Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 06:51

Ce Dimanche ,nous fêtons la Très Sainte Trinité,mystère d'Amour.

Lundi, nous fêtons Marie Reine,Mère du Bel amour

Jeudi ,nous fêtons le Saint Sacrement, Présence et Don à nos âmes de l'Amour infini.

Invitons toutes les créatures à louer les merveilles que Dieu fait pour nous,pauvres pêcheurs et confions à Jésus nos peines.Les âmes se découragent et cessent de combattre.Plus que jamais pourtant affirmons notre foi en la Providence qui ne peut laisser l'Église sans un pape légitime,pour une aussi longue durée.Prions pour SS Paul VI en exil,même si on vous traite de fou. Il reparaitra comme l'a dit Notre Seigneur au moment où personne n'y croira plus,sauf une petite garde fidèle,comme au Calvaire...S'il ne venait pas dire la vérité, l'Église serait perdue...et l'on pourrait dire que l'Église peut vivre sans pape et nous savons que ce n'est pas possible

Glanes de survie.

Dieu nous a aimés avant de nous créer et cet amour est tout gratuit

 

               Notre-Seigneur dit à Sainte Catherine de Gênes : « Si tu savais combien J’aime les âmes, tu ne pourrais plus jamais savoir autre chose en cette vie ; car cette connaissance te ferait mourir ; et si tu vivais, ce serait par l’effet d’un miracle… Mon amour est infini et Je ne puis qu’aimer ce que J’ai créé. La cause de Mon amour n’est autre que lui-même, et comme tu n’es pas capable de l’entendre, demeure en paix et n’entreprends pas de chercher ce que tu ne saurais trouver. (Dialogue, IIe part., ch. V, p. 347.).

                  Seigneur, disait la même sainte, qu’est ce donc que l’homme dont vous avez tant de soin ?

              Je ne sais si vous êtes son Seigneur ou son serviteur ; il semble que l’amour Vous ait aveuglé à tel point que vous ne connaissiez plus nos misères. Le Seigneur lui répondit : Tu demandes une chose si grande que tu ne saurais la comprendre ; mais pour contenter ton intelligence faible et pauvre, Je t’en montrerai quelque chose ; si Je t’en donnais une plus claire vue, tu ne pourrais vivre, à moins que la grâce ne te soutînt…

« Sache d’abord que Je suis Dieu immuable et que J’aimais l’homme avant de le créer. Je l’aimais d’un amour infini, pur, simple, sans cause aucune ; Je ne puis pas ne pas aimer ce que J’ai créé et destiné selon son degré à contribuer à Ma gloire. De plus J’ai amplement pourvu l’homme de tous les moyens convenables pour parvenir à sa fin. Je lui ai accordé des dons naturels et des grâces surnaturelles, qui, de Ma part, ne lui manquent jamais. De plus Mon amour infini l’entoure par divers moyens et voies afin de le soumettre à Ma Providence, et Je ne trouve rien qui Me soit contraire que le libre arbitre dont Je l’ai doué. Je combats toujours ce libre arbitre par l’amour jusqu’à ce que l’homme Me le donne et M’en fasse un présent ; puis, après l’avoir accepté, Je le réforme peu à peu par une opération secrète et avec un soin amoureux et jamais Je ne l’abandonne que Je ne l’ai mené à la fin à laquelle il est destiné. » (IIIe part., ch. 1er, p. 372.)Asuivre

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens