Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 00:01

SaintSylvestre-copie-1.jpg

                                 31 Décembre-Saint Sylvestre 1er, Pape et confesseur.

                                                     Un grand Pontife méconnu

 

 

 

               La « Saint Sylvestre » est le dernier jour de l’année. Le monde ne retient ce nom que comme la nuit du « réveillon »,sorte d’octave païenne de celui de Noël,.

            Fréquentons plutôt les saints que propose l’Église à notre vénération.

Saint Sylvestre est un des plus grands papes de l’histoire de l’Église. Il fut par excellence Lien de la foi, en une époque où tout semblait sombrer dans  l’offensive de division interne que l’esprit d’erreur avait inspiré, faute d’avoir pu écraser la chrétienté par la violence ou par la séduction du pouvoir temporel.

 

              L’Église reproduit dans la liturgie toutes les phases de l’existence de son Saint Fondateur.

             A peine né, l’Enfant-Dieu est persécuté par Hérode ; l’Église encore au berceau sanctifie son premier martyr  Saint Étienne et les 25 premiers papes meurent presque tous martyrs.

             Revenu de l’Égypte, Jésus grandit en âge et en sagesse à Nazareth, où Il passe les années paisibles, mais combien méritoires, dans le mystère de sa vie cachée.

          De même, sous le règne du Pape Sylvestre 1er(314-335),l’Église, après trois siècles de persécution, commence à jouir de la liberté qui est son grand bien. Elle se répand dans l’empire Romain pendant le règne de l’Empereur Constantin 1er qui instaura la tolérance du christianisme au sein de l’Empire (édit de Milan 313) avant d’en faire la religion privilégiée du nouvel empire qu’il voulait unifier, avec Constantinople comme nouvelle capitale. Il fallut une grande prudence au Pape pour garder à l’Église vis-à-vis du pouvoir politique sa spécificité et son autonomie de doctrine et d’action. C’est pourquoi le Pape Sylvestre1er n’intervint pas directement au Concile de Nicée(325) qui avait été convoqué par l’empereur pour connaître l’avis des théologiens à propos de l’hérésie arienne, qui menaçait son projet d’unité. En ce Concile, la sainte foi catholique fut expliquée par 318 évêques et Arius et ses sectateurs qui niaient la Divinité du Christ furent condamnés. Ce Concile avait été présidé par deux légats du pape, qui confirma lui-même dans un synode à Rome cette condamnation. La liberté de l’Église vis-à-vis des pouvoirs temporels était préservée et le Credo de Nicée réunifiait la chrétienté. Il sera complété par le concile de Constantinople en 381. Les grandes basiliques de Saint Jean de Latran, de Sainte Croix sont le fruit de cette action concertée.

 

           Prions donc Saint Sylvestre pour la papauté, dont le principe est tant combattu de nos jours. Prions pour que SS Paul VI soit à nouveau revêtu de ses ornements pontificaux, comme le prophétisa Don Bosco, et remette la nef de l’Église hors des tempêtes au dehors et des pestes des hérésies au-dedans.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens