Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 23:21

918320f9-copie-1.jpg           « Seigneur, que voulez-Vous faire de moi ? »

 

 

 (Sainte Thérèse d’AVILA)

 

« Souveraine Majesté, Eternelle Sagesse, Beauté que Vous répandez en mon âme, Dieu, Souveraineté, Etre Unique, Miséricorde. Voyez comme il est misérable l'être qui aujourd'hui proclame Votre Amour en ces termes.

Que voulez-Vous de moi, Seigneur?

   -Je suis Vôtre, puisque Vous m'avez créée.

- Je suis Vôtre, puisque Vous m'avez rachetée.

- Je suis Vôtre, puisque Vous me supportez.

- Je suis Vôtre puisque Vous m'avez appelée.

 - Je suis Vôtre, puisque Vous m'avez attendue.

- Je suis Vôtre, puisque je ne suis pas perdue.

Que voulez-Vous faire de moi ?

Voici mon cœur. Je le remets entre Vos mains. Voici mon corps, ma vie, mon âme, mon amour et mon affection.

Que voulez-Vous faire de moi ?

- Donnez-moi la mort ou la vie.

- Donnez-moi la santé ou la maladie.

- Donnez-moi la gloire ou le mépris.

- Donnez-moi les combats ou une paix parfaite.

- Donnez à ma vie la faiblesse ou la force...

 

A tout je dis : Oui... Je suis Vôtre... »

 

(Ste Thérèse d'Avila - (1515 - 1582)Réformatrice du Carmel. Proclamée Docteur de l’Église par SS Paul VI, en 1970, ainsi que Sainte Catherine de Sienne (1347-1380 )Ces deux grandes saintes furent données à l’Eglise en deux époques particulièrement douloureuses : Le grand schisme d’Occident(1378-1417) qui vit la confusion s’introduire par des antipapes. Sainte Catherine fut le soutien de la papauté légitime .Elle reçut la vision de l’Église sur ses épaules, avant de mourir à 33 ans. Sainte Thérèse d’Avila fut un des piliers de la Contre- Réforme catholique après la terrible rupture protestante. Elle montra avec Saint Jean de la Croix (1542-1591) l’indispensable retour à la Croix, seule voie du salut, par un renouveau de la vie intérieure et eucharistique. Le Concile de Trente (1545-1563) sera le fruit de ce renouveau spirituel et missionnaire. Le pontificat de Saint Pie V (1566-1572) fortifiera le cœur de l’Église qu’est le Saint Sacrifice de la Messe et la défendra contre le péril islamique (Victoire de Lépante-1571)

 

Que ces saints  et saintes nous paraissent «  contemporains » dans leurs missions: « Au dedans les angoisses, au dehors les périls »Schisme, hérésies, scandales, persécutions ! Combien nous devons les prier d’intercéder pour l’Église d’aujourd’hui, notre Église dans sa si douloureuse Passion. ! C’est la même Église  , c’est la même Passion, et les remèdes sont les mêmes…Prière, sacrifice, confiance en Jésus-crucifié, notre Chef, Tête de Son Corps Mystique.

 

Tous les saints et les saintes de Dieu, intercédez pour nous…

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens