Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 10:02

605090227.jpg

                                                      L’éternité-1

 

               Nous avons parlé dans les précédents courriers de l’immortalité de l’âme humaine. « Dieu a fait l’âme immortelle »(Sagesse. II,23)Dieu a fait les anges et les hommes à Son image et ressemblance pour l’éternité. Qu’est ce que l’éternité ?

              La raison de l’existence divine, c’est l’immutabilité même de Dieu. Il est impossible que Dieu n’ait pas toujours été. S’il n’eut pas toujours été, qui L’aurait tiré du néant ? Un Être incréé, éternel est nécessaire. C’est à dire qui ne peut pas ne pas être. Dieu sera toujours, Il est indestructible de Sa nature essentiellement pure et simple, immuable, exempt de tout changement.  Il a souverainement et essentiellement la Vie en Lui-même. Il est la vie éternelle, au dessus de toute altération. L’Éternité , c’est Dieu Lui-même. C’est ainsi que le nomme la sainte Écriture :L’Éternel….Sans commencement ni fin en Lui-même, mais au commencement de toute création. Par pure Bonté, Il a fait les anges et les hommes à Son image et Sa ressemblance. Les esprits créés ont un commencement, mais n’ont pas de fin. Ils ne retournent pas au néant. Dieu l’a voulu ainsi dans Sa toute Puissance, Son infinie Sagesse et Son inépuisable Bonté. Mais Il a créé les âmes libres, car il n’y a pas d’amour sans liberté. Cette liberté est la ressemblance même de la Vie divine, nous dit saint Bernard. Liberté signifie avoir le choix, décider ,faire le choix : aimer Dieu au mépris de soi-même ou s’aimer soi-même au mépris de Dieu. De ce choix dépend le sort des âmes et des esprits créés. Choisir Dieu, c’est L’aimer pour l’éternité. Le mépriser, c’est Le haïr pour l’éternité. L’éternité des peines et des récompenses est un dogme de foi. Jésus-Christ affirme très clairement que les réprouvés iront au supplice éternel et les justes dans la vie éternelle (Saint Matthieu XXV,46) et la doctrine traditionnelle de l’Église nous transmet fidèlement cet avertissement.

 

Qu’est ce que l’éternité ?

Son origine, dit le prophète Michée, parlant de Notre Seigneur Jésus-Christ , est du commencement et des jours de l’éternité(V,2).Il est sorti de l’éternité, de l’éternité passée qui embrasse l’éternité future ;car en Dieu, qui est l’éternité, il n’y ni passé, ni avenir, tout est éternellement présent. L’éternité ,est un principe sans principe, un commencement sans commencement, et le principe de tout principe. L’éternité peut être comparée à un cercle tournant sur lui-même dont le cercle s’appelle toujours, dont la circonférence s’appelle nulle part, c’est à dire sans fin. C’est un globe parfait qui n’a ni commencement ni fin. C’est une fontaine dont les eaux ,à mesure qu’elles s’écoulent, remontent vers leur source sans qu’une seule goutte se perde…Tant que Dieu sera Dieu, autant de temps les élus seront souverainement heureux, autant de temps ils règneront, ils triompheront. Tant que Dieu sera Dieu, autant de temps les damnés brûleront et « la fumée de leur tourments montera dans les siècles des siècles »La vraie éternité, dit saint Anselme, est une vie sans limite, existant toute entière en même temps. Il faut vivre pour l’éternité… »A suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens