Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 19:18

 

Les faux prophètes et les faux sauveurs -suite 3

 

 

 

'L'occultisme est défini comme « l'ensemble des sciences occultes et des pratiques qui s y rattachent» .Le new age présente trois caractéristiques

1 - l'occultisme

2- les psychotechniques (la machine à décerveler avec méthode.Sectes innombrables.C'est le marigot dans lequel les  psycho-charlatans « cherchent qui dévorer »(très dangereuse soupe à base de zen et de yoga , de gonflette du cerveau pour être comme un dieu,voire Dieu lui-même.....

3-Le culte de la nature à toutes les sauces.Voir les célébrations de la mère Terre par B.....

Les trois font un mélange décapant de toute racine et tradition,des êtres lavés,brossés,enfin délivrés de ce cerveau questionneur,des hommes réduits à la mœlle épinière

 

 

L'occultisme est la liturgie des ténèbres

 

Nous nous limiterons au rappel de quelques points fondamentaux qui constituent comme les marques de l'occultisme et qui permettent de repérer facilement sa présence dans les mouvements qu'il a réussi à influencer (voir nos articles sur le New age extraits des brochures d'Arnaud de Lassus ;Les sciences occultes sont l'alchimie,la magie, la nécromancie,la divination,l'astrologie,la kabbale etc...dont la connaissance et la pratique s'enveloppent de mystères.Elle sont toutes interdites par l'Église -la vraie !

 

Laissant de côté d'autres aspects importants de la pensée occultiste (l'hypertheos, la manifestation, la théorie des cycles, l'illumination, l'androgyne ... ), nous ne retiendrons que les caractères suivants : panthéisme, réincarnation, système ternaire, spiritisme .

 

Le panthéisme .' Le panthéisme est un système d'explication du monde qui confond le Créateur avec sa création ; ce qui permet d'écarter le dogme de la création et conduit à diviniser l'homme. La philosophie panthéiste de Spinoza est très à la mode surtout chez les scientifiques.(Dieu et la Nature c'est pareil et c'est pratique....

 

Dans la catégorie de panthéisme adoptée par l'occultisme ( panthéisme émanatiste) le monde est considéré comme une émanation de la divinité. Une des erreurs les plus courantes est de dire que l'âme humaine est une étincelle de Dieu.Rien que ça.....Ce pathos gluant et étouffant est le credo des petits dieux,soupe indo-asiato-,kabbalo -maçonne

 

A ce panthéisme sont associées logiquement deux autres erreurs : la préexistence des âmes et la réincarnation.

 

La réincarnation

 

La réincarnation est le nouveau nom de la métempsychose. On I'appelle aussi la théorie de la migration ou de la transmigration des âmes. ( ... ) C'est la doctrine d'après laquelle les âmes humaines passent d'un corps à un autre. Les âmes survivent aux corps (ce dont personne ne doute) ; et, après avoir attendu pendant un temps plus ou moins long et dans des situations diverses selon les écoles, elles reviendraient sur la terre pour animer de nouveaux corps au moment de leur naissance .

.,

Sa réfutation

Ce «dogme est incompatible avec la doctrine catholique:

 

Première incompatibilité: dans l'hypothèse de la réincarnation, toute âme humaine a déjà animé un ou plusieurs autres corps dans un passé plus ou moins reculé... ce qui implique la préexistence de l'âme. Or l'Église enseigne la non-préexistence de l'âme: forme substantielle du composé humain, l'âme est créée par Dieu au moment de la conception.

 

Deuxième incompatibilité: Elle apparaît non plus au moment de la naissance mais au moment de la mort. La sentence rendue au moment du jugement particulier auquel chaque âme est soumise après la mort est exécutoire immédiatement. D'après le deuxième concile de Lyon (1274) les âmes des justes « sont immédiatement reçues au ciel ». Et d'après le concile de Florence (1439) « les âmes des réprouvés descendent immédiatement dans l'enfer pour y souffrir le châtiment de peines inégales »,

 

Quant aux âmes qui ne sont ni immédiatement élues, ni immédiatement réprouvées au moment du jugement particulier, elles entrent en purgatoire. Or, ni le magistère ni aucun docteur n'a jamais enseigné que le purgatoire consistait en une migration des âmes de corps en corps ..

 

Ses conséquences :Ce « dogme» supprime la responsabilité humaine; il fait de l'existence du mal la conséquence inexorable d'un enchaînement de faits antérieurs à celui qui le commet; il ferme l'enfer comme le ciel, remplaçant l'un par les réincarnations, l'autre par l'absorption de l'homme dans le grand Tout, ou, suivant les cas ( ... ) par son anéantissement»

Le système ternaire

La théorie

Il existerait un monde intermédiaire situé entre le monde physique et le monde spirituel: L'ensemble des trois mondes forme une sphère. Le monde spirituel occupe l'hémisphère supérieur et le monde physique occupe l'hémisphère inférieur. Entre les deux hémisphères, au niveau de l'équateur, le monde intermédiaire adopte la forme d'un disque plat de même rayon que la sphère globale. Ce disque séparateur, mais aaussi intermédiaire, emprunte ses caractéristiques, pour sa face supérieure au monde spirituel et pour sa face inférieure au monde physique

(:'cst dans ce monde intermédiaire (souvent appelé monde astral ou monde psychique) que résideraient les démons.

I,'homme serait un composé de trois principes d'être: corps physique, corps astral ou âme, esprit, appartenant chacun à l'un des trois mondes prëcités.Par son appartenance au monde intermédiaire, l'âme humaine est à la fois semi-matérielle et semi-spirituelle ; elle offre un point de passage privilégié pour la remontée de la matière vers l'esprit puis vers Dieu, sans solution de continuité

Sa réfutation

L'Église enseigne l'existence de deux univers, spirituel et matériel (et pas de trois): « Credo in unum Deum ... factorem caeli et terrae, visibilium omnium et invisibilium ... », Elle enseigne que l'homme est un composé de deux principes d'être (et pas de trois !), matière et forme, corps physique et âme spirituelle ; doctrine ainsi définie par le Concile de Vienne :

« Nous réprouvons comme erronée et opposée à la foi catholique toute doctrine ou toute thèse affirmant témérairement que la substance de l'âme rationnelle et intellectuelle n'est pas vraiment et par elle-même la forme du corps humain ou le mettant en doute ; et nous définissons, pour que tous connaissent la vérité de la pure foi et pour fermer la porte à l'entrée subreptice de toute erreur, que quiconque osera désormais affirmer, défendre ou soutenir obstinément que l'âme rationnelle ou intellectuelle n'est pas par elle-même et essentiellement la forme du corps, soit considéré comme hérétique »Asuivre

 

.

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens