Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 06:45

com0308p

Bénédictions accordées à ceux qui font du bien aux amis de Jésus

Le Seigneur dit à  Sainte Marguerite de Cortone : « Ma fille, si Je considérais les œuvres des habitants de Cortone, ils mériteraient d’être châtiés de différentes manières, mais eu égard à leur respect et à leur dévouement pour toi, Je leur ferai grâce et ils n’auront rien à souffrir du péril qui les menace. J’accorderai la même faveur à tous ceux qui par amour pour Moi t’aimeront et te protègeront. Au contraire, J’affligerai ceux qui te molesteront soit par leurs paroles, soit par leurs actions, soit même dans le cœur. » Aussitôt la sainte intercéda pour ceux-ci, à l’exemple de Moïse priant pour sa sœur et pour ceux qui l’outrageaient. (Vie intime, ch. VI, § 11.)

Une autre fois le Seigneur lui dit : Dis à tel Frère Mineur (le P. Giunta) de te visiter et de te consoler par amour pour Moi. Je l’en récompenserai par de grandes grâces sur la terre et par une gloire plus grande dans le ciel…Tous ceux pour lesquels tu Me prieras en ressentiront de suite l’heureux effet. Je vais plus loin en t’assurant que J’aime ceux qui t’aiment ; et ceux qui ne t’aiment pas ne sentiront point la saveur de Ma grâce. » (Ibid., ch. IX, § 26.)

« Sache, dit un jour le Seigneur à la vénérable Marie-Céleste, que Je donne des grâces et des bienfaits à tous ceux qui t’aiment ou qui te font quelque bien, et Je recevrai comme fait à Moi-même ce qu’on te fera à toi, car Je Me réjouis de voir aimé ce que J’aime. Vois donc jusqu’où va Mon amour pour toi. » (Vie, p. 154.)

Combien le Seigneur est un ami fidèle et délicat ! N’a-t-il pas dit à Son peuple : « Si tu écoutes ma voix et si tu fais tout ce que je te dis, je serai l’ennemi de tes ennemis et j’affligerai ceux qui t’affligent. » (Exode, XXIII, 22). Auparavant Il avait dit à Abraham : « Je bénirai ceux qui te béniront et Je maudirai ceux qui te maudiront. » (Genèse, XII, 3.)

 S’Il a dit : « Toutes les fois que vous aurez fait – de pareilles œuvres de charité – au moindre de mes frères, c’est à Moi que vous l’aurez fait » (Matth., XXV, 40 ), combien est-Il plus sensible encore à tout ce que l’on fait pour ou contre Ses vrais amis !

 

 Note : Ceci est valable pour ceux qui aident notre pape légitime ,SS Paul VI, en exil….Sans oublier la personne « possédée expiatrice » de Suisse,à qui notre cause doit tant…

 
La foi sans les œuvres est vaine.Il y a tant de façons d’aimer son prochain, par amour de Dieu !
 
 
Les œuvres de miséricorde

On distingue les œuvres de miséricorde spirituelles et les œuvres de miséricorde corporelles.

Les œuvres de miséricorde spirituelles sont :

Enseigner l’ignorant.
Conseiller celui qui en a besoin.
Corriger l’égaré.
Pardonner les injures.
Consoler le triste.
Souffrir avec patience les adversités et les faiblesses du prochain.
Prier Dieu pour les vivants et pour les morts.

Les œuvres de miséricorde corporelles sont :

Visiter le malade.
Donner à manger à celui qui a faim.
Donner à boire à celui qui a soif.
Secourir le captif.
Vêtir celui qui est sans vêtement.
Accueillir le pèlerin.
Enterrer les morts.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens