Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 19:12

Il est évident que" pour notre bien" internet sera très surveillé . Notre passion pour la recherche de la vérité pourrait être considérée comme un "extrémisme portant atteinte auxVALEURS Il y va donc des prudences utiles. Par exemple Pas de publicité pour les armes ou les manifestations de violence. Pas d'injures, ni de menaces .Nous poursuivrons plus que jamais la formation doctrinale qui est notre arme pacifique essentielle. . Merci de votre fidélité qui ne s'est pas démentie depuis 3 ans. C'est par principe de sécurité que je n'ajoute pas de liens ,ce qui n'empêche pas l'amitié....

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 18:55

....Dans son édition de ce matin 19 novembre 2015, Gloria TV News annonce que l’abbé Schimdberger, le Recteur du Séminaire de la Fraternité Saint Pie X en Allemagne et ancien Supérieur général, leur a déclaré qu’un accord n’est pas en vue. Mais il a confirmé qu’une proposition romaine existe bien mais que «beaucoup reste à clarifier .»

 

Reste à savoir quelle est la nécessité de clarifier certains points d’un projet d’accord s’il n’y a pas d’accord en vue…(media presse info)

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 08:10

La Croix 4/8

Extrait des trésors de Cornelius a Lapide Tome I P 499 et suiv.

Cf Unacumpaulosexto

Sur la Croix éclate la Sagesse de Dieu ; Jésus-Christ, dit le grand Apôtre, m'a envoyé pour annoncer l'Évangile, mais non avec des discours étudiés, afin de ne point anéantir la Croix de Jésus-Christ . Car la prédication de la Croix est une folie pour ceux qui se perdent; mais pour ceux qui se sauvent, c'est-à-dire pour nous, c'est la vertu de Dieu : (I Cor. I.I7. 18).

C'est pourquoi il est écrit : Je détruirai la sagesse des sages, et Je rejetterai la science des savants.

Que sont devenus les sages? Que sont devenus les docteurs de la loi? Que sont devenus les esprits curieux des sciences d'ici-bas? Dieu n'a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde? En effet, voyant que le monde avec sa sagesse n'avait point connu la sagesse divine, Dieu a voulu sauver, par la folie de la prédication, ceux qui croiraient en Lui. Les Juifs demandent des miracles, et les gentils cherchent la sagesse (I Cor 1. 17-18).

Or, nous prêchons Jésus crucifié, qui est un scandale pour les Juifs et une folie pour les gentils, mais qui est la force et la sagesse de Dieu pour ceux qui, soit Juifs, soit gentils, sont appelés à Le connaître ( 1. Cor. 1. 23. 24).

Ce qui, en Dieu, parait une folie, est plus sage que la sagesse des hommes; et ce qui, en Dieu, parait une faiblesse, est plus fort que leur force. (I Cor. 1. 25).

Ce qui , en Dieu, parait faiblesse et folie, c'est-à-dire ce que les fous regardent comme folie et faiblesse en Jésus Christ. naissant, souffrant et mourant, Son humanité, Sa pauvreté, Son humilité, Sa Passion, Sa croix, ont été précisément, avec sagesse et puissance, la victoire de Jésus-Christ , le salut du monde, la défaite de l'enfer, l'ouverture du ciel, l'apaisement de la colère céleste, l'anéantissement de l'arrêt de mort porté contre les hommes, la source féconde de toutes les grâces, de toutes les bénédictions, de la résurrection et de la vie de l'univers, enfin d'une gloire éternelle pour Dieu, pour les anges et pour les hommes, dit saint Ambroise ( de Cruce ) .

Que Dieu ait triomphé de tout par une chose qui parait aussi insensée et aussi faible que la croix, c'est en cela que brille le plus Sa sagesse et Sa Force.

L'Agneau a vaincu les loups et les lions

On peut voir le même dessein de la Providence dans le choix des apôtres. Afin de convertir et de sauver le monde, œuvre au-dessus de toutes les forces humaines, Jésus-Christ prend douze hommes sans étude, sans lettres, sans force, sans richesses, sans appui, sans crédit dans le monde.

Mais Dieu, dit saint Paul, a choisi les moins sages selon le monde, pour confondre les sages; Il a choisi les faibles selon le monde, pour confondre les forts; Il a choisi les plus vils et les plus méprisables selon le monde, et ce qui n'était rien, pour détruire ce qu'il y a de plus grand, afin que nul homme ne se glorifie devant Lui : ( I Cor. I. 27-29 ).

Dans la faiblesse de l'humanité de Jésus-Christ dans Sa Passion et dans Sa mort, ont été cachées Sa majesté, Sa Divinité et Sa Force infinie» C'est pourquoi, en mourant sur la Croix, Il ébranle fortement la terre entière, Il brise les rochers, Il voile le soleil.... » A suivre

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 07:45

La Croix 3/10

Les plus beaux textes sur le Mystère de la Croix

extraits des trésors de Corneille a Lapide.Tome 1 p499

Sur la Croix éclate la Bonté de Dieu

Dans Sa Passion, dit Lactance, Jésus Christ a étendu, sur la Croix, Ses mains, qui ont mesuré la terre, pour signifier que de l'Orient à l'Occident un grand peuple, formé de toutes les nations et parlant toutes les langues, viendrait s'abriter sous sa puissante protection .

 

La bonté de Jésus Christ s'est manifestée surtout sur la Croix. C'est là :

1° -Qu'Il nous a montré Son amour infini, afin de nous attirer à Lui par l'amour et la reconnaissance. Car Jésus- Christ souffrant et mourant n'était poussé par aucune nécessité, par aucun espoir d'être utile à Lui-même; Il n'obéissait qu'à Son affection pour nous.

2°- Il a racheté les hommes sur la Croix, non par la puissance de la Divinité, mais par la justice et l'humilité de Sa Passion, dit saint Augustin: (Serm. in Parasc).

3°- Sur la Croix Il nous a offert un modèle d'obéissance, de constance, de patience, de pénitence, de courage, de mortification et de toutes les vertus.

4°- C'est sur la Croix qu'Il a condamné la sagesse insensée et la vanité du monde : Il a donné à l'homme tombé par l'orgueil et les plaisirs, le modèle de la véritable vie ; Il lui a indiqué la manière do se relever par l'humilité de la Croix.

La Croix est la chaire de la divine Bonté, de l'amour très-pur et infini de Dieu. Dieu a aimé l'homme de toute éternité; mais, pour Lui témoigner cet amour, Il ne lui a fallu qu'une pensée ; Il a aimé l'homme dans la création; mais, pour Lui témoigner cet amour, il n'a eu besoin que d'une parole : »Faisons.... » Tandis que pour le racheter, Il lui a fallu endurer des souffrances inexprimables, verser Son Sang et subir la mort !...

Cloué à la croix, Jésus- Christ est suspendu entre le ciel et la terre comme médiateur pour réconcilier les hommes avec Dieu; Il reçoit les flèches que la juste colère de Dieu a dirigées contre les hommes et Il les empêche d'arriver jusqu'à eux ; Il satisfait pour tous leurs crimes. Il étend ,comme un arc, Son bras pour lancer vers Dieu Son Père les flèches brûlantes de Sa prière et de Son amour; Il blesse le cœur de Son Père et en fait sortir le pardon et la grâce pour tous les hommes.

Regardez, dit saint Augustin, les blessures de Jésus attaché à la Croix, faites attention au Sang de Celui qui meurt et au prix que paie Celui qui rachète : (Tract, de Virgin.). Il a la tête inclinée, dit ailleurs ce grand saint, pour donner un baiser aux hommes, le cœur ouvert pour les aimer, les bras étendus pour les embrasser, tout son corps exposé pour nous racheter. Songez combien sont grands ces témoignages d'amour ; pesez-les dans votre coeur, afin d'y renfermer tout entier Celui qui pour nous a été attaché à la Croix (sermo.de Cruce)

Le Calvaire est la grande école où s'enseigne, dans un langage sublime, l'amour de Jésus- Christ. pour les hommes A suivre

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 10:00
unis autour du  CORAN....Le livre le plus antichrist qui soit....C'est de la démence

unis autour du CORAN....Le livre le plus antichrist qui soit....C'est de la démence

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 08:42

La Croix 2/ 8

Extrait des trésors de Cornelius a Lapide

voir pour les textes complets : unacumpaulosexto

 

La largeur de Votre Croix, Seigneur, dit saint Bernard, est la charité; sa longueur, la longanimité; sa hauteur, l'espérance;sa profondeur, la crainte. Celui qui vous trouve, ne vous trouve que sur la Croix. L'âme doit s'attacher à cet arbre de vie pour en cueillir les fruits, qui sont excellents (De Crucis laudib).

Le peuple ayant murmuré contre Dieu dans le désert, Dieu envoya des serpents pour le punir. Ceux que ces reptiles blessaient, mouraient. Moïse demanda grâce en faveur du peuple coupable; Dieu lui dit : Fais un serpent d'airain, et élève-le en signe de pardon; celui qui aura été blessé et qui le regardera, vivra : (Num. XXI 7.8). D'après tous les interprètes, le serpent d'airain était le symbole de la Croix de Jésus-Christ .

L'arbre de vie et le bâton avec laquelle Moïse opérait tant de merveilles étaient aussi des symboles de la Croix.

Le beau fleuve qui se divisait en croix et qui arrosait le paradis terrestre représentait la Croix qui porte partout les eaux vivifiantes de la grâce

L'arche d'alliance devant laquelle le Jourdain recule et les murs à Jéricho tombent, était une figure de la Croix

La Croix, dit saint Augustin, est le principe de tout notre bonheur et de nos richesses ; c'est elle qui nous a délivrés de l'aveuglement de l'erreur; elle nous a fait passer des ténèbres à la lumière : elle a donné la paix aux vaincus; elle a uni à Dieu ceux qui s'en éloignaient ; elle a transformé des étrangers en citoyens.

La Croix met fin aux discordes; elle assure la paix; elle distribue tous les biens avec abondance.

Aujourd'hui la Croix est plantée, et le monde est sanctifié; la Croix est debout, et les démons sont en fuite; la Croix est debout, et la mort est abattue ; la Croix a vaincu, et la mort a subi la défaite. Aujourd'hui,le démon est enchainé, l'homme a vu rompre ses chaînes, et Dieu est glorifié .

Je vous placerai comme Mon sceau, dit le Seigneur par la bouche du prophète Aggée : (II 24).

Le sceau de Jésus Christ, c'est Sa Croix.

Ce sceau nous prémunit contre les séductions de la chair, du monde et du démon ; il nous rend disciples, soldats et martyrs de Jésus crucifié.

Voilà dans quel sens le grand Apôtre dit: Je porte sur mon corps les marques du Seigneur Jésus : (Gal. VI. 17). Ainsi, la pénitence volontaire, la mortification, l'abnégation, l'austérité, l'humiliation, le mépris, la patience, les opprobres, les persécutions, les chaînes, les prisons, le martyre et la mort pour Dieu, sont l'empreinte du sceau de Jésus Christ

Le sceau du démon, au contraire, est la volupté; là où vous voyez le vice abrutissant, prenez garde, fuyez. Obéir à ses passions, aimer la mollesse, la trop grande liberté, l'ambition, s'estimer soi-même, rechercher les louanges, les flatteries, s'abandonner à la vanité, à l'orgueil, etc., c'est porter le sceau de Satan, c'est être marqué du caractère de la Bête

La Croix est le remède puissant qui guérit et délivre de l'orgueil,qui fait cesser les emportements de la colère, calme la frénésie des sens, dissipe la mélancolie du paresseux, ...

Lors donc que vous recevez une croix, et qu'il vous faut la porter, sachez que vous recevez un don excellent et qui vous rendra très agréable à Dieu : Dieu vous imprime Son sceau.

Par la Croix, nous acquérons une certaine ressemblance avec le Fils de Dieu.A Suivre

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 08:44

LE 16 NOVEMBRE

Sainte Gertrude, Vierge. Sainte Gertrude, qu'on appelle la grande Sainte Gertrude, était cistercienne et fille tout à la fois de Saint Bernard et de Saint Benoît. Sa vie presque entière s’écoula dans le cloitre, où elle fut offerte à Dieu dès l'âge de cinq ans. Le 27 janvier 1281- Gertrude avait alors un peu plus de vingt-cinq ans-, l'Époux divin se révéla à elle et la favorisa durant les huit années qui suivirent de visions dont elle nous a laissé le merveilleux récit dans un livre .Intitulé: « Les Révélations. » Nous possédons d'elle aussi des « Exercices » et des « Prières » « Nul ne peut lire, écrit le P. Faber, les écrivains spirituels de l'ancienne école de Saint Benoit, sans remarquer avec admiration la liberté d'esprit dont ils étaient pénétrés. Sainte Gertrude en est un bel exemple; elle respire partout l'esprit de Saint Benoit. L'esprit de la religion catholique est un esprit de liberté; et c'était là surtout l'apanage des Bénédictins ascétiques de la vieille école ». Les œuvres* de Sainte Gertrude ne sont en effet que comme un écho des pensées qu'elle puisait dans la Sainte Liturgie; Enfant docile de l'Église, elle écoutait chaque jour sa voix maternelle, qui, tour à tour, pleure et se réjouit dans la divine Psalmodie et dans les textes de sa prière officielle. Cette direction sûre et infaillible la conduisit rapidement aux sommets de la perfection. « Vous Me trouverez, déclarait Jésus, dans le Saint Sacrement et dans le cœur de Gertrude » Prophétesse de l'amour de Dieu, elle fut la première grande révélatrice de la dévotion au Sacré-Cœur. Notre-Seigneur lui apparut un Jour avec Saint Jean, et ce dernier lui dit de se pencher sur la poitrine du Maitre afin d'entendre les battements du Cœur divin, et d'en faire la révélation aux âmes. Prions-la pour que la vraie mystique surnaturelle soit à nouveau à l’honneur dans l’Église, car « sans elle on ne peut rien faire » Gertrude mourut vers 1302, consumée plutôt par l'ardeur de son amour que par la maladie. Elle fut déclarée patronne des Indes occidentales, et au nouveau Mexique une ville bâtie en son honneur porte encore son nom. *Ces livres sont téléchargeables gratuitement sur le site jésusmarie.com

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 08:07

La CROIX (1/10)

Textes extraits des « trésors de Corneille a Lapide »

Les plus beaux textes de la Tradition sur les mystères de la Croix.

Les attentats de Paris (et d'ailleurs) visent les chrétiens et a travers eux Jésus-Christ .Ils sont foncièrement anti-Christ .Ils veulent détruire tout ce qui est chrétien et en particulier la Croix et ses mystères rédempteurs. Hélas,la nouvelle « pastorale » n'enseigne plus comme il faut les insondables mystères de la Croix, sans laquelle il n'y a plus de sacrifice,plus d'Eucharistie,plus de spiritualité ,plus rien,le vide,le néant ,la mort.... Nous perdons le  sens de nos croix,de nos souffrances personnelles....Tout devient absurde.... Voilà pourquoi nous donnerons, la parole aux anciens pour nous prêcher la Vérité  Immuable.Toujours ancienne,toujours nouvelle. Comme le Père Cornelius,nous distinguerons les chapîtres concernant le thème général de « la Croix »,et les chapîtres concernant « les croix. »Ils sont complémentaires « Stat Crux,dum volvitur orbis » « La croix se dresse immuable au milieu des révolutions du monde »(Devise des Chartreux)Patience Tome I P499 cf unacumpaulosexto pour les textes complets et leur mode d'accès

 

Puissance de la Croix

"Votre Croix, ô Jésus, dit saint Léon, est la source de toutes puissances, de toutes les bénédictions, la cause de toutes les grâces; c'est par elle que ceux qui croient méritent de trouver la force dans leur faiblesse, la gloire dans l'opprobre, la vie dans la mort .

Saint Chrysostome, cet éloquent docteur, énumère ainsi les trésors et les grâces qui nous viennent de la Croix : La Croix, dit-il, est l'espoir des chrétiens, elle est la résurrection des morts, le guide des aveugles, le salut des désespérés, le bâton des boiteux, la consolation des pauvres, le frein des riches, la perdition des orgueilleux, le châtiment des méchants. Elle fait triompher du démon, dompte l'enfer, instruit la jeunesse, soutient les faibles et ranime l'espérance dans les cœurs abattus ; elle est le pilote de ceux qui naviguent sur la mer du monde, le port des naufragés, un mur infranchissable qui protège le chrétien contre tous ses ennemis. Elle est la mère des orphelins, la défense des veuves, le conseil du juste, l'asile des affligés et des délaissés. Elle est la gardienne des enfants, l'appui de l'âge viril, le secours des vieillards, et elle leur obtient la grâce d'une bonne mort. Elle est la lumière qui éclaire ceux qui sont «assis dans les ténèbres, et la sagesse de ceux que le monde stupide, aveugle et impie, regarde comme des insensés. La Croix est la liberté les esclaves, la philosophie des grands, la magnificence des rois, leur plus solide bouclier, et la condamnation des impies. Elle est l'objet des louanges des prophètes, l'étendard qui précède les apôtres, le principe de la gloire des martyrs, de l'austérité des religieux et de la chasteté des vierges ; la joie du sacerdoce, le fondement de l'Église, la sentinelle qui veille sur le monde. Elle a renversé les temples païens, et détruit les idoles. Elle est le scandale des Juifs à cause de leur aveugle endurcissement, la ruine des méchants incorrigibles qui la méprisent, la force des faibles, le remède des malades, la guérison des lépreux et des paralytiques, le pain des affamés, l'eau bienfaisante qui désaltère ceux qui ont soif,le vêtement de ceux qui sont nus. La Croix s'élève à l'entrée du chemin que doivent suivre les pécheurs qui reviennent à Dieu; elle est l'arbre de la vie éternelle (Homil. iv de Cruce).

La Croix, dit Cassiodore, est la lumière des humbles, la vie des chrétiens (Homil. tv de Cruce).

La Croix, dit saint Jean Damascène, est la clef du paradis, le soutien des faibles, la houlette des pasteurs, le guide de ceux qui reviennent de leurs égarements, la perfection de ceux qui avancent dans le chemin de la vertu, le salut de l'âme et du corps, l'éloignemeut de tous les maux, le principe de tous les biens .

O Croix sainte, s'écrie Raban-Maur, vous êtes la rémission des péchés, l'aliment de la piété, l'augmentation des mérites, le remède de ceux qui souffrent, le refuge des opprimés, la gardienne de la santé, le bonheur des infortunés ( De Laude crucis ) . A Suivre

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 07:44
La nouvelle façon d'éliminer le mystère de la croix.Piège diabolique DangerExplications la semaine prochaine

La nouvelle façon d'éliminer le mystère de la croix.Piège diabolique DangerExplications la semaine prochaine

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 07:15

La DISCORDE

(Voyez aussi les articles Ordre , Concorde)

, Extrait des trésors de Cornelius a Lapide SJ Tome I p675 sur unacumpaulosexto

L'actualité « terrifiante » sert d'illustration à ces beaux textes traditionnels.Une raison de plus de prier afin qu'advienne la grande Réconciliation promise par Notre Dame de la Salette après les purifications qui ont commencé. Ce sera long et très rude. Mais la victoire est certaine. Patience.Préparons nos catacombes.Prions pour les victimes et leur famille.Soyons prêts,car nous ne savons ni le jour ni l'heure...Mettons nos affaires en ordre.

« D'ou viennent les guerres et les procès entre vous? dit l'apôtre saint Jacques. N'est-ce pas de vos passions qui combattent dans votre chair? (IV 1.)

La discorde est infernale, diabolique; elle émane de Lucifer, qui le premier mit la discorde entre les anges dans le ciel Une des sources de la discorde, c'est la cupidité et l'avarice, ce sont ces deux mots : le tien et le mien

Une autre source de discorde, c'est l'orgueil, disent les Proverbes: ( XIII. 10. )

IL y a six choses que le Seigneur hait, dit Salomon, et il a la septième en abomination: les yeux altiers, la langue menteuse, - les mains qui versent le sang innocent, le coeur qui médite de noires pensées, les pieds qui se hâtent de courir au mal, le faux témoin, et celui qui sème la discorde entre les frères . (Prov. VI. 16-19).

Ce passage de la sainte Écriture indique clairement que la discorde est un grand crime La discorde engendre l'imprudence, les moqueries, les paroles mordantes, et les malédictions. Elle provoque celui dont elle découvre les vices : à son tour, il cherche à découvrir ceux de son adversaire. De part et d'autre on dévoile, on grossit, on invente une foule de faits. Ainsi, l'homme qui se plait dans la discorde se rend infâme et perd sa réputation. Il crée des inimitiés, des procès, des malheurs; et il fait partager aux autres le même sort

L'homme de discorde montre une âme vile, lâche, faible, jalouse, méchante. Ne pouvant se venger à main armée, ceux qui sont dévorés par ce vice hideux, se vengent à coups de langue, en criblant d'invectives, de reproches et d'imprécations, leur adversaire. Saint Basile compare à l'écho ceux qui sèment la discorde et qui aiment les disputes. L'écho, dit-il, rend le son de voix qu'il a reçu : plus vous criez, plus il crie; ainsi plus vous vous injurierez, plus vous entendrez retentir autour de vous, comme un écho, les injures et les outrages : (Serm. cont. Irasc.)-

Irrités l'un contre l'autre, les hommes de discorde se reprochent tous leurs défauts, même cachés, et se les jettent à la face. Lucifer est leur père, c'est lui qui les inspire, les pousse, les excite, les presse. C'est la discorde qui a creusé l'enfer, qui y a précipité Satan et ses anges. C'est la discorde qui des hommes fait des démons et des réprouvés . Nous sommes frères : (XIII. 7-8).

« O vous qui aimez la discorde, rappelez-vous que nous sommes tous frères en Jésus-Christ et vous vous arrêterez. Rappelez-vous que Dieu nous fait à tous un devoir de nous aimer »

Pour éviter la discorde et l'étouffer, il faut donc pratiquer la patience, la charité, la prudence et la douceur »

 

PS/Com th.... Il s'agit du grand saint Martin de Tours .

MJC est l'abréviation de Marie-Julie du Crucifix.Merci

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens