Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2016 6 08 /10 /octobre /2016 07:59

Désinformation 3

EXEMPLES DE DÉSINFORMATION RELIGIEUSE Arnault de Lassus termine sa brochure en 1985 en illustrant son étude par un aperçu de la désinformation en milieu religieux .En 2016 c'est un énorme livre qu'il pourrait écrire hélas sur la dégradation volontaire et programmée de la doctrine et de la liturgie qui en est la pratique.Il vous suffit de transposer l'étude des méthodes de décérébration en matière politique Mais désinformation contient information et formation dans quel état est le catéchisme, la formation des consacrés ??Par charité, n'insistons pas.L'ignorance en matière religieuse est abyssale et le pire des maux.l -

CARACTÉRISTIQUES PARTICULIÈRES

"Comme la désinformation politique, la désinformation religieuse opérée au sein de l'Eglise a recours aux médias (qu'on pense au rôle d'un quotidien comme La Croix), mais de façon moins exclusive. Elle se développe dans un milieu fortement hiérarchisé; d'où les conditions particulières suivantes: .

1. Elle n'est vraiment efficace que si la Hiérarchie ne s'y oppose pas;

.2. Elle redouble d'efficacité quand la Hiérarchie lui prête sa voix ;

3. Dans ce dernier cas, elle est difficile à: combattre sans paraître désobéir, sans paraître mettre en cause le principe d'autorité. Un certain nombre de slogans sont encore utilisés pour faire la promotion du Concile.

« Le concile a été pour l'Église une source de renouveau » (Sic) »L'enseignement conciliaire est en continuité avec la doctrine traditionnelle »Sic

« Le concile est un don de l'Esprit Saint Sic»

 

Où est la réalité?Où est la fiction ?

 

3. PROCÉDÉS UTILISÉS POUR PASSER DE LA RÉALITÉ A LA FICTION

a) La répétition

L'autorité ecclésiastique a répété inlassablement que le concile Vatican II était une merveille, une grâce de Dieu ... Les fidèles, habitués à croire ce que disent leurs pasteurs (attitude qui est en soi normale ... et respectable), ont fini par être convaincus de la chose.

4. b) L'emploi de l'argument d'autorité

Les critiques portant sur tel ou tel passage contestable d'un texte conciliaire ne reçoivent habituellement aucune réponse (. Quand réponse il y a, elle est donnée sur le mode suivant: « Quelle autorité avez-vous pour vous opposer à un texte qui a été approuvé par le pape et plus de deux mille pères conciliaires? - Le concile a été inspiré par l'Esprit-Saint; seriez-vous plus fort que l'Esprit-Saint? A la limite, on aboutit à un processus d'intimidation (faudrait-il parler ici de terrorisme intellectuel ?) Le fait même de critiquer semble mettre hors de l'Église la personne qui critique; d'où une situation malsaine où ceux qui pourraient parler se taisent.

c) La langue de bois (ou malicieusement langue de buis)

Langue, qui permet de répondre à côté de la question et de nier le réel. Elle utilise un vocabulaire spécial (mots pris à contre-sens ; mots euphorisants ... ). « Tout va très bien dans un climat de dialogue, fraternel, solidaire , festif et convivial ?Autant de tartes à la crême qui ont fini par surcharger l'estomac des plus lucides; Joignez à cela les méthodes nouvelles d'animation. »Messes à grand spectacle » et à « canon scié »Danses, rock et agitation prétendument charismatique.Agiter ce mélange et en voiture pour l'enfer...Oh le mot-paria par excellence. Contre ce mot , l'emploi vertigineux de la "miséricorde" ,du salut par la religion universelle,du gouvernement mondial par dialogue interreligieux et œcuménisme Voilà les mots-mythes.

Pour conclure : refuser le mensonge ne pas pactiser avec le mensonge quel qu'il soit. Le discernement est facilité par une bonne formation doctrinale,une bonne culture générale,un entrainement du sens critique qui ne doit pas verser dans l'esprit polémique qui risque de prendre trop souvent le pas sur la charité.

On connaît le texte de Soljenitsyne sur le refus du mensonge: « Et cela, c'est une brèche dans le cercle imaginaire de notre inaction: ( .. .). Car lorsque les hommes tournent le dos au mensonge, le mensonge cesse purement et simplement d'exister. Telle une maladie contagieuse, il ne peut exister que dans un concours d'hommes.

Notre voie: Ne soutenir en rien consciemment le mensonge! Et c'est là justement que se trouve ( ... ) la clef de notre libération: le refus de participer personnellement au mensonge ! Qu'importe si le mensonge recouvre tout, s'il devient maître de tout, mais soyons intraitables au moins sur ce point: qu'il ne le devienne pas par moi! »

 

 

Com : cat ….voir « panne contact » passer par commentaire merci

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens