Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 00:01

VISAGE-ENFANT08.jpg

                        28 décembre- Les Saints Innocents, témoins du Christ- Roi

 

                Le massacre de ces enfants manifeste à sa manière la Royauté de Jésus. C’est parce qu’Hérode croit à la parole des Mages et à celle des princes des prêtres, par lui consultés, qu’il voit un rival dans l’Enfant de Bethléem et poursuit jalousement ce « roi des juifs qui vient de naître ».C’est la gloire de ce Dieu –Roi que les innocents confessent par leur mort et la louange qu’ils rendent à Dieu est un sujet de confusion pour les ennemis de Jésus. Confessons nous aussi par la pureté de nos vies la Divinité de Jésus que ces âmes innocentes ont confessée par leur mort.

                  L’ Abbé Combe demanda à Mélanie de la Salette : «  N’existe-t’il pas quelque dévotion spéciale pour être préservé des illusions ?».  (Dans la vie spirituelle, il faut pouvoir discerner le vrai du faux , le bien du mal, les erreurs des sens ou les tromperies du démon)

                Mélanie qui avait quelque expérience de la vie intérieure et des visions répondit : « Prier les Saints Innocents. Dieu leur révéla que le Messie venait de naître et qu’ils allaient mourir pour Lui. Ils acceptèrent joyeusement et librement la mort. Ce sont de vrais martyrs. Ils sont tout –puissants contre les illusions »

 

 

 

A propos des victimes innocentes dans les accidents, les guerres, les calamités, Notre Seigneur donnait Ses instructions à une sainte religieuse en 1940.

             «  Les calamités publiques sont des rappels aigus par miséricorde de cette grande vérité oubliée : toutes vos vies et tous vos biens doivent servir Dieu et doivent entrer dans le Sacrifice d’adoration qui Lui est dû. Quand tu considères, d’un regard navré, toute cette jeunesse sacrifiée à la guerre et que la mort va faucher, Ma fille, dis-toi bien que rien de ces richesses ne se perd, au contraire, elles servent au Sacrifice d’adoration que Dieu recueille et dont Il fait des fruits éternels. De même rien ne se perd de tant de richesses intellectuelles et matérielles sacrifiées par la guerre, tout ce qui est ainsi offert sert au sacrifice d’adoration. Je fais que toutes ces pertes deviennent des gains. Pour tous ces biens sacrifiés  dans l’épreuve, Je donnerai des biens célestes inappréciables, ceux que les voleurs ne peuvent ravir. Combien d’âmes devront leur salut éternel au grand mal de la guerre, car beaucoup crient vers Moi à l’heure de la souffrance… ! Je bénirai les victimes  qui prieront pour leurs bourreaux et Je les recevrai dans le sein de Ma miséricorde.

                 Les victimes rachèteront les criminels ; les innocents paieront la dette des coupables. C’est là tout le mystère de la Rédemption que l’esprit du monde ne veut pas connaître. « Sans Moi, vous ne pouvez rien faire »

(La Messe vécue)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens