Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 13:58

     Suite de la méditation sur la Sainteté infinie de Dieu (Lessius SJ)Lire les précedents courriers. 

 

 

  "Ce n'est ni Votre Puissance, ni Votre Sagesse, ni la hauteur de Votre Majesté que Vous nous avez ordonné d'imiter, mais Votre sainteté, quand Vous nous avez dit : « Soyez saints parce que Je suis Saint (Lévit.II). » Car il convient que Celui qui est la Source de la pureté et de la sainteté, qui est Pur par-dessus toute pureté, Saint par-dessus toute sainteté, ait des ministres saints et exempts de toute tache du péché. Mais d'où  pourrons-nous avoir une pureté telle, que nous soyons dignes de paraître en Votre Sainte Présence, et de nous employer à ce qui concerne Votre service, nous qui habitons des maisons de boue, et qui par la pensée et les rapports sommes sans cesse en contact avec les choses terrestres? Si les esprits célestes, exempts de tout mélange corporel et plus purs que les Cieux, sont encore infiniment éloignés de cette pureté, qui convient à Votre ministère, combien en devons-nous être éloignés, nous qui sommes incomparablement au-dessous-de leurs mérites!

                    C'est ici qu'éclate Votre Bénignité (mot ancien qui signifie : bonté généreuse, inclination à faire le Bien :contraire de malignité, inclination au mal): loin de rejeter Vos serviteurs, parce qu'ils sont pécheurs, et couverts de la poussière des choses terrestres, Vous les attirez à Vous pour effacer leurs taches, éclairer leurs ténèbres, sanctifier leurs affections, et les rendre dignes de la présence de Votre Face, selon la petite capacité de leur nature mortelle. Vous ne demandez pas de nous ce qui est dû à la hauteur de Votre sainteté, mais ce qui est proportionné à notre faiblesse mortelle.

Vous êtes l'Auteur,la Fin, la Règle, le Modèle de toute sainteté; de qui, pour qui, à l'imitation et à la ressemblance de qui tout  est sanctifié au Ciel et sur la terre! Tout cet univers est comme un temple de Votre Divinité, consacré à Votre culte, sanctifié par      Votre présence, plein de Votre gloire, orné de Vos admirables ouvrages, dans lequel Vous voulez être honoré, loué, béni de nous dans cette vie et dans la vie future.       

Mais la sainteté de la nature raisonnable est plus sublime que ce monde, et Votre Présence éclate incomparablement plus dans les esprits que dans les corps.. Les esprits peuvent s'approcher de Vous et s'unir à Vous d'une manière plus excellente. Car Vous connaître et Vous aimer est la sainteté des esprits. Par cette connaissance et cet amour Vous habitez en eux, et ils deviennent pour Vous     temple plus agréable et plus auguste que cette vaste machine de l'univers qui est incapable de sentir Votre Présence. Par cette même connaissance et cet amour, ils s'approchent de Vous, ils s'unissent à Vous par un lien vital, et ils s'abîment dans Votre Pureté. Car celui qui connaît passe dans celui qui est connu, et celui qui aime dans celui qui est aimé. C'est pourquoi, comme Vous êtes un Acte très pur, et au suprême degré de simplicité spirituelle et de pureté, si je puis parler de la sorte, infiniment élevé au-dessus de la matière et de tout ce qui est corporel, infiniment simple, infiniment subtil et spirituel, il est nécessaire que ce qui est élevé vers Vous, qui Vous est uni, et est fait un même esprit avec Vous, devienne plus simple, plus pur et plus éloigné de la contagion de toutes les choses inférieures. Or, c'est là la sainteté dont toutes les âmes raisonnables et les esprits angéliques doivent être doués pour Vous plaire parfaitement. »

                                              A suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens