Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 09:31

L'Église ,bâtie sur le Rocher ;Saint Pierre dans la Sainte Écriture

. . 1. Vocation

Malgré sa traduction classique, le nom de Céphas imposé par le Christ à Simon (Mt 16,18; Jn 1,42; cf 1 Co 1,12; 15,5; Ga 1,18) signifie « rocher » plutôt que « pierre ». Par la grâce de ce nouveau nom, Simon-Pierre participe à la solidité durable et à la fidélité inébranlable de Yahweh et de Son Messie. C'est dire sa situation exceptionnelle. Si Pierre a été choisi, ce ne peut être à cause de sa personnalité, tout attachante qu'elle soit, ou de quelque mérite (N' a-t-il pas renié son Maître ?). Cette élection gratuite lui a conféré une grandeur et cette grandeur repose sur la mission que le Christ lui a confiée et qu'il devait accomplir dans la fidélité de l'amour (Jn 21,15ss).

2. Primauté.

- Sinon le premier, du moins l'un des premiers, Simon fut appelé par Jésus à Le suivre (Jn 1,35-42). La tendance des Synoptiques est même de transposer dans le temps la primauté de Pierre et d'en faire le premier disciple appelé (Mt 4,18-22 p). Quoi qu'il en soit, Pierre a parmi les disciples une place prééminente, en tête des listes d'Apôtres (Mt 10,2) ou du groupe des trois privilégiés ( Mt 17,1 p); à Capharnaüm, c'est dans la maison de Pierre que Jésus demeure ordinairement ( Mc 1,29) ; dans les moments plus solennels, c'est lui qui répond au nom de tous (Mt 16,16 p; Jn 6,68); le message confié par les anges de la Résurrection aux saintes femmes (Mc 16,7) comporte une mention. spéciale de Pierre; Jean le laisse pénétrer le premier dans le tombeau (Jn 20,1-10); enfin et surtout le Christ ressuscité apparaît à Céphas avant de se manifester aux Douze (Lc 24,34; 1 Co 15,5).

Partout, dans le Nouveau Testament, est mise en relief cette prééminence de Pierre. Même Paul, en rappelant l'incident d, Antioche (Ga 2,11-14) où Pierre pusillanime hésita sur la conduite à tenir dans un cas pratique pouvant comporter des accommodements (cf Ac 16,3), ne songe pas un instant à mettre en question son autorité (cf Ga 1,18) .

3:Mission.

Cette primauté de Pierre est fondée sur sa mission, exprimée en plusieurs textes évangéliques.

a) Matthieu I6,I3-23.

- Contre les forces du mal, qui sont des puissances de mort, l'Église bâtie sur Pierre est assurée de la victoire. Ainsi est confiée à Pierre, qui a reconnu en Jésus le Fils du Dieu vivant, la mission suprême de rassembler les hommes dans une communauté où ils reçoivent la vie bienheureuse et éternelle. De même que dans un corps une fonction vitale ne peut s'arrêter, ainsi dans l'Église, organisme vivant et vivifiant, il faut que Pierre, d'une manière ou d'une autre, lui soit perpétuellement présent pour communiquer sans arrêt aux fidèles la vie du Christ.****

b) Luc 22,31s et Actes.

- Faisant sans doute allusion à son nom, Jésus annonce à Pierre qu'il .devra « affermir» ses frères, et il lui laisse entendre , qu'il empêchera sa foi de défaillir. .C'est bien en effet la mission de Pierre, décrite par Luc dans les Actes: il se trouve à la tête du groupe réuni au Cénacle (Ac 1,13); il préside à l'élection de Matthias (1,15); il juge Ananie et Saphire (5,1-1I); au nom des autres Apôtres, qui sont avec lui, il proclame aux foules la glorification messianique du Christ ressuscité et annonce le don de l'Esprit (2,14-36); il invite tous les hommes au baptême (2,37-41), y compris les « païens» (10,1-11,18) et inspecte toutes les Églises (9.32). Comme signes de son pouvoir sur la vie, au nom de Jésus il guérit les malades (3,1-10) et ressuscite un mort (9,36-42). Par ailleurs le fait que Pierre soit tenu de justifier sa conduite au baptême de Corneille (11,1-18), le déroulement du concile de Jérusalem (15,1-35), ainsi que les allusions de Paul dans son épître aux Galates (Ga 1,18-2,14) révèlent que dans la direction, en grande partie collégiale, de l'Église de Jérusalem, Jacques avait une position importante et que son accord était capital. Mais ces faits et leur relation, loin de faire obstacle à la primauté et à la mission de Pierre, en éclairent le sens profond. L'autorité de Jacques, en effet, n'a pas les mêmes racines, ni la même expression que celle de Pierre : c'est à un titre particulier que ·celui-ci a reçu, avec tout ce que cela comporte, la mission de transmettre une règle de foi sans faille (cf Ga 1,18), et qu'il est le dépositaire des promesses de vie (Mt 16,18s). c) Jean 2I. - Sous une forme solennelle, et peutêtre juridique, par trois fois, le Christ ressuscité confie à Pierre le soin du troupeau tout entier, agneaux et brebis. C'est à la lumière de la parabole du Bon Pasteur Jn 10,1-28) qu'il faut comprendre cette mission. Le bon pasteur sauve ses brebis, rassemblées en un seul troupeau (10,16; Il,52), et celles-ci ont la vie en abondance; il livre même sa propre vie pour ses brebis (10,11) ; aussi le Christ, en annonçant à Pierre son martyre futur, ajoute-t-il : « Suis-moi », S'il doit marcher sur les traces de son Maître, ce n'est pas seulement en donnant sa vie, c'est en communiquant la vie éternelle à ses brebis, afin qu'elles ne périssent jamais (10,28). Comme le Christ, Rocher, Pierre vivante (1 P 2,4), Pasteur ayant le pouvoir d'admettre dans l'Église, c'est-à-dire de sauver de la mort les fidèles et de leur communiquer la vie'divine, Pierre, inaugurant une fonction essentielle à l'Église, est vraiment le « vicaire» du Christ. C'est là sa mission et sa grandeur.

( P.L)

A suivre ****Voilà notre raison d'être « survivantiste ».....Le Rocher,actuellement,c'est SS Paul VI successeur de pierre et nous prions pour son retour d'exil comme les premiers priaient pour Saint Pierre en prison ;il fut sauvé par un miracle.Nous, en espérons autant pour notre pape légitime.........Voir article suivant sur Le thème du Dieu notre Rocher

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens