Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 01:05

multiplication pains a

Miracles, sceaux de la Vérité.- suite 2

 

 

                Vous demandez comment Dieu a coutume de faire discerner les miracles véritables des faux miracles? Voyez dans le livre de l’Exode pour exemple  les trois différences essentiel1es entre les miracles de Moïse et les pré­tendus miracles des magiciens de Pharaon. Les magiciens furent forcés de con­fesser publiquement leur impuissance, et de dire: Le doigt de Dieu est là:.

(Exode VIII ,1-20)               

              Saint Augustin enseigne qu'on distingue les vrais miracles des faux d'après l'autorité et le pouvoir qui les produisent. Les magiciens, dit-il, font des choses étonnantes par leur commerce secret avec le mon; mais les saints opèrent des miracles par l'action publique et l'ordre de celui à qui toute créature est soumise. Les magiciens agissent donc en vertu de contrats privés, et les saints en vertu d'un droit évident

           Ajoutez que ceux qui font de vrais miracles sont des hommes probes, pieux et ordinairement saints; tandis que ceux qui en opè­rent de faux, sont souvent des hommes doubles séducteurs qui usent de maléfices ..... Les prodiges des magiciens sont ordinairement fantastiques, simulés; aussi ne durent-ils pas. On découvre bientôt ce qu’ils ont de vain ou de faux; ou bien ils sont pleinement inutiles ou trop visiblement « intéressés » ou même nuisibles. Mais les vrais miracles sont des actes véritables, ne s'évanouissent pas, et ils n'ont lieu que pour une grande utilité ou pour délivrer les hommes de quelque nécessité .....

 Pour opérer leurs prétendues merveilles, les magiciens se servent, de mensonges, de prestiges, de moyens propres à tromper les hommes, certains signes et certaines figures, par exemple, de lettres ou de paroles qui ne signifient rien, ou qui n'ont qu'un sens absurde ; ils se servent  de pratiques superstitieuses; ils mèlent le profane et le sacré et ils souillent ainsi celui-ci. Les saints, au contraire, font des miracles par leurs prières, leurs mortifications, par le signe de 'la Croix ou par d'autres choses saintes et sacrées, et toujours ouvertement au Nom de Jésus-Christ

Les magiciens et les démons opèrent des prodiges dans une mauvaise fin, pour obtenir quelque gain, par vaine osten­tation, pour s’attirer de la gloire et des honneurs, pour se faire rendre un culte divin, ou se créer un nom; ou bien afin de nuire à la foi et de faire adopter des erreurs ; ou bien encore pour  commettre des crimes, comme vols, adultères, mort d'animaux, etc.

               Les saints, eux, font des miracles pour

honorer Dieu et de Le glorifier, pour l'édification et la gloire de l’Église et afin de secourir les hommes, ou dtre utiles soit à leurs corps, mais surtout à leur âme .....

               Les magiciens, dit Saint Augustin, font dans l'intérêt de leur gloire qui paraissent être des miracles; les saints font des miracles véritables dans l'inrêt de la gloire de Dieu.

Ne croyons pas que les magiciens sont d’un autre âge. En ce moment même, les sectes lucifériennes  pullulent et pratiquent des rituels abominables pour arriver à leurs fins : détruire l’Église du dedans et du dehors, car elle l’obstacle au règne de l’antéchrist, le grand « président mondial »… Les « fumées de Satan » ne sont pas un mythe. Prions nos saints Anges de nous en garder. Que la Sagesse du Chef Sacré de Jésus nous permette de distinguer le vrai du faux.. ! Que l’amour de Son Sacré-Cœur nous attache à la vérité, contre toutes les impostures…

 

La Sainte Église, celle qui reste fidèle à la Tradition, a toujours été d’une extrême prudence dans la procédure de reconnaissance de faits miraculeux. Les critères sont très stricts. Elle procède  très lentement avec sagesse et prudence. Elle a l’éternité devant elle…Toute précipitation est écartée, afin d’éviter toute « récupération » à des fins partisanes, trop actuelles, trop humaines, trop politiques.

Soyons donc très circonspects envers des « béatifications » express, sur la  fragile  et douteuse caution de « miracles » où trop de dérogations aux règles traditionnelles sont hélas constatables…et regrettables !

 

             PS : Il ne faut pas confondre miracles et prodiges. On peut lire dans le secret de La Salette, ce guide incomparable :…Que le Saint Père se tienne en garde contre les faiseurs de miracles, car le temps est venu où les prodiges les plus étonnants auront lieu sur la terre et dans les airs…Les esprits des ténèbres auront un grand pouvoir sur la nature. On fera ressusciter des morts et des justes…Ces soit-disants morts ressuscités, qui ne seront autre chose que le démon sous ces figures prêcheront un autre évangile(La nouvelle évangélisation ???), soit encore les âmes de damnés .Toutes ces âmes paraitront comme unies à leur corps… ».

              Pensons à toutes ses créatures extra terrestres que l’on exhibe  et à tous ces Ovni et autres manifestations inquiétantes et/ou séduisantes Elles nous sont présentées comme apportant à l’humanité un nouvel élan « christique »,un « nouvel âge » d’or, de paix universelle, mais à la condition d’abandonner l’Église et la Croix …)Donc fuyons cette infestation, par tous les moyens que la Tradition met à notre disposition . Fuyons tout ce qui ressemble à du spiritisme. Fuyons les foules et leurs mouvements incontrôlables, leurs transes  et leurs fascinations, les sectes et leurs prétendues méthodes …Notre salut éternel est en jeu... !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens