Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 07:15

L'âme humaine et ses destinées 1/3

B...... se trompe et nous trompe sur l'essentiel ….suite

 

Attention aux petites phrases qui n'ont l'air de rien.... "Un train peut en cacher un autre "Une hérésie peut en cacher une autre....

« Personne ne peut être condamné pour toujours, parce ce n'est pas la logique de l'Évangile ». Ainsi enseigne B...dans son exhortation sur la famille paragraphe 297 ligne2 (texte complet sur le site du Saint Siège)   On comprendra mieux cette phrase si l'on sait ce que sont les fins dernières pour B....à la suite de W pour qui » tout le monde ira au ciel. »

Voici une information précieuse: Source Yves Daoudal "04 2016"

Les ineffables duettistes de la Repubblica, Bergoglio et Scalfari, ont encore frappé. C’était dans ce journal très laïque  . L’éditorial de l’athée de gauche Eugenio Scalfari était une fois de plus un éloge de François. Et il rend compte d’une conversation où le pape lui a dit que si l’égoïsme devient excessif « il obscurcit l’étincelle divine » qui est en son âme et « s’auto-condamne ».

Plus précisément, demande Scalfari, « Qu’advient-il à cette âme ? Sera-t-elle punie ? Et comment ? » La réponse de François est nette et claire: il n'y a pas de punition, mais l'annulation (annullamento) de cette âme. Toutes les autres participent à la béatitude de vivre dans la présence du Père. Les âmes annulées ne prennent pas part à ce banquet, avec la mort du corps, leur parcours prend fin, et ceci est la motivation de l'Eglise missionnaire: sauver les perdus.(sic) « Non c'è punizione ma l'annullamento di quell'anima. » On attend toujours le vrai-faux démenti du P. Lombardi… Il s’agit pourtant ici non d’une ambiguïté volontaire, mais d’une énorme et claire hérésie. Même si en italien on dit plutôt « l’annientamento dell’anima ». (L'article entier de Scalfari est présenté et traduit chez Benoît et moi.)

Addendum   Scalfari avait déjà écrit, le 21 septembre 2014 :   Le «  pape » estime que, si l'âme d'une personne se referme sur elle-même et cesse de s'intéresser aux autres, cette âme ne libère plus aucune force et meurt. Elle meurt avant que meure le corps, comme âme, elle cesse d'exister.

 

La doctrine traditionnelle enseigne que l'âme est immortelle. Si elle meurt dans le péché, elle en rendra compte après la mort du corps. Mais pour François, il n'en est évidemment pas ainsi. Il n'y a pas d'enfer, ni de purgatoire.   Et il n’y avait pas eu de démenti du Vatican. »  

Note de senex/  Ces propos de B....sont de la  pure "gnose"Cette exhortation a été préparée par le Cardinal Schönborn très progressiste . W et B ne croient pas à l'éternité des peines des reprouvés, ce qui est pourtant la doctrine enseignée par Jésus-lui même.

Ah ! s'il lisait les « aveux de l'enfer », où les démons décrivent leur état qu'ils savent éternel ?

Dieu peut tout faire sauf se contredire.... .Un adepte de la « gnose »sur le devenir de l'âme ne peut être un pape légitime. L'âme n'est pas une "étincelle" divine ceci est la doctrine de la gnose,condamnée par toute la tradition catholique et largement répandue dans les milieux new- ageAsuivre

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens