Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 07:50

Giotto-mort-christ 1305

                                                  Les saints nous parlent de la Croix- 20 Marie corédemptrice

                             Extraits de l’ Extase de Marie-Julie du Crucifix  du 25 aout 1881

La Flamme du Saint-Esprit dit: Un mot sur la Mère de Dieu, avant de sortir du beau mois d'août, où elle est montée au Ciel pour distribuer de là ses grâces. La bonté de la Sainte Vierge s'étend à tous les chrétiens, elle soutient et encourage ceux qui sont sur le point de succomber. Elle est là pour parler, encourager, fortifier. Son amour s'étend jusqu'au cœur du pêcheur endurci. C'est cela qui sollicite de son âme son retour au pardon et à la grâce. C'est elle qui le soutient, quand la justice du Seigneur le menace.

 Son amour s'étend jusqu'au bout du monde. Elle couvre de son manteau d'amour ses charités pour ses chrétiens de la terre. Plus que jamais sa miséricordes'étend sur la terre et passe à travers les orages, les péchés, les crimes pour aller dire au cœur des vrais chrétiens: à1'heure qui est répétée sans cesse, que pourrais-tu craindre, cœur chrétien? J'ai en mains les clefs de la miséricorde. II y a là où se consoler et puiser l'espérance que, par elle, tout sera pardonné et oublié de son Fils. Au Ciel, elle a toutes les richesses, elle peut les distribuer aussi abondamment qu'elle le veut, puisque rien ne lui est refusé. Du haut de son trône, Elle voit les desseins de son Fils, planer dans toute leur immensité, sur la terre.

Le 23 mai 1882.

N.D. Je ne suis qu’une martyre de pleurs et d'angoisses. Je vois mon peuple, ébranlé dans sa foi, la fuir et la vendre à vil prix, pour la vie de ce grain de poussière qu'est le corps humain.

M-J :Des yeux de l’âme, je vois la Très Sainte Vierge Marie couvrir de son amour l’univers entier et l'y étendre comme un puissant rempart, hors duquel aucun des siens ne reste.

Elle connait le moment où tout va se décider pour le triomphe du mal et du malheur. Elle jette sur la terre comme le dernier rempart de sa puissance pour servir d'abri à son peuple. Elle a supplié son Fils avec tant d’amour que Jésus ne lui a répondu que par une parole.

Jésus : Ma Mère, le moment est décidé. Je ne peux plus retarder l'heure tracée par Mon Père, J'obéis à Ses ordres.

La Sainte Vierge affirme qu'elle est l'Arche du salut et qu'au moment décisif il faudra tous y entrer et que pas un seul des siens ne périra. Elle est comme une puissante et vaste mer ; les flots de son amour porteront les cœurs dans le refuge des Saintes Plaies de son Fils. Ce sera l'abri du pauvre peuple de France, cette patrie si chère à son Cœur.

Par le droit que son Fils lui a donné, elle puise sans mesure à la source de toutes les grâces et les répand sur la terre avec abondance. Pas un moment le cœur le plus endurci n'est privé de ses grâces. Elle frappe à la porte de cœur, elle y demande une petite place, afin de l'arracher, à l’enfer. Dès qu’il y a la moindre emprise, elle y répand tant de grâces qu’on dirait qu'elle va en épuiser la source; mais le Ciel est inépuisable en Ses grâces.

Dans son amour, la Sainte Vierge Marie s'emploie de toutes les manières à ramener les coupables: sa bonté, sa tendresse, tout s'accorde avec sa voix pour les ramener au salut. Si elle voit qu'elle n'y réussit pas elle fait parler sa douleur et ses larmes. Elle épuise les dernières ressources avant le grand péril et le grand malheur. '

Elle se propose de nous former sur son modèle de vertus, de pureté, d’humilité et de charité. En bonne Mère, elle répond à nos soupirs les plus faibles avec une bonté qu’on ne peut assez admirer. Personne sur terre ne pourra lui rendre ce que, souvent dans le secret, elle a fait et obtenu pour l'humanité. Il faut la remercier pour ce qu’elle a fait, fait et fera.

N.D :Mes enfants, c’est douter de ma puissance que de désespérer parfois d’obtenir ce que vous demandez C‘est la prière qui demande, c'est la persévérance qui obtient. ]'écoute vos demandes, à la porte de vos cœurs et je vous accorde, souvent sans que vous vous en doutiez.

M.-J :C'est bien vrai, très douce Vierge!

N.D :Si je voyais mes enfants désirer me ressembler en mes vertus, j'épuiserais tout le Ciel pour récompenser l'ardeur de leurs désirs.

M.-J :La Sainte Vierge a toujours la main tendue pour nous demander.

Elle ne nous demande que pour nous enrichir. Ce qui va de nous à elle est bien faible, mais elle sait retransformer nos pauvres dons. Elle sait les rendre si dignes et si grands que leur valeur, quand ils ont passé par elle, n'a plus de prix.

N.D :Mes enfants, mon Cœur est avec vous et trouve près de vous ses délices.

,

MJ : Je vois que le Cœur de la Sainte Vierge intercède à tout instant auprès du Cœur de son Fils. Il l'a établie dispensatrice de toutes Ses grâces. Il lui a donné tout empire sur nos cœurs, et son amour pour nous ne lui laisse plus de repos. A suivre

,

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens