Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 07:26

vision-of-the-empyrean

 

                                      Enseignements Divins à Sœur Marie du Sacré-Cœur

                                                         Le bonheur du Ciel

 

                                      « On ne prêche plus assez sur le bonheur du Ciel »NSJC

 

                     Le Sauveur m'a dit un autre jour: « Ma fille, J'ouvrirai Ma bouche et Je ferai entendre Ma voix à celle que J'ai choisie pour augmenter et accroître l'étendue de Mon Royaume, et qui M'est devenue plus chère que l'or le plus pur, les diamants les plus fins et les pierres les plus précieuses. Mes paroles seront plus douces à son cœur que le miel le plus exquis.

                  Je vous ai parlé, Ma fille, des vérités révélées par la religion catholique, religion seule véritable et seule capable d'encourager, de consoler, de soutenir et de fortifier les hommes. Aujourd'hui, Je veux vous parler de la vérité la plus consolante de toutes, de la récompense promise aux justes et aux saints.

 « Vous ne pouvez comprendre ni vous figurer qu'imparfaitement le bonheur du Ciel, la· gloire du Paradis, l'étendue et l'immensité de la récompense que Dieu donne à ceux qui Le servent fidèlement. C'est dans le Ciel que Dieu habite particulièrement, encore qu'il soit en tous lieux, car c'est là qu'Il déploie la magnificence et les grandeurs de Sa Divinité. C'est là qu'Il se révèle et qu'Il se montre tel qu'Il est, et face à face, à Ses élus.

                L'âme, entièrement dégagée de ses liens, s'unit à Dieu son principe et sa fin, pour ne faire qu'un avec lui, titre couTerle de l'éclat de la majesté divine par l'efficacité de cette union admirable.

 

L'âme, dans cette vue qu'elle a de Dieu, vue intelligente et non-seulement sensible, trouve son bonheur parce qu'au ciel, voir, aimer et posséder Dieu, ou être heureux, jouir du souverain bonheur et de la suprême béatitude, c'est une seule et même chose.

 

" Elle se perd dans l'immensité de la divinité, où elle trouve son éternel repos. Elle se perd dans l'immensité du Saint-Esprit pour aimer Dieu le Père et Dieu le Fils, et trouve dans cet amour son éternel repos. Elle se perd dans la réparation de l'éternel sacrifice que J'offre à Dieu Mon Père et trouve dans Mes Plaies son éternel repos.

 

« Elle regarde Ma Mère que J'ai élevée sur le trône de Ma divinité, elle regarde les Patriarches et tous les Saints de l'ancienne et de la nouvelle loi; elle écoute la voix des Martyrs, des Confesseurs et des Vierges qui chantent la gloire de Dieu ; elle regarde l'accord, l'harmonie et la paix dont jouissent tous les habitants du Ciel et s'écrie:

 

Mon Dieu, Vous êtes trois fois Saint! Mon Dieu, que Votre Bonté et Votre Miséricorde sont immenses ! Mon Dieu, ma vie et mon bonheur éternel seront de Vous voir, de Vous aimer, de Vous louer à jamais!

 

Dans le Ciel, Ma fille, l'âme goûtera toutes sortes de biens et ne sera jamais soumise à aucune peine, à aucune douleur, à aucune contradiction. Le Ciel, c'est Dieu, sa possession et sa vue. Or, Dieu est souverainement bon, Il se donne tel qu'Il est: à l'intelligence comme l'éternel objet de sa connaissance, à la volonté comme l'éternel objet de son amour.

               Ma fille; le ciel est le lieu de la récompense éternelle. Méritez-la par votre soumission à Ma volonté, par votre amour envers Mon Père, par votre correspondance àtous les dons du Saint-Esprit. Abandonnez-vous tout entière à Dieu Mon Père; vivez pour Lui sur la terre, afin de vivre avec Lui dans l'éternité. Abandonnez-vous toute entière à Moi qui suis votre Sauveur; Je vous donnerai le mouvement sûr qui vous portera dans le Sein de Mon Père. Attachez-vous à Moi; vous vous élèverez avec Moi vers Mon Père, et Il vous révèlera Sa gloire et Sa magnificence, parce que Je vous présenterai à Lui et Je lui rendrai témoignage en votre faveur. Abandonnez -vous tout entière au Saint-Esprit; le souffle de Sa grâce brisera le souffle du monde, le souffle de Satan, et vous atteindrez le port de l'éternelle Patrie,

 

« Courage, Ma fille, combattez sans relâche les pénibles combats de la vie présente, et levez vos yeux et tre cœur vers les montagnes saintes d'où vous viendra le secours. Ne regrettez point les sacrifices que vous aurez à vous imposer, les peines que vous devrez supporter, les contradictions de la vie; tout cela aura un terme, et vous trouverez en Dieu votre félicité sans bornes ». 

Amour et reconnaissance à jamais à Jésus dans le Sacrement de Son amour AMEN »

 

 

 « O Mon Maître, ce que mon cœur attend de vous, c’est la vie de mon esprit » Cantique d’ Ézéchias (Is.38,10-20)

« N’oublions jamais que le Ciel est une fête de l’intelligence »Mgr Matthieu

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens