Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 06:46

 

                                             Un Tsunami infernal ….                              

 

« En l’année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l'enfer: Ils  aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu et ils les aveugleront  d'une telle manière, qu’à moins d’une grâce particulière  ces personnes prendront l'esprit de ces  mauvais anges; plusieurs maisons religieuses perdront entièrement la foi et perdront beaucoup  d'âmes,

 « Les mauvais livres abonderont sur la terre, et  les esprits de ténèbres répandront partout un relâchement universel pour tout ce qui regarde le service de Dieu, ils auront un très grand pouvoir sur la nature; il y aura des « églises » pour « servir» ces esprits  …. »

Le message de la Salette date de 1846. Notre Dame vient ,en pleurs, prévenir l’Église  de l’événement considérable qui va se produire, vingt ans plus tard. Un déferlement infernal qui va constituer comme un déluge d’erreur et de mensonge. Ceci n’est pas un symbole ou une façon de parler. C’est la stricte vérité historique. La révolution de 1789 a été le premier acte. Les révolutions de 1830 et de 1848,en Europe, ne sont que des bourgeonnements du grand projet de L’Impie :Supplanter le Christ, détruire l’Église, détruire la papauté. Cette époque va voir sortir de l’ombre des courants de pensée antichrist, destructeurs par érosion lente ou à –coups brutaux .C’est l’invasion du darwinisme contre la création, du marxisme athée, du positivisme culte de la « science »,dont sortira le freudisme et la négation de l’âme spirituelle,l’invasion des sociétés secrètes, des sectes  etc… Ces idéologies s’épaulant l’une l’autre ont déferlé comme un tsunami et ont atteint toute la société  en contaminant l’Église. SS Pie IX vit les dangers et tenta d’en faire l’inventaire dans le Syllabus. Il convoqua le concile Vatican I qui renforça le prestige du pape , mais ne m »it pas fin au déluge subversif dont plus tard Saint Pie X eut beaucoup à souffrir. Le « modernisme » est l’égout collecteur de toutes les hérésies ») La grande guerre à peine terminée c’est la révolution russe et le nazisme qui seront les travaux pratiques des idéologies homicides et un déluge de sang.

Nous voyons donc que le tsunami infernal n’a pas cessé depuis son déclenchement. SS Pie XII résume avec sa clarté habituelle la situation qui en 1950 était gravissime avec, en plus, la menace d’une guerre nucléaire  apocalyptique.Il faut lire cette encyclique « Humani generis » qui indique les points à renforcer sous peine de périr.Mais la vague continua de plus belle ses ravages. Voilà l’héritage que reçut comme une lourde, très lourde croix SS Paul VI après le règne  de SSJean XXIII qui ne fit qu’aggraver la confusion.

Croyant bien faire SS Jean XXIII ouvrit les fenêtres à la tempête  en convoquant un concile qui fut l’occasion pour les ennemis de l’Église de s’y installer. Il y avait 100 ans qu’ils préparaient cet assaut. On connaît la suite, SS Paul VI sauva le Credo  et c’était déjà un acte d’un très grand mérite (car c’est le Credo que l’enfer veut détruire).Persécuté, prisonnier, maltraité, SS Paul VI fut  obligé de fuir  le Vatican en 1981.Mais il reste le chef légitime de l’Église Catholique, apostolique et romaine, malgré son grand âge.Et il reviendra quand on ne l’attendra plus…à l’Heure de la Providence.

 

Ce bref survol historique doit nous permettre de comprendre :

1-Pourquoi il est erroné de dire que tout le malheur de l’Église vient du Concile Vatican II qui n’est que la partie visible d’un tsunami de subversion infernale,qui n’est pas terminée loin de là…Comme si avant, tout allait bien… !

2-Pourquoi il est faux et donc injuste de faire du Pape Paul VI le responsable exclusif de tout ce qui a précédé et suivi ce concile. L’Histoire lui rendra pleine justice et les bourreaux qui s’acharnent à salir sa mémoire seront confondus.

 3- Pourquoi il faut lutter contre l’enfer et ses complices humains toujours et plus que jamais coalisés contre le Pape légitime et la Sainte Messe, les deux cibles de leur rage.

4- Pourquoi il ne faut pas mépriser les appels et les avertissements de Notre Dame qui est la Mère de l’Église et la « Généralissime des Légions célestes » qui volent au secours du « petit nombre qui y voient »

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens