Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 06:53

sans-titre

                                         Jésus , Maitre des intelligences  (suite)

                                                                                                                                            P.Paris  (1884-1939).

« Au commencement était le Verbe

 et le Verbe était en Dieu

 et le Verbe était Dieu. »

 (Prologue Saint Jean)

 

                     « Dans le Silence éternel, quand rien n’existe de créé, quand rien n’existe que Dieu-même, IL EST. Dieu pense dans le secret de Sa Vie intime. Comme notre pensée est en nous et cependant distincte de nous, reflet et image de nous-mêmes, ainsi la Pensée de Dieu est en Dieu et cependant distincte et Image de Dieu.

                       Mais notre pensée en nous est une pensée imparfaite. Elle est l’image de notre esprit mais ne l’atteint pas directement, elle l’atteint en quelque sorte par réflexion. Nous concevons les objets extérieurs à nous, avant de nous concevoir nous-mêmes et c’est seulement par un retour, une réflexion sur cette conception des objets autres que nous, que nous nous concevons nous-mêmes comme sujets pensants, comme esprits.

 

                    Notre pensée par ailleurs est une pensée successive : elle ne peut concevoir que l’un après l’autre les objets qui l’occupent. Elle est fragmentaire, changeante, sujette à l’erreur..

                      Mais la Pensée de Dieu conçoit Dieu Lui-même. Du premier coup (si l’on peut dire) la Pensée divine épuise totalement son objet, l’exprime adéquatement de manière directe et entière. Cette Pensée étant l’Image fidèle de l’Esprit qui la conçoit et l’enfante, le Père, est une Personne comme cet Esprit –même. Dieu est Pensée et intelligence et le Verbe, Fils de cette Intelligence, Pensée de cette Intelligence, le Verbe reflet éternel et splendeur de la Pensée et de l’Intelligence est Dieu-même.

                  Mais quel essai vain de balbutier ces mots, d’essayer de saisir l’Inexprimable. On ne peut Vous approchez que dans l’adoration.Je Vous adore, O Dieu, qui me dépassez infiniment. Je Vous adore Intelligence d’où procèdent les mondes. Je Vous adore, O Verbe, Pensée, Parole, Sagesse du Père. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens