Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 07:39

Chef-Sacre-de-Jesus

C 6- Lettres de Térésa Higginson concernant la dévotion au Chef Sacré de Jésus Ed.Téqui

 

Siège des puissances de l'Ame de Jésus-Christ. Sanctuaire de la Divine Sagesse.

11 novembre 1880

             « Vous m'avez demandé pourquoi Notre-Seigneur désire que Son Chef Sacré soit honoré comme «Siège des Puissances de Sa Sainte Ame», alors que l'âme est certainement dans tout le corps et que la tête n'est pas considérée comme le principe actif de toutes les puissances de l'âme. Voici ce que je comprends : la raison ou intelligence est en nous la partie de l'âme la plus proche de Dieu, est d'une manière spéciale l'image de Dieu ; que dis-je ? Elle est la lumière même de Dieu dans l'âme, par laquelle nous Le voyons tel qu'Il est, et nous-mêmes tels que nous sommes : elle nous rend capables de distinguer le bien du mal. Et comme la tête est le Siège des puissances du raisonnement et que les facultés de l'esprit y reposent, ainsi du Chef Sacré jaillissent, dans un torrent de lumière resplendissante, toute Science, Sagesse, Intelligence et une Puissance conductrice pour diriger et gouverner la volonté et les affections du Sacré-Cœur. En cela, nous voyons la liaison entre ces deux grandes Dévotions : les Puissances régissant le Sacré-Cœur résident dans la Tête Sacrée. Je ne donnerai pas plus de détails, car je crois que ce que vous désirez savoir est clair. L'âme pénètre toutes les parties du corps ; mais comme les puissances du raisonnement sont les facultés les plus élevées de l'âme, comme l'on dit que la tête les contient ou est leur temple d'une manière spéciale, et que la mémoire est dans le cerveau, ainsi la raison guide et dirige la volonté et l'amour ou les affections du cœur humain. La tête est la partie la plus élevée et la plus noble de l'homme ; pourtant, je ne veux pas dire que l'âme soit divisée, non : ces trois puissances, bien que réellement distinctes, ne peuvent être séparées, pas plus que les Personnes de la Sainte Trinité ne pourraient être séparées. Elles ne forment ensemble qu'une seule âme qui est immortelle et parfaite en ses puissances, quand elle est remplie de la grâce sanctifiante, telle qu'est la Sainte Ame de Jésus.

          Notre-Seigneur m'a aussi donné à entendre que, bien que les péchés commis par la faiblesse de la volonté et les affections mal placées, L'offensent grièvement, les péchés de l'intellect l'emportent de beaucoup sur ces derniers en nombre et en gravité. Les péchés d'orgueil (maintenant plus que jamais) éloignent les âmes de l'amour et de la soumission à la Sainte Eglise et en remplissent l'enfer, et cette soi-disant lumière du XIXe siècle (semblable à un feu follet) excite les hommes à ne songer qu'à l'acquisition de vaines chimères, en leur donnant en apparence ce que, en réalité, on leur ôte en substance ; on apprend aux hommes à absorber du poison et ils s'en nourrissent ; on leur donne à boire du fleuve de la (soi-disant) science, dont les eaux sont pestilentielles et donnent la mort. Notre-Seigneur ayant dit : «Vous les reconnaîtrez à leurs fruits», nous voyons de suite que cette science n'est pas de Dieu mais du mal et que ce fruit ne provient pas de l'Arbre de Vie. Aussi quand cette lumière, allumée par les hommes et pour eux-mêmes, les conduira tous à leur perte (je veux dire que le nombre de ceux qui se laissent guider par elle est si grand), Jésus, la vraie Lumière, se lèvera et répandra la véritable lumière, la sagesse et la chaleur sur la face de la terre. Il nous donnera à manger du fruit de l'Arbre de la Science, Il nous nourrira d'un bon aliment, le Froment de Ses élus ; Il nous fera boire le Vin qui engendre les vierges et nous rassasiera de nectar et de miel. Il donne gratuitement et nous puisons avec abondance à l'essence de la douceur et des bonnes choses. Le Soleil de Justice va se lever et nous le verrons dans la lumière même de Sa Face, et si nous nous laissons guider par cette lumière, Il ouvrira les yeux de notre âme. Il instruira l'intelligence, Il donnera le recueillement à la mémoire, Il nourrira l'imagination d'une substance réelle et profitable, Il guidera et fera plier la volonté, Il remplira l'entendement des bonnes choses, et le cœur de tout ce qu'il peut désirer. » A Suivre

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens