Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 07:01

  La Nativité de la Très Sainte Vierge Marie (8 septembre)

Le mois de Septembre est un mois marial .

8 -Nativité

12-le Saint Nom de Marie 15-ND des sept douleurs

19- ND de la Salette

24-ND de la Merci

Prions pour le "lien de la Foi" le pape légitime S SPaul VI en cette rentrée particulièrement difficile.  « L'Église triomphera avec SS Paul VI » Notre Mère ne peut se tromper, ni nous tromper.

Extrait des Trésors de Cornelius a Lapide (SJ)

« CIEUX, versez votre rosée; nuées, envoyez le Juste comrne une pluie; que la terre s'ouvre et qu'elle enfante le Sauveur"

(lsaie. XLV. 8).

Ces paroles prophétiques, admirable expression des désirs d'Isaïe, s'appliquent à Jésus Christ, mais aussi à Marie, puisque sans Marie le Verbe ne se serait pas incarné.

Une étoile sortira de Jacob, dit Balaam : (Num. XXIV. 17). Cette étoile c'est Marie ; elle vient an monde comme l'astre brillant de l'aurore qui annonce le lever du soleil de l'éternité. Aussi l'Église invoque-t-elle Marie sous le nom d'Étoile du matin: Stella matutina (Litanies ).

Un rejeton, dit Isaïe, naîtra de la tige de Jessé; une fleur s'élèvera de sa racine: (XI. 1). L'Esprit du Seigneur reposera sur ce rejeton, l'Esprit de sagesse et d'intelligeuce, l'Esprit de conseil et de force, l'Esprit de science et de piété, et Il le remplira de la crainte du Seigneur .

Voilà des prophéties qui sont accomplies en Marie lors de sa nativité.

Levez-vous, hàtez-vous, ma bien-aimée, ma colombe,vous qui êtes belle à mes yeux, venez : (Cant. II -lO).

Avant la venue de Jésus Christ , le ciel et la terre empruntaient à l'envi ces paroles pour exprimer combien ils désiraient la naissance de celle qui devait être la mère du Libérateur promis. « Accomplissant le serment que J'ai fait à Abraham ton Père, Je te bénirai, dit le Seigneur à Isaac , et toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité » : (Gen. XXVI. 3.4 )

Venez, O libérateur du genre humain; en vous comme en Jésus Christ, ou plutôt, en vous PAR Jésus- Christ toutes les nations de la terre seront bénies. Je vous salue, pleine de grâce , le Seigneur est avec vous; vous êtes bénie entre toutes les femmes: » (Luc. I. 23)

. A la naissance de cette incomparable Vierge, les anges s'écrient : Quelle est celle-ci qui s'avance comme l'aurore naissante, belle comme la lune, brillante. comme le soleil, terrible commo une armée rangée en hataille? (Cant. VI. 9.)

Ne pouvait-on pas dire à la naissance de Marie, ce que l'Ange dit aux bergers à la naissance de Jésus Christ : Je vous annonce ce qui sera une grande joie pour tout le peuple » «  Il vous est né aujourd'hui un sauveur, Gloire à Dieu, dans les hauteurs du ciel, et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté (Luc. II. 10. 11.14) En créant Marie, Dieu pensait à Jésus Christ; Il ne travaillait que pour Lui, dit Tertullien: (De Resurrect. carnis, n° 2 ).

Ainsi, ne vous étonnez pas, dit Bossuet, ni s'Il l'a formée avec tant de soin, ni s'Il l'a fait naître avec tant de grâces: c'est qu'Il ne l'a formée qu'en vue du Sauveur. Pour la rendre digne de Son Fils Il la modèle sur Son Fils même, et devant nous donner bientôt Son Verbe incarné, Il nous fait déjà paraitre aujourd'hui, en la nativité de Marie, un Jésus Christ ébauché, si je puis parler de la sorte, un Jésus Christ commencé, pur une expression vive et naturelle de ses perfections infinies (Sermon, 1er sur la Nativité.).

. « Le Seigneur choisit Marie pour Lui; jugez de quelles grâces et de quelles richesses Il la combla dès sa naissance! Je vois déjà briller en elle l'innocence de Jésus Christ qui couronne sa tête. A la· naissance de la Vierge, l'aurore du grand jour de Jésus Christ se leva, dit saint Pierre Damien: ( Serm. XL in Assumpt.).

La sérénité du matin est un gage de celle de la journée. Marie, venant enfin annoncer la lumière, nous a donné par sa naissance le plus pur et le plus brillant des matins, dit le même Père: (Ut supra).

Que pensez-vous que sera cet enfant? disait-on à la naissance de Jean-Baptiste: (Luc. 1. 66.

Que penser de Marie naissante ? Que sera-t-elle? Mère de Dieu! Voilà comment il faut mesurer sa grandeur ..... Elle est le temple vivant où se reposera le Seigneur... Avec elle arrivera notre salut .....

Que sera cet enfant ? La mère de tous les mortels..... La nativité donne Marie à la terre; l'Assomption la donne au Ciel Dans sa nativité, Marie reçoit tous les biens, et elle nous les communique. » Magnificat -Asuivre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens