Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 06:58

Les 6 prérogatives de l'Église 4/7

3-L'Unité NSJC à Carmela Carabelli Mercredi 4 septembre 1968- Ma fille, Je veux te parler de ce qui forme Mon Désir le plus douloureux de Père, de Pasteur et de Chef de l'Église. Je veux te parler de «l'Unité», autre prérogative caractéristique de l'Église fondée par Moi. Être unis, former une grande Unité. Tout père de famille désire que les membres de sa famille soient unis dans l'amour, dans la pensée, et dans l'action.

Eh bien, comme Je te l'ai déjà dit d'autres fois, Moi, Je suis le Père, le Chef de l'Église, de la Famille de Dieu, que J'ai Moi-même fondée et Je ne peux que désirer, inculquer et exiger l'Unité.

TOUS UNIS PAR UN UNIQUE CREDO

Tous unis par un unique Credo, tous tendus dans la recherche d'un seul but, tous serrés par un seul lien : celui de l'amour de Dieu et des frères. Tous sous la conduite d'un seul guide, rendu par Moi infaillible et puissant de la Puissance de Dieu, le Pape. 'Voilà l'un de Mes Désirs les plus ardents.

Mais comment Le réaliser?

Ma fille, voici Mon enseignement. On ne peut croire ce que l'on ne connaît pas. Pour que vous puissiez croire les mêmes vérités qui ne vous ont pas été révélées par les hommes, mais par Dieu Lui-même, il faut l'étude de la Vérité. Une étude assidue et éclairée, c'est-à-dire faite sous la conduite de l'Esprit Saint, qui peut éclairer l'individu et qui assiste et dirige l'Église. D'où la nécessité d'écouter avec une grande attention tout ce qui vous est enseigné concernant Ma Doctrine et Mon Évangile.

Jadis, les mamans aussi étaient de véritables éducatrices de religion et les petits enfants apprenaient dès les genoux maternels les premiers éléments de Ma Loi et de la Foi. Les premiers gestes d'amour, qui Me charmaient tant (car vous savez que les petits enfants ont toujours fait Ma Joie et Mon Espérance) étaient adressés à Mes Images qui occupaient la place d 'honneur dans les maisons. Puis, les enfants allaient à l'église et dans les patronages, où ils continuaient l'instruction religieuse, tandis que l'on égayait leur esprit par des chants et des prières collectives.

Tout ce qui élève l'esprit aux réalités du Ciel donne aussi du soulagement au corps et Je voyais une jeunesse qui se contentait de peu et de choses simples, à la différence de la jeunesse d'aujourd'hui qui n'est jamais rassasiée et tellement malheureuse. Les jeunes cherchent le bonheur là où ils ne peuvent le trouver, car Dieu seul est le Bonheur et la Joie Infinis, et le cœur de l'homme ne peut se rassasier de l'éphémère. Voici pourquoi, par l'intermédiaire d'un simple instrument, Je renouvelle Mes enseignements qui, mis à votre portée, peuvent Me faire vivre au milieu de vous. Je puis être Moi-même la Lumière de vos esprits et faire en sorte qu'unis par la même pensée et par la même Vérité, vous soyez vraiment une Unité. Je voudrais que le monde entier fût comme une seule pensée éclairée par Dieu et que, de l'Union des esprits de tous les hommes, se dégageât comme un sillage lumineux qui, enveloppant entièrement l'humanité, se tournât vers le Ciel. «Ut unum sint! Afin qu'ils soient Un !»,

COMME UN GRAND PÈLERINAGE

Le monde des hommes est comme un grand pèlerinage qui va de la terre au Ciel. Tous y participent, même à leur insu. Quelques-uns croient qu'après un bref chemin, tout est fini; d'autres pensent renaître peut-être sous une autre forme; d'autres encore ne se rendent compte de rien et accomplissent leur voyage comme celui qui, montant dans le train, n'a pas pris son billet et ne sait où il ira finir. Tout cela est faux, Mes enfants! Le bref chemin de la vie - et toi qui lis les journaux et entends sans cesse parler de mort, tu peux voir, toi aussi, combien ce chemin est court - ne peut être accompli sans un but, et au hasard, comme fait l'homme stupide qui ne se rend compte de rien. Il faut se rendre compte de la réalité et tendre au but avec la sagacité selon laquelle celui qui ne veut pas gaspiller son temps prépare tout, du matin au soir et du début à la fin de sa vie-Oh! Si consciemment, vous étiez tous ainsi en route vers le Ciel où vous attendent ceux qui vous ont précédés, mais non pas tous, car beaucoup se sont perdus en cours de route et ne sont jamais arrivés au Salut! Regardez le But, tendez-y,

Mes enfants, si vous voulez que votre vie soit mieux organisée, plus utile et plus heureuse. Vous verrez comme les choses de la terre vous sembleront futiles, toute perte vous paraîtra un gain, chaque jour qui passe vous. vous réjouir, car vous verrez s'approcher de vous le dernier jour, celui de l'entrée dans la Patrie. L'Unité de pensée, le même But auquel vous tendez doit vous enserrer dans une même étreinte avec tous vos frères du monde!

SEUL L'AMOUR VOUS REND FRÈRES Oh! Mes enfants, comme Je voudrais vous donner Mon Cœur brûlant d'Amour pour que vous puissiez vous aimer! Seul l'Amour vous rend frères et vous fait vivre en Dieu. Celui qui hait se trouve dans la mort. Aimez-vous, Mes enfants, que l'Amour vous unisse en Dieu de manière à ne former qu'un corps et qu'une âme. Maintenant, accueille Mon invitation et communique-la aussi aux autres, afin que l'on prie pour ceux qui ne sont pas dans la Vérité. Égarés par de fausses doctrines et par des hérésies, ils ont abandonné la Barque de Pierre. N'éprouvez-vous pas de pitié pour ceux qui marchent dans les ténèbres? Sollicitez donc le Père pour qu'Il fasse la Lumière et pour qu'apparaisse la Vérité, que l'erreur soit réfutée, que les errants reviennent et que ceux qui sont dans l'erreur changent d'avis. Aimez ces frères, que le schisme ou l'hérésie tiennent séparés, implorez leur conversion; mais que votre préparation spirituelle et votre instruction religieuse soient telles qu'elles puissent élucider leurs doutes et que vous-mêmes, vous ne soyez pas entraînés dans l'erreur. Que la fausse idée selon laquelle toutes les religions sont bonnes ne vous séduise pas. …... , la Vérité n'est pas semblable à l'erreur et Elle ne peut être qu'Une. Dire que toutes les religions conviennent et se valent, cela revient à dire que l'erreur équivaut à la Vérité. Cela te paraît-il juste? » A suivre La grande angoisse de S S Paul VI : la perte de l'unité.Il dit un jour : 

 

Note SS Paul VI a dit«  Humanae vitae « ,c 'est mon Gethsémani »car il savait que cette encyclique allait déclencher des ruptures mais il fallait parler et on lui a tenu grief d'avoir fait cet acte héroîque.Il  a pleuré,car on n'a pas voulu le comprendre* Le Pape est le « Lien de la Foi »(Mjj) Son Credo reste très clair et ferme dans la foi.Prions Notre-Dame reconciliatrice (NDde la Salette )pour que se rétablisse l'Unité sous l'autorité du seul chef légitime,qui bien qu'en exil n'en cesse pas moins d'être  pape ,Pontifex, celui qui fait des ponts, qui réunit.Habemus Papam....

Les

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens