Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 03:37

               Divins appels au Grand Règne spirituel. Après la purification Extraits

« Avant que le monde soit clos, avant que le Temps soit fini, J'ai l'immense désir de Me communiquer à Ma créature, de lui faire produire cent pour un , de jouir de l'œuvre de Mes mains, à Moi, Créateur, de Mon labeur sanglant, de Moi, Rédempteur, de Mes élans de feu, de Moi, Sanctificateur...

Je veux souffler sur le monde un souffle de feu et d'esprit surnaturel...

Je veux Me manifester de plus en plus et toujours, jusqu'à la manifestation suprême que sera le Face à face éternel.

O Épiphanie merveilleuse (où Dieu Se révèle dans toute Sa gloire)

...Je ne clôturerai le Temps que lorsque l'Évangile sera connu par toute la terre. Et, conséquemment, Je veux qu'avant la fin du temps, chacune de Mes perfections divines retienne l'attention d’âmes, fût-ce d'une seule ! ...

Avant de clore ce monde que J'ai fait, ce temps dont J'ai posé les limites, comme à l'immense océan J'ai posé les siennes, Je veux Me recueillir...

Avant de clore le Temps, avant de fermer pour jamais la possibilité qu'ont les êtres humains d'user en Ma faveur de la liberté que Je leur ai donnée pendant la durée de ce temps, Je Me recueille.., et dans un ineffable et puissant mouvement d'amour J'appelle à Moi avec véhémence, cette créature, de laquelle, en la créant, Je Me promettais de recevoir tant d'hommages (Cela n'infirme en rien la connaissance que Dieu a des siècles des siècles) Avant de fermer le cycle de l'amour libre de Ma créature (en effet Dieu l'a faite libre de lui donner ou de lui refuser cet amour) ,Je veux !... Je veux avec une ardeur indicible, essayer d'en tirer toute la dose d'amour la plus grande possible.

J'aime l'amour de Ma créature...

A la fin des temps, Je me reporte, si l'on peut ainsi dire, puisque devant Moi tout est un éternel présent, Je me reporte au Commencement, et avant de clore le Temps, Je veux comme épuiser toutes Mes puissances de Créateur.

Qu'on dise donc aux âmes que Je brûle du désir ardent de les voir toutes et chacune livrées à l'action, variée à l'infini, de Mon Esprit.

Là est l'apothéose que Je prépare à la terre avant de clore le Temps.

Il faut cette période de recueillement des âmes, même au milieu de la foule pour que l'Esprit puisse les travailler à l'aise n'importe où, n'importe quand !

Puis il y aura un renouveau magnifique, comme un splendide concert universel, chaque âme disant sa note, celle que lui aura apprise l'Esprit de lumière et d'amour, l'Esprit des divines transformations.

Que les âmes se recueillent.., qu'on jette partout des ferments de vie intérieure !

C'est ainsi que l'on préparera cette éblouissante et magnifique période où tout sur la terre Me louera , où chaque créature Me dira sur la terre comme Mes élus me disent dans le Ciel.

A suivre

Moi, Créateur, Je veux avant de clore le Temps, Je veux jouir comme en un éclair de Ma créature belle, étincelante. Je veux l'entrevoir belle ! avant de détruire cette terre que J'ai formée ( avant de la transformer, car, de destruction à proprement parler, Il ne saurait être question).

Comprenant donc Ma soif ardente de cultiver les âmes, de les livrer à l'action variée à l'infini de Mon Esprit, comprenant Mon désir d'avoir des âmes contemplatives dans le monde, il en est qui veulent M'être comme des cloîtres ambulants, des jardins fermés où l'Epoux prendra Ses délices, où l'Esprit s'emparera de l'âme et la transformera peu à peu jusqu'à la transfigurer dans une vie radieuse,irradiant de toutes parts Ma grâce, et, même à leur insu, rayonnant sur les autres. Que l'on place ici, là, un foyer.. ! ;

Inévitablement, ce qui est à proximité de ce foyer se trouve réchauffé.

Ainsi, par mes Foyers choisis, Je réchaufferai le monde.

En abaissant les yeux sur ce monde, Je pourrai les reposer et les réjouir sur les « cloitres ambulants » que Me seront spécialement les âmes recueillies et attentive à Mon action

Ces âmes seront des contemplatives sur place, c'est-à-dire que rien ne sera changé à l'apparence de leur vie ordinaire, de leurs occupations.

Qu’il y en ait partout de ces cloîtres : Dans la vie commerciale, dans les affaires, dans ce qu'on est convenu d'appeler plus spécialement le monde.

Qu’il y en ait chez les riches,

Qu’il y en ait chez les pauvres,

Qu’il y en ait chez les lettrés,

Qu’il y en ait chez les ignorants,

Qu’il y en ait partout !

Et avec ces multiples Foyers, J'embraserai le monde, Je le justifierai, Je le sauverai….

Ces âmes seront absolument livrées à l'Esprit-Saint.

Belles seront des pages blanches sur lesquelles Il pourra écrire à Son aise tout ce qu'Il voudra.

Elles seront des cires molles où Il pourra marquer telle empreinte du genre de sainteté qu'Il veut à chacune.

Elles seront des cloîtres ambulants, tout à la fois recueillis et mêlés à la foule.

Elles seront des solitudes au milieu du monde.

Elles seront des lacs calmes et limpides au milieu des flots de fange.. Et dans ces lacs paisibles, Je Me refléterai à l'aise n'importe où n’importe quand.

Que rien jamais n’interrompe Mon action en ces âmes! Qu'elles soient en état de réceptivité toujours… !

Et pour celles qui seront en état de totale réceptivité, oh ! pour celles-là, n'irai-Je pas jusqu'à opérer des prodiges ?

Il faut que le monde soit renouvelé.(Note :il faut qu’il soit auparavant purifié par les avertissements de la Miséricorde et les sanctions de la Justice) Il faut que la terre fleurisse encore sous Mon souffle et produise à profusion des fruits de sainteté.

Il faut que la terre tout entière chante son Créateur en une sublime apothéose.

Il faut que tout ce qui respire, tout ce qui pense, tout ce qui vit rende un hommage universel au Père, au Fils et au Saint-Esprit : à la Sainte et Adorable Trinité...

Des fleuves d'eau vive couleront pour celui qui croit en Moi... Qu'on ait une foi pleine en Moi, qui ne demande qu'à verser Mes grâces sur la terre.

Qu'on prie audacieusement, c'est-à-dire : qu'on Me demande des prodiges de grâces, des prodiges de conversion.

Je veux des saints !

J'ai soif des saints... Il m'en faut.

Je veux jeter à la terre la vie avec profusion...

Je veux pouvoir Me retrouver en tout ce que J'ai créé...

Avant de clore le Temps, Je veux, avec passion, voir la vie sur la terre...

La vie de l'âme, Ma Vie divine dans les âmes, ah ! celle-là, Je la voudrais voir accrue, accrue de telle façon que Je Me retrouve en beaucoup de Mes créatures avant la fin du monde. Et cela dépend d'elles et de ceux qui ont action sur elles...

Voilà pourquoi J'appelle les âmes à la vie intérieure.

Je veux des saints ! Je veux des saintes !... 

Je veux révéler les beautés, les puissances, les douceurs de la Vérité que Je suis Moi-même.

Je veux filtrer Ma lumière dans les âmes. Je veux, en certains la faire briller avec une puissance singulière.  

Je veux arriver à les posséder tellement que Je puisse Me découvrir à elles chaque jour davantage: un abîme appelle un autre Abîme...       

J'ai soif de me communiquer aux âmes.

Je suis infini en Moi-même, par Moi-même, sans sortir de Moi-même, mais j'ai voulu faire de l'homme comme une extension de Moi : et Je l'ai créé».

«Maintenant, en cet homme, Je veux être Créateur encore, et cela à toute heure; à toute minute, sans répit ! sans relâche ! Je veux créer en lui des saintetés nouvelles.

J'entends cela de deux façons : saintetés nouvelles, parce que, comme. Je l'ai déjà dit, Je veux avant la fin des temps être loué et exprimé dans chacune de Mes particularités.

Pour que Je puisse les attirer et former à Mes appels variés, il Me faut des âmes. receuillies, attentives, ouvertes du côté du Ciel.

Je veux créer des saintetés nouvelles d'une autre manière encore...'.c'est en agrandissant l'âme de plus en plus au souffle tout puissant de Ma grâce, en la creusant, en lui montrant des horizons infinis.

On comprend qu'avant de faire l'acte qui ferme le Temps, on comprend que Je veuille trouver en Ma créature tout ce que J'aspire à y trouver.

Quand on M'aura donné des âmes attentives et avides J'imprimerai en chacune d'elles les désirs spéciaux que J'ai pour elles

Puis, ce sera la période splendide dont J'ai déjà parlé, immédiatement avant la très courte période de la toute fin».

Je veux Ma créature toute abandonnée à Moi. S’il s’en trouvait une qui se jetât les yeux absolument fermés dans ce lendemain que Je lui voile, qui s’y jetât par la force de son amour pour Moi, de sa confiance sans borne.

 Ah !combien elle Me glorifierait. Elle séduirait Mon Cœur

Je veux des âmes de désir .Il faut, avant la fin des temps, des âmes de désir que Je puisse envahir à Ma guise, et comme à l’infini. Je veux être adoré, glorifié, comme Je ne l’ai jamais été, car Je veux que l’âme humaine parcoure, dans ses adorations et ses louanges, tout le cycle des perfections divines.***(note)

« Moi Créateur, J’aurai le dernier mot. »

 

***Not :/Voilà pourquoi nous allons reprendre l’étude et la méditation dans ce blog  de ces infinies perfections qui sont autant de Noms Divins. Le grand théologien Lessius S.J nous aidera à contempler ces mystères.. Chaque attribut Divin convient à Jésus-Christ en Sa nature divine. Merveilles des merveilles… bénissez le Seigneur….Le père Faber,grand missionnaire du Sacré Cœur ,aimait dire  que la méditation des Attributs Divins et de la Sainte Passion de Jésus-Christ était la vision béatifique commencée dès cette terre car la révélation de Dieu- Amour y resplendit,et  ,dans la foi,l’invisible devient évidence…

Demandons à la Sainte Vierge, Marie, Mère de Dieu, de nous apprendre à vivre comme Il le désire, afin que Son Règne arrive…. ! Que Sa volonté soit faite sur la terre comme au Ciel.. !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens