Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 07:42

presen10.jpg

 

                  La fête de la Purification de Marie et de la Présentation de Jésus au Temple, une merveille d’unité dans la continuité de la Révélation.

 

                  « La quarantaine allait expirer pendant laquelle la femme qui avait enfanté un fils était, selon la loi, réputée impure, et ce jusqu’à se fut présentée au Temple. La Mère de la Pureté même, voulant accomplir cette loi, (Lévitique XII,4)et satisfaire en même temps à celle de l’Exode (XIII,12)  par laquelle Dieu commandait qu’on lui consacrât tous les premiers-nés, résolut de se rendre à Jérusalem, où elle devait se présenter au Temple avec le Fils unique du Père Éternel et le sien, et se purifier comme toutes les autres mères. Dans l’accomplissement de ces deux lois elle n’hésita pas à se soumettre, comme les autres femmes aux prescriptions qui la concernaient. Ce n’est pas qu’elle ignorât son innocence et sa pureté, car elle savait dès l’Incarnation du Verbe qu’elle n’avait point contracté le péché originel. Elle n’ignorait pas non plus qu’elle eut conçu par l’opération du Saint–Esprit et enfanté sans douleur, étant toujours vierge et plus pure que le soleil. Mais pour se soumettre à la loi commune, loin d’être arrêtée par sa prudence, elle était pressée par l’ardent désir de s’humilier jusqu’à la poussière, qui vivait toujours au fond de son cœur. »

 B.Marie d’ Agreda- La Cité mystique de Dieu (Téqui, éd.)

                   Il y a une admirable continuité entre la célébration de la circoncision, du Nom de Jésus, et la fête de la Purification de Marie qui est en même temps la Présentation de Jésus au Temple. Jésus a déclaré ouvertement qu’Il n’était pas venu abolir la loi, mais l’accomplir, la conclure, la consommer. Désormais s’ouvrait la Nouvelle Alliance avec sa loi de charité, son sacrifice parfait, Sa Présence nouvelle…Emmanuel : Dieu avec nous.

                 On ne peut qu’admirer comment tous les dogmes et les mystères de notre religion se dévoilent et( se renforcent l’un l’autre de façon cohérente de façon à constituer une harmonie parfaite, un dévoilement doux et progressif de la gloire de Dieu, comme lever du soleil qui donne à chaque heure sa lumière.

                        La procession de la Chandeleur rappelle le voyage de Marie et de Joseph montant au Temple, pour y présenter « l’Ange de l’Alliance », comme l’avait prédit le prophète Malachie (3,1-4)« Et aussitôt viendra dans Son Temple le Dominateur que vous cherchez et l’Ange de l’Alliance que vous désirez »

Et Saint Siméon, inspiré par le Saint-Esprit, bénit le divin Enfant attestant que Jésus est bien le « Sauveur préparé pour paraître à la face de tous les peuples Lumière pour éclairer les nations et gloire d’Israël Votre peuple ».La lumière de cierges signifie cette Lumière  Divine ; « la cire du cierge signifie la chair du Divin Enfant, dit Saint Anselme, la mèche figure Son âme et la flamme Sa Divinité ».

             Soyons donc, comme Saint Siméon, attentif aux inspirations du Saint Esprit qui ne cesse d’agir dans l’Église fidéle, par les apparitions, les prophéties et les instructions du Ciel pour que nous y voyons clair, et que comme Marie et Joseph nous restions fidéles à nos devoirs religieux. Demandons lui de nous obtenir la grâce du sage et prudent discernement, en cette heure où les « fumées de Satan » nous asphyxient, jusque dans les saints temples.

 

Écoutons Marie-Julie du Crucifix à ce propos.(4Mai 1880)

« Voici le cachet qui assure que nous marchons dans la voie de Dieu .Le Doigt de Dieu écrit trois preuves visibles :

La première, c’est la Paix qui règne dans le plus fort de l’orage.

La seconde, c’est la totale soumission aux desseins de Dieu ; dans la peine comme dans la joie, la foi ne diminue pas.

La troisième est que l’amour de Dieu ne survit pas dans les voies qui ne sont pas de Lui. Il ne prête pas Son langage divin aux paroles et aux explications »

 

La meilleure prière : MJC « Bonne Mère, quelle prière vous serait le plus agréable de notre part ?

N.D : « La confiance , mes enfants, est la plus puissante prière et aussi ces paroles que j’aime beaucoup : « Très Sainte Vierge, notre Mère, protégez nous, gardez nous dans la grâce. »(11 Novembre 1880)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens