Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 07:27

La Patience,vertu nécessaire 3/3

Extraits des trésors de Cornelius a Lapide SJ

Excellence de la patience; merveilles qu'elle opère.

Nous sommes maudits, et nous bénissons; persécutés, et nous le supportons; injuriés, et nous prions, dit saint Paul: (1. Cor. IV. 12-13).

En tout, dit encore le grand Apôtre, nous sommes froissés, mais non brisés; retardés, mais non arrêtés; persécutés, mais non délaissés ; abattus, mais sans péril: (II. Cor. IV. 8. 9).

Voilà les services que rend la pratique de la patience et les merveilles qu'elle opère Gerson dit excellemment:

Comme l'arche de Noé s'élevait à mesure que les eaux du déluge croissaient; ainsi l'âme pleine de patience s'élève à mesure que les tribulations grandissent

Celui dont la patience ne peut être vaincue prouve qu'il est parfait, dit le vénérable Bède: (ln S. Jac. Comment. ). Portée au plus haut degeé , la patience désire les insultes et les souffrances, de quelque manière qu'elles viennent, et quelques graves qu'elles soient .....

L'épreuve de la foi engendre la patience, dit l'apôtre Saint Jacques; la patience produit une œuvre parfaite; de telle sorte que vous soyez accomplis, justes, et ne manquant de rien: (I. 3. 4 ).

La patience rend parfait de plusieurs manières:

1°-Premièrement, supportant tout et persévérant jusqu'à la fin , la patience doue l'homme de vertus consommées, et elle les lui conserve.

La patience peut se comparer au toit des édifices qui garantit de la chaleur et du froid leurs habitants; aux sacs pleins de laine qui amortissent le coup des boulets, etc ..... Sans la patience, il n'y a point de vertu; car toutes les vertus sont le résultat d'épreuves subies; or, la patience est nécessaire pour supporter quelque épreuve que ce soit .....

2°-Secondement, la patience aide l'homme à achever sa course et à atteindre l'extrémité de la lice; elle lui met sur la tête une riche et divine couronne. La patience dont parle l'apôtre Saint Jacques est la persévérance dans les souffrances; c'est cette patience qui produit une œuvre parfaite ..... 

3°-Troisièmement, la patience est un bouclier et un casque qui repousse et brise tous les traits des ennemis du salut et des passions.

Un tel homme n'est-il pas parfait? C'est ce qu'exprima Jésus Christ. quand Il dit: Vous posséderez vos âmes par la patience: (XXI. . 9 ). Et encore: Heureux les patients et les doux, parce qu'ils posséderont la terre: ( Matth. 4).

Il est dit, fait remarquer Saint Thomas, il est dit que l'homme possédera son âme par la patience; parce que cette vertu détruit entièrement les passions qui rendent malheureux: par exemple la tristesse, la colère, l'envie, la vengeance, etc., passions qui bouleversent 1'âme ( 2. 2. q. 136. art. 2). Sans la patience, les vertus ressemblent à une muraille sans ciment, qui ne tarde pas à s'écrouler .....

4°-Quatrièmement, rien ne manque à celui qui a la patience : elle supplée à tout ce qui lui fait défaut, et le conduit insensiblement à un haut degré de sainteté; ce qui fait dire à Saint Grégoire: La patience est la racine et la gardienne de toutes les vertus: (Homil. xxxv). Elle est la racine et la gardienne de toutes les vertus, d'abord, parce que les adversités que supporte merveilleusement la patience, étouffent l'amourpropre, cause de toute imperfection et de tout mal; puis, parce que la patience produit six œuvres parfaites:

Elle subjugue la colère, la jalousie et les autres passions ... ; Elle éprouve l'homme et ses vertus .. ; Elle s'éprouve elle-même ... ; Elle procure la joie de l'esprit ... ; Elle gouverne toutes les actions de l'homme, de telle sorte qu'en chacune il soit modéré et circonspect ; - Elle assure la vie éternelle .....

Cinquièmement la patience rend parfait, parce que, semblable au tronc de l'arbre qui porte les branches, les feuilles, les fleurs et les fruits , elle porte tout le poids de l'homme et de ses vertus, tout ce qu'il y a de pénible et de lourd dans la vie: les contradictions, les peines, les souffrances, les humiliations, les privations, etc.; elle lui conserve un esprit, une parole, un visage calmes et paisibles.

Aussi Clément d'Alexandrie assure-t-il.que la patience procure tout bien: (Homil., t, 1).

Sixièmement La patience a Dieu pour guide et, selon l'expression de Tertullien, pour dépositaire. Dieu, dit ce grave auteur, devient pour la patience un admirable dépositaire;si vous remettez entre Ses Mains une injure qu'on vous aura faite,Il en sera le Vengeur ; si c'est un dommage, Il le réparera si c'est une douleur,Il la guérira;si c'est votre dernier soupirs, Il vous ressuscitera. Autant que la patience le veut, Dieu se fait son débiteur

Saint Augustin compare la patience à une harpe, dont les tribulations seraient les cordes harmonieuses. En effet, dit-il, tout acte de patience est un hymne agréable à Dieu; que si vous vous laissez abattre dans les tribulations , vous avez brisé votre harpe: (In Psal. XLII ).

Septièmement La patience produit une œuvre parfaite : car son œuvre par excellence c'est l'acceptation du martyre, c'est-à-dire l'acte le plus noble et le plus beau que l'homme puisse accomplir avec l'aide de Dieu. La patience enfante les confesseurs de la foi et elle les couronne. Sa vie elle-même est un martyre. La patience triomphe de tout, même de Dieu ....

8°-Huitièmement, la patience nous rend très-semblables à Jésus-Christ qui est la patience par excellence .....

9°-Neuvièmement, celui qui souffre les maux avec patience, les change en biens; il sort de cette épreuve victorieux, purifié et très-bon.

La patience est un remède à tous les maux; car par elle nous nous unissons à Dieu qui est tout bien. Montrer de la patience, surtout dans les injures, les oublier, pardonner, combler de biens ceux qui exercent notre longanimité en nous faisant du mal, c'est une œuvre vraiment royale, ou plutôt divine, Le juste ne s'attriste d'aucun événement, disent les Proverbes: (XII. 21). Bienheureux les doux, (les patients), dit Notre Seigneur,car ils » possèderont la terre » La patience est une vraie puissance.

La colère qui se venge et l'impatience qui murmure sont une marque d'impuissance et de faiblesse. Demandons donc avec persévérance et confiance la grâce de la patience,en ces terribles épreuves où tout semble s'écrouler .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens