Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 07:22

MÉTHODE D’ADORATION PAR LES QUATRE FINS DU SAINT SACRIFICE DE LA MESSE -Saint Pierre-Julien Eymard 1811-1868 Suite 2/4

Dans quelques paroisses, l'heure sainte et l'adoration du Saint Sacrement exposé sont à nouveau pratiquées et c'est très heureux.....Quel meilleur guide pour en tirer tout le profit spirituel spirituel que ce grand saint qui fonda la congrégation des Pères du Saint Sacrement ?

On divise l’heure d’Adoration en quatre parties. A chaque quart d’heure, on honore Notre Seigneur par une des quatre fins du Sacrifice à savoir : l’Adoration, l’Action de grâce, la Propitiation(réparation) et la Supplication.(demande ,imploration

La gravité de l'heure nous oblige à prendre les « grands moyens » : Notre Seigneur Lui-même dans la Sainte Eucharistie, « Tout prêt à nous sauver ,tout près pour nous sauver.

 

2ème Quart d’Heure : l’Action de Grâce

1. Adorez et bénissez l'amour immense de Jésus pour vous en ce Sacrement de Lui-même. Pour ne pas vous laisser seul et orphelin sur cette terre d'exil et de misère, Il vient du Ciel pour vous personnellement, afin de vous tenir ainsi compagnie et d'être votre consolateur.

Remerciez-Le donc de tout votre amour et de toutes vos forces, remerciez-Le en union avec tous les Saints.

2. Admirez les sacrifices qu'Il s'impose dans son état sacramentel; Il cache Sa gloire divine et corporelle, pour ne pas vous éblouir et vous aveugler; Il voile Sa Majesté afin que vous osiez aller vers Lui et Lui parler comme un ami à son ami; Il lie Sa puissance pour ne pas vous effrayer ou vous punir; Il ne vous montre pas la perfection de Ses vertus, pour ne pas décourager votre faiblesse; Il tempère même l'ardeur de Son Cœur et de Son amour pour vous, parce que vous ne pourriez en supporter la force et la tendresse; Il ne vous laisse voir que Sa Bonté qui transpire et s'échappe à travers les Saintes espèces, comme les rayons du soleil à travers un léger nuage.

Qu'Il est bon, en effet, Jésus sacramentel! Il nous reçoit à toute heure du jour et de la nuit; Son amour n'a jamais de repos. Il est toujours plein de douceur pour vous. Il oublie vos péchés, vos imperfections quand vous allez Le voir, pour ne vous dire que Sa joie, Sa tendresse et Son amour. En vous recevant, on dirait qu'Il a besoin de vous pour être heureux. Oh! remerciez-Le donc, ce bon Jésus, avec toute l'effusion de votre âme.

Remerciez le Père de vous avoir donné Son divin Fils; remerciez le Saint-Esprit de L'avoir incarné de nouveau sur l'autel, par le ministère du prêtre, et pour vous personnellement.

Invitez le ciel et la terre, les anges et les hommes, à vous aider à remercier, à bénir, à exalter tant d'amour pour vous.

3. Contemplez l'état sacramentel dans lequel Jésus S'est mis par amour pour vous, et inspirez-vous de Ses sentiments et de Sa vie. Il est dans l'Eucharistie aussi pauvre qu'à Bethléem, et plus encore; car, à Bethléem, Il avait Sa Mère, et ici, Il ne l'a pas; Il n'apporte rien du Ciel que Son amour et Ses grâces. Voyez combien Il est obéissant en la divine Hostie; il obéit avec promptitude et douceur à tout le monde, même à Ses ennemis.

Admirez Son humilité: Il y descend jusqu'à la limite du néant, puisqu'Il s'unit sacramentellement avec des espèces inanimées qui n'ont aucun appui naturel, qui n'ont d'autre consistance que celle que leur donne Sa toute-puissance, laquelle les conserve par un miracle continuel. Son amour pour nous Le fait notre prisonnier; Unissez votre action de grâces à celle de la très sainte Vierge après l'incarnation et surtout après la communion. Avec elle répétez avec joie et bonheur le Magnificat de votre reconnaissance et de votre amour, et dites sans cesse: O Jésus-Hostie, que Vous êtes bon, aimant et aimable! » A suivre

 

Réponse aux commentaires Th... Merci Vous voyez bien le drame.La solution est dans la patience et la confiance. La vérité triomphe toujours.

"Vous voulez de la Charité, mangez- en" comme disait Saint Vincent de Paul à ses filles de Charité en parlant de la communion,en un raccourçi dont il avait le secret.

Il dirait au jourd'hui, "Vous voulez de la Vérité, mangez-en"

Oui Jésus-Hostie est vraiment une nourriture...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens