Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 05:42

jesus-casts-out-demons

Aveux de l’enfer. Les réprouvés forcés de témoigner de la Vérité suite.  Extrait d’exorcismes.(ED. DFT 1988)

 

« Dieu, voyant l’incrédulité des hommes se sert des démons pour ranimer la foi »

                    Offrez quotidiennement vos souffrances unies aux mérites de Jésus et de Marie

Judas = Il faut et l'on doit prier quotidiennement: "Père céleste, je vous offre la cruelle Passion de Jésus-Christ avec tous Ses mérites et toutes les souffrances de Sa très sainte Mère, Ses peines, Ses mérites et les mérites de tous les Saints et Bienheureux du Ciel. J'offre cela en union avec mes souffrances, mes luttes, mes misères, mes fatigues, mes travaux et mes peines. J'offre cela pour mes péchés et ceux de mon prochain, ceux du monde entier et pour la Sainte Église. Sainte Mère du Ciel, faites fructifier cela, là où c'est le plus nécessaire et comme la Très Sainte Trinité le veut. Que se convertisse le pécheur qui peut être maintenant converti par mes souffrances et par celles du prochain qui les accepte de bonne grâce. J'unis toutes ces souffrances aux vôtres. Aidez-moi ! Assistez-moi dans mon combat. Assistez-moi, vous tous les saints chœurs des Anges, tous les Anges du jour, tous les Saints du jour, et tous les Saints et Bienheureux du Ciel! Ne m'abandonnez pas! Portez-moi! Que la Très Sainte Trinité, par votre intercession, me donne la force de soutenir le combat du jour et de l'heure de ma mort, ainsi soit-il !

 

Une petite remarque : Le réprouvé est forcé par la Toute Puissance Divine s’exerçant dans l’exorcisme de rappeler que l’agonie qui précède la mort est un combat, l’ultime combat pour ou contre Dieu. Les démons insinuent le désespoir, les anges gardiens donnent leur ultime  conseil. L’âme est, jusqu’au dernier moment, libre .Le démon ne peut forcer à haïr, l’ange ne peut la forcer à aimer. Méfions nous des témoignages de « vie après la mort » qui présente l’agonie comme un passage en douceur, sans lutte, dans un « éblouissement » surnaturel tel qu’il serait impossible de refuser le Ciel. Cette vision idyllique de l’agonie est une présomption qui entraine l’abandon des prières pour la bonne mort, si traditionnelle. Il faut rappeler que la religieuse polonaise Sœur Faustine avait écrit que les mourants recevaient au dernier moment une révélation céleste ultime et que seuls ceux qui voulaient aller en enfer  y allaient. ! Cette affirmation fut expressément condamnée par le Saint Office. Ce décret de condamnation fut abrogé par W… qui fit béatifier sa compatriote. Le diable avait gagné des points. On ne veille plus les agonisants qui meurent dans les hopitaux,  dans des solitudes atroces, sans famille, sans prières,  sans sacrements. Soyons donc de « garde spirituelle » auprès d’eux. L’offrande de toutes les messes qui se célèbrent à travers le monde pour les mourants est une haute tradition à développer car les guerres , les accidents, les suicides causent à tout moment des ravages affreux.

« Je m’unis à toutes les messes qui se célèbrent à tout instant dans le monde et je les mets entre les mains de Marie, Médiatrice de toutes grâces, afin qu’elle obtienne par cette présentation du Très Précieux Sang de Jésus à la Sainte Trinité la délivrance des âmes du Purgatoire, le soulagement des mourants, la conversion des pêcheurs et la persévérance des justes »

ET NOUS Y AJOUTERONS  LE RETOUR DE SS Paul VI,Pape légitime en exil

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens