Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 05:23

280px-Facade_San_Giovanni_in_Laterano_2006-09-07.jpg

                                                  6 Novembre

                     FËTE DE LA DÉDICACE

 

                    C’est   l’anniversaire de la consécration d’une église. Ainsi le 9 Novembre est fêtée la dédicace de l’Archibasilique du Très Saint Sauveur,par le Pape Saint Sylvestre en 324.

 Au XIIème siècle , elle fut dédiée à Saint Jean-Baptiste et fut désormais désignée sous le vocable de Saint Jean de Latran. C’est la première église consacrée dans l’histoire, la « mère » de toutes les églises et la cathédrale du pape, en tant qu’évêque de Rome. Plus de  25 conciles y furent tenus dont 5 œcuméniques .Un lien très ancien lie la fille ainée des églises à la Fille ainée de l’Église. Le chef de l’état (Roi ou président) est, à titre honorifique, chanoine du Latran. Cette basilique majeure appartient au Vatican et bénéficie de l’exterritorialité.

         

                      De tout temps, Dieu a voulu qu'on lui érigeât des autels et qu'on lui consacrât des lieux de prière où le peuple se réunirait, pour rendre à la majesté divine le culte qui lui est dû et recevoir plus abondamment Ses grâces. Comme autrefois Salomon pour le temple de Jérusalem, l'Église s'est toujours plu à mettre en œuvre toutes les ressources du génie humain et toutes les richesses de la nature pour qu'elles fissent retour à Dieu dans la construction de sanctuaires dignes de Lui.

           La cérémonie de la Dédicace du Temple de Jérusalem dura huit jours et les Juifs en renouvelaient solennellement la mémoire chaque année. L’Église consacre de même ses temples par une fête qui, autrefois, avait presque l'éclat de Pâques et de l'Épiphanie, et dont les rites et les cérémonies sont parmi les plus grandioses de notre liturgie romaine.

              Sanctifiée par la consécration de l'autel et de l'édifice lui-même, enrichie comme d'un trésor spirituel par la présence des reliques des Saints, l'église est revêtue d'un caractère sacré qui commande le respect. Elle est devenue le lieu saint et terrible, la Demeure auguste du Très-Haut, le lieu où s'établissent les relations officielles qui relient (d’où le mot religion) l'homme à son Créateur, le peuple chrétien à son Dieu; car c'est là que s'administrent  les sacrements et que se déroulent les cérémonies du culte liturgique par lesquelles l'Église chante les louanges des Trois Personnes Divines.

             « Soyez ici présent, dit l'Évêque au jour de la Consécration, ô Dieu éternel, Un en nature et trois en Personnes: Père, Fils et Saint-Esprit »

                A cette grandeur, que nos églises tiennent de leur consécration comme Temples du Seigneur, s'ajoute celle des valeurs spirituelles qu’elles représentent et symbolisent. — Le temple matériel est effet l'image de la Sainte Église, l'édifice spirituel dont le Christ est la pierre d'angle et dont tous les chrétiens sont les « pierres vivantes, pierres choisies, taillées, polies par l'Artisan divin, pour être enchâssées dans l'édifice sacré (Hymne). — Le Temple matériel est enfin le symbole de la Jérusalem céleste où retentissent continuellement les chants d'allégresse des élus. Un jour en effet, l'Église glorifiée entrera à tout jamais dans le Sanctuaire du Ciel, qui est le vrai Temple de Dieu, la Cité sainte des élus . »

                                          Hymne « Caelestis Urbs »…VIIème Siècle

 

           L'Église, temple de pierre, est l'image de la Cité des Cieux, nouvelle Jérusalem faite de pierres vivantes, qui va se construisant, d’âge en âge, jusqu'à la fin du monde.

 

1- Jérusalem, Cité des Cieux, bienheureuse vision de paix,

 Qui, bâtie de pierres vivantes, vous élevez jusqu'aux astres,

 Entourée, comme une épouse de milliers et de milliers d'Anges.

        

2 .Ô Épouse d'une destinée, glorieuse,

 Dotée de la gloire         du Père, Vous êtes comblée de la grâce de l'Époux.

 Ô la plus belle des reines, unie        au Christ Roi,

 Vous brillez de l’'éclat de la cité des Cieux.

        

3. Ici  les portes étincellent de joyaux, et elles sont ouvertes à tous;

Car tout mortel y a accès, qui, pour l’amour du Christ,

 Porte ses peines et marche dans la vertu.

        

4. Taillées et polies par le ciseau salutaire et les coups répétés de l'Artisan divin

Les pierres qui composent l'édifice,

 Solidement enchâssées, s’élancent jusqu'au faîte.

        

5. Gloire soit à jamais rendue au Père, le Très-Haut,  

Au Fils unique, né du Père et à l'Esprit Consolateur   

Louange, puissance et gloire  

 Dans les siècles éternels.

                                               Ainsi soit-il.

 

                       Visitons par la pensée et la prière toutes les églises fermées, désacralisées , profanées, délaissées. Invoquons les Saints Anges et les Saints Patrons de ces églises« Ce Lieu est terrible ; c’est la Maison de Dieu et la Porte du Ciel » Parce Domine.

                      La Basilique Saint Jean de Latran, dédiée au Saint Patron de SS Paul VI, Pape légitime et évêque de Rome sera particulièrement chère aux « survivantistes ».Unissons  nos prières pour que la joie  retentisse   à nouveau dans ce sanctuaire  merveilleux.

                 Prions pour les prêtres de la Fraternité Saint Pie X qui, en ces jours, doivent prendre de graves décisions. Il faut maintenir à tout prix la Tradition car un édifice sans fondations s’écroule vite. C’est l’unité et la pureté de la doctrine qui font la cohérence de l’édifice. C’est l’unité de doctrine qui maintient la vie, la paix et l’ordre dans les pierres vivantes. C’est l’unité de doctrine qui permet la pérennité des sacrements et le maintien du seul Sacrifice qui plait à Dieu. Car c’est ce Sacrifice qui assure la vie de la grâce par la Présence réelle de l’Agneau immolé au centre de la Cité, Lumière et nourriture unifiante, sanctifiante,  pour les membres du Corps. Tout se tient. L’unité engendre l’unité et « tout ensemble fait corps »Mais la Vérité ne peut avoir aucune connivence avec l’erreur. O Sagesse du Chef Sacré guidez les dans toutes leurs voies. O Amour du Sacré-Cœur, consumez les par Votre Feu…Ad Majorem Dei Gloriam…

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens