Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 07:42

EXTASE DU 12 AOÛT 1878 .Marie-Julie Jahenny

VISITE DE SAINT PAUL APÔTRE « Que la Paix du Seigneur soit dans ton âme et dans ton esprit, et avec tous les amis de Dieu. » Je suis Saint Paul. Je viens dire un mot de la part de Notre Seigneur, avant l'entrée du Saint Noviciat.*(voir1

) Regardons d'abord Notre-Seigneur en Croix, et ce regard nous animera pour souffrir.

Méditons les Douleurs d'un Dieu, et nous souffrirons courageusement les épreuves de la vie.Dieu a été le dernier des hommes par les opprobres, par les calomnies, par les insultes. Pourquoi ne voudrions-nous rien souffrir ?Nous voudrions donc être au-dessus du Divin Maître? Il n'y a que les peines de la vie qui nous ouvrent la porte des Cieux et qui marquent notre place dans la gloire. Celui qui ne souffre rien n'est pas le disciple de Dieu, ne Le connaît pas. Aimons-nous d'être traités comme Ses favorisés.

Si nous sommes enchaînés par l'autorité des hommes, si nous ne pouvons partir, taisons-nous. Une heure viendra, où nous parlerons à l'autorité de cette terre, qui n'est que l'autorité de l'homme. Il vaut mille fois mieux se taire et tout souffrir, que de parler, avec envie et jalousie. Ces deux manières de persécutions sont horribles aux Yeux de Dieu, aux Yeux de Celui qui voit tout. J'aime Leux, je préfère avoir été enchaîné pour Jésus-Christ, que d'avoir été ravi au 3ème Ciel. Là, pourtant, était la joie, le bonheur sans souffrances, sans altération, c'était la joie parfaite, mais ne souffrant rien je ne méritais rien.

Notre-Seigneur adorable, dans le dessein de Son infinie Miséricorde, veut que nous soyons aussi lapidés sous les coups des langues perfides. La langue médisante est plus dangereuse qu'un glaive à double tranchant, parce que le coup de glaive peut se guérir ou être soulagé, car il ne s'étend qu'à la profondeur et à la largeur de la lame, tandis que le coup de langue s'étend partout. En un jour, il sera répandu de par le monde, et qui pourra l'arrêter? Notre Père Créateur se plaît à nous éprouver de différentes manières, amis éprouvés, mais amis de Dieu. Quand Dieu veut faire une œuvre solide, et surtout quand Il veut y asseoir les amis de la Croix, qui ont travaillé depuis le commencement, et qui sont décidés à travailler jusqu'à la fin, il faut que la persécution soit plus grande, parce que c'est une œuvre double. Notre-Seigneur, en choisissant les amis de la Croix, exige que les coups soient plus profonds, parce que l' œuvre en sera plus belle. Plus il y a de disciples, plus il y a de souffrances. C'est le signe d'une grande œuvre. C'est un signe certain, Ne vous effrayez pas » ... a suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens