Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 07:07

La Très Sainte Vierge réitère auprès de Marie-Julie du Crucifix SES AVERTISSEMENTS DE LA SALETTE 1/2

( Extraits de l'extase du 9 août 1881)

(Commentaires du blog en italique)

« Je vais laisser mon peuple se venger et monter dans le crime jusqu'à la dernière hauteur. Il n'y a plus qu'un degré, ce degré va s'accomplir, mes enfants, quand tous les sujets de l'ennemi redoutable vont reprendre leurs places au centre.(Paris)

La terreur et la main de mon Fils touchent déjà les murs de cette ville si coupable, quoiqu'il y ait de bonnes âmes, mais elles seront victimes pour les crimes et les iniquités.

« Mes enfants savez-vous le nombre de ceux qui vont échapper à l'horrible et infernale guerre meurtrière?

Ce nombre, Je n'ose le proférer de ma bouche virginale. « Mes enfants, il n'en échappera pas un cent au milieu de cette immense ville coupable; non pas un cent; comptez-en douze de moins, ce sera le nombre véritable, dont toute personne pourra s'assurer avec vérité.

« Ah! mes enfants, aujourd'hui vous voyez encore des âmes de Foi devant vous, vous les entendez encore parler, eh bien, mes enfants, attendez à passer le pas qui se prépare, ce sera après avoir fait le pas que vous verrez ceux qui vous paraissent solides tomber en défaillance de la Foi.

Vous allez voir le monde de mon pauvre royaume dégénéré en tout ce qu'il possède encore aujourd'hui. Cette dégénéressence va provenir de ces misérables qui font comme la balance, qui monte jusqu'au sommet où elle peut s'élever, tandis que l'autre qui est remplie ne se relève point. Ils vont faire de même, ils vont monter dans des lois et des autorités supérieures, mais infernales, jusqu'à ce point où tout sera envahi.

Je veux dire qu'ils vont monter au dessus de tout, s'élever au-dessus de tout, voilà l'expression de ma parole, mes enfants.N'ai-je pas lieu de dire par là qu'ils vont tout envahir, tout tenir sous leurs ordres tyranniques et encore plus barbares?

Mes enfants, Je vois partout le mal; il surpasse le bien, le bien est conduit par le plus petit nombre et le grand nombre emporte sur le bien, l'empire du mal est un triomphe général dans la France entière.

« Mes enfants, remarquez bien ma parole: Si le sujet qu'on vous présente pour donner vos voix, si ce sujet est mauvais, mes enfants, de grâce n'allez pas, n'allez pas, n'allez pas; restez dans vos demeures, car ce pas fait va tout conduire à l'abîme et le malheur va s'élever sans retard. Je vous préviens, mes enfants, Je préviens les victimes de près ou de loin parce qu'elles verront mes paroles. Je préviens mes serviteurs et mes âmes fidèles qui sauront tout faire pour le bien.

« Mes enfants, soyez obéissants à ma parole; n'engagez pas, vous, l'Église et toutes les autres choses saintes à qui on va déclarer une guerre mortelle, un brisement général partout. Ceux que l'on va charger de tout démolir seront escortés des hommes de ceux qui règnent et qui gouvernent; partout il y aura de ces régissants(les hommes ..aux ordres des gouvernements impies) qui suivront et accompagneront les briseurs de croix, de saints et qui renverseront les lampes sacrées.

(Ceci s'est produit lors des persécutions de 1880 et 1905 et pendant les deux guerres mondiales Ce n'était qu'un début....La troisième guerre est commencée) « Guerre générale qui sera épouvantable » dit le secret de la Salette et ne sera interrompue que par le grand chatiment)

« Mes enfants, non,ces hommes ne marcheront pas muettement,(en silence) ils marcheront au son des éclats d'abominations, au son des chants les plus infernaux, au son de ces instruments que vous connaissez sur la terre, au son de ces acclamations: "Vive celui qui a l'autorité gouvernante en attendant mieux".

Mes enfants, ce cri retentira ensuite pour tous les autres qui le soutiennent et l'assistent. Voilà l'état des choses qui s'ouvrent à grand pas et qui, depuis longtemps, travaillent l'esprit coupable. « Mes enfants,écoutez encore ma parole. Tout est orienté pour le mauvais, jamais pour le bien, oui, mais l'épreuve viendra pour prouver seulement que vous aimez votre patrie, pour prouver votre foi et la loyauté de votre honneur,car cela ne fera pas rentrer la paix au milieu de mon royaume, car cela n'amènera pas le Serviteur;(Le Roi) il faut que la crise violente qui arrive se passe, il faut que le mal s'accomplisse, que le bien envahi ressorte de sous les murs de l'empire du mal. » « Mes enfants, Je vous dis par ma bouche, d'après Dieu, mon Fils, et d'après l'Esprit Saint, troisième Personne de la Sainte Trinité: Ne comparez pas le temps d'aujourd'hui, celui qui avance tous les jours en progrès, ne le comparez pas au temps qui marche vers le centenaire de ses années. (1789)Ce temps passé était bien cruel, bien barbare, bien méchant; celui-ci ne lui est pas comparable en tous points; il y a une immense hauteur de plus en méchanceté, en vengeances de toutes sortes, en cruauté, en raffinement impossible à dépeindre en sa méchanceté. «Moi, mes enfants, Je ferai tout ce que Je pourrai pour mon bon peuple, hors de la Bretagne, mais Je n'en sauverai guère, quand la lutte touchera à sa dernière heure pour cesser et rentrer dans le repos et la paix. Les chrétiens seront si clairs que la terre sera nommée la terre dépeuplée des enfants de Dieu ... Mon Fils la repeuplera, mais jamais comme elle est maintenant, d'ici la fin des siècles il naîtra des chrétiens, mais la terre de France sera immense à repeupler. Les plantes seront claires et la terre ne sera plus habitée comme au temps d'aujourd'hui. « J'avais dit la même chose à la Fille des montagnes, simple et ignorante, qui entendait ma parole. Si Je suis remontée au Ciel après lui avoir confié mes secrets, elle n'est pas oubliée dans la mémoire éternelle. Pour sa Patrie, n'aura-t-elle rien à faire, quoiqu'elle n'y soit plus? (Mélanie » de la Salette avait été emmenée en italie au moment où a lieu cette extase)

Les desseins de mon Fils sont partout, jusqu'au bout du monde, mes enfants. Je suis triste, J'ai de la peine, jamais la terre ne me consolera plus, car je vais perdre presque tout mon peuple qui m'a coûté si cher et pour qui j'ai tant souffert.

« Mes enfants, dans ce temps malheureux, les jours d'abstinence ne sont plus gardés, partout on mange de 1a viande défendue sans aucun scrupule de conscience. Il y a même de bons chrétiens qui se trouvent dans les compagnies de ceux qui se nourrissent de la chair défendue et qui ne font aucune difficulté pour partager le même repas. Cette peine est immense au Cœur de mon Fils. Beaucoup de ceux-là mourront de faim pour avoir non respecté un seul jour défendu, par là ils seront punis bien sévèrement. En France, hors de France aussi. La punition sera comme la maladie qui se corse et qui se jette sur ceux qui l'approchent.  A suivre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens