Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 07:10

Préparer le grand Règne Eucharistique (suite)~1/2

Notre Dame du Très Saint Rosaire à Kerizinen (Jeanne Louise Ramonet) 21 novembre 1957. «Oui, Dieu, touché des prières des justes et des cris de désespoir d'une humanité plus épouvantable qu'aux jours du Déluge, interviendra miraculeusement comme Il l'a promis. Il sera semblable à une mère justement irritée envers son enfant insolent: elle l'embrasse après une rude correction, acceptée avec respect et repentirs, Il rendra la paix à la société et un triomphe à l'Eglise.Ce triomphe de l'Église sera vraiment miraculeux, avec l'extermination complète et imprévue des derniers coryphées du démon. Il sera incomparable, le plus beau de son histoire et tel qu'il n'y en eut jamais de semblable, Il sera évangélique, basé sur l'humilité dans le succès, sur le détachement des biens et des dignités de ce monde, et surtout sur l'amour effectif du divin Crucifié. C'est tout cela que vous devez voir, attendre, hâter, acheter. Combien de victimes, combien de martyrs l'ont acheté avant vous! Oh! justes, soyez donc conscients du mystère de l'histoire du monde! D'avance, vivez de joie et d'espérance de ce triomphe qui vous est promis et auquel vous travaillez ». A plusieurs reprises,Notre-Dame annonce clairement le salut par un Roi dont une des missions sera de faire établir dans le monde la dévotion aux deux Cœurs unis.A SUIVRE

Sachons accueillir les annonces de Notre Mère du Ciel en ces temps de dépression et de pessimisme.Ne suivons pas ces égarés qui ne tiennent aucun compte de ses avis et de ses promesses,les déforment ou les interprêtent à leur fantaisie. Il y aura encore beaucoup de beaux jours et de beaux combats pour l'Église immortelle.Travaillons donc sous les ordres de Notre Dame de Grande Puissance,Notre Dame du Rosaire.

J'ai très bien connu Jeanne Louise.On peut lui faire une totale confiance.Elle n'a rien inventé,et n'a jamais varié dans ses pensées et dans ses dires. Les nombreux miracles attestent du caractère surnaturel de ces apparitions.Celles sont en parfaite cohérence avec les autres grandes visites de Notre Dame(Lourdes, La Salette, Fatima et tant d'autres)Inlassablement Marie annonce le triomphe Croyons la sur parole,même si parfois nous nous laissons aller au murmure et à l'impatience......

Partager cet article
Repost0
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 18:05
NOTRE DAME DE GRANDE PUISSANCE ,priez pour nous  Lamballe 22

NOTRE DAME DE GRANDE PUISSANCE ,priez pour nous Lamballe 22

Partager cet article
Repost0
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 17:44
haslach Rien n'est trop beau pour le Roi

haslach Rien n'est trop beau pour le Roi

Partager cet article
Repost0
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 06:50

, A la plus Grande Gloire de Dieu NSJC à Carmela Carabelli

Note en préambule« La gloire est la révélation éclatante des perfections d'un être, leur rayonnement »Jésus est le Verbe Incarné,la Splendeur du Père

Dimanche 31 mars 1968

Jésus - Ma fille, te voici ici, à Mon service. Écris ce que Je te dirai «à la plus Grande Gloire de Dieu».

Oui, parce qu"en tout, tu dois toujours chercher la Gloire de Dieu. "~ Grande est la Gloire de Dieu au Ciel, et aussi Grande doit être la Gloire de Dieu sur la terre

.Dans le Ciel,les Anges et les Saints contemplent cette Gloire et se réjouissent eux-mêmes en La vivant et en La contemplant; sur terre, les hommes doivent la chercher et la désirer et y contribuer par leurs œuvres, afin que la Gloire de Dieu soit complète.

CE N'EST PAS QU'IL MANQUE À DIEU QUELQUES ÉLÉMENTS Ce n'est pas qu'il manque à Dieu quelques éléments pour  .être Glorifié, mais la reconnaissance de cette Gloire Infinie, de la part du monde spirituel et de la part de tous les hommes, est juste. «Gloire à Dieu au plus Haut des Cieux» ont chanté les Anges au-dessus de la Crèche où Je suis né Petit Enfant; et il était juste de Lui rendre Gloire, car à ce moment-là, s'opérait le plus Grand Miracle de l'histoire humaine, «un Dieu qui se faisait Homme». Comme Cet Acte manifestait l'Immense Bonté de Dieu, il était juste que les Anges invitassent les hommes à chanter Sa'Cloire.

La 'Gloire de Dieu, vous La contemplez dans l'Immensité des Cieux : «les Cieux racontent la Gloire de Dieu» dit le Psalmiste. Les étoiles, le soleil, la lune, la foudre, le tonnerre parlent de Splendeur, de Puissance, de Gloire Infinie. Les fleurs, les arbres, la terre, toute la nature dans sa beauté, racontent aux hommes la Providence, la Beauté, la Grandeur de Dieu, et en célèbrent la Gloire.

Chaque âme, avec ses dons, parle de l'Infinie Sagesse de Dieu et en chante la Gloire. Mais la Gloire que Dieu désire de vous est celle que vous Lui donnez en Le reconnaissant comme Père, comme Maître Suprême, comme votre Unique Seigneur à qui vous devez tout. Votre soumission à Ses Lois qu'Il vous a données dans Ses commandements, la pratique du commandement de la Charité qui est le résumé de ces Lois, et que Je suis venu vous apporter sur la terre, voilà ce qui, plus que toute autre chose, honore Dieu, car Il est pur Amour, Amour par essence; voilà ce qui Lui donne la Gloire qu'Il désire.

JE PRIAIS AVANT ... JE LE REMERCIAIS APRÈS J'ai donné de la Gloire à Mon Père dans tous les instants de Ma vie terrestre. J'étais venu sur la terre pour glorifier le Père. C'est à Lui que, J'offrais toute chose. Je Le priais avant d'accomplir chaque Miracle.

Je Le remerciais après l'avoir accompli, même si Je pouvais dire en toute Vérité: «Qui Me voit, voit Mon Père» ; c'est pourquoi, Sa Gloire à Lui rejaillissait aussi sur Moi. Cherche donc toujours, Ma fille bien-aimée, la Gloire de Dieu en chacune de tes actions, qu'elle soit de petite ou de grande importance.; Rappelle-toi bien ce n'est pas l'importance de l'œuvre qui compte,mais la Personne pour qui elle est accomplie.pour qui elle est accomplie. Un service rendu au Roi est beaucoup plus important que celui rendu à une personne de peu d'importance. Tu sers ton Dieu. Eh bien, offre-Lui chaque action, chaque pensée ; redresse toujours ton intention. Même si un service t'est demandé par d'autres personnes, toi, fais-le toujours comme s'il était demandé par Dieu, et tu acquerras chaque jour un monceau de mérites.

Tu auras ainsi donné à Dieu toute la Gloire qui Lui revient et ce sera ensuite à Lui de te glorifier. Durant la journée, répète souvent cette phrase pour qu'elle te serve à raviver cette pensée que Je t'ai expliquée. «Seigneur, à Votre plus Grande Gloire !», Ainsi, rien ne sera perdu de ce que tu dis, fais et penses; et tout deviendra de l'or en barre pour le Ciel. »

Partager cet article
Repost0
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 06:53

La raison du Règne Eucharistique:La gloire de Dieu le Père

 

« Notre Seigneur m'a montré qu'il n'y a qu'une seule question dans le monde,et cette question est la gloire accidentelle* que Jésus,roi de la Création,doit rapporter par la création à Dieu Son Père.En un instant,je vis,d'une manière très claire et saisissante,le néant de toutes les autres questions considérées en dehors de celle-là .Nos questions d'intérêt politique et social qui agitent tant les hommes et les empires croulant les uns sur les autres dans la succcession des siècles et nos grandes questions scientifiques : tout cela n'est rien que par la gloire qui en résulte pour Dieu.Le reste n'est rien. »(Lucie Christine (Journal Ed.Tequi)

(*Distinguée de la gloire essentielle ,infinie,de la Divinité en Elle-même)

 

PS merci AN.... Suivez bien les évènements et vous comprendrez la Méthode B....ergoglio....Patience

Partager cet article
Repost0
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 08:06

Le Royaume de Dieu

NSJC à Carmela Carabelli « Mon Royaume n'est pas de ce monde » Lundi 6 mai 1968

Jésus - Ma fille bien-aimée, écoute-Moi. Mets constamment à Ma disposition ton esprit et ton cœur. Sois toujours désireuse de mieux accomplir Ma Volonté, et Moi, Je serai ton Guide et ta Lumière. Ne pense pas que tu perds ton temps en t'occupant de Moi et de Mes intérêts; au contraire, c'est le temps le mieux dépensé. .

«Que Ton Règne vienne» demandes-tu dans le «Notre Père», et ce que tu fais concourt à la réalisation de ce désir qui est le Mien. Travailler pour «le Royaume de Dieu» est le plus grand devoir et le suprême honneur. C'est un devoir parce que le Chrétien appartient au Royaume et son propos doit être celui de L'étendre et de Le faire connaître. Je vous ai dit que Mon Royaume n'est pas de ce monde. En effet, les royaumes de ce monde disparaissent, comme passent les. personnes qui les composent. Le Mien dure éternellement parce qu'Il concerne les âmes.

 

Il est divisé en trois grandes parties, tout en formant une grande Unité.

Il y a le Royaume de la gloire qui a comme sujets les Saints, lesquels ont déjà atteint le but de leur vie.

Il y a le Royaume des âmes du Purgatoire qui attendent encore d'y arriver. Elles n'ont pas encore la robe nuptiale blanche, pour se présenter au Banquet Éternel du Roi. C'est pourquoi elles sont en train de se purifier.

Il ya le Royaume des militants, de ceux qui sont en train de livrer leur bataille définitive. A ces derniers, qui ne sont pas encore sûrs d'atteindre le Royaume de la Gloire car,étant libres,ils peuvent ausssi refuser de combattre, Je donne Mon Secours et Ma Grâce, la plupart du temps non pas directement, mais en Me servant d'autres personnes.

La pensée et le désir d'étendre Mon Royaume viennent de Moi. Je les suscite et Je les encourage; c'est pourquoi Mon Désir de Salut s'étend à tous les hommes. Cependant, vous devez tous Le demander au Père. En effet, Je vous ai dit dans l'Évangile : «Priez le Maître de la moisson d'envoyer de nombreux ouvriers dans Son Royaume». I

 

IL FAUT QUELQUES CONDITIONS

Pour travailler dans la vigne du Seigneur, il faut quelques conditions que Je vais t'énoncer .: Il faut la Lumière qui vient de Dieu. Elle te montre clairement la Vérité et toi, tu L'apprécies et La reçois avec amour et reconnaissance. Éclairée par cette Lumière Diviue, tu vois distinctement la supériorité des biens spirituels et éternels, comparés à ceux qui passent avec le temps. C'est pourquoi tu agis en conformité avec ce que tu vois et, sans négliger ce qui est indispensable à la vie humaine, tu te soucies davantage de la Vie Éternelle. C'est ainsi que tu as compris ce que veut dire faire partie du Royaume de Dieu.

Cependant tu serais une servante inutile si tu ne t'inquiétais pas de tes semblables et si tu ne leur communiquais pas les dons de la Lumière et de l'enseignement que Je te dispense. Celui qui Me suit ne peut pas s'enfermer égoïstement en lui-même et ne pas se préoccuper des autres, car il se rendrait coupable devant Dieu.

Toi, tu dois travailler pour le Royaume de Dieu. Occupe-toi avant tout de le posséder en toi, par la grâce. Je vous ai dit que «sans Moi, vous ne pouvez rien faire». Eh bien, c'est la vie de la grâce qui vous unit à Moi et permet qu'en vous, circule Ma Vie Elle-même. Fais-Moi vivre toujours plus en toi, en augmentant cette Vie qui est Mienne, au point de te faire remplacer par Moi.

Que tes pensées soient les Miennes, que tes paroles soient les Miennes. C'est ainsi que Je règne dans les âmes. C'est le Règne de Ma Volonté.

 

JE DÉSIRE RÉGNER DANS LES FAMILLES Du rayonnement qui émanera de toi, viendra une grande lumière sur ceux qui t'entourent. Les premiers à jouir de cette Lumière seront les membres de ta familleJe désite régner dans les familles. Je voudrais que chacune d'elles Me fût consacrée et devînt comme un cénacle où, avec Ma Mère, chaque jour, Je pourrais rompre le Pain avec tous ses membres. Le Pain de la Science Divine, le Pain parfumé d'amour de la Concorde Ah ! comme Je Me réjouis lorsque, dans les familles, Je suis accueilli avec désir, comme à Nazareth, par Ma Mère, et comme à Béthanie, Je l'étais par Mes Amis !

Je voudrais que toutes les familles fussent Ma famille, où Je pourrais régner en Souverain. Là où Je règne, règne l'Amour: on partage la douleur, on s'aide mutuellement; il y a la paix et la joie. La famille est une petite cellule de la société humaine. Quand elle se sanctifie, automatiquement la société se sanctifie. Ainsi s'étend Mon Royaume! Travaillez, Mes enfants, pour M'apporter les familles. Étendez votre rayon de lumière et d'action. Faites-Moi entrer dans toutes les maisons grâce à Ma Face Sacrée ou à Mon Sacré-Cœur. J'attirerai les cœurs à Moi, même les plus endurcis, Je les conquerrai, Je les remplirai d'amour, Je les ferai Miens. Je désire régner sur tout le monde, car Je vous aime; et Je veux jour vous puissiez tous vous unir à Mes Bienheureux qui, dans Mon Royaume , jouissent déjà de la récompense éternelle. »

 

Note :Cet enseignement date de 1968,au moment de la crise « révolutionnaire » Il montre que la paix sociale ne s'impose pas par un gouvernement totalitaire,méprisant la personne humaine.La Paix ,qui est la tranquillité de l'ordre, s'établit , d'un façon radicalement opposée aux utopies du monde

« Mon Royaume n'est pas de ce monde, il est d'abord au dedans de vous et ainsi de proche en proche il propage la charité dont le plus beau fruit est la Paix. »

Voilà le secret du Grand Règne Eucharistique et des prodiges de grâce que Jésus et Sa Mère Immaculée réaliseront après la grande purification( qui est en cours)

 Mon Eucharistie,c'est la totalisation de tous les divins mystères de Création,d'Incarnation, de Rédemption et de Sanctification, C'est le Tout en un »(NSJC La Messe vécue) L'Eucharistie a non seulement le but d'unifier l'âme personnelle,elle a aussi un rôle social.Elle est vraiment la Voie, la Vérité et la Vie à tous les niveaux.Nous y reviendrons.

Partager cet article
Repost0
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 12:53

Il y avait le système D...il y a la méthode B......décentraliser ,"aller en périphérie" etc...tant pis pour la doctrine.....

Elle consiste à donner à chaque diocèse la possibilité de reconnaître localement à la Fsspx,un statut d'association de droit diocésain.

Difficile de refuser ,mais très dangereux d' accepter....Affaire à suivre. C'est déjà prêt a Buenos Aires

Partager cet article
Repost0
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 08:00
Saint Martin premier,intercédez pour nous

Saint Martin premier,intercédez pour nous

Partager cet article
Repost0
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 07:51

Saint Martin Ier,Pape exilé et Martyr

Il est fêté par les grecs le13 avril.Par les catholiques le12 Novembre

Martin, natif de Todi en Ombrie,(590-655) s’efforça, dès le commencement de son pontificat, et par les lettres qu’il écrivit, et par les légats qu’il envoya, de rappeler des funestes erreurs de l’hérésie à la vérité de la foi catholique, Paul, Patriarche de Constantinople. Celui-ci, soutenu par l’empereur Constant, qui était hérétique,(Le monothélisme niant qu'il y ait deux volontés en Jésus Christ la volonté divine et la volonté humaine) en était venu jusqu’à cet excès de folie, de reléguer en différentes Iles les légats du Saint-Siège. Le Pape, justement indigné de ce crime, le condamna dans un concile qu’il tint à Rome, concile où se trouvèrent cent cinq Évêques. A cause de cet acte,

Constant envoya en Italie l’exarque Olympius, avec ordre de faire tuer le Pape Martin, ou de le lui amener. Olympius étant donc venu à Rome, commanda à un licteur de tuer le Pape, lorsqu’il célébrerait solennellement la Messe en la basilique de Sainte-Marie de la Crèche : mais ce satellite, ayant tenté la chose, devint tout à coup aveugle.

Depuis ce temps-là, plusieurs malheurs arrivèrent à l’empereur Constant ; loin d’en être devenu meilleur, il envoya Théodore Calliope à Rome, avec ordre de se saisir du Pape. Celui-ci fut pris par artifice, mené à Constantinople, et, de là, relégué dans la Chersonèse, où, épuisé par les maux qu’il avait soufferts pour la foi catholique, il mourut le douze novembre, après s’être signalé par plusieurs miracles. Quelque temps après, son corps fut transporté à Rome, et déposé dans l’église consacrée à Dieu sous le nom de saint Sylvestre et de saint Martin.

Il gouverna l’Église six ans, un mois et vingt-six jours. En deux ordinations, faites au mois de décembre, il ordonna onze Prêtres et cinq Diacres et sacra trente-trois Évêques pour divers lieux.

Les Grecs célèbrent au XIII avril la fête du glorieux Pontife, qu’ils appellent « un coryphée des dogmes divins, l’honneur du Siège de Pierre, celui qui sur la Pierre divine a maintenu l’Église inébranlée.

 

Gardez-nous donc, ô saint Pontife. Maintenez en nous l’intelligence du don de Dieu. Que le Psalmiste n’ait à redire d’aucun de nous : L’homme, élevé en honneur, n’a pas compris ; il s’est ravalé de lui-même au niveau de la bête . Que l’éternelle Sagesse qui nous appelle à son alliance , n’ait point à gémir de nous voir lui préférer la mort .

Et en même temps, apprenez-nous que, pour l’honneur de Dieu non moins que pour celui de l’homme, un pareil don, l’intégrité de l’Incarnation du Seigneur, est de ceux qui n’attendent pas le laissez-passer des politiques ou le visa des prétendus sages ; qu’il est celui-là même dont l’Apôtre a dit : Il faut le croire de cœur pour être justifié, LE CONFESSER DE BOUCHE POUR ÊTRE SAUVÉ 

. Épargnez pour toujours à l’Église la douloureuse situation que put seul dénouer l'héroïsme de votre martyre(Prière de Dom Guéranger)

Toujours d'une brûlante actualité : Saint Martin Ier intercédez pour nous

Partager cet article
Repost0
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 06:51

Immortelle liturgie. Amen, sens et valeur du mot dans la Sainte Écriture et dans la vie chrétienne « Il est doux de penser que lorsque nous prononçons ce mot, nous parlons la langue même de Jésus et nous disons Son NOM »

Loin d'être toujours et exactement rendu par la traduction habituelle « Ainsi soit-il ! », qui exprime un simple souhait et non une certitude, le terme Amen signifie avant tout: Certainement, vraiment, sûrement, ou simplement oui. En effet cet adverbe dérive d'une racine hébraïque, qui implique fermeté, solidité, sûreté. Dire Amen, c'est proclamer qu'on tient pour vrai ce qui vient d'être dit, en vue de ratifier une proposition ou de s'unir à une prière.

1. Engagement et acclamation. Confirmant une parole, l'Amen peut avoir un sens faible qui équivaut à notre « Soit! » Or 28,6). Mais le plus souvent, c'est une parole qui engage : par là, on témoigne son accord avec quelqu'un (1 R 1,36), on accepte une mission (Jr II,5), on assume la responsabilité d'un serment et le jugement de Dieu qui va le suivre (Nb 5,22). Plus solennel encore est l'engagement collectif pris lors du renouvellement liturgique de l'Alliance (Dt 27,15-26; Ne 5,13),

Dans la liturgie, le mot peut prendre aussi une autre valeur; si l'on s'engage vis-à-vis de Dieu, c'est qu'on a confiance en Sa parole et qu'on s'en remet à Sa puissance et à Sa bonté; cette adhésion totale est en même temps bénédiction de celui auquel on se soumet (Ne 8,6); elle est prière sûre d'être exaucée (Tb 8,8; Jdt 15,10). L'Amen est alors une acclamation liturgique et il trouve à ce titre une place après les doxologies (1 Ch 16,36); il a fréquemment ce sens dans le NT (Rm 1,25; Ga 1,5; 2 P 3,18; He 13,21). Acclamation par laquelle l'assemblée s'unit à celui qui prie en son nom, l'Amen suppose que, pour adhérer aux paroles entendues, on en comprend le sens (1 Co 14,16).

Adhésion, acclamation, l'Amen conclut enfin les cantiques des élus, dans la liturgie du ciel (Ap 5,14; 19,4), où il s'unit à l'Alleluia.

 

2. L'Amen de Dieu et l'Amen du chrétien. Dieu qui s'est engagé librement, demeure fidèle à Ses promesses; Il est le Dieu de Vérité, c'est ce que signifie le titre de Dieu-Amen (Is 65,16). L'Amen de Dieu, c'est le Christ Jésus. Par Lui en effet, Dieu réalise en plénitude Ses promesses et manifeste qu'il n'y a pas en Lui :Oui et Non, mais seulement Oui (1. Co 1,19s). Dans ce texte, Paul transpose l'Amen hébreu par un mot grec, Naï, qui signifie Oui. C'est pour souligner qu'Il est l'Envoyé du Dieu de Vérité et que Ses paroles sont vraies, que Jésus introduit Ses déclarations par un Amen (Mt 5,18; 18,3) redoublé dans l'évangile de Jean (Jn l,51; 5,19 ... ). Mais Jésus n'est pas seulement Celui qui dit vrai en disant les paroles de Dieu, Il est la Parole même du Vrai Dieu, l'Amen par excellence, le témoin fidèle et vrai (Ap 3,14). Aussi est-ce en s'unissant au Christ que le chrétien doit répondre à Dieu s'il veut être fidèle; le seul Amen efficace est celui qui est prononcé par le Christ à la gloire de Dieu (1. Co 1,2.0). L'Église prononce cet Amen en union avec les élus dans le ciel (Ap 7,12) et nul ne peut le prononcer que si la grâce du Seigneur Jésus est avec lui; aussi le souhait qui termine la Bible ,et que scelle un dernier Amen, est-il que cette grâce soit avec tous (Ap 21.,21). »

Pendant le Saint Sacrifice de la Messe,le mot « Amen »est un sceau omniprésent qui affirme et confirme toutes les prières

.Ayons soin de le prononcer avec conviction, foi, espérance et charité;c'est à dire sous l'action de la grâce qui nous est donnée. « Ainsi ,ceci est vérité, c'est la seule vérité,c'est la bonne vérité, la belle vérité.Qu'il en soit ainsi éternellement.Amen » L'Amen le plus important pour nous fidèles, c'est l'Amen que nous devons prononcer, debout (comme toutes les prières de louange) au moment dit de la petite élévation.

Cette conclusion est un résumé de toute la doctrine catholique. C'est une «  parole de gloire », une « doxologie ».(Doxa signifie gloire, opinion affirmée) Le prêtre conclue le canon en disant : «  Par Jésus Christ Notre Seigneur... « C'est par Lui, avec Lui, en Lui, ô Dieu Père Tout Puissant, que Vous sont rendus, en l'unité du Saint Esprit,tout honneur et toute gloire dans les siècles des siècles. »C'est une affirmation que les fidèles doivent confirmer par un Amen à haute voix , de toute leur foi.Cet Amen final doit exprimer notre participatipn et notre adhésion au saint sacrifice qui vient de se renouveler "

Nous avons vu dans les courriers consacrés aux enseignements de Notre Seigneur dans« La Messe vécue »,(destinés à préparer le grand Régne Eucharistique) toutes les conditions d'un Amen authentique,dans toutes les circonstances joyeuses et /ou douloureuses de notre existence .

 

Partager cet article
Repost0
senex

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens