Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 06:12

Immortelle et consolante Liturgie suite

En ce jour de deuil pour l'Église fidèle, ne perdons pas l'espérance.

Le Répons de l'Avent « Rorate caeli » est parfaitement d'actualité pour nous qui sommes dans l'attente de la résurrection qui suivra le retour de SS Paul VI en exil.

Que le Juste descende du ciel comme la rosée, comme la pluie des nuages.

Ne restez pas irrité, Seigneur, ne gardez plus le souvenir de notre crime. Voici que la cité du sanctuaire est devenue comme un désert: Sion est un désert, Jérusalem une solitude, cette maison de Votre sanctification et de Votre gloire, où nos pères célébraient Vos louanges!

Que le Juste descende du ciel Comme la rosée, comme la pluie des nuages.

Nous avons péché, nous sommes devenus comme l'homme impur. Nous tombons tous comme les feuilles, et nos crimes nous emportent comme le vent.

Vous nous avez caché Votre visage et Vous nous avez livrés en proie à nos fautes.

Que le Juste descende du ciel comme la rosée, comme la pluie des nuages;

Voyez, Seigneur, la misère de votre peuple et envoyez celui que vous avez promis.

Envoyez l'Agneau, le Maitre de la terre.

Faites-le s'élancer de la pierre du désert vers la montagne de la fille de Sion, pour que Lui -même nous délivre du joug de notre esclavage,

Que le Juste descende du ciel comme la rosée, comme la pluie des nuages. .

Console-toi, console-toi, Mon peuple; bientôt viendra ton salut.... Pourquoi te laisser consumer par le chagrin, pourquoi la douleur te saisit -elle à nouveau ? Je viens te sauver: car Je suis le Seigneur ton Dieu, le Saint d'Israël, ton Rédempteur

Partager cet article
Repost0
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 12:59
"C'est trisrte de voir une mère pleurer.Permettez nous de pleurer avec Vous "mjc

"C'est trisrte de voir une mère pleurer.Permettez nous de pleurer avec Vous "mjc

Partager cet article
Repost0
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 06:59

En cette veille de l'évènement le plus infâme après le baiser de Judas, règne un silence mortel sur la mort de Marco, tué par la Bêtise idolâtre. Les grands sites catholiques français, sensés nous informer,sont subitement atteints d'aphonie. ::mensonge par omission.Il n'y a rien à comprendre,circulez... .

.Marco est -il mort pour rien ? la presse italienne met cet avertissement, pourtant évident, au compte du" mauvais entretien" du monument..sic ."Ils ont des yeux et ne voient point...Des oreilles et n'entendent point...."Il en est et en sera, hélas, de même pour tous les avertissements du Ciel

Les bruits de bottes qui retentissent en Russie sont pourtant comme le pendant de ce silence coupable.Nous sommes en  guerre. Ne vous laissez pas prendre aux intoxications présentant le néo tsar Poutine comme "un défenseur des valeurs chrétiennes"(sic) Lui aussi est un  renard déguisé.N'attendez pas votre salut  des hommes..Veillez et priez dans vos catacombes....

Parce Domine

Partager cet article
Repost0
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 06:30

Divins enseignements 4/ 10

Sœur de la Nativité

PAROUSIE ET JUGEMENT

Après les événements des grandes purifications, la génération sainte, qui aura survécu, sera dans l'attente béate de la Parousie. Elle ne sera pourtant pas exempte d'épreuves, mais d'épreuves toutes spirituelles.

«Je vois la cause de sa profonde désolation ... C'est par le Divin Amour qui lui lance ses flèches et lui décoche ses traits enflammés. Comme la brique dans le fourneau qui la cuit, l'âme en est, dans toutes ses puissances, comme brûlée et desséchée. Elle tombe en des défaillances et des langueurs mortelles; elle se voit réduite à une triste agonie». Du fond de ses angoisses, l'âme s'écrie: «0 vous qui passez, voyez s'il fut jamais douleur semblable à la mienne! Je languis dans l'attente de mon Bien Aimé: j'ai une soif ardente de Le voir. Je voudrais au moins savoir l'heure de Son arrivée, après laquelle je soupire depuis si longtemps».

Ce qui attristera le plus les hommes de ce temps futur, ce sera l'espèce d'incertitude sur laquelle Dieu les aura laissés en un point : sont-ils dignes de Son amour ou de sa haine ? Ils se demanderont presque si Dieu ne les aurait point abandonnés ... Pour l'âme, l'idée seule d'être séparée de son Epoux Céleste, pour un temps non déterminé et qui lui paraît une éternité, cette seule idée lui sera comme un glaive de douleur à cause de la violence de son amour.

L'âme fidèle s'écriera: «Mon Dieu, Mon Dieu, m'avez-vous abandonnée? De grâce, ôtez-moi mes inquiétudes et mes alarmes. Cependant,.je m'y soumets jusqu'au dernier soupir. J'ai trop mé- rité les effets de votre juste rigueur, je veux les souffrir autant et de la manière qu'il vous plaira». La Sœur entend les hommes qui se disent les uns aux autres; «Hélas! nous ne savons pas quand le Seigneur viendra. Quel ennui! Combien d'années encore devrons-nous languir dans cette triste situation? Ne verrons-nous jamais le jour de son triomphe et de son règne éternel ? ..

Ce sera alors, dit le Seigneur, qu'ils toucheront justement au Jugement et qu'ils seront enfin témoins de la fin du monde et du grand Avènement qu'ils auront tant désiré». La mort des derniers hommes La Sœur voit les ministres du Seigneur s'assembler avec le peuple, dans les églises. C'est pour y célébrer les Divins Mystères; mais ils ne savent pas que c'est pour l'ultime fois. Les prêtres donnent la communion à tous les fidèles. Dans cette union mystérieuse, il se produit, dans l'assemblée, des ravissements et des transports de l'amour le plus vif. Elle les voit tous expirer doucement, dans le baiser du Seigneur, comme de tendres enfants qui s'endorment paisiblement sur le sein qui les a portés.

Dès la mort de toute créature vivante, le soleil devient obscur et ténébreux. Il s'arrête dans sa course et semble dire: «Seigneur, les hommes ingrats ont abusé de ma lumière ... Ils ont infecté mes rayons en commettant, devant ma face, crimes sur crimes ... Je vous demande justice. Plus animée encore, et la rougeur au front, la lune demande réparation des fautes honteuses que les hommes ont commises à sa faveur, cherchant à les envelopper dans les ombres de la nuit. La terre crie vengeance contre l'ingratitude des pécheurs et demande à être purifiée des abominations qui l'ont " souillée ... La nature entière sollicite la justice divine contre . les abus dont les hommes se sont rendus coupables à son égard. Sa voix toute-puissante dit: «Voici le moment; je vais tout renouveler. Je fais de nouveaux cieux et une nouvelle terre». Un feu prodigieux s'élance du firmament et, dans la minute, consume et purifie tout. Il ne reste pas un vestige de souillure.

Cette' vision de la fin du monde ne correspond pas à l'image que l'on s'en fait généralement. Cependant, elle n'est pas en contradiction avec les annonces de l'Evangile. La peur et l'angoise sont le lot des pêcheurs impénitents.Les justes meurent dans la paix Le purgatoire se ferme Avec la mort des derniers hommes, le purgatoire aussi finir. Depuis un certain temps, le Seigneur en a augmenté les peines, en proportion de ce qui restait aux âmes à payer. Les anges ont averti celles-ci que le jugement approche: si le Seigneur augmente les peines, c'est pour abréger la durée.

La religieuse donne quelques explications au sujet des peines du purgatoire : Si les âmes sont plongées dans des flammes dévorantes, c'est le désir de posséder Dieu qui les fait souffrir le plus. Les souffrances n'y sont pas égales, depuis celles qui ressemblent aux tourments des damnés -le désespoir en moins - jusqu'à l'état de ceux qui y jouissent déjà d'une sorte de paix. Leur plus grande peine est une certaine incertitude sur leur sort. Certes, elles ne se rappellent point avoir été maudites et cette pensée fait leur espérance. Elles aiment Dieu et se savent destinées à Le posséder; mais elles ne savent pas quand finira leur tourment. Certaines sont là, simplement pour n'avoir pas servi Dieu avec assez de ferveur et d'amour: elles souffrent un purgatoire d'amour plutôt que des peines des sens. Leurs tourments se terminent et la terre se renouvelle …

«Excepté les animaux, dit la voyante, aucun être ne sera détruit dans sa substance qui restera identique, seulement transformée. Le firmament et les étoiles se retrouvent, mais faits comme d'une matière spirituelle et dont la clarté ne s'éclipsera jamais. Comme transparente, la terre a pris l'éclat du cristal, moins la dureté. Elle se couvre de fleurs et d'arbres incorruptibles, comme si elle devait être habitée encore. A Suivre

Partager cet article
Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 16:24

Quand le Ciel dit : NON -suite

On ne défie pas impunément Dieu Créateur de la nature en érigeant des monuments défiant par orgueil la simple physique élémentaire.

On ne défie pas impunément Dieu Rédempteur en érigeant des monuments grotesques et blasphèmatoires

On ne défie pas impunément Dieu Sanctificateur en érigeant des monuments  à la gloire d' idolâtres.

Marco, 21 ans est mort victime d'une longue chaîne de Bêtises criminelles. Qu'il repose en paix, mais que les hommes tremblent ,car voici venu le temps de la Justice.

On a trop abusé de la Miséricorde.

Parce Domine

Partager cet article
Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 05:57
crucifix inversé et meurtrier..(.cf .corrire della sera)

crucifix inversé et meurtrier..(.cf .corrire della sera)

Partager cet article
Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 05:29

En Italie le crucifix géant commémorant la visite de W s'est effondré, faisant une victime.

quand le Ciel dit : NON
Partager cet article
Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 04:43

Divins enseignements suite 3/10

Soeur de la nativité nous a décrit la longue période de persécution et de perversion qui prépare à terme la venue de l'Antéchrist- personne.Ces persécutions nous les voyons actuellement.

Nous savons par Notre Dame de La Salette qu »il y aura un premier chatiment contre les impies. Ce chatiment sera suivi d'un période de paix relative de quelques décennies -le grand règne spirituel- à la fin de laquelle les complices du démon reprendront leur œuvre de destruction, faisant appel au règne de l'antéchrist qui interdira par un texte de loi la religion catholique et mettra à mort ceux qui refuseront de l'adorer.Elle ne donne pas plus de détails sur le personnage ni sur sa vie

La persécution suprême

Alors, il y aura autant de martyrs qu'il y en eut aux premiers temps de l'Eglise. La visionnaire précise: «Lorsque les complices de l'Antéchrist commenceront à faire la guerre, ils se placeront auprès de Rome, où ils triompheront ... Ce dont je suis certaine, c'est que Rome périra entièrement; le Pape souffrira le martyre et son siège sera préparé pour l'Antéchrist. Je ne sais pas exactement si cela sera fait un peu avant lui ou par l'Antéchrist lui-même lorsqu'il entrera dans le cours de ses victoires».

L'Antéchrist sera entouré d'une légion de démons qui, sous la figure d'anges de lumières, viendront lui faire la cour. Lors de son triomphe, Dieu enverra, au secours de son Église, Saint Michel, avec des troupes d'anges. L'Archange apparaîtra lui-même pour fortifier les fidèles dans la foi. Sa main les cachera dans des retraites secrètes, où ils subsisteront jusqu'à la fin du monde

. Le genre de supplice le plus ordinaire, que l'on infligera aux martyrs, consistera à renouveler sur eux toutes les circonstances du crucifiement de leur Maître, en haine et mépris de sa douloureuse Passion.

Cette terre deviendra un lieu horrible, couvert d'épaisses ténèbres, dans lesquelles viendront se réfugier des spectres hideux. Les pauvres chrétiens qui se seront laissé surprendre et qui auront signé cette loi maudite, seront dans la consternation et courront, épouvantés, de côté et d'autre. Cependant, au moment de la chute, au plus profond de l'abîme de l'Antéchrist et de ses complices, Dieu épargnera un certain nombre de ses ennemis : ceux qui auront été les moins criminels. Il permettra qu'ils tombent à côté du gouffre embrasé. La grâce de Dieu viendra chercher ceux qui voudront la recevoir. Elle s'offrira à ceux qui seront tombés à côté du gouffre. Les deux tiers seront engloutis dans les enfers. La moitié du tiers préservé se convertira au Seigneur.

"La génération sainte "

"Le grand règne spirituel" après les chatiments purificateurs ?cf secret de la Salette

La mystique de Fougères voit qu'après la catastrophe des derniers temps,(le chatiment) la Sainte Eglise subsistera sur la terre, dans une grande paix spirituelle et dans une profonde tranquillité. L'Eglise ne sera nullement détruite. Les pécheurs, qui auront gardé quelque reste de foi, sentiront la grâce renaître en leur cœur. Ils se convertiront parfaitement au Seigneur. Ils seront tellement contrits de leurs fautes que plusieurs en mourront de douleur. Ils seront tous des saints, et l'assemblée des fidèles retentira d'actions de grâces. Elle annonce aussi que rentreront au sein de l'Eglise des peuples qui n'avaient pas reçu le baptême et qui n'avaient jamais eu connaissance du vrai Dieu. Ils confesseront hautement leur infidélité. Les enfants de l'Eglise, liés entre eux par la charité, formeront comme une sorte de communauté la plus parfaite qu'on ait jamais vue sur la terre : on ne connaîtra que l'autorité de Dieu. Chacun suivra la loi sainte, par principe de conscience et d'amour, sans s'en écarter d'un seul point. Ce sera la véritable théocratie ; tel eût été le seul gouvernement du monde, si l'homme n'avait point péché. Les biens seront en commun, sans distinction du mien et du tien; de sorte que la primitive Eglise n'était qu'une ébauche de celle-ci.

«Telle sera, dit la sainte religieuse, la nouvelle patrie des enfants de Dieu, par rapport au reste du monde. On jouira des autres avantages de ce lieu si agréable, dans l'enceinte étroite de cette nouvelle terre de Gessen ; tandis que, dans l'étendue des autres pays, voisins ou éloignés, on n'apercevra qu'un chaos horrible». Elle voit aussi les fidèles occupés d'abord à construire des temples pour y célébrer les saints mystères. Dieu fournira lui-même les matériaux de ces églises et indiquera la manière de les mettre en œuvre. Les prêtres rétabliront le bel ordre du culte, célébreront, prêcheront, instruiront et ne cesseront de préparer les cœurs au retour du Messie; bien qu'ils ne puissent pas savoir le temps précis du second avènement. Sur leur parole, on l'attendra de jour en jour. La communion sera fréquente, même quotidienne, pour l'ensemble des fidèles. On dépassera de beaucoup la ferveur de la primitive Eglise. Chacun travaillera par raison plus que par besoin, d'une façon modérée, dans le seul but de faire subsister un corps presque déjà céleste et pour entretenir une vie qu'on s'attendra chaque jour à voir finir. Le plus grand soin de tous sera celui du culte des autels. On n'entendra que des hymnes de joie et jamais de chansons profanes aux accents lascifs. » A Suivre

note:A pros des lois maudites.Nous voyons dès maintenant la tactique du démon et de ses complices.pour éliminer légalement le christianisme. Petit à petit,loi après loi,la civilisation chrétienne est déconstruite.Il ya toute une série de lois impies  que le président mondial couronnera par la loi d'extermination, la solution finale. Mais Dieu veille et a toujours le dernier mot.Il permet ces persécutions pour que notre foi et notre amour soient mis à l'épreuve pour une plus sublime récompense éternelle et Sa plus grande gloire.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 04:42

Il est bon de rappeler que les écrits de Maria Valtorta ont été proscrits par Jean XXIII (Saint Office 16 Décembre 1959) Ils contiennent en effet trop d'affirmations dangereuses. A rappeler aussi la condamnation de certains écrits de Sœur Faustine par le même Saint Office. On  trouve dans ces écrits les erreurs dont s'est nourrie la « théologie » de W...sur les « mystères lumineux »et le « salut quasi universel »….etc...

 

Un contre poison : les écrits de Catherine Emmerich et de Mère Marie d'Agreda.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 02:39

Divins enseignements pour notre temps 2/10

à Sœur de la Nativité 1731-1798

P.Roberdel Résiac editeur

La plus funeste des hérésies

On a vu déjà que la Sœur prédit une paix relative pour le temps qui suivrait la tourmente révolutionnaire qu'elle devait vivre. La foi connaitrait une nouvelle expansion: certains ordres religieux renaîtraient, en petit nombre; d'autres seraient fondés et leur ferveur serait grande. La plupart de ces ordres dureraient jusqu'au temps de l'Antéchrist, sous le règne duquel toutes les communautés souffriraient le martyre, seraient écrasées et détruites

. Puis elle annonçait un nouvel assaut contre l'Église, par une hérésie interne dont elle donnait les premiers linéaments ; elle réservait pour plus tard la description plus complète de cette hérésie funeste.

«L'Esprit de Satan, dit-elle, suscitera contre l'Église, des ligues, des assemblées, des sociétés secrètes ... L'Église condamnera d'abord leur doctrine funeste». «Alors, les suppôts de Satan se cacheront dans l'ombre et feront paraître quantité d'ouvrages qui feront beaucoup de mal. Tout se passera en silence, enveloppé d'un secret inviolable» .

«Ce sera comme un feu qui brûle en dessous, sans bruit, et qui s'étendra peu à peu. Ce sera d'autant plus grave et dangereux pour la Sainte Église qu'elle ne s'apercevra pas sitôt de ces incendies». «Quelques prêtres apercevront des fumées de ce maudit feu. Ils s'élèveront contre ceux chez qui ils remarqueront des singularités de dévotion qui se démarqueront des bonnes coutumes de l'Église».

Les malheureux adeptes de ces doctrines nouvelles se diront entre eux: «Prenons garde d'être découverts. Ne disons pas de quoi il est question et quel est notre secret ... En apparence, soyons soumis comme de petits enfants sans défense. Approchons des sacrements ... Ne nous débattons pas, mais agissons avec paix et douceur». Quand ils verront qu'ils ont gagné un grand nombre de disciples, un nombre presque aussi important que celui d'un grand royaume, alors ces loups ravisseurs sortiront de leur caverne, vêtus de peaux de brebis.' Oh ! que la Sainte Église aura à souffrir! Elle sera attaquée de tous côtés, par des étrangers à elle-même, mais aussi par ses propres enfants qui, comme des vipères, déchireront ses entrailles et se rangeront du côté de ses ennemis. Dans le commencement, ils tiendront cachée leur maudite loi. Cette loi sera approuvée par tous leurs complices, mais ne sortira que quelques années avant l'arrivée de l'Antéchrist «Je vois en Dieu que les prêtres seront étonnés d'un tel changement survenu sans qu'il y ait eu plus de sermons qu'à l'ordinaire. Cependant, des ministres du Seigneur, plus éclairés de l'Esprit-Saint, seront saisis de crainte dans l'incertitude de la manière dont cela tournera ...

«0 Dieu! Dans quelle agitation je vois la Sainte Église, quand elle s'apercevra, tout à coup, des progrès de ces impies, de leur étendue et du nombre d'âmes qu'ils auront entraînées dans leur parti! Cette hérésie s'étendra si loin qu'elle semblera envelopper tous les pays et tous les états. Jamais aucune hérésie n'aura été aussi funeste»

. La· Sœur voit encore qu'il se passera bien du temps, peut-être un demi-siècle, depuis le moment où tout aura commencé jusqu'à l'époque où l'Église s'en apercevra.

Au début, cette hérésie aura un air magnifique. Elle s'imposera par son apparence de bonté et même de religion. Ce sera un piège séduisant pour le grand nombre.

"" Pour mieux réussir, ses sectateurs affecteront d'abord un grand respect pour l'Évangile et la catholicité. Ils feront même paraître des livres de spiritualité . Aussi, on ne doutera point de leur sainteté. Par esprit de curiosité, des personnes, chancelantes dans la foi, se laisseront aller à une démangeaison de savoir ce qu'il en est dans ces belles nouveautés de religion. Jamais on n'aura vu tant de tromperie sous couleur religieuse ... Ces orgueilleux hypocrites feront de beaux discours pour attirer les âmes vaines et curieuses. Celles-ci courront à. toutes ces nouveautés et se laisseront prendre plus facilement que des poissons dans les filets. Pour éviter tant de malheurs, il faudra, avec le secours de la grâce; s'attacher inviolablement à la foi.

Toujours, il faudra se souvenir de ses premières croyances, de sorte que la loi sainte de Jésus-Christ reste, jusqu'au dernier soupir, l'appui et la règle de conduite ... Pour l'amour de Dieu, il faudra rejeter ces singularités extraordinaires. Les préparatifs de la venue de l'antéchrist .La subversion progressiste dans l'Église «Les suppôts de Satan mettront dans leur loi l'erreur qui nie l'Incarnation du Verbe de Dieu fait homme dans le sein de la Vierge Marie. Ils prétendront abolir entièrement cet adorable mystère». «Il y aura, dans l'Église, beaucoup de sang répandu pour la défense de cette vérité. Les satellites du démon, c'est-àdire les impies, ne voudront souffrir ni prêtres, ni SaintSac rifice, ni autels. Ils voudront que ne paraisse plus aucun signe de notre religion ; ils ne supporteront pas même un simple signe de croix de la part d'un chrétien». Ces impies auront leurs autels et des temples où leurs prêtres essaieront d'imiter les cérémonies de la vraie religion. Ils contreferont les sacrements. Mais, leur religion n'étant fondée que sur les plaisirs dessens,ils mépriseront intérieurement, la vie crucifiée, la mortification et les souffrances. Ces habiles charlatans rivaliseront de fourberie pour séduire les simples; ils feront des dupes. Cela se manifestera, bientôt, par le mépris qu'ils auront, publiquement, pour la foi et la morale de l'Évangile. Ils finiront par comprendre qu'ils sont découverts, car on ne voudra plus user de leur ministère, ni même communier avec eux. Ils seront bientôt perdus d'honneur et de réputation auprès de tout le monde. Le commun du peuple, au lieu de les honorer comme avant, les fuira avec un certain mépris

. ' Quand ils se verront découverts, ils iront prendre conseil auprès de leurs chefs cachés dans la plus fameuse ville (?), auprès de ceux qui sont les auteurs de leur loi et leurs législateurs. Il se fera une fatale assemblée. Là, par l'effet de la grâce, certains feront bande à part et se diront entre eux : «Ne perdons plus notre temps; partons sur l'heure et n'écoutons plus ceux-ci». Ils diront aux impies: «Nous ne sommes plus des vôtres ; nous retournons de ce pas vers l'Église d'un cœur sincère et pénitent». Ils s'enfuiront à grande vitesse, de peur d'être arrêtés par les satellites de Satan.

Devenus pénitents, ils deviendront fidèles à la grâce et Dieu les protégera. Ils ne craindront pas de faire connaître, même publiquement, ce qu'ils étaient auparavant. Ils seront reçus miséricordieusement par l'Église. Comme des prédicateurs qui prêchent à voix basse, ils iront instruire leurs parents, leurs amis et tous ceux qu'ils sauront avoir donné dans leur propre hypocrisie. Sous leur action on verra, de tous côtés, des conversions admirables.

Désespérés, les impies feront alors appel à Satan qui, dans leur assemblée, leur dira: «Ne perdons plus de temps. Du coup, je veux vous faire triompher. Je veux ruiner toutes les nations qui vous seront contraires. Je veux vous rendre maîtres de l'univers. Vous serez adorés comme des dieux, couverts d'or et d'argent, d'une quantité aussi grande que le sable de la mer». «Je vous donnerai un chef qui sera puissant en œuvres et en paroles, un chef qui possédera éminemment toutes les sciences. Il n'aura pas dix ans qu'il sera déjà plus puissant,et plus savant que vous ... Mais, il n'agira dans sa plei-ne puissance qu'à l'âge de trente ans. J'en ferai un dieu qui sera adoré comme le Messie attendu. Dès son enfance, vous viendrez le reconnaître comme votre roi.;» Le diable leur dira, en cette assemblée: «Infidèles à votre patrie et à votre loi, voilà ce que vous êtes ... Voyez ce que j'ai déjà fait pour vous ... et combien de conquêtes Je fais chaque jour pour vous ! Malgré cela, vous m'êtes infidèles et ingrats». «Je veux: comme maître, et je prétends que vous me donniez votre signature. Ce sera la preuve que, désormais, vous vous engagez à vous sacrifier tous pour moi, dans le temps et dans l'éternité, à me servir avec fidélité et sans réserve, à me gagner des sujets». On fera un contrat par lequel le démon s'oblige à tenir ses promesses.

«Que chacun, dira Satan, vienne mettre sa signature au contrat et s'engage, par serment, à m'être fidèle jusqu'à la mort !» Et ces malheureux, fous de joie, enchantés des promesses du démon, ravis des illusions que les esprits de mensonge formeront dans leur imagination, ces malheureux signeront ... de plein gré et de grand cœur. Ils iront jusqu'à dire: «Si nous avions mille vies, nous les sacrifierions pour vous !» L'enchanteur répondra: «Vous n'avez point mille vies ... Je veux seulement que vous renonciez à toutes les maximes que le prétendu Fils du Très-Haut a établies dans Son Église. Je veux que ceux d'entre vous qui ont été baptisés renoncent à leur baptême ... Il faut que vous haïssiez autant que moi ce prétendu Dieu, qu'à l'avenir vous me rendiez un culte d'adoration et d'amour: ce culte qu'il exige pour Lui même et que je mérite mieux et à plus juste titre. Je vous donnerai tout en abondance ... » On décidera de mettre en application cette malheureuse loi... Elle contient tant de blasphèmes, d'imprécations et d'abominations contre notre adorable Sauveur que la Sœur n'ose pas en donner le détail ... Les impies exhorteront le peuple à renoncer à ce faux prophète qu'on appelle Jésus. Mais il s'écoulera plusieurs années avant qu'ils n'usent de rigueur par l'intermédiaire de leurs troupes diaboliques de soldats.

 

A suivre ( note : Nous vivons depuis un siècle la lente et systématique destruction de la morale, de la doctrine catholique ,la falsification de la liturgie qui aboutit à une désacralisation complète, à une perte de la foi en l'Incarnation,en la Divinité de Notre Seigneur. Ceci par l'action très profonde de la franc maçonnerie qui sous couvert d'un culte de l'homme prépare le culte du démon lui-même,qui veutdétronerle Christ Roi. Ces impies feront appel à Satan qui possèdera un homme pour se faire leur roi en personne.Tout cela est une singerie des mystères divins. L'antéchrist séduira et terrorisera ceux qui ne voudront pas de lui.Mais il sera foudroyé,quand son temps sera écoulé.L'intérêt des écrits de la Sœur est d' avertir de la lente subversion de doctrine qui précédera ce dernier événement.Jésus est et restera jusqu'au bout le Maître.Mais il faut que les Écritures s'accomplissent.Nous n'en sommes qu'aux préparatifs. Le faux œcuménisme favorisant les religions niant l'Incarnation du Fils  de Dieu est le piège mortel.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens