Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 08:09

 EXTASE DU 5 NOVEMBRE 1878 Marie-Julie Jahenny

VISITE DE LA SAINTE VIERGE (EXTRAITS)

 

Nous avons joint, à ces visites de Saints, quatre interventions de Notre-Dame, Reine des Saints et des Martyrs, qui sont en relation directe avec le Saint Noviciat. Il s'en dégage l'expression de l'infinie tendresse du Cœur très maternel de L'Immaculée. Le langage en est pur, simple, poétique, très « franciscain », C'est un langage simple, pour les simples, peu accessible aux sages et aux savants selon le monde.

"C'est moi, mes enfants, qui vient vous dire un mot avant d'entrer dans le Saint Noviciat. Mon Fils adorable a ouvert tous Ses desseins impénétrables et Il a tout jugé. Il a ouvert toutes les Voies Divines.

C'est maintenant qu'Il va manifester Sa gloire puissante. Les hommes sont arrivés à leurs dernières ressources. Ils ont épuisé les sources les plus profondes, par l'invention, par la calomnie, par la jalousie, parce qu'ils ont voulu tout surpasser, tout juger, tout voir par eux-mêmes, par leur seule humanité. Mes enfants, ils se sont servis de la Bonté et de la Miséricorde de mon Divin Fils, pour L'offenser, pour inventer d'affreux mensonges. Eh bien! Ils sont au bout, leur esprit ne peut plus inventer autre chose, maintenant! Mes enfants, quand l'affreuse opposition de ces âmes va s'arrêter et se reposer, c'est alors que mon Divin Fils va travailler puissamment.

Mes enfants, cette voie de la Sainte Croix, ce noviciat d'amour a été ouvert par mon Divin Fils pour une grande cause, pour une grande gloire, pour manifester Ses Divins prodiges ... Cette voie ne sera comprise que par les âmes choisies que mon Divin Fils a appelé à Son service. Marchez en sûreté, mes enfants, c'est au pied de la Croix qu'il ya un foyer de paix pour tous les enfants de la Croix, c'est ici qu'il y a un abri. .. Chers enfants, je vous bénis, courage, gardez votre paix ... »

Ces bénédictions s'étend à tous ceux qui acceuillent les voix du Ciel,avec foi et reconnaissance.Ces paroles sont pour tous et doivent produire du fruit et ne pas rester "dans les tiroirs"

Ps: merci Ver... Oui il faut redonner une vraie image de SSPaul VI si défiguré.Vera icona comme votre pseudo......

Partager cet article
Repost0
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 08:36

Un principe fondamental pour ne pas marcher sur la tête

En l'honneur de Saint Thomas d'Aquin.Le Docteur Angélique 1224-1274 Fête le 7 Mars

L'existence de Dieu et la Création. RP.Garrigou-LagrangeOP « Les perfections divines »Extrait

Ce principe est valable non seulement pour la création,mais aussi en pour toutes formes de vie personnelle ou sociale.La Révolution veut inverser ce principe vital en prétendant que tout vient d'en bas....Le modernisme est la révolution appliquée à la religion.

Le Plus ne peut sortir du Moins.

"'Preuve générale qui englobe toutes les autres .

Son principe :le plus ne peut sortir du moins. Le supérieur seul explique l'inférieur.-

Avant d'exposer les cinq preuves classiques de l'existence de Dieu, formulées par Saint Thomas d'Aquin, nous donnerons une preuve générale qui les englobe toutes et qui,croyons-nous, représente le mieux la démarche essentielle du sens commun lorsqu'il s'élève à Dieu. Le principe de cette preuve générale: « le plus ne sort pas du moins», condense en effet en une seule formule les principes sur lesquels reposent nos cinq preuves-types :

le devenir ne peut provenir que de l'être déterminé,

l'être causé que de l'être non causé,

le contingent que du nécessaire,

l'imparfait, le composé, le multiple que du parfait,du simplede l'un,

l'ordre que d'une intelligence.

Les principes des trois premières preuves mettent surtout en relief la dépendance du monde à l'égard d'une cause, les principes des deux dernières, insistent sur la supériorité et la perfection de cette cause; tous se résument donc en cette formule: « Le plus ne sort pas du moins, le supérieur seul explique l'inférieur. »

Cette preuve générale nous montre l'absurdité de l'évolutionnisme matérialiste.

Cette hypothèse est en effet antiscientifique et antiphilosophique

 

. Antiscientifique : elle suppose l'homogénéité de tous les phénomènes, depuis les phénomènes physico-chimiques jusqu'aux actes les plus élevés de la contemplation philosophique et religieuse; or, rien dans la science ne témoigne en faveur de cette homogénéité; bien au contraire, comme le disait Dubois -Reymond, dans les Limites de la science, il est pour la science positive sept énigmes:

1° la nature de la matière et de la force,

2° l'origine du mouvement,

3° la première apparition de la vie,

4° la finalité apparente de la nature,

5° l'apparition de la sensation et de la conscience,

6° l'origine de la raison et du langage,

7° le libre arbitre

Ce qui revient à dire que la science ne peut expliquer les formes supérieures de la réalité par les lois de la matière inanimée. -

 

L'évolutionnisme matérialiste est en outre antiphilosophique : la matière, si riche qu'on la fasse, de quelques qualités qu'on la dote, reste toujours, par définition, aveugle nécessité ou aveugle contingence (absence d'intelligence) ; comment l'intelligence, qui lui est supérieure, pourrait-elle en provenir? Les lois physico-chimiques, bien loin de pouvoir expliquer I'intelligence, ne sont explicables que par elle.

Cette preuve générale contient aussi une réfutation au moins virtuelle. du panthéisme idéaliste. Le Premier Être requis est indépendant de tout ce qui n'est pas lui; il est aussi intelligence et volonté: or ces trois notes constituent la personnalité. Nous ne pouvons par ailleurs être conçus comme ses modes ou ses accidents, car si le plus ne peut sortir du moins, le principe des choses doit être dès toujours en acte de tout ce qu'il peut être; il doit posséder de toute éternité la plénitude d'être, d'intelligence, de vérité, de bonté qu'il peut avoir. Rien ne peut lui être ajouté, il ne peut y avoir en lui devenir, puisque le devenir suppose, à son origine, privation.

Quelques évolutionnistes, comme Stuart Mill, ne reculent pas devant cette affirmation que le plus sort du moins, l'être du néant, l'esprit de la matière. Hégel ne fait pas non plus de difficulté pour l'admettre, puisque pour lui le principe de contradiction est sans portée objective, l'être et le non être sont identiques.

De nombreux positivistes, comme Hœckel, s'inclinent devant le principe que le plus ne sort pas du moins, mais ils nient la supériorité de la vie, de la sensation, de la pensée, qui ne sont pour eux que la résultante des forces physiques convenablement combinées. mécanisme même, l'élément psychique des choses se complique et se diversifie avec leurs éléments mat De ce point de vue, la contemplation philosophique , religieuse n'est pas d'ordre essentiellement supérieur aux fonctions du foie ou des reins... !.Ces positivistes matérialistes sont encore réduits à dire que l'harmonie des lois de la nature n'a aucune cause intelligente, qu'elle est l'effet du hasard ou d'une nécessité aveugle. »

 

Note:NDLRCe texte date de 1919.Il n'a pas pris une ride,ni sur leplan philosophique, ni sur le plan scientifique.Les évolutionnistes ont modifié leur vocabulaire.On parle aujourd'hui de « l'émergence » de la vie,de « l'émergence de l'esprit » à partir de l'Énergie contenue dans « l' espace -temps » ,faisant  de plus,aux dernières nouvelles, provenir cette Énergie du Vide et l'ordre des vertus créatives du Chaos,dans un processus cyclique de construction- destruction, succession autoentretenue de big bangs et de  big crunchs. L'important pour ces athées, c'est d'étayer une pseudo-religion éliminant le Créateur.

Mais petit à petit les étais s'effondrent et l'idole vacille.L'informatique a montré l'importance essentielle de la programmation, de la codification , dans tous les processus de la matière et de la vie.Or un programme,un code,un langage,une communication finalisée ne peuvent venir que d'une intelligence,donc d'un esprit intelligent , volontaire et libre.. « Le Plus ne vient pas du moins, le supérieur de l'inférieur. »

Loué soit Dieu dans Ses Anges et dans Ses Saints Vous toutes créatures du Seigneur,bénissez le Seigneur.... Saint Thomas ,au secours...Ils ont perdu la raison......§

Partager cet article
Repost0
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 18:10

 EN LIGNE :Les démons dans le" niveau profond du purgatoire"

Extrait de l'ouvrage sur internet de mr l'abbé Louvet 1860 LE PURGATOIRE SELON LES RÉVÉLATIONS DE  SAINTS- IMPRIMATUR .Très impressionnant et stimulant...à la prière et la pénitence,On peut sauter la petite introduction"post conciliaire"assez insipîde....

Description de du purgatoire par Sainte Marie Madeleine de Pazzi  en extase.

 

"Au sortir du cachot des prêtres, elle passa en des lieux moins lugubres. C'était le cachot des âmes simples, des enfants, de tous ceux dont l'ignorance atténue beaucoup les fautes. Il n'y avait là que de la glace et du feu, et les âmes passaient alternativement de l'un à l'autre. Nous trouvons ce même détail, exprimé absolument de la même manière dans le purgatoire de sainte Françoise Romaine, et cette concordance m'a frappé. C'est en cet endroit que sainte Madeleine reconnut l'âme de son frère, qui était mort quelques temps auparavant, et on l'entendit lui dire : -» pauvre âme, comme vous souffrez, et cependant vous vous réjouissez. vous brûlez et vous êtes contente, c'est que vous savez bien que les peines doivent vous conduire à une inénarrable félicité. Que je me trouvais heureuse, si je ne devais jamais souffrir davantage ! Demeurez ici, mon frère, et achevez en paix votre purification. " Elle fit quelques pas, et donna aussitôt à entendre qu'elle voyait des âmes bien plus malheureuses. On l'entendit s'écrier : -» Oh ! que ce lieu est horrible ! il est plein de démons hideux et d'incroyables tourments. quels sont donc, ô mon Dieu, les malheureux si cruellement torturés ! hélas ! on les perce avec des glaives aigus ! on les découpés en morceaux ? " Il lui fut répondu que c'étaient des âmes qui avaient cherché à plaire aux hommes et dont la conduite n'avait pas été exempte d'hypocrisie"

Partager cet article
Repost0
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 11:07

Au cours des exorcismes de Suisse le démon déclare que le sosie de SSPaul VI ,qui fut assassiné parce qu'il refusait de continuer cette imposture, est dans » le lac profond du purgatoire » ;

Ceci nous a valu des condamnations peremptoires d'adversaires pugnaces.

Nous avons voulu vérifier chez les auteurs classiques si cette allégation était une nouveauté,un mensonge, une hérésie... Dans un traité intitulé « Triomphe des âmes du purgatoire écrit en 1620 le RP Alexius de Salo, capucin, débat de la question de savoir si les démons peuvent avoir accès au Purgatoire.La question n'a pas été tranchée,car il y a des partisans du pour et du contre..selon l'idée que l'on se fait du Purgatoire. Mais il note que l'on peut tirer de plusieurs révélations de sainte Brigitte,de la Bienheureuse Madeleine et d'autres « qu'il y a au Purgatoire un lieu plus profond auquel ont accés les démons et où sont « détenues et tourmentées »les âmes qui ont «  commis de très graves péchés,mais qui ont exprimé »in extremis un repentir sincère ».

Les dires des démons ne sont donc pas de totales inventions pour nous perdre.De saintes âmes en ont témoigné. Mais il est aussi révélé, que la Sagesse divine règle toute chose y compris les peines.C'est Elle qui en ordonne la nature,la durée et l'intensité.DiEu rend à chacun ce qui lui est dû.L'action des démons est permise comme cause instrumentale,sous contrôle très étroit selon le plan divin qui seul sait tirer un bien d'un mal.

Ces informations nous obligent à prendre au sérieux les peines du Purgatoire, lieu d'expiation,mais aussi à louer la Miséricordieuse Justice de Dieu.On ne parle plus de nos jours de la valeur expiatoire et réparatrice de la souffrance.

Les démons sont obligés sous contrainte d'en parler. Bien loin de nous détourner de ces avertissements, de pareilles informations vont nous en confirmer l'authenticité.

Se moquer des exorcismes , c'est se moquer de l'âme expiatrice RIP Prions pour le « sosie »qui a refusé de jouer le jeu des loges.Comme le Cardinal Luciani,il mourut pour ne pas se rendre complice d'une « supercherie  »On ne doit pas se moquer de ceux qui souffrent

A la lecture de ces œuvres traditionnelles on peut constater combien on attachait d'importance aux peines du purgatoire.Les textes modernes ont tendance à n'y voir qu'une « salle d'attente » assez paisible.Un grand nombre d'âmes privilégiées mettent en garde contre une vue trop « confortable » des exigences divines,voulues par une Justice et une Miséricorde qui fait expier les fautes par un tourment plus intense afin d'en diminuer la longueur.

On peut donc affirmer que les déclarations des démons dans les exorcismes ne sont pas des inventions mensongères des démons.ILs auraient tout intérêt à ne rien révéler.Mais ils y sont contraints et forcés par la Toute Puissance divine.

Soyons reconnaissants à Dieu de nous avoir révéler l'importance du repentir ,même in extremis.Ce repentir est une grâce qui fut méritée par de bonnes actions antèrieures ou obtenues par d'autres âmes qui ont prié et souffert pour elles.Il est très importants de prier pour les mourants.et les soufrants.L'agonie est un combat. C'est pourquoi il faut la respecter et ne pas avoir recours à des « exécutions euthanasiques. » :Sainte Marie ,Mère de Dieu,Saint Joseph, patron des agonisants, terreur des démons, priez pour nous mainteant et à l'heure de notre mort.A suivre

Partager cet article
Repost0
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 07:37

 EXTASE DU 19 DÉCEMBRE 1878 Marie-Julie Jahenny

Saint Serge est une jeune victime (15 ans) de la cruelle persécution de Dioclétien, au début du IVe siècle. Notre-Seigneur l'a recommandé Lui-même à l'attention des auditeurs de cette extase, par l'intermédiaire de Saint Vital. Cet adolescent est une image vivante de l'Agneau Immolé, particulièrement chère au Ciel

 

." Je suis Saint Serge. J'ai souffert le martyre au printemps de mon âge. J'avais été fort instruit dans la Sainte Religion Catholique par un père et une mère très pieux dont j'étais le trésor d'innocence et de pureté. Voyant ma piété florissante, le ciel faisait une distinction sur mon front, au milieu de mes compagnons. Un jour, l'empereur qui avait fait tant de victimes, apprit la fermeté de ma foi et mon ardeur pour Jésus-Christ et Sa Sainte Mère. Le bruit parvint à ses oreilles que mon père, ma mère et moi, allions visiter en secret les Sanctuaires de Dieu, cachés dans les souterrains. Nous allions là, la nuit, visiter Notre- Seigneur. Nous fûmes découverts. Notre retraite fut saccagée et nous n'eûmes plus de lieu où nous réfugier. Je fus dénoncé par plusieurs de mes connaissances qui avaient renié la Foi pour sauver leur vie et s'étaient alliés à l'empereur. Je fus pris et conduit devant l'empereur qui me posa des questions fort élevées, malgré sa barbarie.

Je répondis et je fus inflexible. Le Ciel manifesta sur ma personne, dans le palais, un prodige bien éclatant. Tout à coup, je me trouvais environné d'une lumière resplendissante, mon front paraissait orné d'un diadème de martyr; J'éprouvais une force, un amour, une tendresse que je ne pouvais exprimer. L'empereur fit appeler ses serviteurs qui examinèrent le fait du prodige et, il resta muet pendant quelques instants. Puis, bientôt, la rage, la colère, le blasphème retentirent autour de moi, et je fus condamné à mort, avec mon père et ma mère. Plusieurs compagnons chrétiens furent enchaînés et condamnés au même supplice, mais leur courage était moins grand que le mien.Je pris la parole, je les encourageais et les félicitait du bonheur de mourir pour Jésus-Christ. Là, l'empereur me posa luimême un casque de feu sur la tête et me dit en m'injuriant: "Je veux que tu souffres ce tourment jusqu'à l'heure où tu te décideras à fouler sous tes pieds tes fausses idées et ta pensée du Christ." Je répondis aussitôt: "VOUS êtes un grand homme; vous avez le pouvoir de donner la mort et de laisser la liberté, mais mon choix est fait, j'ai choisi la mort." Cette parole excita sa fureur. Il me fit fouetter, puis torturer et lapider. Il n'y a pas de sortes de tourments que je n'aie endurés avec ma famille. Mon père persévéra dans le martyre; ma mère mourut et s'envola vers le Ciel avant nous: elle était appelé~ la première. L'empereur ordonna de.nous dépouiller les bras jusqu'à l'épaule, et nous eûmes les bras transpercés par de longues alênes et des  lames très larges. Puis, je fus suspendu à un poteau par les tendpns des bras ... Ensuite, nos corps furent broyés dans un moulin. L'empereur ordonna de disperser nos C;hairs déchirées. Mais le Ciel en décida autrement; le Seigneur envoya des Anges ramasser nos chairs en lambeaux et ils les transportèrent en lieu sûr, sur une montagne élevée. Là, nos corps furent ensevelis avec honneur par la main des Élus du Ciel et ils reprirent leur forme, tels qu'ils étaient avant notre martyre.

Le Seigneur a fait bien des prodiges pour nous l Invoque:z.-moi dans vos douleurs intérieures et extérieures. J'ai souffert depuis l'âge où j'avais connaissance.

Un mot de la part de Notre-Seigneur.

Moi aussi, j'ai vu mourir, sous la main des hommes impies, le ministre du Seigneur. C'est son courage qui a fait, encore d'avantage, fleurir le mien. (Le pasteur doit être en tête de son troupeau) Après la souffrance vient la récompense; tôt ou tard, les grandeurs du Seigneur se manifestent dans Ses enfants! ...

Partager cet article
Repost0
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 08:05

Priez pour le Pape... aimez- le...... Soutenez-le

NSJC à Carmela Carabelli Jeudi 26 septembre 1968

Jésus - Ma fille bien-aimée, c'est aujourd'hui que tombe l'anniversaire de Mon Vicaire sur la terre et Je t'invite à élever une ardente prière pour Lui. .(SSPaulVI avait 71 ans;Il venait de subir la tempête des progressistes contre Humanae vitae...entre autres ) Ne crains jamais de te tromper en priant pour le Chef de l'Église, car la Croix qui pèse sur ses épaules est très lourde et c'est un devoir pour tout le monde de l'aider à La porter.

Je lui donne Mon Assistance spéciale. L'Esprit Saint l'assiste continuellement, mais cela Me fait tellement plaisir de voir les enfants, pleins d'affection pour leur Père, supplier le Seigneur afin qu'Il lui donne les grâces les plus belles. Il est vrai que beaucoup, chaque jour, prient à Ses intentions pour gagner les Saintes Indulgences, mais beaucoup de personnes le font sans une pensée d'affection pour lui, comme si ce n'était qu'une prière intéressée.

Je vous le répète, Mes enfants, «priez pour le Pape», dont la responsabilité dépasse les forces humaines et pour laquelle le Secours Divin lui est indispensable:

Secours que Je lui accorderai plus abondamment par l'intermédiaire de votre prière.

UN SACRIFICE ÉNORME

Sachez offrir pour lui beaucoup de vos sacrifices et de vos souffrances, car la faiblesse de la nature humaine et le manque de repos, le fait de rester perpétuellement sur la brèche, et de se soumettre à une discipline, à un horaire, est pour lui, à Son âge, un sacrifice énorme.

Eh bien, «aimez-le», Mes enfants ! La Charité que vous lui ferez sera récompensée par Moi-même d'une manière spéciale, parce que Je considère comme fait à Ma Personne ce que vous faites à celui qui Me représente si bien. Ne négligez jamais de vous intéresser à ce qu'Il commande, conseille et désire, car celui qui l'écoute M'écoute. Faites-le aussi pour être en mesure d'expliquer, de commenter et de défendre Mes enseignements qui vous parviennent par son Intermédiaire.

Trop de personnes ne croient pas à son Infaillibilité, quand Il parle comme Chef de l'Église Universelle, et pensent être en droit de réfuter sa parole, de le blâmer et de le railler. Que ceux-là se rappellent que, si chaque Apôtre, chaque appelé M'est cher comme la Prunelle de Mes Yeux, raison pour laquelle J'ai pu dire : «Qui vous méprise, Me méprise», à plus forte raison, Je puis vous le dire de Mon Vicaire, pour lequel Je nourris une si grande Prédilection. Il y a beaucoup de personnes qui font des comparaisons et pensent pouvoir juger du degré de sainteté des autres. Que ceux-là sachent que la Sainteté, la plupart du temps, est cachée aux yeux des hommes et qu'il n'est absolument pas possible à l'œil humain de la mesurer. Vous verrez au Paradis combien de bévues vous aurez faites sur terre.

CHAQUE ÉPOQUE A LE PAPE QU'IL FAUT

Que de fois vous vous êtes trompés dans vos jugements. Il est certain, que chaque époque a le Pape qu'il faut, adapté à cette époque-là. Si, humainement parlant, il y eut ou s'il y avait de Mes Représentants qui ne soient pas à la hauteur de leur tâche, cela doit être considéré comme un véritable châtiment ****de la part de Dieu, dû à la légèreté et à l'insouciance des fidèles qui négligèrent de prier et de se sacrifier pour lui. Je vous invite à considérer ce qui arrive dans le monde pour que vous sachiez comment régler votre conduite. Lorsqu'un Pape vient à mourir, vous entendrez de nombreuses personnes le regretter amèrement, en disant que celui-là était saint, qu'il était bon, qu'il était parfait. Peut-être que ces mêmes personnes, quand il était vivant, le critiquaient, et le raillaient. Maintenant, elles le regrettent non par affection envers le Pape, mais pour créer une désaffection, c'est-à-dire pour éloigner les cœurs du nouveau

Pape. Restez bien en garde, car un vrai Chrétien doit voir dans l'Autorité du Pape un Don du Ciel; c'est pourquoi, s 'il loue l 'Œuvre des prédécesseurs, iI ne méprise cependant pas celle du présent; bien plus, il s'emploie à ce que tout le monde se serre autour du Pape et se comporte envers lui comme des enfants pleins d'affection et de dévouement. , La position du Pape est plus que jamais délicate et difficile. Le devoir de réfuter l'erreur, de soutenir les principes d'ordre social auxquels les hommes se soumettent mal, n'est pas une entreprise tellement simple, et elle lui attire, de la part de ceux qui se sentent piqués au vif,de fortes réactions et de graves antipathies.

LUI FAIRE UNE COMPLÈTE ADHÉSION

C'est pour cette raison que les fils les plus affectionnés et plus dévoués au Pape doivent le soutenir dans son dur combat quotidien et ne pas le laisser manquer de leur secours, ni de leur complète adhésion. Par la Communion des Saints, chaque membre de Mon Église peut être une aide pour l'autre. Eh bien, Je voudrais qu'il y eût entre vous une émulation pour offrir à Mon Vicaire ce que vous avez de meilleur: les Prémices de votre prière, la Générosité de vos sacrifices, jusqu'à la promptitude de votre Obéissance, à sacrifier votre vie elle-même pour lui. Je vous assure que les enfants les plus dévoués de l'Église et du Pape auront de Moi une Récompense spéciale au Ciel et verront Ma Mère, qui est aussi Mère de l'Église, dans une Lumière toute spéciale.

 

 

****Note de Senex Ce document ,dont il n'y a pas de raison, après enquête, de douter de l'authenticité, nous révèle l'état critique de SS Paul VI,attaqué par sa gauche et par sa droite. En 1968, Il montre que cette crise est liée aux carences des catholiques qui n'ont pas accepté les demandes de Jésus et de Marie,dans les apparitions publiques et les messages aux âmes réparatrices. Cette crise est bien un chatiment,une épreuve,une purification qui dureront tant que la Sainte Messe ne sera pas rétablie,les erreurs corrigées notamment la détestable traduction du Pater »qui demande à Dieu de « ne pas tenter» Ses enfants,alors qu'elle demande en réalité la force de résister au Malin et sa mise hors d'état de nuire etc...Seul SS Paul VI a le pouvoir de rétablir l'ordre Il le fera quand Dieu sera satisfait des prières et des réparations faites dans cette intention.Patience et persévérance. Chers amis qui vous posez,à juste titre, des questions au sujet de la « thèse survivantiste » en cette période de confusion,si vous avez des doutes (ou des propositions plus satisfaisantes),il est de votre devoir de prier « Pour et avec le Pape Légitime »que la Sagesse divine connait et soutient de droit divin et soutiendra jusqu'au bout.La crise actuelle est un châtiment, mais Dieu ne peut aller jusqu'à laisser Ses enfants pendant un demi siècle sans guide dans la tempête, et sans soutien de Sa Parole au « petit reste »qui fera renaitre l'Église.On ne doit pas « baillonner » Jésus,le Verbe incarné, en méprisant les voies qu'Il a choisies.Il y a une autre façon très subtile de le baillonner, ; c'est de déformer Ses messages et ceux de Marie en en faisant une matière strictement symbolique pour seuls « initiés »,seuls capables de les interpréter..NON,Dieu est simple et parle aux simples.Ce document en est un exemple.Il n'est pas fait pour les « experts » en sciences ésotériques,et autres pratiques divinatoires dont il ne sort qu'un peu plus de confusion.... Soutenir SS Paul VI est un devoir pour tous.Si vous pensez qu'il est mort,vous avez quand même le devoir de justice de demander pour lui que la Vérité totale soit faite.Nul catholique ne peut se dire neutre,non concerné par ce drame. Quant à ceux qui en font le bouc émissaire de tous les péchés,qu'ils relisent bien les avertissements de Notre Seigneur. »Ce que vous faites pour le pape (légitime), c'est à Moi que vous le faites »

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 12:29

Cher s , Merci de votre soutien .Mais Je suis obligé par raison de prudence de désarchiver votre intervention, qui contient trop d'éléments permettant de vous identifier autre que le pseudo. C'est mon secret professionnel.....Prions pour ceux qui nous ennuient.....Comme disait un bon vieux curé:" C'est toujours ça de pris dur le Purgatoire

Partager cet article
Repost0
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 10:59
Qui soutient aime

Qui soutient aime

Partager cet article
Repost0
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 09:56

1. Soutenir SS Paul VI, notre devoir

2. Soutenir Définitions

1. Porter, supporter, maintenir; Appuyer, réconforter; Assurer, affirmer qu’une chose est vraie; Défendre, appuyer une opinion, une doctrine, etc;

Supporter, endurer sans découragement, sans trouble, quelque chose de fâcheux, d’inquiétant, de mortifiant, etc; Supporter, résister à une attaque

2. Synonymes Il y en a 109..Les principaux sont: aider,appuyer,assister,consoler,défendre,faire valoir,consolider,fortifier,participer,protéger,secourir...

3. Donner la main,prêter la main,prendre fait et cause....

4. Antonymes:abandonner,lâcher,empêcher,démolir, . contester,démentir....

Partager cet article
Repost0
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 08:07

Les souffrances de SS Paul VI .

(Cardinal Jacques Martin- « Mes six Papes » Un témoignage important « (…) Ce qui nous frappait le plus, c’était de le trouver prêtre dans l’exercice même de sa charge. Son âme était douloureuse : la dégradation du catholicisme en était la principale cause.

Il dut dénoncer en juillet 1972 la « fumée de Satan » qui s’était introduite dans l’Eglise. Un long conflit avec le cardinal Alfrink et les évêques de Hollande (voir le catéchisme Hollandais, (+) NDLR) au sujet du célibat des prêtres le fit particulièrement souffrir. « J’espère que Dieu me rappellera à lui avant de voir cela ».

 Autre souffrance, la défection des prêtres, atteignant même tels jésuites-professeurs à la Grégorienne (Pin, Tufari, Diez, Alegria), qui prennent position contre le Pape dans la question de l’introduction du divorce en Italie, en vertu, disent-ils, du principe de la liberté religieuse proclamée par le récent concile : « à qui nous fier ? Si les jésuites se comportent ainsi qu’en sera-t-il des autres ? Si vous saviez quelle souffrance c’est pour moi, cette démolition de l’Église par le dedans, de la part de ceux qui devraient la défendre ».

 Dans un discours du mercredi, il dénonçait avec une tristesse indignée « les prêtres et religieux qui crucifient l’Eglise ».  A Bruxelles, en septembre 1970, se tenait le congrès des théologiens (progressistes) de la revue « Concilium ». Paul VI me confia : « j’ai lu hier soir et cette nuit les exposés des théologiens de Bruxelles : c’est la destruction de toute autorité dans l’Eglise, tout vient d’en-bas ! ».

  Fin des années 1960 - début des années 1970 : la contestation étant devenue, en quelque sorte, le mot d’ordre dans la Sainte-Eglise, Paul VI ne pouvait pas ne pas être le premier visé. On ne s’adressait pas au Pape, encore moins à Sa Sainteté, mais au Frère Paul, un chrétien comme un autre.

Une de ces lettres au" Frère Paul" date de 1968. Elle est signée de sept cents laïcs et de quelques prêtres. Elle conteste toutes les structures actuelles de l’Eglise, exige le retour à la pauvreté de l’Evangile, ne verrait pas d’un mauvais œil la démolition de la basilique vaticane (« ce n’est pas nous qui pleurerons »disent-ils)

 NDLR « Il ne faut pas taire la vérité,quand l'erreur parle si fort »Saint Augustin. Désirer ,aimez et Soutenir la Vérité,c'est se faire les soutiens de SS Paul VI,notre Pape légitime,nouveau Moïse.(cf aidons Paul VI-image)

 

N'oublions pas les souffrances atroces de l'âme victime suisse( RIP)Il est criminel de se moquer des exorcismes qui nous révèlent l'étendue des souffrances passées et ACTUELLES deSSPaul VI.Se moquer de lui, c'est se moquer de Jésus sur la Croix.Rien n'est pire que l'ingratitude.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens