Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 06:35

Les 6 prérogatives de l'Église

6/7 NSJC à Carmela Carabelli.

5 - L'APOSTOLICITÉ

Samedi 7 septembre 1968 Ma fille, Je veux te parler de la Vocation religieuse, c'est-à-dire de ce Don si précieux qui est réservé à quelques-uns et que le monde méprise, spécialement en cette époque. Mon Église, dont J'ai voulu qu'elle fût la forteresse qui, résistant aux tempêtes de tous les temps, élèverait dans le monde ses dimensions gigantesques, Mon Église repose sur la vocation religieuse. La vocation qui commença l'Église a été Mon premier appel à laisser la famille, le travail et le monde, pour se consacrer uniquement aux intérêts de Dieu. «Les Apôtres» ont ouvert la route qui, au cours des siècles, fut suivie sans interruption par des milliers d'hommes, leurs successeurs.

Comme J'appelai les Apôtres, J'ai appelé et J'appelle leurs successeurs et tous ceux qui sont destinés à les aider dans l'exercice de leur Ministère, c'est-à-dire dans la prédication de la Vérité, dans l'administration des Sacrements, dans la célébration des Rites ou de la Sainte Messe et dans le réconfort des malheureux, des pauvres et de tout le Peuple de Dieu.

UN DOUBLE DON

Tout le monde a besoin de l'homme de Dieu, de Mon Apôtre, de celui qui parle au Nom du Seigneur en enseignant Ma Doctrine. C'est un grand don de Dieu que celui de la vocation, un double don: pour la personne qui le reçoit et pour le peuple qui doit bénéficier de son secours. Toutefois, la vocation est une grande responsabilité qui engage à correspondre à l'appel par une vie de perfection. Le Seigneur place sur le chemin de celui qui est appelé une série innombrable de grâces, auxquelles il doit correspondre pour atteindre le degré de perfection qui sied à un élu de Dieu Ne pas correspondre, cela signifie faire faillite dans l'accomplissement de sa mission et aussi, mettre en danger son salut lui-même.La vocation est un signe d'amitié et de prédilection que Dieu donne à une créature qu'Il veut revêtir d'une autorité divine et à qui Il veut faire partager Ses ten- dresses. Embrasser une vocation avec joie, la conserver avec soin, en y correspondant avec l'aide de la Grâce, cela veut dire atteindre les plus hauts sommets de la perfection chrétienne. La vocation est un appel qui ne contraint pas l'individud à l'obéissance. C'est une invitation pleine d'amour à un renoncement complet au monde des choses et des personnes pour pouvoir, avec l'aide de Dieu, conquérir pour Lui, pour Sa Gloire, le monde entier. C'est une invitation, et non un commandement, invitation à laquelle on doit et l'on peut obéir librement Tu Me demanderas: «Celui qui refuse de suivre cette Vocation, se sauve-t-il ?». Et Moi, Je te réponds: «Ne pas correspondre au Divin Appel est une des indélicatesses qui font le plus souffrir Mon Cœur. Il en est comme d'un fils que tu aimes d'un amour de préférence, qui refuserait de rester auprès de toi, qui refuserait tes caresses et tes dons». Tu peux Me comprendre! Tu continuerais à l'aimer, ce fils ; cependant, tu te trouverais dans l'impossibilité de lui prouver ton amour et ta tendresse. C'est ainsi que fait le Seigneur et qu'il en est pour Lui. Dieu n'abandonne personne, mais si quelqu'un n'apprécie pas et ne correspond pas ou ne veut pas comprendre le Désir de Dieu à son égard, il ne pourra recevoir l'abondance des dons que le Seigneur lui avait réservée et il ne pourra atteindre la perfection à laquelle il était destiné.

LA COHORTE DE TOUTES CES VIERGES

Ma Mère a ouvert la cohorte de toutes ces Vierges qui, renonçant au Mariage, auquel la femme se sent naturellement portée, ont choisi de Me suivre comme l'Époux très doux de leurs âmes. Leur tâche, c'est de donner Jésus au monde, en exerçant une maternité spirituelle envers toutes les créatures qui ressentent le besoin d'une mère. Voici ce que Je désire de Mes Épouses: qu'elles cultivent dans leur cœur la tendresse maternelle envers toute créature qui passe auprès d'elles. Que de malades seraient mieux assistés et rendus plus dociles et capables de souffrir! Il suffit parfois d'une parole ou d'un sourire, pour rendre leurs cœurs plus contents. Comme elles seraient plus efficaces, les leçons dans les écoles,si elles étaient étaient données avec une bonté maternelle! Comme les petits enfants sentiraient la présence de leurs anges, représentés par les Sœurs qui les assistent.Comme la jeunesse serait plus entraînée et incitée à Me suivre, si elle pouvait voir les caractéristiques du cœur maternel dans ces religieuses qui s'efforcent de l'attirer! Comme ils seraient beaux, les couvents, oasis de paix et de Charité, dignes d'admiration de la part des anges et des hommes. - Hélas! La dureté ne rend guère aimables ces créatures, qui devraient refléter la tendresse de Ma Mère! Je voudrais dire à Mes Épouses : «Aimez-vous, aimez tout le monde». On ne se trompe jamais quand on aime beaucoup dans le Seigneur. Vous êtes faites d'une âme et d'un corps. C'est pourquoi l'amour ne peut rester à l'intérieur : il doit se manifester par beaucoup de délicatesses et d'amabilités, qui sont le parfum de la bonté et de l'amour. »

A suivre

Note Le Pape légitime est le lien de l'apostolicité,le lien des générations de consacrés.Jésus nous a promis que ce Lien ne serait jamais rompu. SSPaul VI tient bon; aidons le.....Ce que vous faites pour lui, c'est à Jésus que vous le faites(NSJC)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens