés d’un désagréable ressentiment. ‘Certaines assertions relèvent même des tribunaux pour diffamation grave.) Voici ce qu’en dit une communauté« sédévacantiste », ce qui rejoint nos impressions premières. Restons donc bien prudents… Cohérence et courtoisie vont ensemble…

« Bien que critiquant l’après-Concile, l’abbé Villa, à travers les pages de sa revue “Chiesa Viva”, dont le premier numéro remonte à septembre 1971, demeura longtemps parmi ceux qui acceptaient tant le Concile Vatican II, que la réforme liturgique et le nouveau missel, qu’il a, entre autres, continué à utiliser habituellement, même quand sa revue, en perdant ainsi appuis et approbations, commença à critiquer toujours plus le Concile et la réforme liturgique. Il le fit, aussi, en dénonçant les infiltrations maçonniques dans l’Église – comme l’avait déjà fait l’abbé Putti avec son bimensuel antimoderniste “Si si no no” (publication née en 1975 à Grottaferrata) – mais en péchant souvent par un manque total de sens critique et de vérification des sources, jetant ainsi parfois le discrédit sur ce qu’aurait été une bataille antimaçonnique bien plus efficace. L’autre incohérence qui, à notre avis, a miné le travail de l’abbé Villa a été celle, déjà signalée, d’attaquer à juste titre le Concile Vatican II et ses réformes, mais de demeurer en même temps en communion avec les auteurs de ces réformes, qu’il dénonçait pourtant ouvertement ces dernières années, et tout en restant, nous le répétons, de manière inexplicable, lié au nouveau rite qu’il condamnait pourtant dans ses écrits ou dans ceux de ses collaborateurs. »(Extrait de la Revue Sodalitium –sédévacantiste souvent bien informée.)

Prions pour ceux qui se laissent égarer dans ces impasses. Nous les accueillerons comme des frères quand ils voudront bien nous aider dans notre recherche de la Vérité dans la Charité.Nous accueillerons avec joie les critiques et les informations constructives.

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 04:28

La Passion de l’Église 1973– Antonio Pacios extraits

 

L’unique choix des derniers temps : Ou saints ou apostats…

 

 

« Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait. »(Mat. 5,48.) « Veillez et priez pour que vous ne tombiez pas en tentation. »(Mat. 26,41.)

La sainteté est la vertu de charité poussée jusqu'à l'héroïsme. Quand l'ambiance aide à vivre chrétiennement, il n'est besoin à chacun d'un grand effort pour se maintenir dans une fidélité médiocre. Médiocrité dont bien des hommes ne sortent guère avant l'approche de la mort, en dépit des sollicitations de la grâce divine. Mais en période de crise, telle que celle que nous traversons, il arrive qu'il n'y ait pas de moyen terme entre la sainteté et l'apostasie: ou bien on entre, la grâce de Dieu aidant, dans la voie de l'héroïsme, ou bien, ayant perdu la foi, on apostasie. Si faibles et irrésolus que nous nous sentions, Dieu nous a concédé un grand bienfait : nous sommes nombreux à vouloir garder notre foi et à repousser l'apostasie. Mais alors Dieu nous met dans la nécessité de poursuivre la sainteté comme unique moyen de préserver notre foi. S'il est de nombreux apostats, il est aussi beaucoup d'hommes qui, pour atteindre à l'héroïsme, vont dépasser la médiocrité qui, en un autre temps, eût été leur lot, Dans sa Cité de Dieu, saint Augustin nous dit que, dans l'ère ultime où sévira l'Antéchrist, l'Église possédera les plus grands saints de toute son histoire.

Héroïsme ou apostasie ? De plus en plus le Chrétien se trouvera face à cette alternative. Il lui faudra donc refuser toutes demi-mesures et compromissions et opter franchement pour la sainteté.

 

Héroïsme pour estimer encore que la vie chrétienne n'est que sacrifice, renoncement, détachement des biens et commodités terrestres ; cela en un moment où il n'est question que de confort et d'un nouveau paradis terrestre.

Héroïsme pour continuer à croire avec simplicité à la Parole de Dieu, alors que la science humaine, idolâtrée par tant d'hommes, défigure cette parole au point de la rendre méconnaissable.

Héroïsme pour apprécier à leur juste valeur le savoir et la technique des hommes quand de toutes parts on nous presse de nous émerveiller de leurs progrès.

Héroïsme pour aimer Dieu quand systématiquement on fait le silence sur Son Nom pour mieux mettre l'homme à Sa place ou pire le « Hasard » et sa fille l’Évolution, faux dieu créateur,

Héroïsme pour rester chaste malgré la marée érotique qui nous présente comme un achèvement nécessaire de notre être ce que précisément défendent les commandements divins.

Héroïsme pour maintenir sans hésitation la foi qui nous a été transmise alors que de toutes parts s'élèvent des doutes et de fausses interprétations dont certains sont le fait de ceux à qui avait été confiée lé charge de nous confirmer en cette foi.

Héroïsme pour persister dans l'oraison et l'entretien avec Jésus-Eucharistie quand tout nous parle de primat et de l'excellence de l'action temporelle. Héroïsme pour renoncer à la quête des richesses ,du pouvoir quand nous voyons qu'au nom du Christ le prétexte de faire plus de bien, tant de chrétiens, s'écartant du chemin que Jésus a tracé, recherchent l'argent, le pouvoir et la gloire, en pré tendant par là étendre le royaume du Christ.

 

Héroïsme pour· rester seuls et isolés - mais seuls avec Dieu, notre Guide - ; pour renoncer à lire la presse mondaine ou tout au moins nous garder de son influence; pour nous soustraire aux conversations mondaines d'un entourage qui ne nous comprend pas et nous tient pour des originaux, des déséquilibrés, des squelettes vivants, tout simplement parce que nous restons attachés à notre foi.

 

Héroïsme pour confesser que nous sommes pécheurs, pour vivre dans un esprit de contrition et de pénitence cela au milieu d'un monde qui, quand il ne nie pas le péché, considère comme n'ayant aucune importance des actes en réalité contraires aux ordres de Dieu.

 

Héroïsme pour endurer les condamnations de nombreux prêtres ou évêques, - comme Jésus les endura au cours de Sa Passion - et les mises à l'écart que nous vaut la fidélité à notre foi.

 

Héroïsme pour confesser Jésus, pour Le recevoir à genoux en esprit d'adoration, alors que tant de gens communient debout et que d'autres vont jusqu'à nier sa Présence - réduite à un simple symbole - et même Sa Divinité.

 

Héroïsme pour vénérer le Saint Sacrifice de la Messe quand des changements continuels et arbitraires en font le jouet du caprice humain.

 

Héroïsme pour supporter la haine, le mépris, les calomnies du monde et, ce qui est plus amer, l'ostracisme et le dédain de tant d'hommes qui se disent chrétiens Celui qui, démuni de tout appui ici bas, entend persévérer jusqu’à la fin et par là se sauver n’a pas d’autre ressource que de se tourner tout entier vers Dieu par la foi, l’espérance et la charité, dans une prière continuelle. »

 

Ce texte de 1973 pourrait s'intituler « Préparation au martyre »

En 2014, il est d'une actualité brûlante.

 

Beaucoup de nos frères et sœurs à travers le monde subissent un martyre sanglant et donnent leur vie. Beaucoup souffrent dans leur âme.C'est l'heure de l'épreuve de vérité. » Potius mori quam fœdari »Plutôt mourir que trahir ».Il est essentiel à l'amour d'être mis à l'épreuve

La Passion de l’Église 1973– Antonio Pacios extraits

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 14:41

Mystère d'iniquité

 

De quel droit peut-on juger et condamner à l'exil et à l'infamie un seul homme, malade, agé, en le chargeant de tout le péché d'une époque ? Sans procès, sans des juges compétents, sans avocats, sans témoins à décharge, sans avis d'experts, sans possibilité d'appel, ni de cassation ?Qui ose injurier et calomnier ses amis ?

Qui peut juger et diffâmer un pape légitime et sa famille ? Qui croit pouvoir se permettre d'apprendre aux enfants et aux générations à le détester ,à ruiner sa mémoire ?

L'iniquité humaine rejoint le sacrilège. C'est infernal. Parce Domine.

Le « survivantisme »s 'appuie sur un  dossier publié ouvertement. Mais il s'appuie aussi et surtout sur une horreur de ce péché d'injustice envers SS Paul VI, que l'on pense à lui comme vivant ou mort. Vérité et justice, quoiqu'il en coûte … !

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 08:34

"A cette heure où tous les démons de l'enfer sont déchainés sur cette terre, J'enverrai des légions d'Anges qui combattront pour Moi. Voulez-vous être de ces Anges? » NSJC

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 04:30

MÉDITATION de saint Grégoire de Nysse sur le mystère de la Nativité (+394).

Saint GRÉGOIRE DE NYSSE, (+ 394), évêque de Nysse en Cappadoce,(Turquie actuellement)) frère de Saint Basile et ami de Saint Grégoire de Naziance (Les trois ensemble sont appelés les "Pères de Cappadoce"), les dépassait par ses dons spéculatifs. De la vie de Moïse et ses homélies sur le Cantique des cantiques ont une importance inestimable pour la spiritualité et la théologie mystique. De nombreux autres écrits spirituels de sa main sont restés, surtout en Orient, des textes classiques de spiritualité. Prions-les pour le renouveau de la théologie mystique, de la vie surnaturelle , œuvre de la grâce divine dans l’âme chrétienne. Il faut d’abord que « les fumées de Satan » soient chassées et les esprits purifiés et réordonnés. Ce sera terrible et long. « La spiritualité de l’âme humaine est le fondement essentiel de la doctrine de l’Église. » (Dom Vonier)Voir dans « recherche » les articles sur l’âme humaine et ses relations. » Le matérialisme et le naturalisme, peuplent l’enfer…Car cette âme est immortelle….Pour le meilleur et pour le pire…

« Quel jour devons-nous plus fêter que celui où le soleil de justice, dissipant les ténèbres mauvaises du démon,(les fumées de Satan…) resplendit sur le monde à travers notre nature? En ce jour, celui qui était tombé se relève, l'ennemi retrouve grâce, le banni est rappelé, celui qui était rejeté de la vie revient à la vie, celui qui était condamné à la servitude obtient à nouveau la dignité royale, celui qui s'était assujetti aux liens de la .mort retourne libre au pays des vivants. Aujourd'hui, comme l'avait prédit le prophète, les portes d'airain sont détruites, les chaînes de fer sont brisées qui retenaient auparavant le genre humain dans la prison de la mort. Aujourd'hui, comme le dit David, s'ouvre la porte de la justice. Aujourd'hui retentissent à l'unisson par toute la terre les voix de ceux qui célèbrent cette fête. La mort est venue par un homme, et par un homme le salut. Le premier était tombé dans le péché, le second relève celui qui gisait à terre. La femme trouve une femme pour la défendre: la première nous avait ouvert le chemin du péché, la seconde nous montre le chemin de la justice. Celle-là avait suivi le conseil du serpent, celle-ci fait paraître le destructeur du serpent et donne le jour à l'auteur du jour Celle-là, par le bois, avait donné le péché; celle-ci, par le bois, nous donne la grâce. Par bois, il faut entendre ici la croix, dont les fruits sont toujours verts et procurent la vie à ceux qui en goûtent. »

Ces prières et ces méditations ont été écrits par des saints qui sont maintenant en possession de l'Héritage des Cieux. Ils ont laissé à nos générations le témoignage de leur foi.Quand nous prions avec ces textes vénérables,ils prient avec nous à nos intentions.Ils ont défendu l'Église de leur temps et ils la défendent encore, plus saintement encore.Ils nous envient de souffrir cette longue épreuve , pour la défense du Pape légitime,SS Paul VI. Si vous avez des doutes sur sa survie, priez simplement « pour le pape légitime » et demandez la clarté. Toutes les autres thèses aboutissent à des impasses et au désespoir. La seule chose que nous demandons à nos adversaires est de bien lire nos blogs,afin de ne pas colporter des données périmées,ou injurieuses,ou erronées. Par exemple que SS Paul VI est « enfermé dans les caves du Vatican ».Nous savons qu'il n'est plus à Rome depuis 1981. ...merci

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens