Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 07:13

resurrection.jpg

    

                                  LOUANGES A JÉSUS, Vrai Dieu et Vrai homme,

                                                         PAR L'ALLELUIA.

 

 Dans la liturgie israélite et chrétienne Alleluia signifie : gloire à Dieu, louer Dieu .Glorifier signifie révéler, proclamer la perfection d’un être et de l’action de cet être  Ce mot exprime l’allégresse et la joie .C’est pourquoi il comporte toutes les voyelles, sauf le O voyelle qui exprime la douleur.

 

Sainte Gertrude ayant dit à Jésus-Christ, le Jour de Pâques: O le plus généreux des maîtres, enseignez-moi un moyen de VOUS louer par l’Alleluia; Il lui répondit : Vous Me louerez très-dignement, si vous vous unissez aux louanges que  M'adressent sans cesse les habitants du Ciel, de la manière suivante.

 

Je vous loue, O mon Jésus, et je m'unis à ces louanges, par lesquelles les Saints exaltent, avec d'unanimes transports,  les charmes infinis que la Divinité répand dans Votre Humanité déifiée en se communiquant à elle, dans cette Humanité  levée maintenant sur le Trône immortel de Sa gloire, en récompense de cette extrême amertume que Vous avez supportée dans Votre  Passion et dans Votre Mort, pour notre salut. ALLELUIA

 

Je vous loue, 0 mon Jésus, et je m'unis à ces louanges, par lesquelles les Saints exaltent de concert cette ineffable jouissance qu'après le triste hiver de Votre vie mortelle, Vous éprouvez dans l'éternel printemps des cieux, en reposant avec amour les yeux de Votre Humanité sur la Suprême et Indivisible Trinité, pour embrasser à la fois tout entière et savourer les fleurs de cet ineffable jardin de délices. ALLELUIA

 

Je vous loue, O mon Jésus, et je m'unis ces louanges par lesquelles 1es Saints exaltent de concert la très-suave jouissance dont est inondée l'ouïe sacrée de Votre Humanité déifiée, au milieu de ces divines caresses et de ces louanges d'amour dont vous comblent sans cesse la Très Auguste Trinité, les chœurs des Anges et la troupe entière des Bienheureux. ALLELUIA

 

Je vous loue, O mon Jésus, et je m'unis ces louanges, par lesquelles les Saints exaltent de concert le délicieux parfum que porte vers Vous ce céleste zéphyr qui, du sein de l'Auguste Trinité, se dirige sans cesse vers Votre Personne adorable, pour réjouir, par une odeur infiniment suave, Votre sainte  et immortelle Humanité. ALLELUIA

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens