Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 07:37

 

La doctrine luthérienne

 

On nous répète à l'envie que «  ce sont les différences qui nous enrichissent mutuellement ». Qu'avons nous gagné par la prétendue Réforme ? A chacun de s'instruire et de comparer. Nous n'avons pas à juger les personnes.Nous avons à défendre la Vérité par charité.Il y a un abîme entre les doctrines que les zélateurs d'une béati-fiction de Luther révent de combler au plus vite, par l'élimination de la Présence Réelle de Notre -Seigneur Jésus-Christ …..A vous de juger s'il s'agit d'un acte »insignifiant.....et si Luther peut être pris comme modèle.... ????

 

« L'essentiel de la doctrine Luthérienne se trouve dans la Confession d'Augsbourg,dans l'apologie de la Confession d'Augsbourg ainsi que dans les deux catéchismes que Luther avait rédigés en 1529 pour l'instruction du peuple et dans les articles Schmalkalde composés en 1537.En voici les points principaux.

1-Tandis que la doctrine catholique considère l'Église enseignante comme seule juge de la vérité révélée,transmise à nous par l'Écriture Sainte et la Tradition,Luther rejette la Tradition et l'enseignement de l'Église, et déclare que la Bible interprètée par la raison éclairée par l'Esprit -Saint,est l'unique source de foi (libre examen)(SOLA SCRIPTURA)

 

2-Le centre de la doctrine luthérienne se trouve dans son interprètation de la nature déchue , et de la JUSTIFICATION On se rappelle que, selon la théologie catholique,le salut résulte d'une collaboration étroite entre Dieu et l'homme, Dieu donnant d'abord Sa grâce,et l'homme coopérant, par l'usage de sa liberté,à l'œuvre de Dieu. Plus que cela,la société des fidèles,par une étroite solidarité, mettant ses biens en commun, c'est à dire les prières,les souffrances,les sacrifices de ses membres,et l'Église disposant des biens de tous au mieux des intérèts de chacun,les mérites de l'Église triomphante servant,par l'intermédiare de l'Église militante,à la libération de l'Église souffrante.

Au contraire,d'après la doctrine de LUTHER,-- DOCTRINE INDIVIDUALISTE QUI REJETTE LA COMMUNION DES SAINTS—le péché originel est une corruption totale de  la nature humaine,si bien que la liberté n'existe plus;depuis le péché originel,la raison ne voit plus le bien et la volonté n'est plus libre de l'accomplir.Seule la grâce (SOLA GRATIA)peut opérer le bien, et elle l'opère,d'une manière irrésistible,mais la grâce ne fait pas que la nature corrompue devienne véritablement bonne et juste. D'où il suit que la Justificationn'est pas et ne peut pas être une transformationi ntérieure,elle est toute extérieure,et consiste dans L'IMPUTATION des mérites du Christ,laquelle recouvre les péchés comme d'un  manteau,sans toutefois les effacer.

Mais comment obtenir cette imputation ?Tout, simplement PAR LA FOI (SOLA FIDE);mais non pas la foi entendue au sens catholique et qui consiste à tenir pour vraies les vérités révélées, mais par la confiance du pécheur que DIEU NE LUI IMPUTE PAS SES PÉCHÉS EN RAISON DES MÉRITES DU CHRIST.(Solus Christus)

D'une telle doctrine qui met à la base la négation de la liberté,qui pose en principe que tout ce que l'homme fait arrive avec une nécessité absolue, découle le rejet des prières,des bonnes œuvres,du culte de Marie et des saints,(Soli Deo Gloria )du Purgatoire et des indulgences.....etc

 

3- La foi seule suffisant à la justification,le rejet des sacrements devait s'ensuivre également.Les sacrements sont donc des signes,où si l'on veut, des gages qui attestent que nous sommes justifiés,mais non des moyens de justification,non des signes qui produisent la grâce.

Luther ne garde du reste que deux sacrements:le Baptème et la Cène Il faut ajouter que ,en ce qui concerne ce dernier sacremen,il rejette la transsubstantiation (qui fonde la Présence Réelle et adorable du Corps, du Sang, de l'Âme et de la Divinité de Notre Seigneur Jésus-Christ.) D'après lui, le Christ est réellement présent,du moins au moment de la réception du sacrement,mais Il est présent dans et avec le pain(IMPANATION).

Outre ces deux sacrements,la Confession d'Augsbourg reconnaissait un troisième sacrement:l'absolution des péchés.

4-L'Église est la société des PRÉDESTINÉS,donc invisible puis qu'elle est une union de cœur dans la même foi.Toutefois cette société, devient visible ;en tant que ces cœurs s'unissent en communauté pour « la prédication du pur Évangile,et pour la juste distribution des sacrements ». Dans cette société,Jésus-Christ n'a pas établi de hierarchie; tous les chrétiens ont les mêmes pouvoirs et les mêmes droits. »La papauté est « l'œuvre » du Diable.Le Pape est l'antechrist »(sic).

Il n'y a pas de prêtres,vu que la Cène n'est pas un sacrifice;c'est la communauté qui désigne elle même ses pasteur(e)s qui peuvent être marié(e)s.

 

 

La doctrine calviniste est dérivée de la doctrine luthérienne,mais plus restrictive encore quant à la présence du Christ à la Cène, c'est une présence virtuelle communiquant une vertu divine aux seuls prédestinés. »

 

(Chanoine Boulanger Histoire de l'Église »1925

 

Nous n'exposons ici qu'un très bref résumé de doctrine ; Nous n'avons pas à juger les personnes.Il est néanmoins vital de connaître toujours mieux notre merveilleuse doctrine catholique?Qui la mutile, profane et défigure le Christ ?Défendons la Vérité dans la charité.

 

Note****

Accord luthéro-catholique de 1999

La Déclaration commune à l'Église catholique romaine et à la Fédération mondiale luthérienne sur un point de doctrine qui divisait : est-on sauvé par ses œuvres ou par sa foi ? La déclaration énonce une position commune :

« Nous confessons ensemble que la personne humaine est, pour son salut, entièrement dépendante de la grâce salvatrice de Dieu. »

La déclaration a été signée à Augsbourg le 31 octobre 1999 par le cardinal Edward Cassidy, représentant de l'Église catholique, et l’évêque Christian Krause, président de la Fédération mondiale luthérienne.W....regnante

Cette déclaration est une « pirouette » donnant l'avantage aux protestants.Le problème reste entier....Qu'est ce que la foi sans les actes concrets de foi,d'espérance et de charité... ?Qu'est ce qu'un amour qui ne donne pas les preuves de sa vérité ?


 

Instruisons nous.*Il y va de notre survie.....Prions pour ceux qui sont dans l'erreur et/ou l'ignorance.Ne nous laissons pas « aspirer » par les séductions des faux prophètes.... »

*« unacumpaulosexto »est à votre service

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens