Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 00:19

p1060021 1215079302 1 -copie-1

30 Décembre 2011 -ORAISON DOMINICALE COMPOSÉE PAR NOTRE-SEIGNEUR POUR LES DÉFUNTS.

 

Prions pour ceux et celles qui nous ont quitté cette année.

                 Sainte Mechtilde ayant communié pour les morts, Notre-Seigneur lui apparut et lui dit : Dites pour eux un Notre Père et elle comprit qu'elle devait prier de la manière suivante; après l'avoir fait, elle vit une grande multitude d'âmes monter au Ciel.  

           Notre Père, qui êtes aux Cieux, je Vous prie de daigner pardonner aux âmes du Purgatoire de ne Vous avoir pas aimé, de ne Vous avoir pas rendu le culte qui Vous est dû, à Vous, leur Père si grand et si aimable, mais de Vous avoir éloigné de leur cœur, où Vous désiriez habiter; et pour suppléer à leur faute, je Vous offre l'amour et l'honneur que Votre Fils Bien-aimé Vous a rendus sur la terre, et cette abondante satisfaction par laquelle Il a payé la dette de tous leurs péchés. Ainsi soit-il.

         Que Votre Nom soit sanctifié; je Vous conjure, O tendre Père, de daigner pardonner aux âmes des défunts de n'avoir jamais dignement honoré Votre Saint Nom, de se l'être trop rarement rappelé avec dévotion, de l'avoir souvent employé en vain, et de s'être rendues, par leur vie déshonorante, indignes du nom de chrétien. Et comme satisfaction pour ce péché, je Vous offre la très-parfaite Sainteté de Votre Fils, par laquelle Il a exalté Votre Nom dans Ses prédications, et L'a honoré dans toutes Ses œuvres très-saintes.

 Ainsi soit-il.

 

              Que Votre Règne arrive; je Vous prie, O tendre Père, de daigner pardonner aux âmes  des défunts de n'avoir jamais désiré avec ferveur, ni recherché avec soin, Vous et Votre Règne, dans lequel seul consistent le vrai repos et l'éternelle gloire. Pour expier toute l'indifférence qu'elles ont eue pour toute espèce de bien, je Vous offre les saints désirs par lesquels Votre Fils a voulu que nous soyons les cohéritiers de Son royaume.

 Ainsi soit-il.

        

               Que Votre Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel; je Vous conjure, ô tendre Père, de daigner pardonner aux âmes des défunts, et surtout des religieux, d'avoir préféré leur volonté à la Vôtre et de n'avoir pas aimé en tout Votre volonté, pour vivre et agir très souvent d'après la leur. Et pour réparer leur désobéissance, je Vous offre l'union du très doux Cœur de Votre Fils avec Votre Sainte Volonté, de même que la prompte soumission avec laquelle Il Vous a obéi jusqu'à la mort de la Croix. Ainsi soit-il.

                Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien; je vous conjure, ô tendre Père, de pardonner aux âmes des défunts de n'avoir pas reçu le Très-Saint Sacrement de l'AuteI avec les désirs, la dévotion et l'amour qu'il mérite; de s'en être rendues pour un grand nombre, indignes, et de ne l'avoir que rarement ou jamais reçu. Pour expier leur péché, je Vous offre la parfaite sainteté et la dévotion de Votre Fils, ainsi que l'ardent amour et l'ineffable désir qui L'ont porté à nous donner ce précieux trésor.

Ainsi soit-il.

 

                Et pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; je Vous conjure,O tendre Père, de daigner pardonner aux âmes des défunts les péchés capitaux dans lesquels elles sont tombées, surtout en ne pardonnant pas à ceux qui les avaient offensées et en n'aimant pas leurs ennemis. Pour ces péchés, je Vous offre la prière la plus douce, que Votre Fils a faite sur la Croix pour ses ennemis.

 Ainsi soit-il.

 

                    Et ne nous laissez pas succomber à la tentation; je Vous conjure, O tendre Père, de pardonner aux âmes des défunts de n'avoir pas résisté à leurs vices et à leurs mauvais désirs, d'avoir souvent consenti aux embûches du démon et de la chair, et de s'être volontairement engagées dans beaucoup de mauvaises actions. Pour la multitude de leurs péchés, je Vous offre la glorieuse victoire par laquelle Votre Fils a vaincu le monde et le démon, ainsi que toute Sa très-sainte Vie, avec tous Ses travaux et Ses fatigues, Sa très-amère Passion et Sa mort.

         Ainsi-soit-il

         Mais délivrez-nous du Mal ; délivrez-les de toute peine, par les mérites de Votre cher Fils, et conduisez-les dans le Royaume de Votre Gloire qui n’est autre que Vous-même.

          Ainsi-soit-il.

 

 «  Le grand service que nous puissions rendre aux âmes du Purgatoire, est de prier pour elles. Mais c’est encore un plus grand service pour elles que nous leur demandions de prier pour nous, pour l’Église souffrante de la terre. Car ainsi,  comme elles ne peuvent plus rien pour elles-mêmes, elles peuvent pratiquer la charité envers le prochain en priant pour nos besoins, avec une connaissance  et un amour bien supérieure à la nôtre.

          Il n’y a qu’en Enfer que la charité est « Hors programme ».Plus les âmes du Purgatoire sont purifiées, plus leur amour de Dieu et du prochain grandit .Telle est la logique de la Charité. »

 

          «  Pour nous faire comprendre le Pater, la voix la plus auto­risée est celle du plus ancien exégète du Notre Père, Tertullien (De la prière, chap. 2 et 9) : « L'oraison dominicale est vraiment l'abrégé de tout l'Evangile ... Dans quelques mots, que d'ora­cles, rejoignant les Prophètes, les Evangiles, les Apôtres! Que de discours du Seigneur, de para­boles, d'exemples, de préceptes! Que de devoirs exprimés! Hommage rendu à Dieu par le titre de Père, témoignage de foi dans Son Nom, acte de soumission à l'égard de Sa Volonté, rappel de l'espérance en la venue de Son Règne, deman­de de la vie dans le pain, aveu suppliant de nos dettes, fervente requête de défense contre les tentations. Quoi d'étonnant? Dieu seul a pu nous apprendre comment Il voulait être prié. C'est donc Lui qui règle la religion de la prière, l’anime de Son Esprit, au moment où elle sort de Sa Bouche, et lui communique le privilège de nous transporter au Ciel en touchant le Cœur du Père par les paroles du Fils. »

           (Père Jean Carmignac -  « A l’écoute du Notre Père »-ouvrage indispensable pour comprendre l’horreur de la situation de la liturgie moderne qui a faussé le sens des paroles divines. Le Pater moderne est en horreur aux yeux de Jésus. (Message d’amour et de miséricorde)A lire absolument  et à faire lire, si l’on veut comprendre pourquoi tant de prières ne sont pas exaucées et pourquoi Satan a le champ libre.  Un prêtre exorciste disait l’autre jour à la radio que le Pater était le meilleur exorcisme parce qu’on y demande par les paroles même de Jésus « d’être délivré du Malin, » du Mauvais, le Mal personnifié et « d’être gardé de consentir à la tentation."Que le Ciel nous préserve de croire que Dieu puisse nous tenter … ! Il est aussi impossible pour Dieu de pousser Sa créature au péché que de cesser d’être Dieu »Ed.O.E.I.L ; à la portée de tous.)

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens