Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 10:35

 

Merveilles du Mystère de l'Incarnation ½

 

Vérités fondamentales

Extraits des trésors de Cornelius a Lapide

 

Le christianisme est la doctrine qui est fondée sur deux mystères que Dieu Lui-même a révélés.Le mystère de la Sainte Trinité:Un seul Dieu en Trois Personnes, et le mystère de l'Incarnation du Verbe unissant en Une seule personne (Hypostase) la nature divine et la nature humain « Un mystère est une vérité que nous devons croire, sinon nous ne pouvons rien comprendre. »(P Madigan)La foi est la vertu donnée par Dieu aux âmes qui acceuillent avec amour Ses révélations que la raison seule ne peut comprendre comme elle comprend les choses de l'ordre naturel.Cornelius a Lapide SJ, ce grand théologien du 17ème siècle met sous nos yeux les merveilles du mystère de l'union hypostatique.

 

L'union du Verbe éternel avec l'humanité de Jésus Christ. est substantielle, comme est l'union de l'âme avec le corps. D'où saint Athanase dit dans son symbole: « Comme l'âme raisonnable et la chair ne font qu'un seul homme, ainsi Dieu et l'homme ne sont qu'un seul et même Jésus-Christ « :

 

Par union hypostatique, on entend l'union personnelle de l'humanité de Jésus-Christ avec la Personne du Fils de Dieu. C'est l'union la plus parfaite, tellement intime et parfaite, qu'il n'y a en Jésus-Christ qu'une seule personne qui est la Personne divine quoi qu'il est y ait en Lui deux natures,la nature divine et la nature humaine. On ne peut pas dire d'un homme , parce qu'il est composé d'un corps et d'une âme : Voilà deux personnes. On ne peut pas non plus dire de Jésus-Christ : Voilà deux Jésus-Christ. , quoiqu'il y ait en Lui la divinité et l'humanité. Comme on ne peut pas dire : Il y a plusieurs dieux, parce qu'il y a trois Personnes en Dieu.

 

Par l'union hypostatique, Jésus-Christ seul, comme homme, est participant de la nature divine, parce qu'il subsiste en elle dans la même personne divine du Verbe. Dieu seul possède essentiellement la nature divine, l'essence divine: Personne ne peut participer de la même manière à cette essence divine. Les fidèles et les justes. sont participants de la nature divine, non essentiellement, ni personnellement, mais seulement accidentellement en partie, et en partie substantiellement- Ils participent de la nature divine accidentellement par le don de la grâce sanctifiante. Cette participation est appelée accidentelle en tant qu'elle pourrait n'être pas donnée, ce qui n'ôterait pas à l'âme son existence par nature. Par cette grâce sanctifiante, nous participons de la nature divine d'une manière très-grande, très-étroite. Nous participons de la nature divine substantiellement, par la communication de la nature divine elle-même, participation en vertu de laquelle nous sommes adoptés par Dieu comme Ses enfants, Ses héritiers; par elle nous sommes transformés et comme déifiés. Nous sommes transformés en Dieu, comme le fer est transformé en feu, le feu gardant sa nature propre et le fer la sienne.

 

Jésus-Christ seul participe personnellement de la nature divine par l'union hypostatique.

 

Qu'Il me donne un baiser de sa bouche; dit l'Epouse des Cantiques: (1- 2). Ce baiser, ou cet embrassement physique de Jésus-Christ est l'union hypostatique elle-même: cet embrassement, cette union joint la chair au Verbe, l'homme à Dieu.

 

Dieu, dit saint Bernard, est Celui qui embrasse, l'homme est

est celui qui est embrassé; l'embrassement est l'union de l'un et de l'autre, qui ne fait des deux qu'une seule et même personne, qui est en même temps Dieu et homme (sermon in cant.).C'estpar cette union hypostatique que le Verb e est homme et que l'homme est Dieu;qu'on dit un Dieu- homme, un homme- Dieu.

Isaïe dit du Messie: L'esprit du Seigneur reposera sur Lui : esprit de sagesse et d'intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de science et de piété; et Il sera rempli de la crainte du Seigneur (XI. 2. 3). Ce mot, Il se reposera, signifie :

1°- La solidarité,

2°- La plénitude,

3°- Un lieu propre et de la même nature.

Ce qui veut dire: L'Esprit du Seigneur remplira Jésus-Christ fortement et pleinement; et Il se reposera en Lui nécessairement et constamment, comme dans un lieu et un sujet propres et de mème nature, par la force et la vertu de l'union hypostatique avec le Verbe. L'Esprit-Saint existe naturellement dans le Dieu fait homme. »A suivre

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens