Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 16:19

Avant le concile Vatican II, le cardinal Siri était un des champions des thèses conservatrices.

Il resta cependant toute sa vie en pleine communion avec l'Église catholique romaine ; il signa tous les documents du Concile et les mit en application avec rigueur dans son diocèse de Gênes. Il célébra la messe selon le nouveau rite et n’apporta jamais son appui à une quelconque organisation catholique sédévacantiste.

En 1987, MGR Lefebvre s'apprêtait à procéder au sacre de quatre évêques   sans mandat pontifical. Cet acte plaçant la fraternité au bord du schisme avec l'Église, il reçut une lettre pressante du cardinal Siri : « Monseigneur je vous prie à genoux de ne pas vous détacher de l'Église. Vous avez été un apôtre, un grand évêque, vous devez rester à votre place. A notre âge nous sommes devant la porte de l'éternité. Je vous attends toujours ici, dans l'Église et après au paradis.

Cette position d'obéissance à la hiérarchie catholique telle qu'elle est tenait tellement à cœur au cardinal qu'il a tenu à le marquer dans son testament : « Il faut obéir à qui il faut obéir, pour ne pas obéir à qui il ne faut pas obéir ».Il a donc reconnu la validité de l’élection de Paul VI.Il lui a  été fidèle.

C’est tout ce qui nous importe.....

Le cardinal Siri mourut le 2 Mai 1989 .RIP

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens