Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 05:03

VISAGE-ENFANT08.jpg

                                                        La confiance en Dieu -1

 

                Nous avons montré dans le courrier précédent les pièges de la fausse confiance. Il est nécessaire de bien déblayer notre esprit de toutes les illusions avant de suivre le droit chemin de la vraie confiance.

                   Notre époque va connaître de grands avertissements, de grandes purifications qui seront l’œuvre de la Justice mais aussi de la Miséricorde de Dieu qui veut avant tout la conversion des hommes pêcheurs. « Vous devez Me faire confiance en ces heures tragiques que vous allez vivre et que vous traverserez victorieusement si vous avez su M’aimer et Me faire confiance ». NSJC (13-12-1972)

 

I- Bases de la confiance en Dieu

 

« Vous demandez, dit Saint Bernard, comment vous pourrez connaître si Dieu vous a pardonné ? Vous l’apprendrez par la guérison du paralytique. Le Seigneur lui dit : « Levez-vous, prenez votre grabat et marchez. »(Saint Jean V,8) Dieu vous a pardonné : si vous vous levez plein du désir des choses célestes, si vous portez votre grabat, c’est-à-dire votre corps, si vous le soustrayez à l’empire des sens et des folies de la terre, de manière à ce que votre âme ne soit pas soumise à ses passions désordonnées ; mais qu’elle-même, comme cela est juste et nécessaire, le gouverne et le conduise même où il ne voudrait pas aller, enfin, si vous marchez oubliant ce que vous laissez en arrière et vous avançant vers le Ciel, qui est devant vous. Du moment que vous avez le désir et le bon propos d’avancer, ne doutez pas de votre guérison. Moyennant ce désir, déjà vous vous êtes levé, déjà votre fardeau est léger, déjà vous portez votre grabat, déjà vous marchez, débarrassé du poids du péché. Cependant ne séparez pas la crainte de la confiance, ni la confiance de la crainte. »

               Il ya donc un travail à effectuer sur soi, en faisant le bilan de ses attachements et en renonçant progressivement à ce qui peut faire obstacle à l’amour de Dieu par-dessus toute choses. Il faut donc demander à Jésus de nous guider et à mettre de l’ordre dans nos désirs et nos volontés. La politique de l’autruche est la pire qui soit…Il se fait tard...

« La crainte de Dieu, don du Saint Esprit, commencement de la sagesse, c’est la crainte d’aimer quelque chose plus que Dieu » (Mgr Ghika)

Prions les saints de l’Ancien Testament qui Surent faire confiance totalement à Dieu : Noé, Abraham, Moïse… et dans le Nouveau  Testament la Sainte Vierge Marie ,Saint Joseph…modèles de confiance pure.

 

                                           A SUIVRE

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens